FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 On ne traite pas avec ces gens-là !

Aller en bas 
AuteurMessage
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
GAUVAIN

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

On ne traite pas avec ces gens-là ! Empty
MessageSujet: On ne traite pas avec ces gens-là !   On ne traite pas avec ces gens-là ! EmptyDim 18 Jan 2009, 8:42 pm

La Flandre de Keulen devient un Etat voyou

Après avoir refusé les nominations de trois bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise, en dépit de la condamnation ferme du Conseil de l’Europe, le ministre flamand des Affaires intérieures Marino Keulen (Open Vld) encourage les bourgmestres néerlandophones à ne pas organiser les élections européennes du 7 juin prochain ! Ces derniers désirent boycotter le prochain scrutin pour fustiger la non-scission de BHV, une scission qui, rappelons-le, n’est en rien obligatoire.

Un ministre qui incite à commettre une infraction préméditée, voilà qui représente une escalade dans le mépris de la démocratie et du suffrage universel !

La Flandre serait-elle un Etat voyou en devenir ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à le penser.


http://www.rwf.be/pages/Archives/Annee_2009/semaine03/la_une/Etatvoyou.html

Ce qui m'effraie le plus, c'est la banalisation de telles pratiques politiques ! Certes, nous lisons dans certains forums des réactions d'indignation épidermiques. Justement, elles ne sont qu'épidermiques : elles allient mauvaise humeur, invectives et... absence de suite dans les idées, ou vieux réflexes conditionnés par le belgicanisme.

Autrement dit, ils envoient promener Keulen, non pour préparer la séparation, mais parce qu'ils sont dérangés dans leur médiocre confort belgicain.

Un ministre qui incite à une forme d'incivisme nous donne, en l'espèce, une preuve supplémentaire de l'inexistence de toute nation belge, et nous confirme que les extrémistes sont ceux qui veulent atteindre l'improbable point d'équilibre qu'un Philippe Moureaux ose encore évoquer !

Les belgicains qui prétendent ne pas faire de politique et se décernent sans cesse des certificats de civisme sont en réalité de dangereux inconscients, ou de fieffés intégristes !

Parmi eux, quelques fous furieux, des forcenés du débat à sens unique, nous comparent sans cesse au FN. Ils ne voient pas à quel point leur fureur les assimile aux pires extrémistes ! Mais, avec ou sans derverie (1), les belgeois-sans-joie se discréditent, se disqualifient ipso facto en nous réservant leurs flèches empoisonnées, alors que l'Etat belge, en tant que tel ou par le truchement de ses Etats fédérés, et de l'Etat fédéré flamand en particulier, foule au pied la démocratie.

La démocratie, c'est la république. La république, jusqu'à nouvel ordre, c'est la France. Tolérer Keulen, Peeters ou Van Rompuy, vouloir traiter avec eux, espérer en un point d'équilibre après avoir négocié avec ces gens-là, c'est être résolument contre la démocratie, contre la république, contre les libertés publiques, contre une certaine idée de la France, idée de laquelle participe la Wallonie.

Je sais que pas mal de Wallons et de Bruxellois se moquent de la démocratie comme de leur première chemise. Grand bien leur fasse ! Je ne serais pas en ordre avec ma conscience, si je les imitais.

_________
(1) Desverie ou derverie : folie furieuse, en ancien français

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

On ne traite pas avec ces gens-là ! Empty
MessageSujet: Re: On ne traite pas avec ces gens-là !   On ne traite pas avec ces gens-là ! EmptyLun 19 Jan 2009, 9:02 am

Et ben, les affaires s'arrangent au royaume de Belgique... clown

_________________
On ne traite pas avec ces gens-là ! Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

On ne traite pas avec ces gens-là ! Empty
MessageSujet: Re: On ne traite pas avec ces gens-là !   On ne traite pas avec ces gens-là ! EmptyLun 19 Jan 2009, 9:32 am

Herman Van Rompuy, la Belgique et les Francophones




Le roi des Belges Albert II a chargé dimanche 29 décembre 2008 le chrétien-démocrate flamand (CD&V) Herman Van Rompuy, actuel président de la chambre des députés, de former un nouveau gouvernement après la démission d'Yves Leterme il y a dix jours. M. Rompuy est Premier ministre de la Belgique depuis le 30 décembre 2008. Les cinq partis de la coalition sortante se sont mis d'accord dès vendredi pour reconduire le même gouvernement, en changeant notamment le Premier ministre et le ministre de la Justice, Jo Vandeurzen, tous deux accusé de pressions sur la justice pour qu'elle valide son plan de sauvetage de la banque Fortis (lire: La Belgique dans le chaos politique depuis 18 mois).


Herman Van Rompuy est en faveur de l'application du "principe d'homogénéité du territoire" et il lui semble évident de scinder l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV). "C'est logique. La Belgique a une frontière linguistique. On a scindé le Brabant dans cette logique, par exemple. On scinde donc partout à cause de la frontière linguistique … il faut excécuter l'accord gouvernemental flamand" (Lien: La DH: "BHV: normal de ne pas pouvoir voter pour des francophones"). Autrement dit la remise en cause de droits électoraux et judiciaires spécifiques accordés aux francophones vivant dans la périphérie de Bruxelles et l'enclavement définitif de la Région de Bruxelles, 90% francophone, dans un Etat-fédéré Flamand (lire: La Flandre décide d'isoler et d'enclaver Bruxelles).


Il est également favorable à la disparition des "facilités" dans les six communes de la périphérie bruxelloise où vivent plus de 75% de francophones. Il refuse que ces communes soient rattachées à la région bruxelloise (et deviennent ainsi bilingues), en échange de la scission de BHV, ce qui permettrait de mettre à égalité les droits des néerlandophones et francophones de ces communes et de relier Bruxelles à la Wallonie. Il veut une Belgique confédérale constituée de deux Etats-fédérés, la Flandre et la Wallonie, avec Bruxelles co-gérée par la Flandre. Dans une interview donnée à l'Echo le 27 septembre 2008, il déclare "Plus vous refusez le confédéralisme, plus vous risquez d'avoir le séparatisme. Je dis aux francophones: "Saisissez cette opportunité, sans quoi on ne sait pas de quoi demain sera fait."


Herman Van Rompuy est en faveur de la suppression des facilités et de la scission de BHV qui scellera l'enclavement définitif de la Région de Bruxelles dans un Etat fédéré flamand.

Herman Van Rompuy conteste l'existence de nombreuses vexations et discriminations à l'encontre de la minorité francophone en Belgique (lien: BHV: la carte des discriminations) alors qu'elles sont dénoncées par les plus hautes instances internationales (Commission européenne, Parlement européen, Conseil de l'Europe, Organisation des Nations unies, etc.). Il déclare dans l'Echo "ce qui m'énerve, c'est qu'on essaie de donner de la Flandre une image d'intolérance et de repli sur elle-même. Or, sur les valeurs fondamentales, il n'y a pratiquement pas de différences entre Wallons et Flamands". Il ne cache pas non plus son mépris pour les wallons et ajoute "En Flandre, on n'a pas besoin des Wallons. Culturellement, la Wallonie c'est l'étranger".


Il est membre de la section de Rhode-Saint-Genèse de l'association pan-néerlandaise "Orde van den prince" (en référence à Guillaume d’Orange le Taciturne, 1533-1584, considéré comme le fondateur de la nation néerlandaise, Lien) qui prône le renforcement de l’union culturelle et linguistique entre les Pays-Bas et la Flandre. Le rêve de ses sympathisants est de fusionner les Pays-Bas et la Flandre et d'annexer Bruxelles et les Pays-Bas Français. Depuis 1999, la section de l'Ordre du Prince présidée par Herman Van Rompuy envoit des "missionnaires" dans le Nord-Pas de Calais et assure le soutien logistique des "Maisons du Néerlandais" en France ("Huis der Nederlanden"; source: Ordre du Prince d'Orange).


Herman Van Rompuy est membre de l'association "Orde van den prince" qui rêve de reconstituer les Grands Pays-Bas. Dans cette vidéo, il regarde d'un air amusé des étudiants nationalistes flamands déchirer le drapeau belge aux cris de "Belgie Barst" ("Belgique Crêve")

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
On ne traite pas avec ces gens-là ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




On ne traite pas avec ces gens-là ! Empty
MessageSujet: Re: On ne traite pas avec ces gens-là !   On ne traite pas avec ces gens-là ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne traite pas avec ces gens-là !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: