FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 BHV : les négociations !

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : les négociations ! Empty
MessageSujet: BHV : les négociations !   BHV : les négociations ! EmptyDim 18 Avr 2010, 5:42 pm

Source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-04-18/bhv-jeudi-nouveau-deadline-764999.php


BHV : jeudi, nouveau deadline ?



Rédaction en ligne



dimanche 18 avril 2010, 16:31

La fin des vacances de Pâques ne constitue plus pour le médiateur royal Jean-Luc Dehaene (CD&V) un « deadline » pour aboutir à un accord sur le dossier BHV, selon la radio vrt, citant différentes sources. Une réunion serait prévue pour lundi soir.


Pâques constituait au départ la dernière limite pour aboutir à un accord, puis la fin des vacances de Pâques. Les négociateurs pencheraient maintenant pour la séance de jeudi à la Chambre. Il y a peu de chances que Jean-Luc Dehaene invite encore dimanche soir les présidents de partis pour un ultime tour de négociations.
Une proposition pour lundi soir ?


Dehaene a demandé à Leterme de convoquer les présidents de partis de la majorité et des Verts pour prendre connaissance d’une proposition lundi soir.


« Cela bouge, mais ça va pour l’instant encore trop lentement », a appris la vrt auprès de différentes sources comme raison du report du délai. Le président du FDF, Olivier Maingain, se trouve par ailleurs actuellement bloqué au Maroc en raison de la fermeture des espaces aériens européens.
Des négociations se dérouleront encore entre le médiateur et les présidents de partis de la majorité et les verts ces prochains jours.
Le premier ministre Yves Leterme (CD&V) espère pouvoir présenter l’accord sur BHV jeudi à la Chambre.
Pas d’« ultimatumekes »


Les partis politiques francophones n’entendent pas s’enfermer dans un calendrier pour régler le problème BHV. La plupart d’entre eux placent cependant l’espoir d’aboutir dans les prochains jours.
Des représentants de partis francophones se sont exprimés ce dimanche sur les plateaux d’RTL-TVI et de la RTBF. Il n’y a pas pour eux de nécessité d’aboutir jeudi. « La Chambre n’est pas le destinataire du projet de M. Dehaene. Vendredi, il y a Conseil des ministres, samedi c’est shabbat, dimanche, le jour du seigneur. Tant mieux, si c’est jeudi mais s’il faut quelques jours de plus, je n’en mourrai pas » a dit en substance Francis Delpérée, chef de groupe cdH, sur RTL-TVI, rejetant les délais évoqués ces derniers jours en Flandre. « A Bruxelles, on appelle cela des ultimatumekes », a-t-il précisé.
Rappelant qu’on peut aller aux élections sans scinder BHV, le secrétaire d’Etat fédéral Bernard Clerfayt (FDF) a souligné que la priorité du gouvernement était, à la veille de la présidence européenne, de continuer à lutter contre la crise. « Pas de fétichisme des dates » donc à l’égard de BHV, a-t-il souligné, ajoutant que si le dossier pouvait être réglé de manière constructive dans les prochains jours, ce serait positif. Il a rappelé que la scission de BHV n’était imaginable qu’en cas d’élargissement.
Il faut trouver des solutions « structurelles », ont pour leur part indiqué Marcel Cheron (Ecolo) et Emir Kir, secrétaire d’Etat bruxellois PS. Ces solutions doivent notamment concerner la nomination des bourgmestres dans la périphérie et le financement de la Région-capitale. Il faut une loi fédérale pour bétonner les nominations, a précisé Marcel Cheron à la RTBF. Quant au financement de Bruxelles, il est nécessaire mais ne doit pas être perçu comme le fruit d’un troc, a-t-il dit par ailleurs en réaction à des déclarations du ministre-président Charles Picqué.
Refusant également de s’inscrire dans des délais, écologistes et socialistes ont cependant mis en garde contre un report du problème.
Remettre Pâques chaque semaine


Emir Kir a rappelé sa réticence à voir le Parlement bruxellois soulever une nouvelle procédure en conflit d’intérêts car les difficultés seront pires encore dans huit mois. Nous discutons aujourd’hui avec 50 % des partis flamands, un échec aujourd’hui ne fera que renforcer les extrémistes, a souligné Marcel Cheron.
Francis Delpérée a dit faire confiance à la « méthode » Dehaene consistant à mettre un maximum de dossiers sur la table.
Chef de groupe sp.a à la Chambre, Bruno Tobback (sp.a) a quant à lui estimé impossible que le gouvernement puisse continuer de fonctionner sans solution à BHV au-delà de la séance plénière de la Chambre jeudi. « On peut remettre Pâques chaque semaine mais cela veut dire qu’il y a quelque chose qui cloche », a-t-il ironisé sur la Une (RTBF). Dans ce cas, M. Leterme aura peut-être toujours le titre de premier ministre jeudi mais il n’aura plus aucune crédibilité à l’instar de l’ensemble de son gouvernement dont fait partie l’Open Vld, a-t-il dit en substance.

(d’après Belga)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : les négociations ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
BHV : les négociations !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: