FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fermetures de Carrefour en Belgique

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Fermetures de Carrefour en Belgique   Mer 24 Fév 2010, 6:56 am

Source : http://www.lecho.be/actualite/entreprises_consommation/Carrefour_a_la_main_lourde_en_Belgique.8300941-581.art

Carrefour a la main lourde en Belgique

Citation :
21 magasins fermés, 1672 emplois perdus, voire plus...

Lourd plan de restructuration annoncé par Carrefour pour tenter d'enfin faire de la Belgique une filiale rentable. 21 magasins fermés, 7 franchisés, une vingtaine cédés à Mestdagh. Actuellement 1672 emplois sont perdus. Mais si le plan échoue, la direction avance le chiffre de 4664 emplois perdus. La pression est maximale.
Bruxelles (L'Echo) - Lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, le groupe de distribution français Carrefour a confirmé dans les grandes lignes les informations annoncées ce matin par L'Echo. Le plan annoncé par le distributeur français comprend:
Des fermetures, des cessions, des passages en franchise
Le plan comprend la fermeture de 21 magasins, 14 hypermarchés et 7 supermarchés. Sept autres supermarchés, situés en Flandre, seront franchisés, tandis qu'en Wallonie, une bonne partie des magasins du groupe, à savoir 3 hypers et 17 supermarchés, devraient être cédés au groupe Mestdagh. Les magasins fermeront leurs portes le 30 juin prochain. "Nous n'avions pas le choix, il s'agit de magasins structurellement non-rentables", a indiqué la direction belge de Carrefour lors d'une conférence de presse qui s'est tenue mardi en début d'après-midi. "Bien que nous ayons investi 845 millions d'euros depuis notre arrivée en Belgique, les pertes cumulées entre 2001 et 2009 atteignent désormais 40 millions d'euros", a-t-elle précisé.
Mais attention, le distributeur clame haut et fort son intention de rester en Belgique. "Nous avons la volonté de faire aboutir ce plan", a encore ajouté le groupe.
Des emplois supprimés
Le plan comprend la suppression de 1.672 emplois en Belgique "Si ces solutions de franchise et de transfert à Mestdagh échouent, quelque 2.900 emplois supplémentaires passeront à la trappe", précisait mardi midi Chris Van Droogenbroeck, secrétaire national de la LBC. Même en cas de reprise par Mestdagh, les syndicats redoutent que tous les emplois actuels ne pourront être sauvés. "Des pertes d'emplois supplémentaires ne sont pas à exclure, car il est évident que Mestdagh n'aura pas besoin de tout le personnel Carrefour", jugeait de son côté Myriam Delmée, vice-présidente du Setca, en charge du secteur de la distribution.
De son côté, la direction de Carrefour Belgium semble être bien décidée à mener à terme ce plan. Et n'hésite pas à mettre la pression sur les syndicats, soulignant que si la mise en oeuvre du plan venait à échouer, ce ne seraient plus 1672 emploisqui seraient perdus mais 4664.
Des changements de commission paritaire
La restructuration prévoit en outre pour tout le personnel restant un changement de commission paritaire, avec des baisses salariales et pertes d'avantages à la clé. Ce changement de convention devrait entraîner une perte de salaire de l'ordre "de 7 à 8%", selon Chris Van Droogenbroeck, ainsi que la suppression des congés d'ancienneté.
"Nous devons réduire les frais d'exploitation", a indiqué la direction de Carrefour Belgique qui préconise donc le blocage des salaires et le passage de la commission paritaire 302 à celle 202.
Filialisation du siège
Il est également question d'une filialisation du siège central du groupe, situé à Evere. Le but: le faire passer de la commission paritaire 302 à celle 218 , à nouveau pour réduire les coûts d'exploitation.
Des investissements
Le groupea annoncé son intention d'investir 300 millions d'euros sur trois ans pour dans le développement commercial du réseau en Belgique. Il s'agira principalement d'actions commerciales, de remodling,...


JFS/NK/A-S. B.

19:34 - 23/02/2010 Copyright © L'Echo.be

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 75
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Fermetures de Carrefour en Belgique   Mer 24 Fév 2010, 6:56 pm

http://www.lecho.be/actualite/entreprises_consommation/-Une_caissiere_chez_Carrefour_Belgique_coute_30_a_40-_de_plus_qu-en_France-.8299608-581.art
Cette brutalité est atterrante. Le "coût" d'une caissière n'est qu'une composante minime du problème. Carrefour est en train de comprendre en France que la formule de l'hypermarché en périphérie ne se suffit pas à elle-même et commence à vouloir réimplanter des magasins de petite taille et de proximité en centre ville. Je ne sais pas si le même problème risque de se poser en France, compte tenu de l'existence d'une réglementation qui empêche une trop grande densité d'hypermarchés dans une zone géographique donnée. Toujours est-il qu'ici, Carrefour s'est fait de nombreux ennemis dans le monde agricole : prix dérisoires imposés aux producteurs, même aux plus performants, qui sont amenés à vendre largement à perte où à jeter leurs produits quand ils sont périssables, et marges importantes à la vente au consommateur. A terme, c'est tout un pan de l'agriculture qui pourrait s'écrouler. Ce qui entraîne une médiocrité des produits frais (fruits et légumes notamment). On a du mal à comprendre que, malgré des marges substantielles sur l'agro-alimentaire, il n'y ait soi-disant pas de rentabilité suffisante. Peut-être ces marges importantes sont elles destinées à compenser l'effet de ventes à prix coûtant ou presque pour certains articles (informatique, par ex.) ?
Dernièrement, Total a renoncé à fermer sa raffinerie de Dunkerque après un bras de fer avec les syndicats, suite à une forte pression gouvernementale. Il faudrait que l'Etat fédéral puisse jouer pleinement son rôle face au sans-gène de Carrefour qui doit certainement profiter de l'absence de contrepoids étatique en face de lui.

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Fermetures de Carrefour en Belgique   Mer 24 Fév 2010, 10:08 pm

Tout est très complexe : à l'époque du tout à l'automobile on a "évacué" les petits magasins des centres villes vers les hypermarchés collés aux périphériques et tant pis pour les personnes âgées et les moins valides ! N'ayant personnellement pas de voiture, combien de fois n'ai-je pas du subir les sarcasmes rigolards de mes beaux-frères et belles-soeurs disant "tu n'as qu'à acheter une voiture, tu feras des économies en allant une fois par semaine remplir ton coffre aux hypermarchés plutôt que de te fatiguer à prendre le métro avec ton caddie" ! Mais voilà, la crise aidant, le cours du pétrole commence à flamber même après quelques périodes d'accalmies passagères sans parler du sur-endettement croissant de nombre de ménages devenus incapables de remplacer leurs voitures presque toujours achetées avec un nième crédit.
Bref il y aura petit à petit deux catégories de clients, d'une part les irréductibles de l'automobile qu'il faudra fidéliser en marge des villes en rabotant de plus en plus les prix offerts aux clients et par conséquent ceux payés aux producteurs et d'autre part ceux qui ne pourront plus quitter - ou difficilement - les villes à qui il faudra offrir des surfaces de proximité aux prix plus chers pour compenser le prix des terrains à acquérir. En tout cas je vois mal l'implantation massive de nouveaux hypermarchés à la sortie des autoroutes par les temps qui courent.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 75
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Fermetures de Carrefour en Belgique   Mer 24 Fév 2010, 10:41 pm

C'est tout à fait ce que je pense, cher Stans. On est allé trop loin dans cette fuite en avant vers le gigantisme et la deshumanisation. La grande distribution commence à devenir malade d'elle-même, et le remède sera peut-être le retour à ses solutions où l'homme retrouvera sa place. N'est-ce pas là l'effet de balancier de l'histoire ?

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Fermetures de Carrefour en Belgique   Mer 24 Fév 2010, 10:53 pm

@guy a écrit:
C'est tout à fait ce que je pense, cher Stans. On est allé trop loin dans cette fuite en avant vers le gigantisme et la deshumanisation. La grande distribution commence à devenir malade d'elle-même, et le remède sera peut-être le retour à ses solutions où l'homme retrouvera sa place. N'est-ce pas là l'effet de balancier de l'histoire ?

Effectivement : je me suis un jour amusé à compter ce qui fut jadis des "façades commerciales" dans mon quartier d'un faubourg de Bruxelles. 50% des rez-de-chaussée devaient être qui des épiceries, qui des blanchisseries, qui des cordonneries, qui des charbonniers, qui des boulangers, etc. Tout cela a disparu à 90% pour laisser la place à des rez-de-chaussée loués à des particuliers, le reste n'ayant plus rien de bien utilitaire : night-shops, vendeurs de portables, agences bancaires concurrentes, boutiques "sociales", marchands de journaux et de jeux de hasards, magasins "halal", agences de Western Union, club échangiste, cyber cafés, ...

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fermetures de Carrefour en Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fermetures de Carrefour en Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération Carrefour Schtroumpfs - Belgique
» viande avariée vendues dans 110 Carrefour et Monoprix
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» Excursions en famille en Belgique
» BELGIQUE – Un train roule à l'énergie solaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Emploi-
Sauter vers: