FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortie de crise en Guadeloupe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Sortie de crise en Guadeloupe ?   Jeu 05 Mar 2009, 6:07 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/3/20090305/tfr-social-guadeloupe-synthese-8d303c5.html

Sortie de crise Guadeloupe: le LKP signe avec l'Etat un protocole de suspension de conflit

Citation :
Après un mois et demi de grève générale en Guadeloupe, le collectif LKP (Lyannaj kont pwofitasyon, Ensemble contre la surexploitation) et les représentants de l'Etat ont signé mercredi soir à Pointe-à-Pitre un protocole d'accord appelant "à la reprise de l'activité normale".

Le mouvement avait débuté le 20 janvier à l'appel du LKP, ce collectif rassemblant 49 organisations, partis et syndicats qui s'était notamment mobilisé pour une revalorisation de 200 euros sur les plus bas salaires et contre la vie chère.

Son porte-parole, Elie Domota, a salué "une victoire, une étape". C'est "la reprise", mais, a-t-il souligné, "nous restons mobilisés dans les jours, les semaines qui viennent, parce qu'aujourd'hui c'est la lutte qui paie". "Yo sinyé!" (Ils ont signé, en créole), a salué l'Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG), dont M. Domota est le secrétaire général.

Le protocole d'accord a été signé mercredi soir à 20h (1h jeudi en métropole) au port autonome de Pointe-à-Pitre par les différentes parties. Etaient présents le préfet de la région Guadeloupe Nicolas Desforges, Elie Domota, ainsi que les présidents du conseil régional de Guadeloupe Victorin Lurel et du conseil général Jacques Gillot.

Le texte très détaillé comporte 165 articles, traitant de sujets divers: prestations sociales, minima sociaux et salaires, baisse des prix des produits de première nécessité, baisse des prix du carburant, de l'eau, des tarifs de l'électricité et des communications. Une "prime de solidarité active de 200 euros" sera notamment "versée de façon exceptionnelle par l'Etat au mois d'avril 2009 aux 51.000 foyers guadeloupéens qui perçoivent les plus bas revenus", selon le texte du protocole transmis par la préfecture.

Le document évoque également de nombreuses questions, comme le logement, les transports, l'éducation, la formation, l'emploi ou les industries. Un accord régional interprofessionnel sur les salaires du secteur privé, dit "accord Jacques Bino", est joint en annexe du protocole. Il porte le nom du syndicaliste de la CGTG tué par balle à Pointe-à-Pitre, au cours de la nuit du 17 au 18 février, alors que la Guadeloupe était confrontée à des violences.

Dans le cadre de cet accord Bino, le conseil général et la région Guadeloupe "s'engagent à verser, à compter du 1er mars 2009, chacun pour sa part une prime exceptionnelle de 25 euros sur 12 mois pour un montant total de 24 millions d'euros aux salariés dont la rémunération est comprise entre 1 et 1,4 SMIC".

En définitive, les signataires du protocole appellent à "la reprise de l'activité normale et s'engagent à poursuivre les négociations sur les autres thèmes à examiner". Les signataires sont convenus de constituer une commission de suivi, composée de représentants du LKP, de l'Etat et des collectivités.

"Nous militons toujours pour l'extension de l'accord (Bino) dans toutes les entreprises de Guadeloupe et nous allons continuer à nous battre sur la plate-forme du LKP pour continuer à faire avancer les choses", a commenté Elie Domota.

Le président du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) Guadeloupe, Willy Angèle, a salué "la signature par le LKP du protocole de suspension du conflit". Désormais, on entre dans une dynamique de construction et de développement", a expliqué à l'Associated Press M. Angèle, joint par téléphone. Au final, "le bonus à la vie chère évoluera entre 200 et 250 euros pour les salaires jusqu'à 1,4 du SMIC".

Le MEDEF Guadeloupe, a-t-il dit, a demandé à ses partenaires "d'appliquer de manière unilatérale la prime sur les bas salaires", en attendant une signature branche par branche de l'accord.

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jego, dont le retour précipité à Paris sur demande de Matignon le 9 février avait suscité la colère en Guadeloupe, a exprimé son "soulagement". Le "chemin a été long et douloureux, il reste énormément de travail pour protéger les entreprises qui vont souffrir énormément de 44 jours de blocage", a-t-il déclaré sur France Info.

Selon le ministre du Budget Eric Woerth, les aides de l'Etat pour "l'ensemble des territoires d'outre-mer" coûteront "de l'ordre de 200 à 250 millions d'euros" en 2009. "La question est de savoir combien cela rapporte", a-t-il souligné sur RTL, en saluant le fait que "la Guadeloupe sorte de cette crise".

Le député socialiste et président du Conseil régional de Guadeloupe Victorien Lurel a salué dans un communiqué la "signature d'un accord historique permettant une sortie de crise par le haut".

La reprise "normale des activités économiques et scolaires est non seulement possible, mais elle est désormais urgente et vitale pour que la Guadeloupe se relève au plus vite de ces longues semaines de paralysie", souligne M. Lurel. Les "avancées obtenues par le mouvement social sont tout à fait considérables et elles posent les bases d'une remise à plat du fonctionnement de l'économie guadeloupéenne", estime-t-il.

AP

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Sortie de crise en Guadeloupe ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» legislative en guadeloupe
» Sortie cinéma: "It's a Free World !"
» Sortie Roller
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Crise la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: