FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pires citations de Jacques Chirac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Les pires citations de Jacques Chirac   Ven 07 Avr 2006, 6:58 am

Source : http://chiraquie.free.fr/verbatim.htm

Jacques a dit

Dans cette rubrique retrouvez les pires citations de notre président bien connu sur toute la planète pour dire tout et son contraire. Pret à tout: à la démagogie (evidement c'est sa spécialité) au racisme (le bruit et l'odeur...).

Citation :
> Le bruit et l'odeur
Voici des extrait d'un discours qu'a tenu Jacques Chirac le 19 juin 1991. Jacques Chirac qui, rappelons le, était notre "rempart contre le racisme et la xenophobie" le 5 mai 2002 !
Notre problème, ce n'est pas les étrangers, c'est qu'il y a overdose. C'est peut-être vrai qu'il n'y a pas plus d'étrangers qu'avant la guerre, mais ce n'est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d'avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d'avoir des musulmans et des Noirs [...] Comment voulez-vous que le travailleur français qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler... si vous ajoutez le bruit et l'odeur, hé bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et ce n'est pas être raciste que de dire cela...

> Pour donner des exemples, je dirais que si je suis élu [je m’engage] à une diminution très considérable du train de vie de l’Etat, aussi bien d’ailleurs du Président que du gouvernement, qui me paraît tout à fait excessif, voire insolent, dans un pays qui connaît les difficultés que nous connaissons.
Campagne pour la présidentielle de 1995

> On ferait mieux de parler moins de la vache folle et plus de la presse folle.
1996

> Il faut avoir des principes si l'on veut gouverner sainement une démocratie. La dissolution n'a jamais été faite dans notre constitution pour la convenance du Président de la République. Je suis respectueux de nos institutions [...] ce n'est pas mon confort personnel qui est en cause, c'est l'esprit même de la démocratie.
Discours annuel à la télévision, 14 juillet 1996

> Ce que je vous propose, c’est une morale publique retrouvée avec des dirigeants qui donnent l’exemple.
21 avril 1997.

> Il n’y a aucune immunité pénale pour le président de la République » PPDA : « Et pour les responsabilités antérieures ? » « Je trouve que votre question dérape vers une certaine insolence.»
Discours annuel à la télévision, 14 juillet 1999

> Nous sommes tous égaux devant la loi.
2001

> Pour les serviteurs de la loi comme pour tous les citoyens, l'impunité de ceux qui bafouent la loi est aussi décourageante qu'insupportable.
2002

> Et je dis aux Français vous n'êtes pas dans un pays où la corruption règne.
14/12/2002

> Je suis absolument hostile au plan Delors tendant à instituer en Europe une monnaie unique.
1991

> Nous assistons aujourd'hui à une espèce d'affaiblissement de la morale publique.

> J'ai peu de besoin, ma femme non plus.
1973

> J'apprécie beaucoup plus le pain, le pâté, le saucisson que les limitations de vitesse
1977

> Je n'ai jamais été élu pour être populaire et mon action n'a pas pour objectif de soigner ma popularité.

> Pour le moment, tout ça n'est pas bien grave. Il y a un type, Le Pen, que je connais pas et qui n'est probablement pas si méchant qu'on le dit. Il répète certaines choses que nous pensons, un peu plus fort et un peu mieux que nous, en termes plus populaires.
Entretien avec Franz-Olivier Giesbert (22 juin 1985)

> S'il y avait moins d'immigrés, il y'aurait moins de chômage, moins de tension dans certaines villes et certains quartiers, un moindre coût social
Libération (30 octobre 1984)

> Si j'ai toujours refusé le raccourcissement du septennat, c'est parce que je pense que cela permet à la France d'avoir une certaine capacité d'action.
In Le fiasco par Ghislaine Ottenbeiner

> Le quinquennat sous une forme ou sous une autre, serait une erreur; et donc je ne l'approuverai pas.
TF1 (14 juillet 1999)

> Moi, j'ai toujours été contre le principe de la cohabitation, car j'ai toujours pensé que, dès l'instant où un président était désavoué par une élection, il devrait démissionner.
Cité par Thierry Desjardins, L'Homme qui n'aime pas les dîners en ville (1995)

> Rayez ce mot "opéra" de votre vocabulaire. Il n'y aura pas d'opéra à la Bastille.
AFP (21 juillet 1986)

> Le caractère très spécifique de la ville de Paris ne permet en aucun cas d'envisager un maire élu.
France soir (26 mars 1974)

> Vous savez bien que l'Irak est un pays pacifique qui est géré par des gens pacifiques.
A un journal marocain (septembre 1980)

> Dommage pour les socialistes et les communistes, il n'y a pas de scandales à la mairie de Paris !
Le figaro magazine (5 mars 1983)

> Je n'ai aucune intention -cela doit être clair- d'assumer les fonctions de Premier ministre de M. Mitterrand et je n'ai aucune vocation à le faire.
Grand jury RTL - Le Monde (5 mai 1985)

> Cette histoire d'élargissement de l'Europe est tout à fait absurde. [...] La Turquie maintenant est candidate. Demain ce sera le Zimbabwe.
RMC, Forum (25 avril 1980)

> Il est certain que d'avoir des Espagnols, des Polonais et des portugais qui travaillent chez nous, ça pose moins de problèmes que d'avoir des musulmans ou des noirs.
Dîner-débat à Orléans (19 juin 1991)

> Si les Français répondent oui, c'est trés bien. S'ils répondent non, c'est trés bien.
TF1 - 5 juin 2000 - à propos du referendum sur le quinquennat.

> Dommage pour les socialistes et les communistes, il n'y a pas de scandales à la mairie de Paris.
Figaro mag - 5/03/1983

> Mon discours n'a jamais changé !
Libération - 30/03/1996

> Je suis fier de l'oeuvre coloniale de la France. Il n' a que les intello-gaucho-masochistes pour critiquer cela. C'est pourtant une image superbe de la France. Quand Jacques Médecin inaugure, à Niceà une place de l'Indochine, je dis qu'il à raison.
Libération - 12/03/1988

> L'expérience socialiste ne durera pas deux ans !
1/09/1982 à Nouméa

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Les pires citations de Jacques Chirac   Ven 07 Avr 2006, 7:01 pm

Monsieur Caméléon a réussi à dire tout et son contraire en 45 ans de carrière politique, sans que personne ne s'en étonne ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les pires citations de Jacques Chirac   Sam 08 Avr 2006, 4:14 pm

SBJ a écrit:
Monsieur Caméléon a réussi à dire tout et son contraire en 45 ans de carrière politique, sans que personne ne s'en étonne ...

C'est du au fait que peu de Français se sentent concernés par la politique et c'est bien regrettable ! Seuls la rue et les syndicats font encore la loi en France ! cartonrouge

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pires citations de Jacques Chirac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pires citations de Jacques Chirac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citations de Jacques Brel
» Citations de Jacques Salomé
» Ministre de la culture - Emmanuel Ratier
» CITATIONS DE Jean-Jacques Goldman
» Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: