FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le "fascisme vert" [topic unique]

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Le "fascisme vert" [topic unique]   Lun 10 Avr 2006, 10:37 pm

Source : http://tf1.lci.fr/infos/france/2004/0,,3171334,00.html

Citation :
A la recherche du "fascisme vert"

Philippe MATHON

Dans "Les islamistes sont déjà là", deux journalistes exposent les tentatives d'infiltration des fondamentalistes musulmans en France. Un livre polémique qui n'épargne pas les membres du Conseil français du culte musulman.


Créé le 31 août 2004, mis à jour le 31 août 2004 à 10h06



On savait que la rentrée scolaire s'annonçait délicate après le vote, en mars dernier, de la loi interdisant le port du voile à l'école. L'Union des organisations islamiques de France (UOIF), pourtant membre du Conseil français du culte musulman (CFCM), n'a en effet pas hésité à braver le texte en recommandant aux jeunes filles "de se présenter dans les établissements dans les tenues qu’elles auront choisies de porter". Depuis plusieurs mois, le débat s'est même déplacé hors de nos frontières. De sa cache, quelque part entre le Pakistan et l'Afghanistan, le numéro 2 d'Al Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, avait fustigé "la rancune des Croisés occidentaux contre les musulmans". Enfin, le week-end dernier, en Irak, c'est au tour d'un groupe islamiste, qui détient deux journalistes français, d'exiger l'annulation "sous 48 heures" de la loi sur le voile, un texte constituant, selon eux, "une injustice et une agression contre la religion musulmane et les libertés individuelles".


C'est dans ce contexte brûlant que sort dans les librairies un ouvrage qui porte une lumière crue sur ce que les pouvoirs publics ont coutume d'appeler l' "Islam de France".

La couverture du livre donne le ton : on y voit un Croissant, symbole de l'Islam, fondre littéralement sur la France. Comme si notre pays avait désormais perdu sa souveraineté. Car "les islamistes sont déjà là", assurent les journalistes Christophe Deloire et Christophe Dubois dans leur enquête (1). Un titre volontiers provocateur qui ne manquera pas de choquer certains, musulmans ou non. Prudents, les auteurs prennent d'ailleurs les devants dès la première page en écrivant que "ce livre n'accuse en rien l'Islam" mais vise plutôt "les radicaux qui rêvent d'instaurer un Etat islamique en France".

"Stratégie de conquête"

L'ouvrage dresse un état des lieux de la menace fondamentaliste en France. Des événements souvent connus, parfois inédits, qui décrivent la "stratégie de conquête" des "fous d'Allah" au sein de la société française. Des instantanés parfois dérangeants qui s'efforcent de mettre au jour le double langage de nombreuses nations, Arabie Saoudite en tête.

Lieux de cultes, prisons, écoles, associations, monde du travail : "Le harcèlement de la République a commencé", écrivent les auteurs. Les prosélytes s'engouffrent dans toutes les strates de la société, rendant le travail des services de police très délicat. Avant, ceux-ci "cherchaient des caches d'armes, des réseaux terroristes", explique aux auteurs un responsable du Secrétariat général de la Défense nationale. Maintenant, "il y a dans ce pays des efforts de déstabilisation qui ne s'incarnent pas dans des groupes armés".

Double langage

Cible numéro 1 : les jeunes.

Manquant parfois de repère, exclus de l'appareil éducatif, sans attaches familiales, ils sont les premiers à tomber dans ce que les auteurs appellent le "fascisme vert". Convertis ou pas, certains n'ont pas hésité à se servir du territoire français - Alpes, Drôme, Ardèche, région parisienne… - pour parfaire leur condition physique avant de gagner les plaines afghanes et y mener le Djihad, la guerre sainte. Certains y laisseront la vie.

Le CFCM, l'instance qui représente les musulmans de France auprès des pouvoirs publics, ne sort pas indemne de la démonstration des deux journalistes qui dénoncent les luttes intestines et le double langage de leurs dirigeants. L'un, ouvert, destiné aux institutions françaises, et l'autre, plus dur, à l'adresse de leurs jeunes adhérents ou militants. Pour ne rien arranger, Christophe Deloire et Christophe Dubois affirment que le seul centre français de formation des imams, situé dans la Nièvre et propriété de l'UOIF, principale composante du CFCM, est "parrainé par le gotha fondamentaliste mondial". Quant au président du CFCM, Dalil Boubakeur, les auteurs reconnaissent son côté "modéré" tout en le qualifiant de "marionnette" manipulée par Alger. On comprend dès lors que Dominique de Villepin, ministre de l'Intérieur et ancien du Quai d'Orsay, devra déployer des trésors de diplomatie pour faire avancer un chantier bien difficile.

(1) Les islamistes sont déjà là, Christophe Deloire et Christophe Dubois, Albin Michel, 19,50 €.

Source : http://tf1.lci.fr/infos/france/2004/0,,3171375,00.html

"L'Islam de France est une vaste plaisanterie !"

Philippe MATHON

Christophe Deloire, journaliste au Point et co-auteur du livre "Les islamistes sont là", dénonce l'influence des puissances étrangères sur les représentants de l'Islam en France. Interview.

tf1.fr : Votre titre, "Les islamistes sont déjà là", sonne comme une provocation…

Christophe Deloire : Nous regardons simplement la situation en face, sans oeillères. Dans la guerre entre la République et l'islamisme, il y a plusieurs fronts. Les opérations extérieures, qui se déroulent au Moyen-Orient avec un front en France et des cellules dormantes où des hommes sont prêts à passer à l'acte. Il y a également un front de propagation idéologique qui, comme l'a dit Bernard Stasi, veut "tester les résistances de la République". Ces pressions se font de toutes sortes. Cela va jusqu'à prier, Place Beauvau, dans le bureau situé à côté du ministre de l'Intérieur, comme nous l'écrivons dans le livre. Un sacrilège pour la République.

tf1.fr : Comment se prépare ce que vous appelez cette "stratégie de conquête" ?

C.D. : L'offensive est disparate et, malheureusement, la République dispose de peu d'armes pour se défendre. L'offensive, ce sont les mouvances fondamentalistes membres du Conseil français du culte musulman (CFCM) et dont les services de police savent pertinemment qu'ils tiennent un double discours. Le cheikh el-Quardaoui, présentateur sur Al Jezira et guide spirituel de l'UOIF, une organisation invitée à la table de la République, explique qu'il faut évoluer selon la technique du cheval de Troie et développer une stratégie de conquête en créant des groupes de pression. Les menaces, ce sont aussi les sectes salafistes qui essaient de faire tomber peu à peu les mosquées de la région parisienne.

tf1.fr : L'Islam de France est-il suffisamment armé pour endiguer la montée islamiste ?

C.D. : Cette notion d'Islam de France est une vaste plaisanterie car il n'y a pas une parcelle qui ne soit pas sous contrôle d'une puissance étrangère ! Depuis dix ou quinze ans, les politiques n'ont pas voulu voir les notes détaillées des services de renseignement sur les dérives islamistes sur notre territoire. Au niveau local, les élus ont préféré subventionner des associations sans se soucier de leur véritable discours auprès des jeunes de banlieues. Ca leur permettait d'acheter la paix sociale.
Au niveau national, cela s'explique par la faiblesse de notre diplomatie : les politiques n'ont pas envie de se fâcher avec Alger ou Ryad. Au final, on a l'impression que l'Etat a les moyens de savoir, pas les moyens d'agir.

tf1.fr : Il existe tout de même des entités musulmanes qui combattent l'Islamisme en France !


C.D. : Le problème, c'est que les pouvoirs publics français ne peuvent pas s'appuyer dessus car elles ne sont pas suffisamment saines. Pendant longtemps, l'Etat a joué la stratégie de la division afin d'éviter de voir naître un lobby musulman unifié. Aujourd'hui, il en paie les pots cassés.
Bien sûr, en France, il y a des modérés, principalement les gens proches de la Mosquée de Paris. Mais là encore, Dalil Boubakeur, recteur de la Mosquée et président du Conseil français du culte musulman, est pieds et mains liés à une puissance étrangère : l'Algérie. Certes, c'est un Etat laïc, mais est-il normal qu'un membre éminent de l'Islam de France agisse sous l'influence d'un pays étranger, voire sous sa dictée ? Nous avons déniché une note de la DST, le contre-espionnage français, qui montre que le discours de Boubakeur prononcé lors d'un colloque avait été rédigé par l'ambassade d'Algérie en France et corrigé par le représentant du renseignement algérien à Paris…

tf1.fr : La France a fait preuve de fermeté a l'égard des religieux prononçant des prêches violents…

C.D. : Depuis le 11 septembre, seules 27 personnes ont été expulsées de France en raison de leurs propos outranciers. Quand on sait ce qui se dit dans certaines mosquées, on se dit que c'est vraiment une goutte d'eau.

tf1.fr : Que faudrait-il faire maintenant afin d'endiguer la menace islamiste en France ?

C.D. : Il faut faire comprendre aux pays étrangers (Maroc, Algérie, Arabie Saoudite…) qu'il n'est plus souhaitable qu'ils maintiennent leur influence sur le sol français. Il faut aussi accélérer l'intégration des jeunes musulmans de France, faute de quoi ceux-ci tomberont dans le radicalisme et feront exploser la République au sens propre comme au sens figuré.

Les islamistes sont déjà là, Christophe Deloire et Christophe Dubois, Albin Michel, 19,50 €.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Le "fascisme vert" [topic unique]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentez-vous ! (Topic unique)
» [FIGURINES] Hot Toys, Playmate Toys, Final Cast... - Topic Unique
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» Le cas du "K"
» "N'a qu'un rein"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Immigration et intégration-
Sauter vers: