FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ARCHIVES SECRETES VATICANES

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

ARCHIVES SECRETES VATICANES Empty
MessageSujet: ARCHIVES SECRETES VATICANES   ARCHIVES SECRETES VATICANES EmptyJeu 28 Mai 2009, 9:10 pm

Source : http://asv.vatican.va/fr/arch/segreto.htm

«ARCHIVES SECRETES VATICANES»

Citation :
Quand, en 1610, Paul V fonda les nouvelles Archives au Vatican, en faisant transporter au nouveau siège des Palais du Vatican les volumes et documents jusque là conservés dans les Archives de la Chambre Apostolique, dans la Bibliothèque Vaticane et au Château Saint-Ange, on commença à parler des «Archives Secrètes Vaticanes» (Archivum Secretum Vaticanum) et parfois des «Archives Secrètes Apostoliques Vaticanes». On faisait alors l’analogie avec la Bibliothèque Vaticane, appelée depuis la fin du XVe siècle «Bibliothèque Secrète».

Le terme «secret» (secretum), du reste, s’appliquait, depuis le XVe siècle, au milieu des cours, tant séculières qu’ecclésiastiques, aux personnes ou aux institutions proches du prince (dans notre cas du pape) et de sa «familia». Ce n’est pas un hasard si la personne de confiance du prince, avec laquelle il traitait les affaires plus confidentielles ou délicates, et dont dépendait souvent la confection des documents, était désignée comme «secretarium». Ainsi on a vu, parmi la familia des princes, outre des secretarii, des «camerieri segreti», le «coppiere segreto», le «scutifero segreto» etc. On observait un phénomène analogue également dans le milieu de la familia pontificale : là aussi on rencontre des secretarii, le camerarius secretus, le sacrista secretus, le scalco secretus et d’autres personnages aux noms similaires.

Ainsi, le terme désignait d’abord les personnes immédiatement et directement au service du prince (ou du pape). Par analogie, il en advint de même pour les bureaux et les institutions de la cour, et comme nous le savons de la «bibliotheca secreta», des «camerae secretae», des «capella secreta» et encore, de l’«archivum secretum».

Dans ce dernier cas, il s’agissait des archives privées du prince (les archives secrètes des Gonzague, des Estensi, des Montefeltro, etc.), maintenues dans une propriété absolue et administrées par ces mêmes personnages recevant à leur tour un titre analogue : «scriptor secretus», «bibliothecarius secretus», etc.

Les pontifes romains agirent de la même manière et selon les usages du temps avec quelques institutions ou bureaux de la cour comme avec les membres de leur familia, maintenant la désignation de secretus, secretum, qui revient à dire «personnel», «réservé», exclusivement «privé».

C’est encore dans ce sens qu’on doit comprendre aujourd’hui le titre «Archives Secrètes Vaticanes» : les archives privées du pape, sur lesquelles il exerce en premier lieu la juridiction suprême.

Ce fut la mesure libérale de Léon XIII qui autorisa l’admission des chercheurs et des historiens qualifiés aux Archives Secrètes Vaticanes (1881). Néanmoins, les Archives ne cessèrent pas de rester à tous égards «privées», sujettes uniquement aux dispositions des pontifes romains.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
ARCHIVES SECRETES VATICANES Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
ARCHIVES SECRETES VATICANES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les christianismes-
Sauter vers: