FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Portrait de Bart DE WEVER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Portrait de Bart DE WEVER   Sam 31 Oct 2009, 3:15 pm

Source : http://www.francophonedebruxelles.com/2009/09/portrait-de-bart-de-wever.html
Citation :
Bart De Wever est né le 21 décembre 1970 à Mortsel (Flandre) d’un père membre de la VNV ("Vlaams Nationaal Verbond", "Ligue Nationale Flamande"), un mouvement proche du parti nazi. Son fondateur, Staf De Clercq, antisémite convaincu, pensait que ses appels répétés à la collaboration des Flamands avec Adolf Hitler, lui donnerait l'occasion de créer un État flamand, qui réunirait la Flandre française, la Flandre belge et les Pays-Bas (Lepan).


Etudiant en Histoire à la l’Université catholique de Louvain (Katholieke Universiteit Leuven), Bart De Wever devient le rédacteur en chef de 1991 à 1992 du KVHV d’Anvers ("Katholiek Vlaams Hoogstudenten Verbond"), une association d'étudiants catholiques flamands, proche de l'extrême droite, et un membre actif du KVHV de Louvain de 1993 à 1994 (lire aussi: Des étudiants nationalistes flamands manifestent à Bruxelles contre les « Rats français »).


Bart De Wever rédige des articles scientifiques sur le "Verdinaso" ("Verbond der Dietse Nationaal-Solidaristen", "Union des national-solidaristes thiois"), un ancien parti belge et néerlandais, fondé en 1931 par Joris Van Severen, qui militait pour la constitution d'un Etat thiois, formé de la Flandre et des Pays-Bas. Ce parti a défendu les politiques d'Hitler et de Mussolini (lire aussi: KVHV: Lezing Verdinaso).


En 1996, Bart De Wever, est pris en photo, souriant à côté de Jean-Marie Le Pen, Président-fondateur du Front National (FN) français, après une conférence organisée à Anvers par le "Vlaams-nationale Debatclub" ("Club national flamand de débats"), un cercle de réflexion idéologique qui préconise l'unité de tous les courants de l'extrême droite européenne dans une seule force politique (Source: RésistanceS).


Bart De Wever, souriant à côté de Jean-Marie Lepen lors d'une réunion de l'extrême droite européenne à Anvers en 1996.



Passant de l’Histoire à la politique, Bart De Wever fonde avec Geert Bourgeois le parti politique nationaliste flamand "N-VA" ("Nieuw-Vlaamse Alliantie", "Nouvelle Alliance flamande"), qui regroupe les membres les plus radicaux de l'ex-Volksunie, le parti nationaliste historique du mouvement national flamand qui été dissous en 2001. En 2004, il est élu député au Parlement Flamand et est président de la N-VA.


Le 6 janvier 2005, douze camions remplis de plus de 11,3 milliards de faux billets sont emmenés par Bart De Wever et ses sympathisants de la N-VA au pied des ascenseurs de Strépy-Thieu, en Wallonie, pour dénoncer symboliquement les transferts de la Flandre vers la Wallonie. Environ 250 mètres cubes de faux billets de cinquante euros sont déversés. Et Bart De Wever d'exiger la fin des transferts et donc de la solidarité interpersonnelle avec les Wallons.


Le 14 février 2007, Bart De Wever donne une conférence devant des militants du NSV ("Nationalistische Studentenvereniging", "Association des étudiants nationalistes") qui l’ont fortement applaudi. Le NSV est une organisation d’extrême droite marquée par son radicalisme et ses multiples liens historiques avec le milieu néo-nazi, négationniste et antisémite. Son modèle de société se base sur un système d’apartheid dans une Flandre indépendante, afin de garantir la "pureté de la race" (ResistanceS).


Bart De Wever donne une conférence le 14 février 2007 devant les militants de la NSV, une milice ouvertement néo-nazie.




Les membres du NSV font régulièrement parler d’eux. La plupart du temps lors de manifestions violentes ou d'actions commando contre des cibles de gauche, des personnes d'origine étrangère et évidemment des francophones de Belgique. Ses principaux alliés sont des groupes d’action comme le TAK, une milice flamingante néo-fasciste très active dans la périphérie de Bruxelles, et le Voorpost, une milice néo-nazie liée au Vlaams Belang, parti d’extrême droite flamand (lire aussi Elections 2009: les milices flamandes à l'offensive).


Le 5 mai 2007, juste avant les élections législatives du 10 juin 2007, Bart De Wever retrouve Jean-Marie Le Pen à l’enterrement de Karel Dillen, le fondateur du Vlaams Blok, figure historique de l’extrême droite flamande et auteur de la traduction en néerlandais du premier livre négationniste (lire aussi RésistanceS, Vidéo: Karel Dillen et l'épuration ethnique). Le site web de la N-VA est lié au site des VNJ ("Vlaams Nationaal Jeugdverbond"), qui regroupe les jeunesses flamandes "hitlériennes".

Le 28 octobre 2007, Bart De Wever, récuse à Anvers les excuses officielles du bourgmestre (maire) socialiste d'Anvers adressées à la communauté juive de Belgique pour la collaboration apportée par l'administration, la justice et la police d'Anvers à la déportation des juifs (lien: Article Le Monde). Il qualifie ces excuses de "gratuites" ce qui suscite un tollé dans la communauté juive de Belgique et à l'étranger.


Août 2008, Bart De Wever, élu député fédéral, s'attaque aux Francophones qui habitent dans leur propre pays et en particulier dans les communes annexées par la Flandre lors du tracé arbitraire de la frontière linguistique en 1962-1963: "Je pense qu'il n'y a pas de minorité francophone en Flandre, il y a des immigrants qui doivent s'adapter. On demande cela à des Marocains, des Turcs" tout en exhortant à "arrêter le colonialisme" de Bruxelles vers la Flandre (Lien).


Bart De Wever est élu député au parlement flamand le 7 juin 2009. Il déclare: "Les francophones continueront à tirer sur une tétine fédérale tarie. Nous en avons assez. Plus une seule goutte" (Le Soir). Selon lui, il faut "affamer financièrement" Bruxelles et la Wallonie afin que les Francophones, à bout de ressources, viennent mendier et proposer, en échange d'un refinancement (hypothétique), des abandons de leurs droits et libertés fondamentaux en faveur de la Flandre (Lien).


Cette attitude flamande vous interpelle? L'auteur vous invite à mener une Réflexion identitaire.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   Sam 31 Oct 2009, 5:46 pm

Grasse, Décadi 10 Brumaire, An CCXVIII.

Chers tous,

quelques vidéos pour mieux cerner la personnalité de ce "charmant garçon", si le cœur vous en dit....





Salut et Fraternité. france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   Dim 01 Nov 2009, 2:43 pm

Ce "si gentil garçon" ne peut cacher l'éducation nazie que son cher papa lui a prodiguée !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   Dim 01 Nov 2009, 4:33 pm

Grasse, Primidi 11 Brumaire, An CCXVIII.

Cher Stans,

Citation :
Ce "si gentil garçon" ne peut cacher l'éducation nazie que son cher papa lui a prodiguée !
On n'échappe jamais à son éducation... selon le vieil adage: "chassez le naturel, il revient au galop". A sa décharge, il faut bien avouer qu'il est assez représentatif de ce qu'est devenue la classe politique flamande et des thèses qu'elle défend! mais c'est l'éternel paradoxe de l'œuf et de la poule...

Salut et Fraternité. france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
René
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 67
Localisation : Falaën, région, par commodité de localisation géographique, nommée Belgique
Langue : français
Emploi/loisirs : recherche, ésotérisme
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   Lun 02 Nov 2009, 10:37 pm

"Souviens-toi que ton fils n'est pas ton fils, mais le fils de son temps" (Confusius)
Revenir en haut Aller en bas
http://matricube.bel
Sébastien
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Andenne > Namur - département de la Sambre et Meuse
Langue : Français
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   Mer 04 Nov 2009, 9:28 pm

Chaque bourde de ce bonhomme nous fait comprendre qui il est véritablement ... malgré l'autre image qu'il veut se donner.
C'est un véritable danger caché pour la démocratie, non parce qu'il est indépendantiste (là je le comprends) mais parce qu'il a des opinions "spéciales", notamment sur les sujets évoqués ci-dessus.

_________________
http://www.byebyeflanders.net (Mon blog)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portrait de Bart DE WEVER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portrait de Bart DE WEVER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portrait chinois
» idée d'une futur réunion voir la construction du Jean Bart
» Un village français refuse le portrait du président Sarkozy
» Une association déterre l’affaire du portrait de Pétain
» mon petit portrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: