FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le dialogue du cardinal et du maçon

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Le dialogue du cardinal et du maçon Empty
MessageSujet: Le dialogue du cardinal et du maçon   Le dialogue du cardinal et du maçon EmptyLun 01 Juin 2009, 10:04 pm

Source : http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=406725

Le dialogue du cardinal et du maçon

Christian Laporte

Mis en ligne le 07/03/2008

Citation :
Rencontre historique : le cardinal Danneels dialogue avec le Grand Maître du GO. On n'a pas effacé 270 ans d'incompréhension en une matinée mais rien ne sera plus jamais comme avant... Catholiques et francs-maçons peuvent s'unir face à l'extrémisme.

La rencontre avait été présentée comme historique... Elle le fut ! Pour la première fois de leur longue histoire parallèle, le primat de l'Eglise catholique de Belgique et le Grand Maître du Grand Orient de Belgique, principale obédience maçonnique nationale ont dialogué en public dans l'environnement engageant de la Foire du livre, lieu de rencontres fertiles de l'esprit (avec ou sans majuscules) s'il en est. Une rencontre menée de main de (grand) maître par Eddy Caekelbergs (RTBF Radio) qui la diffusera la semaine prochaine dans le cadre de "Face à l'info" et poursuivie avec le cardinal Danneels et Me Henri Bartholomeussen sous la bannière de "La Libre Belgique".

Très vite, les intervenants ont balisé leurs divergences... Pour le représentant de la franc-maçonnerie, "il n'y pas de Vérité(s) en politique". Et c'est pourquoi les maçons s'en sont toujours pris avec virulence à "un certain cléricalisme aux velléités de puissance". Un point de vue que... partage le cardinal Danneels : "l'Eglise doit affirmer son identité par la parole, pas par la pratique politique"... mais "elle doit se préoccuper de l'avenir de la cité, de la Polis". Et chaque courant de la société doit pouvoir faire valoir ses points de vue "non dans un environnement gris mais chacun avec ses couleurs". Traduisons : pour un dialogue fertile, il ne faut pas renoncer à son identité dans un respect réel de l'autre. Me Bartholomeussen a repris la balle au bond s'interrogeant sur les "convocations à Rome de chercheurs de l'UCL et de la KUL, priés de s'expliquer au Vatican". Le cardinal corrige : "Ils n'ont jamais été convoqués mais ont demandé à être reçus pour s'expliquer...".

S'ensuivit un intéressant débat sur les rapports entre la foi et la science. Si Henri Bartholomeussen a estimé que "la raison pour les chrétiens est téléologique", les deux hommes ont convenu que "ce qui pouvait les unir était plus important que ce qui pouvait les séparer".

Le débat glissa immanquablement sur le secret des maçons...

Des ennemis communs...

"On ne reproche jamais à la Lune d'avoir des mauvaises intentions parce qu'elle a une face cachée", a expliqué avec beaucoup de poésie le Grand Maître qui a ajouté que "le secret permet une réelle liberté de conscience, une confrontation des fors intérieurs". Un secret qui, soit dit en passant, a été consacré par les juridictions internationales.

Dans le débat, on est clairement passé de l'anathème au dialogue : tant le cardinal que le Grand Maître ont plaidé pour une ouverture réciproque.

Ils pourraient en être les moteurs mais dans une société multiculturelle, bien d'autres courants mériteraient d'y être associés. A l'issue du débat public, Godfried Danneels et Henri Bartholomeussen ont exprimé leur satisfaction pour ce dialogue, se disant même prêts à le répercuter auprès de leurs amis respectifs. Un seul bémol : tant le cardinal que le Grand Maître arrivent au terme de leur mandat. Et, en toute liberté, leurs successeurs pourraient bien professer d'autres opinions moins conciliatrices. Mais ce n'était pas à l'ordre du jour : le débat s'est poursuivi par une visite commune, presque bras dessus, bras dessous au stand des libraires catholiques et à celui du Grand Orient de Belgique. On n'a pas effacé 270 ans d'incompréhension en une matinée mais rien ne sera plus jamais comme avant...

Citation :
Savoir Plus

Franc-maçonnerie: une ouverture aux profanes

Dans la foulée de sa décision de s'ouvrir au monde profane, le Grand Orient de Belgique participe à la Foire du livre. Et y propose pas moins de quatre livres dont une présentation de la maçonnerie par Pierre Klees et la réédition d'un "classique" du début du XX e siècle de Pierre Tempels, sans oublier une étude sur les sectes et lobbies religieux à l'Union européenne. Pour le Grand Maître Henri Bartholomeussen, "c'est l'accomplissement d'une longue réflexion qui a mûri l'an dernier. Il y allait de notre visibilité mais c'était aussi une question de liberté de conscience, les maçons ne s'exprimant qu'à titre personnel" .

Le Grand Maître est aussi globalement content de l'accueil de la presse, à l'exception d'un récent "Questions à la une" "qui a péché par un grand manque de déontologie".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Le dialogue du cardinal et du maçon Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Le dialogue du cardinal et du maçon Empty
MessageSujet: Re: Le dialogue du cardinal et du maçon   Le dialogue du cardinal et du maçon EmptySam 10 Oct 2009, 11:09 pm

Un petit UP ? En signalant que le mot "profane" a neuf synonymes :

Citation :
profane : étranger, ignorant, incompétent, inexpérimenté, laïque, non-initié, novice, païen, séculier

dont quatre qui ne me plaisent que fort peu parce que fort emprunt d'élitisme de mauvais aloi ! docteur

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Le dialogue du cardinal et du maçon Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Frans Rat
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 69
Localisation : Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : -
Date d'inscription : 19/08/2011

Le dialogue du cardinal et du maçon Empty
MessageSujet: Re: Le dialogue du cardinal et du maçon   Le dialogue du cardinal et du maçon EmptyVen 19 Aoû 2011, 9:26 pm

Profane vient du mot latin "profanus" qui signifie hors du temple. En Franc-Maçonnerie, c'est ainsi que sont nommés les non-initiés. On retrouve aussi cette tradition dans le christianisme: les non-baptisés ne pouvaient pas entrer dans l'église, ils devaient rester sur le parvis. Pas de sens péjoratif, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

Le dialogue du cardinal et du maçon Empty
MessageSujet: Pro fanum   Le dialogue du cardinal et du maçon EmptySam 20 Aoû 2011, 9:02 am

Grasse, Tridi 3 Fructidor, An CCXIX.

Cher Frans Rat,

Il n'en reste pas moins que le terme peut être ressenti comme péjoratif car il a malgré tout été utilisé comme tel au cours de l'histoire. C'est tout le problème du langage: celui qui émet un message et celui qui le reçoit ne mettent pas obligatoirement derrière les mots des contenus sémantiques concordant à la perfection! C'est pourquoi les francs-maçons, qui entre eux se nomment "frères" (et "sœurs") tempèrent souvent le mot "profanes" en ajoutant (ou en le remplaçant par) "nos frères en humanité".

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le dialogue du cardinal et du maçon Empty
MessageSujet: Re: Le dialogue du cardinal et du maçon   Le dialogue du cardinal et du maçon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dialogue du cardinal et du maçon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tshisekedi rejette tout Dialogue !
» Bien faire le ménage .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les christianismes-
Sauter vers: