FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Geneviève LHERMITTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Geneviève LHERMITTE   Mer 10 Déc 2008, 10:06 am

Source : http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/466310/lhermitte-voulait-mourir-sans-laisser-ses-enfants-a-son-mari.html

Lhermitte voulait mourir sans laisser ses enfants à son mari

BELGA

Mis en ligne le 09/12/2008

Citation :
Interrogée par le président, Geneviève Lhermitte a expliqué qu'elle ne s'était pas rendue compte de la souffrance et de la peur qu'ont dû éprouver ses enfants quand elle les a tués.

Bouchaïb Moqadem a réfuté mardi devant la cour d'assises du Brabant wallon avoir jamais exercé au cours de leur vie commune la moindre violence à l'égard de Geneviève Lhermitte et de leurs cinq enfants que cette dernière a égorgé le 28 février 2007. Il a qualifié leur vie de "normale", une vision de leur couple qui contraste avec celle donnée par son épouse.
Au cours de son audition, Bouchaïb a estimé que la présence du Dr Schaar dans leur foyer, que Geneviève Lhermitte accuse d'être envahissant, allait de soi. "C'était un membre de la famille", a-t-il dit. A l'issue de son audition, Geneviève Lhermitte a dit comprendre sa souffrance et lui a demandé pardon. "Je suis désolée d'avoir arraché les enfants à ta vie", a-t-elle dit.
Interrogée par le président, Geneviève Lhermitte a expliqué qu'elle ne s'était pas rendue compte de la souffrance et de la peur qu'ont dû éprouver ses enfants quand elle les a tués. Ce n'est qu'à la vue des photos du dossier judiciaire que "je me suis rendu compte qu'ils ont dû souffrir, avoir très mal", a-t-elle dit. "C'est la réalité qui m'a éclaté en pleine figure", a-t-elle ajouté.
Elle a confié que, peu avant les faits alors que son mari était au Maroc, elle avait des idées suicidaires. "Je voulais mourir mais ne pouvais pas laisser mes enfants à mon mari qui ne s'occupait absolument pas d'eux", a-t-elle dit, parlant d'un homme "qui ne foutait rien".
Entendu, Bouchaïb Moqadem a expliqué qu'il ne s'était pas rendu compte de ce mal-être qui rongeait sa femme. "Je n'ai rien à reprocher à ma femme avant le 28 février et c'est cela mon grand étonnement. Je n'avais rien remarqué qui n'allait pas dans notre vie commune", a-t-il dit. "Pour moi, c'était impossible que la femme que j'aimais, que je respectais et qui me respectait pouvait faire un acte aussi horrible sur ses propres enfants", a-t-il ajouté.
En pleurs quand il a parlé de ses enfants, Bouchaïb Moqadem s'est décrit comme "un homme cassé, un homme brisé qui a tout perdu". Il a nié avoir jamais été violent envers sa femme. Il a simplement parlé de "hauts et de bas, comme dans n'importe quel couple".
Aujourd'hui encore, il ne comprend pas pourquoi sa femme ne pouvait plus supporter la présence du docteur Schaar à la maison. "Le Dr Schaar, c'est un père adoptif. C'est un membre de la famille. On ne peut refuser quelqu'un de la famille", a-t-il dit. "Schaar ne voulait que notre bonheur et notre confort", a-t-il ajouté. "Il n'y avait aucune dépendance" envers lui, a-t-il dit, contredisant ainsi qu'il était payé par le Dr Schaar pour un emploi fictif. S'il avait été licencié, il aurait "trouvé un autre travail", s'est-il borné à dire. Geneviève Lhermitte a enfoncé le clou lorsque le président de la cour d'assises lui a donné l'occasion d'interroger son mari, citant une série de dépenses entièrement prises en charge par le Dr Schaar.
Il a encore démenti avoir coupé Geneviève Lhermitte de sa propre famille. "C'est elle qui a fait le choix de ne plus aller chez ses parents car ils représentaient son enfance de tortures", a estimé Bouchaïb Moqadem. Il a dit n'avoir appris que tout récemment que son épouse voyait encore en cachette sa soeur.
Cette confrontation des points de vue a illustré le fossé qui s'est encore creusé entre le mari et la femme depuis l'assassinat des enfants. Bouchaïb Moqadem a estimé que Geneviève Lhermitte noircit leur vie commune. "Les enfants ont été massacrés. Il fallait massacrer le papa et effacer la mémoire des enfants", a-t-il estimé.
Geneviève Lhermitte a laissé entendre, qu'alors qu'elle était en prison, Bouchaïb Moqadem a voulu qu'elle masque certains des aspects de leur vie. "Pourquoi m'a-t-il dit de ne pas parler de Schaar? ", "Pourquoi m'avoir demandé de dire que je préfère l'internement aux assises? ", lui a-t-elle demandé, sans obtenir vraiment de réponse, via le président de la cour d'assises. Le Dr Schaar était entendu mardi après-midi.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Perpétuité pour Geneviève Lhermitte   Sam 20 Déc 2008, 4:27 pm

Source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/perpetuite-pour-genevieve-2008-12-19-675526.shtml

Perpétuité pour Geneviève Lhermitte Rédaction en ligne

vendredi 19 décembre 2008, 21:04

Citation :
La cour d'assises du Brabant wallon a condamné vendredi Geneviève Lhermitte à la perpétuité pour l'assassinat de ces cinq enfants, qu'elle a égorgés le 28 février 2007 avant de tenter de se suicider.

Aucune circonstance atténuante n'a été retenue pour Geneviève Lhermitte dans cet arrêt aux attendus très durs au sujet de « faits particulièrement atroces ». Ni le sentiment d'isolement, ni la personnalité dépressive de l'accusée, ni sa volonté de sortir par un suicide d'une situation qu'elle considérait comme une impasse ne peut justifier cette extrême violence, ont noté la cour et le jury dans leur arrêt.
Ils ont souligné que, même si elle a exprimé des regrets, il y a un manque de prise de conscience de sa responsabilité chez Geneviève Lhermitte.
L'arrêt souligne ainsi que, depuis les faits, l'accusée n'a cessé de chercher des justifications par des événements invérifiables et en imputant la responsabilité à son mari et au Dr Schaar, « un homme qui s'est impliqué » pour la famille.
« Je vous incite à subir cette peine et à mettre à profit cette épreuve pour reprendre un jour pied dans la société. Un jour vous reprendrez pied dans cette société qui pour le moment vous écarte d'elle », a conclu le président de la cour d'assises.
Geneviève Lhermitte a toujours reconnu la matérialité des faits. Alors que son mari devait rentrer du Maroc plus tard dans cette journée du 28 février 2007, Geneviève Lhermitte, 42 ans, a appelé à l'étage sa fille Mina, âgée de 7 ans, prétextant une surprise. Elle l'a étranglée, avant de l'égorger avec un couteau de cuisine.
Elle a fait de même avec Mehdi (3 ans et demi). Dans l'heure qui a suivi, elle a étranglé, après les avoir appelées l'une après l'autre, Myriam (9 ans), Nora (12 ans) et Yasmine (14 ans), lavant le couteau entre chacun des crimes.
Les deux aînées, Nora (12 ans) et Yasmina (14 ans), se sont défendues avec acharnement, ont montré les rapports des légistes. Geneviève Lhermitte a placé les corps de ses enfants sur des lits, disposé des peluches dans les bras de certains avant de s'enfoncer le couteau profondément dans le thorax.
Toujours consciente, elle a appelé la police.
« J'ai pris ma décision de partir avec mes enfants très loin et pour toujours », avait-elle expliqué dans une lettre laissée à une amie une heure avant son geste.
Dépressive, Geneviève Lhermitte avait déposé la veille un courrier d'appel à l'aide à son psychiatre traitant, en vue d'être reçue en urgence. Le Dr Veldekens n'y avait pas donné suite. Il n'a divulgué sa teneur que la semaine dernière. Elle y évoquait l'idée de se suicider et d'emporter avec elle ses enfants car il n'y a plus d'avenir.
Ce courrier a conduit les experts psychiatres à revoir leurs conclusions. Ils ont estimé mardi devant la cour d'assises qu'un tel courrier, qui aurait nécessité une hospitalisation d'urgence, montrait que Geneviève Lhermitte était dans un état de déséquilibre mental grave la rendant incapable du contrôle de ses actes, au moment des faits.
Dans leur verdict, les jurés n'ont pas retenu cette irresponsabilité qui aurait conduit à l'internement de Geneviève Lhermitte. Ils l'ont déclarée coupable d'assassinat et ont estimé qu'elle n'était pas actuellement dans un état de déséquilibre mental grave.
Leur verdict est conforme au réquisitoire du ministère public qui avait estimé jeudi qu'un état de déséquilibre mental était difficilement conciliable avec le caractère « méthodique, réfléchi et organisé » des cinq égorgements.
Les parties civiles penchaient également pour l'application d'une sanction pénale plutôt que d'une mesure d'internement prise en vertu de la loi de défense sociale.
« Qui peut douter que dans un état autre qu'un déséquilibre mental, elle pouvait faire du mal à ses enfants ? », avait plaidé la défense de Geneviève Lhermitte qui a dit que l'arrêt, qui condamne sa cliente à la perpétuité, la laissait perplexe car aucun mobile n'était retenu.
(D'après Belga)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 36
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Perpétuité pour Geneviève Lhermitte   Dim 21 Déc 2008, 11:29 pm

Bien fait pour sa "figure" !
ça lui fera réfléchir en prison sur l'acte qu'elle a commis ! Elle pourra également commencer son deuil et réfléchir à tout ce que son mari peut endurer comme souffrance psychique suite à ce qu'elle a commis comme geste irréparable !

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Dim 21 Déc 2008, 11:34 pm

@Alpaga a écrit:
Bien fait pour sa "figure" !
ça lui fera réfléchir en prison sur l'acte qu'elle a commis ! Elle pourra également commencer son deuil et réfléchir à tout ce que son mari peut endurer comme souffrance psychique suite à ce qu'elle a commis comme geste irréparable !

Mouais mais avoir un mari toujours absent et amant de son "père adoptif" ne devait pas être une sinécure pour elle !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 36
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Mar 23 Déc 2008, 10:53 pm

@Stans a écrit:


Mouais mais avoir un mari toujours absent et amant de son "père adoptif" ne devait pas être une sinécure pour elle !

Non tout à fait mais cela ne signifie pour autant pas le geste qu'elle a commis hein. ?

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Membre initié
Membre initié
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 37
Localisation : Bourgogne France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Vendeuse en produits bios
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Ven 26 Déc 2008, 7:04 pm

Je pense personnellement que cette femme devait être dans un état de désequilibre intense pour en arriver à commettre un tel geste préférer la mort de ses enfants et la sienne plutôt que de supporter que son mari s'en aille au Maroc, ... elle devait être totalement désespérée et elle a appelé à l'aide à plusieurs reprises mais personne n'a entendu son appel.
Elle était seule chez elle, seule à l'extérieur personne qui l'aimait vraiment, aucun ami, aucune famille en dehors d'une vie de mère au foyer pas très rose en plus cette mère était au bout du rouleau et aurait du être internée et traitée plutôt que de la laisser croupir dans ses problèmes auxquels elle n'était plus capable de faire face.
Je ne dis pas que ce n'est pas de sa faute mais quand une femme envoit une lettre à un psychiatre pour expliquer ses problèmes et demander de l'aide en expliquant clairement ses intentions je pense que là faut pas s'étonner des conséquences !
Elle a mis ses menaces à executions malheureusement et elle s'est loupée dans l'histoire c'est l'horreur pour ses enfants mais elle va devoir vivre avec ça toute sa vie plus toutes les casseroles qu'elle traînait déjà derrière elle espérons que la prison l'aidera à comprendre son geste et l'aidera à sortir de son désespoir ... Mais là j'ai un gros doute !

_________________
http://fibromyalgie.forumactif.org

Mieux vaut prendre ses rêves pour une réalité que de prendre son slip pour une tasse à café (Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
http://fibromyalgie.forumactif.org/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Ven 26 Déc 2008, 7:21 pm

Une chose est certaine Satine : si j'avais été président du jury d'assise, je ne l'aurais pas condamnée à perpétuité et j'aurais fait en sorte qu'elle soit internée pour lui donner une chance de guérir son mental. Par contre, ceux qui ont poussé Géneviève LHERMITTE à commettre l'irréparable : son mari et le troublant Docteur SCAAR s'en sortent plutôt bien.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Satine
Membre initié
Membre initié
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 37
Localisation : Bourgogne France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Vendeuse en produits bios
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Ven 26 Déc 2008, 8:40 pm

Oui c'est clair qu'un homme qui laisse une femme seule s'occuper de ses cinq enfants et en plus imposer l'amant de son père adoptif était quand même mettre sa femme dans le desespoir et la laisser soumise et sans 'mot à dire'. Elle n'était qu'une boniche, une nounou à plein temps sans aucun autre but dans la vie ! On aurait du lui signifier que son rôle était auprès de sa femme et de ses enfants et qu'il est bien temps de les pleurer maintenant !!! On se rend compte de ce qu'on avait une fois qu'on l'a perdu mais il est trop tard.

_________________
http://fibromyalgie.forumactif.org

Mieux vaut prendre ses rêves pour une réalité que de prendre son slip pour une tasse à café (Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
http://fibromyalgie.forumactif.org/
nonauxbenzos
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Lille
Langue : française
Emploi/loisirs : néant
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Mar 28 Aoû 2012, 5:52 am

bonjour

Ce sont les prescriptions de très dangereuses drogues psychiatriques faitent a la mére qui ont tués les enfants de geneviève L\’hermitte !!!

http://lespilulesquituent.sosblog.fr
http://zoloft.sosblog.fr
http://justicevictime.sosblog.fr

Ce sont les médecins prescripteurs et les experts qui connaissent parfaitement la vérité qui devraient être en prison !!!!

Mais encore faudrait il que l'on en parle !!
Revenir en haut Aller en bas
nonauxbenzos
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Lille
Langue : française
Emploi/loisirs : néant
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   Jeu 13 Sep 2012, 4:53 am

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Geneviève LHERMITTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Geneviève LHERMITTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Insécurité, criminalité, justice :: Grandes affaires judiciaires-
Sauter vers: