FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Sam 13 Fév 2010, 11:02 pm

Source : http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/02/11/il-y-a-quelque-chose-de-pourri-en-republique-francaise-par-guy-verhofstadt_1304295_3232.html

Il y a quelque chose de pourri en République française..., par Guy Verhofstadt - LE MONDE | 11.02.10

Citation :
Pour ses voisins, la France a souvent été un modèle d'inspiration et d'admiration, par l'intensité et la portée universelle des débats intellectuels dont elle a le secret. Elle est source d'accablement pour ses amis qui la voient se perdre dans une polémique stérile sur l'identité nationale. L'opportunité politicienne de ce débat, sa conduite hésitante et ses finalités floues donnent en effet l'impression désastreuse que la France a peur d'elle-même. Il y a décidément quelque chose de pourri en République française.

Le séminaire, qui s'est déroulé en catimini le 9 février, témoigne du piège dans lequel s'est enferré le gouvernement. D'abord son opportunité lui échappe : censé contrer le Front national, le débat sur l'identité nationale a au contraire remis les thématiques d'extrême droite au premier plan. Ensuite, sa conduite a fait défaut : faute de consensus politique au sein même de la majorité présidentielle, ces discussions de sous-préfecture et le site dédié sont devenus un défouloir au remugle vichyste. Enfin, quelles sont les finalités de cette affaire ? Apprendre La Marseillaise à l'école ? L'absurde le dispute au grotesque.

Non pas qu'il faille avoir honte de son chant patriotique. Mais plutôt que de se lamenter sur le fait que les jeunes connaissent mieux les paroles d'un chanteur à la mode plutôt que celles de l'hymne national, les Français devraient plutôt être fiers de savoir que La Marseillaise est connue.

Cette crispation sur les symboles nationaux est le symptôme le plus patent du malaise national transpirant à travers ce débat raté. C'est un réflexe de peur incompréhensible quand on connaît le poids et l'influence de la France en Europe et dans le monde. Tous les pays ont des problèmes d'immigration, les ex-pays coloniaux plus que les autres, mais nous savons bien que c'est moins l'islam qui pose problème que le manque de formation et le chômage.

Pour un voyou d'origine africaine ou un Maghrébin islamiste qui affuble sa femme d'une burqa, combien de jeunes issus de l'immigration parviennent à s'insérer et à vivre de leur travail dans nos sociétés ? L'immense majorité. Ce serait une insulte à l'avenir national si ce débat sur l'identité devait conduire à stigmatiser des couches de la population à cause des comportements individuels d'une minorité agissante, dont le cas relève de la police et de la justice.

Lorsque la France a remporté la Coupe du monde de football, je ne me souviens pas, bien au contraire, que les Français aient eu à se plaindre des capacités sportives que donnait à leur pays sa diversité ethnique et culturelle. C'est de cette France-là que l'Europe a besoin, un pays ouvert et solidaire, qui s'est forgée une identité plurielle et universelle. Deux concepts si bien mis en lumière par Amartya Sen et Karl Popper, dont j'ai repris et développé la pensée en 2006 dans un manifeste politique intitulé "Plaidoyer pour une société ouverte". Pour moi, l'essentiel en effet n'est pas d'où l'on vient mais où l'on va.

Au moment où l'on célèbre le 50e anniversaire de la mort de Camus, il serait paradoxal que la France s'abandonne à une posture étrangère à celle qui a fait sa réputation multiséculaire. Il existe certes une autre France, maurrassienne, chauvine qui ne s'est pas illustrée au mieux lors des grands chocs nationalistes du XXe siècle. Mais de la France qu'on aime et dont on a besoin, on attend des idées, des projets, et non pas le repli identitaire d'une vieille nation frileuse, plus occupée à ressasser les échecs du passé qu'à préparer ses succès de demain. Le légitime respect dont jouit toujours la France hors de ses frontières est un gage de reconnaissance précieux et un point d'appui pour redonner confiance aux Français. Un peuple confiant trouvera sa place dans l'Europe et le monde. Et ses gouvernants seraient bien inspirés d'en prendre conscience.


--------------------------------------------------------------------------------

Guy Verhofstadt est président du groupe de l'Alliance des démocrates et des libéraux au Parlement européen, ancien premier ministre belge.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 14 Fév 2010, 12:21 am

Quand on voit ce que donne la Belgique, je crois que Verhofstadt est le pire apotre du multiculturalisme...

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 14 Fév 2010, 6:51 pm

Verhofstadt a raison, lorsqu'on pense que la France a été terre d'accueil du siècle des lumières et qu'elle en est aujourd'hui réduite à un débat sur "l'identité nationale" qui n'a été lancé que pour des raisons électoralistes et dont rien n'est sorti, si ce n'est quelques dérapages racistes, le constat est effectivement assez triste.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 14 Fév 2010, 10:41 pm

Milan a écrit:
Verhofstadt a raison, lorsqu'on pense que la France a été terre d'accueil du siècle des lumières et qu'elle en est aujourd'hui réduite à un débat sur "l'identité nationale" qui n'a été lancé que pour des raisons électoralistes et dont rien n'est sorti, si ce n'est quelques dérapages racistes, le constat est effectivement assez triste.

Par contre le représentant de la Flandre intolérante qu'est Verhofstadt n'a guère de leçons de tolérance à donner à la France mon cher Milan !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Lun 15 Fév 2010, 10:58 am

Milan a écrit:
Verhofstadt a raison, lorsqu'on pense que la France a été terre d'accueil du siècle des lumières et qu'elle en est aujourd'hui réduite à un débat sur "l'identité nationale" qui n'a été lancé que pour des raisons électoralistes et dont rien n'est sorti, si ce n'est quelques dérapages racistes, le constat est effectivement assez triste.

Il n'en demeure pas moins que mal ficelé dès son début, avec des finalités douteuses et un ministre au charisme proche d'une tranche de cabillaud qui n'attire que l'envie immodérée de lui envoyer des claques, il y a problème...
L'incivilité, plus que la délinquance, pourrit la vie de trop de Français aujourd'hui et, Milan, au risque de te décevoir, 82 % de ces incivilités émanent de jeunes issus de la population maghrébine, c'est ainsi... Ce n'est pas parce qu'il ne faut pas employer le terme "rouge" qu'il faut décréter pour ne froisser personne que les cerises sont dorénavant bleue...
Il faut avoir l'honnêteté de reconnaître les faits et cherche des solutions plutôt que de partir dans des dérives raciales... La France n'est pas raciste, elle en a juste "marre"...
Quant à la "terre d'Asile" mon pauvre et cher Milan, nous sommes loin du siècle des lumières et ce qualificatif pourrit le fonctionnement de nos institutions...Ce n'est plus une terre d'asile pour les penseurs et philosophes, c'est la cour des miracles internationalisée...
Revenir en haut Aller en bas
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 58
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Mar 16 Fév 2010, 4:06 pm

Stans a écrit:
Par contre le représentant de la Flandre intolérante qu'est Verhofstadt n'a guère de leçons de tolérance à donner à la France mon cher Milan !

En tout cas, bel exemple de ce dont sont capables les tenants de l'idéologie européiste ! Mine de rien, Verhofstadt a tenté de culpabiliser les Français. La paille et la poutre... Il ne faut surtout pas se laisser prendre à son jeu. Derrière le jésuitisme du personnage, qui était nationaliste flamand au début de sa carrière, toujours se rappeler que la Flandre politique, sur le plan culturel tout au moins, n'est pas une alliée de la France.

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Ven 19 Fév 2010, 10:42 pm

Voici une réponse assez plaisante à notre donneur de leçons : http://angeriacum.blogspot.com/2010/02/le-flamand-nest-pas-rose.html


Citation :
Le flamand n'est pas rose...

Je ne me serais pas permis d’apostropher aussi cavalièrement Guy Verhofstadt, président du groupe libéral au Parlement européen, si je n’avais pas regardé la vidéo (voir ci-dessous) du discours de Dany Cohn-Bendit lors du vote sur la validation de la nouvelle commission Barroso par le parlement de Strasbourg. Verhoftstadt, celui qui a une tête de grand Duduche à la Cabu, n’a pas l’air de s’offusquer lorsque Dany essaie de faire taire d’un “Ta gueule !” sonore son collègue socialiste allemand Martin Schulz, qui ne cesse de l’interrompre dans sa péroraison. Et puis, j’ai appris à connaître suffisamment les Flamands lors d’un long séjour à Bruxelles au début de ce siècle pour savoir qu’ils préfèrent qu’on leur dise sans détour ce qu’on a sur la patate (à frites), plutôt que de tourner autour du pot.

Guy Verhofstadt, donc, ancien premier ministre du royaume de Belgique, originaire de Gand et membre du parti Flamand Open-VLD (libéral, centre-droit laïc) a commis, jeudi 11 septembre, un article dans Le Monde sobrement intitulé “Il y a quelque chose de pourri en République française…” On sent déjà que l’auteur vise haut : rien moins que la notoriété persistante que vous garantit la petite phrase qui fait mouche dans un contexte donné, comme “La France s’ennuie” de Pierre Viansson-Ponté à la veille de mai 1968, ou “La France moisie” de Philippe Sollers en 1999.

La suite, hélas pour son auteur, ne devrait pas favoriser la promotion de son titre au rang des formules prophétiques. Il ne s’agit, en fait, que d’une prise de position d’un voisin belge, sous-catégorie flamande, à propos du débat lancé par Nicolas Sarkozy et Eric Besson sur l’identité nationale. Il reprend à son compte, sans aucune valeur ajoutée qu’aurait pu apporter un regard extérieur, les arguments développés par les adversaires français de ce débat : il aurait servi de défouloir aux beaufs racistes, stigmatisé les musulmans de France au nom de la lutte contre la burqa, etc. C’est, à ses yeux, une remontée de la France maurrassienne, comme on parlerait d’une remontée d’égouts.

Ce papier n’aurait mérité qu’un haussement d’épaule distrait avant d’être confié à son destin de contenu de poubelle de tri sélectif, s’il n’émanait pas d’un ressortissant d’un peuple dont le rapport a l’identité nationale se manifeste de manière brutale et provocatrice, avec des excès racistes et xénophobes plus violents, en paroles, que partout ailleurs en Europe occidentale.

Il s’agit des Flamands, dont la tolérance à l’autre, en particulier à leurs compatriotes francophones établis au delà de la frontière linguistique est si admirable qu’elle fait régulièrement l’objet de remontrances du Conseil de l’Europe. Certes, Guy Verhofstadt ne fait pas partie de la frange la plus ouvertement flamingante de la classe politique flamande : l’OpenVLD, parti de la bourgeoisie laïque des villes, ne clame pas de manière tonitruante sa volonté de “flamandiser” au kärcher tous les individus demeurant sur la terre des Flandres, comme l’extrême droite du Vlams Belang ou les sociaux-chrétiens de l’actuel premier ministre Yves Leterme. Mais, au parlement, le parti de M. Verhoftstadt vote comme les autres pour la division de l’arrondissement électoral Bruxelles-Halle-Vilvorde, qui interdirait aux francophones de la périphérie de Bruxelles de voter pour des partis s’exprimant dans leur langue. Ce parti est happé, sans grande résistance, par un courant nationaliste impulsé par les Bart De Wever et Jean-Marie De Decker. Je n’ai jamais entendu Guy Verhofstadt, ni aucun de ses amis, protester contre les tracasseries mesquines dont sont régulièrement victimes les résidents de Wezembeek-Oppem ou de Rhodes-Saint-Genèse, qui ont le défaut de vouloir d’exprimer dans la langue de Molière.

Monsieur Verhofstadt trouve grotesque et ridicule que l’on apprenne La Marseillaise dans les écoles françaises, mais il oublie de dire que c’est par rejet profond de la Belgique unitaire que la plupart de ses compatriotes refusent de chanter l’hymne du Royaume, La Brabançonne. L’épisode d’Yves Leterme piégé par un journaliste et confondant cet hymne avec La Marseillaise est resté dans toutes les mémoires. “La loi, le roi, la liberté” : ces mots sur lesquels s’achève le chant des Belges sont considérés comme ringards par la plupart des Flamands. À ceux qui voudraient, comme Verhofstadt, que les Français les imitent en snobant La Marseillaise, il n’est pas interdit de conseiller qu’ils s’occupent de leurs oignons. Ou de leurs chicons.

Lutter contre le nationalisme borné, celui qui exclut au lieu d’intégrer, voilà une bonne idée qui nous est rappelée sans ménagement par un voisin qui, apparemment, ne nous veut que du bien.

Je serais curieux de voir la réaction de Guy Verhofstadt si un homme politique français de premier plan s’avisait, par exemple dans une tribune publiée par un quotidien francophone belge de qualité, à proclamer qu’il y a quelque chose de pourri dans les provinces de Flandre, avec des arguments autrement plus probants que ceux avancés par lui pour nous faire honte.

Gianfranco Ruo degli Santi Angeli

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 12:35 pm

Ti' Breton a écrit:
82 % de ces incivilités émanent de jeunes issus de la population maghrébine, c'est ainsi...

D'où tiens tu ce chiffre ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 1:52 pm

Excellent moyen pour noyer le débat Milan !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 2:15 pm

Stans a écrit:
Excellent moyen pour noyer le débat Milan !

Toi ça ne te dérange pas que des chiffres soient balancés comme ça sans citer aucune source ?

Mais bon, ça concerne les Arabes alors on a le droit de tout dire et inventer sur les Arabes hein...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 2:20 pm

Milan a écrit:
Stans a écrit:
Excellent moyen pour noyer le débat Milan !

Toi ça ne te dérange pas que des chiffres soient balancés comme ça sans citer aucune source ?

Mais bon, ça concerne les Arabes alors on a le droit de tout dire et inventer sur les Arabes hein...

Le débat concerne une ingérence étrangère.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 2:38 pm

Stans a écrit:
Le débat concerne une ingérence étrangère.

Une ingérence, c'est quand même un très grand mot dans ce cas.

Il n'y a pas sanction ni économique, ni diplomatique, encore moins d'intervention mlilitaire à l'égard de la France, Verhofstadt donne son avis comme des centaines d'autres représentants politiques se permettent de donner leur avis sur la politique et le fonctionnement d'Etats qui leur est voisin, voilà c'est tout, de là à parler d'ingérence...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 4:06 pm

Milan a écrit:
Stans a écrit:
Le débat concerne une ingérence étrangère.

Une ingérence, c'est quand même un très grand mot dans ce cas.

Il n'y a pas sanction ni économique, ni diplomatique, encore moins d'intervention mlilitaire à l'égard de la France, Verhofstadt donne son avis comme des centaines d'autres représentants politiques se permettent de donner leur avis sur la politique et le fonctionnement d'Etats qui leur est voisin, voilà c'est tout, de là à parler d'ingérence...

Est-ce que SARKOZY donne à la Flandre des leçons de morale quant à la manière anti-démocratique dont la Flandre traite les minorités francophones habitant la Région flamande de Belgique ? Pourtant il y aurait matière à redire !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Dim 21 Fév 2010, 5:13 pm

Milan a écrit:
Ti' Breton a écrit:
82 % de ces incivilités émanent de jeunes issus de la population maghrébine, c'est ainsi...

D'où tiens tu ce chiffre ?

Ca ne m'étonnerait pas, il n'y a qu'à voir la population majoritaire dans les banlieux. Qui plus est, la religion majoritaire des prisons françaises est la religion musulmane..

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 51
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Ne pas se tromper de colère!   Dim 21 Fév 2010, 6:33 pm

Grasse, Tridi, 3 Ventôse, An CCXVIII.

Chers tous,

franchement, je serais plutôt de l'avis de Milan. Évidemment, il est malvenu de la part de Guy Verhofstadt de critiquer le pays voisin, mais pour qui sait lire entre les lignes, la charge ressemble plutôt à un éloge!
Quant au taux de criminalité dans les banlieues... sa cause réelle est certainement davantage dans les conditions sociales que les origines ethniques. D'ailleurs, le fait qu'elle se concentre dans les banlieues, quelle que soit l'époque et quelle que soit la population concernée, devrait nous permettre de ne pas nous tromper dans l'analyse de la situation! Mais il est tellement plus facile d'affirmer que "les Arabes ont le crime dans le sang"... par ailleurs, s'agit-il vraiment d'Arabes, de Maghrébins d'origine berbère ou de Turcs? De musulmans, ou de maghrébins agnostiques voire athées? Peu importe: tous des "bougnoules", des "mal blanchis", des "pas-catholiques" (sic)!
Si vous pensez que j'exagère, relisez donc la presse de la fin du XIXème et du début du XXème siècles: les travailleurs immigrés italiens, portugais ou polonais, à cause de certains fauteurs de troubles dans leurs rangs, pourtant minoritaires, étaient alors considérés comme intrinsèquement non-assimilables à la culture française! Deux ou trois générations plus tard, ils étaient cependant devenus Français à part entière et avaient tout oubliés des flots d'injures qu'avaient endurés leurs grands-parents...
Par ailleurs, il suffit de côtoyer des petits "Maghrébins" d'aujourd'hui pour se rendre compte qu'ils sont dans leur grande majorité déjà acculturés. L'école républicaine remplit encore son office, même si les situations socioprofessionnelles des familles se sont terriblement dégradées et si l'école pourrait toujours mieux faire (mais ne saurait à elle seule résoudre tous les problèmes de la société)... Les quelques excités-décervelés de banlieue (qui mériteraient une bonne rouste et dont le comportement n'est pas différent de celui des Français de souche vivant dans des conditions identiques) ne sont pas représentatifs de leur communauté d'origine. Encore une fois: on ne parle jamais des trains qui arrivent à l'heure... et les médias adorent faire monter la mayonnaise sécuritaire, ça fait grimper l'Audimat!
Alors, les problèmes de banlieue: incompatibilité des cultures ou échec patent du système néolibéral?

Salut et Fraternité!

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)


Dernière édition par Ardennais le Lun 22 Fév 2010, 7:21 am, édité 1 fois (Raison : oubli d'un accord)
Revenir en haut Aller en bas
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 74
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Lun 22 Fév 2010, 12:23 am

Ingérence est effectivement un bien grand mot. Je m'y connais mal en psychologie, mais ne pourrait-on pas penser qu'en portant un tel jugement, il ne se met pas déjà inconsciemment dans la "peau" d'un Français libre de critiquer la politique de ses dirigeants ? Interprétation certes un peu osée...

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: ine d'années il est vrai,   Lun 22 Fév 2010, 9:06 am

Milan a écrit:
Stans a écrit:
Excellent moyen pour noyer le débat Milan !

Toi ça ne te dérange pas que des chiffres soient balancés comme ça sans citer aucune source ?

Mais bon, ça concerne les Arabes alors on a le droit de tout dire et inventer sur les Arabes hein...


Comme quoi nous ne sommes pas toujours d'accord Milan...Cela n'a rien à voir avec le fait qu'ils soient arabes mais c'est un fait, et qui est avéré depuis des décennies. Ils seraient chiliens que la réalité ne changerait pas...Mes chiffres sont ceux de deux syndicats de police, ils ont une dizaine d'années il est vrai, et je rappelle qu'il s'agit d'incivilités, non de grande délinquance où là, étrangement, les origines varient... De toute façon ne nous y trompons pas, regarde les informations et fais toi même le constat...Toute la Police le sait, de gauche comme de droite !

Je te retourne le problème d'ailleurs. Ce problème - que j'ai vérifié moi même dans les années 80/90 étant au coeur de l'action (nous faisions des statistiques sur des main-courantes que nous n'avions pas le droit de dévoiler) - est une réalité, au même titre que les cerises sont rouges et que ce sont les chats qui mangent les souris... La question est simple :
Est-ce parce que ce sont les personnes d'origine essentiellement maghrébines qui sont couchées sur les main-courantes qu'il ne faut pas en parler ?
Ton exposé outré d'attaquer les pauvres arabes est révélateur d'un fait majeur : la gauche ne sait pas se mettre sur de tels sujets "les mains dans le cambouis" et la théorie de la repentance magnifiée par le livre de Bruckner est chez socialistes et autres une religion qui vous fait perdre systématiquement les élections nationales...
Mes chiffres sont sans haine et j'ai d'excellents amis dans les corps constitués de pays du maghreb qui partagent cette analyse et sont de mes amis...Ils ne toléreraient pas le dixième de ce que l'on accepte ici...
Et attention mon cher Milan, il n'y a rien à voir là-dedans avec l'Islam, nous sommes bien d'accord... D'ailleurs, cette racaille bafoue généralement allégrement les précepts de cette religion au grand dam des parents !

Maintenant, reste peut être à se pencher sur le pourquoi, là ce serait un débat autrement plus intéressant que ces cris de vierges outragées...
Revenir en haut Aller en bas
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Lun 22 Fév 2010, 9:15 am

Je n'avais pas lu le message d'Ardennais...Alors donc tout est de la faute de la société... Mais sais tu que ce que je dénonce touche également les centres des grandes villes et les villages de notre beau pays ?
Tes remarques sur les premiers émigrants portugais ou italiens sont exactes, et plutôt sécurisantes car elles véhiculent un espoir pour les générations à venir...Mais sont elles transposables dans notre société actuelle ?
Peut-on effectuer des brassages ethniques aussi différents que ceux en cours depuis quelques décennies sans craindre de tels dérapages ? Selon toi pourquoi les Italiens ou Portugais, voire Polonais, se sont-ils finalement mieux intégré que les pays d'Afrique du Nord ? La politique néo-libérale dis-tu ??? c'est un peu simple... D'ailleurs une fois encore, vas voir et parler avec les parents de ces jeunes, et tu y découvriras des pauvres gens qui eux s'étaient intégrés tant bien que mal...
Quant à l'école, elle fait de très loin et avec beaucoup de courage le maximum de ce qu'elle peut...Enseignant relève plus du sacerdoce aujourd'hui que de la profession...
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 51
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: ???   Lun 22 Fév 2010, 1:13 pm

Grasse, Quartidi 4 Ventôse, An CCXVIII.

Cher Ti' Breton,

Citation :
Mais sais tu que ce que je dénonce touche également les centres des grandes villes et les villages de notre beau pays ?
Certes, mais que veux-tu démontrer par là?
Citation :
Tes remarques sur les premiers émigrants portugais ou italiens sont exactes, et plutôt sécurisantes car elles véhiculent un espoir pour les générations à venir...Mais sont elles transposables dans notre société actuelle ?
Je constate que tu sembles toi-même remarquer comme moi que la société actuelle paraît moins "intégratrice" qu'il y a deux ou trois générations. Pourquoi? Attendons la suite pour le découvrir:
Citation :
D'ailleurs une fois encore, vas voir et parler avec les parents de ces jeunes, et tu y découvriras des pauvres gens qui eux s'étaient intégrés tant bien que mal...
Tu as une fois de plus raison, et en tant qu'enseignant je suis bien placé pour savoir que l'intégration des populations issues de l'immigration est globalement plutôt une réussite, malgré ce qu'en disent les Cassandre! Et même les travailleurs d'origine nord-africaine s'intégraient sans trop de difficulté, à cette époque...
Citation :
Selon toi pourquoi les Italiens ou Portugais, voire Polonais, se sont-ils finalement mieux intégré que les pays d'Afrique du Nord ?
On voit bien en tout cas que la culture d'origine n'est pas l'unique facteur de cette difficulté - relative - d'intégration. Il se pourrait même qu'elle n'en soit pas le facteur essentiel.
Citation :
Peut-on effectuer des brassages ethniques aussi différents que ceux en cours depuis quelques décennies sans craindre de tels dérapages ?
Ce qui m'amène à cette réponse en forme de question: qu'est-ce qui permettrait d'affirmer sans autre forme de procès qu'ils soient impossibles?
Citation :
Quant à l'école, elle fait de très loin et avec beaucoup de courage le maximum de ce qu'elle peut...Enseignant relève plus du sacerdoce aujourd'hui que de la profession...
Une fois de plus, j'approuve: on fait mine de croire "naïvement" que l'école, à elle seule, peut résoudre comme par enchantement tous les problème de la société... ce qui est un leurre!

Mais qu'est-ce qui a justement causé ce ralentissement - relatif, rappelons-le! - de l'intégration et le repli identitaire, tout aussi relatif, sinon l'abandon progressif par la République de ses fondamentaux et sa conversion partielle mais croissante aux dogmes néolibéraux anglosaxons reagano-tatchériens des années 80, amenant les dérégulations accentuant les écarts entre les plus riches et les plus pauvres, jetant des millions de gens dans la misère et la précarité, exacerbant les tensions et les replis communautaires, affaiblissant les services publics dont celui d'éducation, premier en ligne en matière d'intégration... pour aboutir en fin de course à la crise économique majeure mondialisée dont nous ne sommes pas encore sortis? J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, j'en arrive toujours à la même conclusion.

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Lun 22 Fév 2010, 2:13 pm

Comme d'habitude, échanger avec toi est un incomparable plaisir...

La localisation géographique des incivilités marquantes et leur globale répartition, ou plutôt leur tendance à "s'étendre hors les ghettos" reconnus, me semble être un élément à décharge pour la société prise dans sa globalité. D'ailleurs de gros efforts ont été entrepris dans certaines communes en faveur des plus démunis de toutes origines, et les dégradations prouvent l'inefficacité de ce type de programme.
Jadis parlait-on des ilotiers puis de la police de proximité... Pour avoir à mon modeste niveau en son temps voulu créer des liens hors système "prévention-répression" avec - par exemple - des équipes de foot de policiers rencontrant les équipes de quartiers, je me suis fait "tirer sévèrement les oreilles", cette tendance s'accentuant plus tard avec l'arrivée de Sarkozy tançant vertement des policiers trop "assistantes sociales"...
Puis vint la répression, qui ne donna pas davantage de résultats...Aujourd'hui les jeunes se sont placés dans une opposition systématique à l'ordre et à la Loi, voire à la république. Les incivilités sont une véritable guérilla contre une France qui selon moi les rejette moins qu'ils ne la rejettent eux-mêmes...
Rappelle toi le France-Algérie en football, les tentatives désespérées de joueurs tels Zidane, la Loi voulue par un gouvernement algérien de corrompus de condamner pénalement la torture pour une guerre qui a plus de 50 années, alors que le baume sur les plaies serait hautement préférable...
Le communautarisme n'est pas le seul fait des étrangers et il n'est pas d'aujourd'hui (China town, quartiers italiens etc.) mais il est exacerbé par la création de l'état pirate dans l'état, avec des règles strictes territoriales et claniques qui nous conduisent droit à la catastrophe. Sous couvert d'un Islam qui n'en demandait pas tant, les voyous se déchaînent contre une république qu'ils rejettent de tout leur être parce qu'elle cherche à leur imposer une Loi, celle d'une nation de Droit...
La crise économique est un accélérateur de "particules sociologiques", comme la guerre, en ce sens qu'elle met en exergue les défauts et déviances de la société en magnifiant des dérives qui n'ont pas été traitées à temps.
Bien que non essentielle, je ne partage pas ton avis. La diversité culturelle, si elle peut être une richesse, est dans le cas actuel un problème, nos institutions et notre façon de penser ne correspondant pas aux problèmes actuels.
Certes il existe des cas d'intégration parfaitement réussis, mais pour combien d'échecs et de rebellions !
Je te rejoins sur le fait que les dérives ultra libérales ont contribué à cet embrasement pour lequel, sincèrement, je ne vois pas de solutions actuelles.
De plus, le communautarisme est très largement généralisé à d'autres catégories de la population françaises de souches. C'est la précarité et l'inégalité qui en sont les moteurs, mais tous les démunis n'incendient pas les voitures que je sache...
Tu parles de valeurs de la république, mais nous ne sommes pas dans une France tatchérienne, nous sommes gouvernés par des nantis incompétents qui, englués dans une culpabilité sociologique incompatible avec la prise de mesures sécuritaires, sociales et économiques, sont totalement dépassés pas les évènements.
L'Education nationale en est le prisme le plus éloquent, avec des fuites d'effectifs, des programmes multiples inapplicables d'un autre siècle et des profs "à la ramasse" qui n'ont pas été formés pour cette dérive sociétale...
Peut être n'avons pas su ou voulu évoluer avec le temps, mais les déclamations de Milan - que je respecte - sur un prétendu racisme de mes propos sont elles mêmes dépassées...Il faut ouvrir les yeux, le bateau brûle et nous n'avons aucune solution digne de ce nom, si ce n'est se réfugier dans des considérations idéologiques surannées.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: VERHOFSTADT persiste et signe !   Mer 24 Fév 2010, 3:13 pm

Source : http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/301736/debat-francais-sur-l-identite-nationale-verhofstadt-persiste-et-signe.html

Débat français sur l'identité nationale: Verhofstadt persiste et signe

(24/02/2010)

Citation :
Verhofstadt qualifie l'Europe de nations de "reliquat du passé, incapable de résoudre les problèmes, ni de jouer un rôle dans le monde multipolaire du XXIe siècle

BRUXELLES L'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt, revient, dans une nouvelle carte blanche publiée mercredi dans Le Soir et De Standaard, sur la polémique suscitée par son intervention dans le débat français sur l'identité nationale. Il y développe longuement sa vision d'une Europe post-nationale.

M. Verhofstadt, qui avait choqué en déclarant voir "quelque chose de pourri" dans le débat organisé par le gouvernement français, maintient que "la recherche unidimensionnelle d'une identité collective (...) conduit à des bunkers ethniques, nationaux, culturels ou religieux, qui enferment l'individu".

Cette identité "conduit à la haine, à la violence, dégénère en émeutes dans nos quartiers et en guerres dans le monde", affirme-t-il. "La conséquence ultime de la pensée identitaire , c'est Auschwitz".

"C'est l' identité qui a si longtemps empêché la Serbie de livrer ses criminels de guerre. C'est l' identité qui retient la communauté islamique mondiale d'excommunier Oussama ben Laden", poursuit Guy Verhofstadt.

Qualifiant l'Europe de nations de "reliquat du passé, incapable de résoudre les problèmes, ni de jouer un rôle dans le monde multipolaire du XXIe siècle", il conclut que "l'avenir de l'Europe et de l'Union européenne sera post-national ou ne sera pas".

© La Dernière Heure 2010

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   Mer 24 Fév 2010, 3:58 pm

Stans a écrit:

Citation :

Cette identité "conduit à la haine, à la violence, dégénère en émeutes dans nos quartiers et en guerres dans le monde", affirme-t-il. "La conséquence ultime de la pensée identitaire , c'est Auschwitz".
Tiens... Sel fait des réflexions similaires sur son Blog.

Le raccourci est facile, décidément. Et peu probant. Je trouve au contraire que le nazisme fut de l'ordre de l'idéologie plutôt que de l'identité. Comme le communisme, il a déconstruit des identités pour mouler les hommes dans une idéologie totalitaire.

Cette tendance de certains européistes à confondre identité nationale et totalitarisme est des plus dogmatiques. Et l'argument tend à s'user jusqu'à la corde. L'argument est un tantinet totalitaire, en fait... "Faisons table rase de nos identités... Ensuite l'âge d'or, etc."

Ce faisant, ils oublient que les identités existent et se créent toujours! Et ce n'est pas un laisser faire identitaire qui permet de fonder un État. Le laisser faire identitaire peut amener à un communautarisme général. Mais c'est au contraire un volontarisme identitaire, visant à faire converger nos identités vers des objectifs communs, qui fonde les États.

Typiquement, comment peuvent-ils espérer créer un véritable État européen (auquel je ne crois pas) sans créer une identité européenne (à laquelle je ne crois guère)?
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: as   Jeu 25 Fév 2010, 6:39 pm

Milan a écrit:
Verhofstadt a raison, lorsqu'on pense que la France a été terre d'accueil du siècle des lumières et qu'elle en est aujourd'hui réduite à un débat sur "l'identité nationale" qui n'a été lancé que pour des raisons électoralistes et dont rien n'est sorti, si ce n'est quelques dérapages racistes, le constat est effectivement assez triste.

Mais à l'époque des lumières, l'immigration n'était pas aussi massive, les immigrés étaient d'une culture très proche de la notre et les immigrés cherchaient à s'intégrer sans vouloir imposer leur us et coutumes ou leur religion !

On ne peut donc pas comparer avec ce qui se passe de nos jours !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ingérence de Guy VERHOFSTADT dans les affaires françaises !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Les françaises et l'allaitement
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: