FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les premiers chantiers d'OBAMA

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Les premiers chantiers d'OBAMA Empty
MessageSujet: Les premiers chantiers d'OBAMA   Les premiers chantiers d'OBAMA EmptyJeu 22 Jan 2009, 11:50 am

Source : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/guantanamo-gaza-irak-les-premiers-chantiers-d-obama_735087.html

Guantanamo, Gaza, Irak: les premiers chantiers d'Obama

Par LEXPRESS.fr, publié le 22/01/2009 08:50 - mis à jour le 22/01/2009 10:01

Citation :
Fermeture de la base de Guantanamo à Cuba, discussions sur le Proche-Orient et l'Irak, Barack Obama s'est mis au travail sans tarder au lendemain de son investiture. Sur le plan intérieur, il a annoncé le gel des salaires des principaux collaborateurs de la Maison-Blanche.


-Guantanamo : Le nouveau président américain a préparé mercredi un décret prévoyant la fermeture d'ici un an du centre pénitentiaire sur la base navale américaine située à Cuba qu'il devrait signer ce jeudi. La fermeture de Guantanamo était aussi une décision largement attendue dans les premiers jours de son début de mandat afin de redorer l'image des Etats-Unis à l'étranger. Dès mercredi, Obama a ordonné aux procureurs des tribunaux spéciaux du centre pénitentiaire de requérir le gel pendant 120 jours de toutes les procédures en cours.
Un juge militaire américain a obtempéré en suspendant le procès de cinq détenus de Guantanamo accusés d'implication dans les attentats du 11 septembre 2001 et passibles de la peine de mort, dont le cerveau présumé Khalid Cheikh Mohammed.

-Proche-Orient : Peu après avoir pris possession du bureau ovale, Barack Obama a également téléphoné à son homologue égyptien Hosni Moubarak, au Premier ministre israélien Ehud Olmert, au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et au roi Abdallah II de Jordanie pour leur promettre de s'engager de manière active en faveur de la paix au Proche-Orient.
Barack Obama a ainsi confirmé son intention de rompre avec la position de son prédécesseur George Bush, auquel beaucoup ont reproché un certain immobilisme, jusqu'à une date récente, sur la question israélo-palestinienne. Le nouveau président américain devrait également nommer George Mitchell, l'artisan des accords de paix en Irlande du Nord, comme émissaire au Proche-Orient.

-Irak et Afghanistan : Le nouveau patron de la Maison blanche a par la suite réuni les chefs de l'armée et ses conseillers de sécurité nationale pour discuter des guerres en Irak et en Afghanistan. Il a demandé aux officiers de préparer des mesures pour mettre en oeuvre un retrait "responsable" des troupes américaines d'Irak et procéder à un examen de la stratégie en Afghanistan.
Gel des hauts salaires
Sur le plan économique, les projets de relance ont été abordés en fin d'après-midi lors d'une réunion des conseillers économiques de la Maison-Blanche, alors que Timothy Geithner, pressenti pour le poste de secrétaire au Trésor, a été entendu par la commission des Finances du Sénat. Le président de la Réserve fédérale de New York a annoncé à cette occasion que Barack Obama présenterait son plan pour juguler la crise financière dans les toutes prochaines semaines.
Concernant le fonctionnement interne de la Maison-Blanche, Obama, accueillant ses conseillers et l'ensemble du personnel, a fixé de nouvelles règles éthiques. Il a annoncé le gel des salaires de la catégorie supérieure du personnel de la Maison-Blanche et l'adoption de règles plus strictes pour les anciens lobbyistes membres de la nouvelle administration.
Ainsi interdit-il dorénavant les cadeaux provenant de lobbyistes. De même, l'opinion publique pourra avoir accès beaucoup plus facilement à des documents gouvernementaux jugés "sensibles" parce que touchant à des questions de sécurité nationale ou à la vie privée de hauts responsables.
Enfin, Obama a prêté serment une deuxième fois à la Maison-Blanche car un mot ("fidèlement") avait été inversé mardi lors de la cérémonie d'investiture. Devant les marches du Capitole, le président de la Cour suprême John Roberts s'était quelque peu emmêlé dans la lecture du texte solennel, ce qui avait amené Barack Obama à hésiter en répétant le serment constitutionnel.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Les premiers chantiers d'OBAMA Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Les premiers chantiers d'OBAMA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: