FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Ven 23 Avr 2010, 11:29 pm

Rappel du premier message :

La scission d'un état en 2 ou 3 parties est une affaire très technique.
De nombreux pièges sont à éviter.
En voici un : reprendre l'ancien nom de "Belgique"

Si scission il devait y avoir à 2 (Flandre, Wallo-Brux) ou à 3 (Flandre, BXl, Wall.), il ne faudrait surtout pas que Wallo-Brux ou Wall. récupère le nom et l’identité “Belgique”. car ce faisant Wallo-Brux serait considéré, du point de vue du droit international, non comme le successeur de la défunte Belgique, mais comme le continuateur de la Belgique au sens juridique du terme. Il n'y aurait pas novation. A ce titre Wallo-Brux serait redevable de la totalité de la dette publique fédérale actuelle, soit très précisément 333,1 milliards d’€ au 31 mars 2010. Ce serait un énorme fardeau pour le jeune état et un tout aussi énorme cadeau fait à la Flandre qui pourrait alors purement et simplement refuser de reprendre les engagements de l’ancien état fédéral belge (ce qu’elle ne manquera pas de faire, bien évidemment, car elle, elle se nommera sans hésiter "Flandre" et appliquera la politique de la "table rase" sur la dette fédérale et les engagements fédéraux), les laissant à la charge de Wallo-Brux, Belgique résiduelle.

Il faut donc abandonner l’idée d’une “Belgique résiduelle” : elle est techniquement infaisable et surtout très dangereuse.

Il y en d'autres pièges tout aussi redoutables : la fausse bonne idée de l'association, par exemple (association de la Flandre avec les PB ou de la wallonie avec la France).
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Thierry
Membre initié
Membre initié


Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 11:22 am

Juste une remarque en passant,je ris sous capes de voir le score ridicule de W+ et aussi de voir le silence depuis dimanche du blog liegeois de Schreurs(tu sais ,le vieux ronchon qui critique toujours tout et fait la concierge aigrie ) ainsi que des blogs de Thayse et Melin .Quelle claque le score !0,20% et ce Schreurs qui faisait tout un pataques de ce nouveau W+ -vous allez voir ce que vous allez voir, et les Bruxellois et BHV on s'en moque etc etc etc A la niche Schreurs
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 16069
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 11:48 am

Ces gens ne représentent qu'eux-mêmes Thierry ! La Wallonie se rattachera à la France malgré elle lorsque la Flandre aura pris son envol et la Wallonie devra alors accepter les règles de la République française sans faire la fine bouche ou rester indépendante car il est illusoire de croire que le petit Grand-Duché de Luxembourg ira s'appauvrir pour éponger les dettes de la Wallonie. Bruxelles aura toujours la possibilité de se raccrocher au train européen pour autant que l'Union européenne désire se doter d'une capitale administrative.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Michel Gergeay
Membre intéressé
Membre intéressé


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 12:14 pm

Mal au crâne évidemment, en ce lendemain d'élections, quand je vois le score des "rattachistes". Je comprends Thierry... Et pourtant, les résultats électoraux ne correspondent en rien aux résultats de sondages (non politiques) qui évaluent à environ 50 % le nombre des Wallons dès aujourd'hui favorables à l'idée de devenir français. La question n'étant pas posée en ces termes lors des campagnes électorales, le matraquage médiatique des journaux qui sont tous belgicains et peu ou prou liés aux partis installés (la RTBF en frise le ridicule), la peur du chaos en cette période de crise économique ainsi qu'une forme vague du complexe de petit frère, tout cela explique sans doute ce résultat électoral. Mais on a tendance à vouloir aller trop vite. Il y a trois ans, l'idée d'une Wallonie française était accueillie avec un haussement d'épaules amusé ou irrité. Aujourd'hui, cette option est réellement retenue comme possible dans les médias et les conversations. Plus on s'informe plus on y voit de l'intérêt et... moins on a de patience envers les réactions frileuses et les commentaires éculés des belgicains. Thierry, moi aussi cela m'énerve, crois-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 12:37 pm

ce "bétasson"( je voulais ecrire "gaucho primaire" ou "salopard" mais je n'ai pas osé) de Thayse qui veut faire de l'humour second gré sur les "bourges de BHV" il s'imagine qu'on ne sait pas qu'ils les vomit "ses bourges"...ce type meritait vraiment de se faire virer de son poste de président du RWF,il ne pense que "wallon " et "de gauche" et ne sait pas prendre de la hauteur.
Chevenement qui lui sait très bien aussi que les Wallons n'ont actuellement aucune envie de passer Français replace le sujet sur la defense capitale du fait français à Bruxelles et sa banlieue
cf
Réaction de Jean-Pierre Chevènement aux résultats des élections en Belgique
Communiqué de presse, lundi 14 juin 2010.




La victoire des séparatistes flamands dont le chef, M. Bart de Wever prône « l’évaporation de la Belgique » ne doit pas mettre la communauté wallonne le dos au mur. Qu’il s’agisse des mécanismes de solidarité sociale, du statut de Bruxelles ou des droits légitimes des francophones habitant le district de Bruxelles-Hal-Vilvorde, il y a des valeurs d’égalité et des principes démocratiques que la Belgique peut faire respecter avec le soutien de l’opinion publique européenne.

Mais si le programme d’évaporation de M. Bart de Wever devait entrer en application, les Wallons doivent savoir qu’une majorité sans cesse croissante de Français accepterait, si bien sûr eux-mêmes le décidaient, de les accueillir au sein de la République française.
Revenir en haut Aller en bas
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 6:33 pm

Merci, Stans et François, pour vos réponses éclairantes.

Effectivement, si on tient compte des moyens de pression français et des perspectives de développement économique en association avec la France, la Flandre aurait tout intérêt à lâcher une ville de Bruxelles qui de plus risque de constituer une source d'instabilité au sein de son propre territoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 8:17 pm

Effectivement mon cher fde : je vois mal les Flandriens si pointileux en matière linguistique gérer une ville comme Bruxelles et sa large périphérie qui totaliserait 1,5 millions de francophones en plein essor démographique vs 6 millions de néerlandophones vieillissants ! Il serait bien plus logique de s'amputer de cette "perversité" francophone et de s'unir aux 15 millions de néerlandophones des Pays-Bas pour former un tout "homogène" de 21 millions de locuteurs néerlandophones ! diable

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 10:18 pm


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mar 15 Juin 2010, 11:57 pm

Autre avantage financier considérable pour la Flandre d'unir ses finances à celles des Payas bas : une diminution du taux de refinancement d'environ 70 points de base : l'OLO 10 ans belge est à 3,50%, le taux appliqué à la dette néerlandaise est de 2,80%. Sur une dette publique reprise du fédéral de 200 milliards d'€, cela représente une économie budgétaire de 200 Mds € x 0,8% = 1,6 milliards d'€ par an. j'ai bien dit 1,6 milliards. C'est à dire le 1/4 de ce que Flandre prétend déjà verser au Sud. Ajouter cela à l'économie sur les fonctions régaliennes de l'état qui sera assuré par les Pays bas (défense, représentation extérieure, sécurité du territoire, Justice) : env. 2 milliards L'avenir de Flandre c'est au Pays Bas qu'il se trouve, pas à BXL.
Revenir en haut Aller en bas
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 12:09 am

Le positionnement belgicain d'Herman De Croo, alias Langue de Liège Very Happy , dans cette matinale de france inter est assez imbuvable.
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:08 am

@Stans a écrit:
@Thierry a écrit:
Stans, éclaire nous un peu ,STP:si j'ai bien lu,Di Rupo parle très très mal le néerlandais et ne pige donc sans doute pas toutes les questions que les journalistes flandriens lui posent,c'est bien ça?
Si c'est vrai, c'est trop baroque d'imaginer un Premier Ministre qui ne parle pas (ou très mal)la langue de la majorité de la population.Comment les Flandriens pourront t'ils accepter d'être représenté internationalement par ce type?!

C'est assez accessoire Thierry : si tu savais combien nous avons eu de Flandriens comme premiers ministres qui parlaient le français comme des vaches espagnoles ! Le Flandrien parfait bilingue est souvent un mythe parfaitement éculé, surtout parmi la nouvelle génération. Il suffit d'entendre Marianne Thyssen, la présidente du CD&V, s'exprimer en français pour s'en convaincre. Mais il est vrai que l'ensemble des politiciens wallons est moins bilingues que leurs homologues flandriens. Ceci dit, les traducteurs ne sont pas fait pour les cleps !

Je reviens sur ton message que je n'avais pas vu.Pour un "Français de base"qui n' a pas de culture politique autre que la française, c'est inimaginable de penser à un Président ou un PM ne parlant pas(ou très mal)la langue de 55-60% de la population.
Mais passons, on parle de la Belgique là , pays trilingue officiellement
Je ne suis pas d'accord quand tu parles des PM flamands parlant mal le français,du moins sur les derniers 20 ans je dirais.J'ai deja entendu Leterme,Dehaene, Martens, Eyskens et je leur trouve un bon niveau de français voire excellent pour Eyskens.Verhofstadt ,je ne sais pas car jamais entendu en français.
De toute façon, je ris d'imaginer le dandy noeud papillon Di Rupo, fils d'emigrés siciliens de la fin des années 40 en Wallonie,qui s'est fait tout seul(pour ça bravo pour sa ténaçité) ,se retrouver un jour disons à Anvers comme PM belge , baragouinant un horrible neerlandais devant disons une assemblée de patrons droitistes du syndicat VOKA par exemple.
Belgique baroque à s'en fendiller les fondations desormais...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:47 am

Marc EYSKENS est en effet l'ex-PM qui maîtrisait le mieux la langue française et Yves LETERME avait l'avantage d'avoir un père francophone. Quant aux Wallons, DI RUPO ferait mieux de passer la main à Rudy DEMOTTE, le Ministre-Président de Wallonie et de la Communauté française qui est lui un parfait bilingue.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
AgatheN
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 39
Localisation : Bruxelles occupée - département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : politique réunioniste
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 2:39 pm

Merci à tous pour ces analyses post-électorales que je découvre d'un coup !

Les messages de diverses personnalités françaises en faveur du rattachement me font chaud au coeur (Mélenchon, Jacques Myard, Denis Griesmar et Eric Zemmour). Leurs messages montrent qu'ils ont suivi la situation de près et qu'ils s'intéressent à nous.

Je partage l'écoeurement et la colère de certains devant le vote PS des Wallons, même si je suis moi-même d'origine wallonne. Le clientélisme est vraiment profondément enraciné dans les moeurs puisque tous ces gens préfèrent protéger leur emploi subventionné, leur logement social, leurs allocations et divers avantages que défendre la Francophonie ! Sans compter les abrutis du style "j'ai voté Magnette parce qu'il a un beau sourire" ou "tout le monde aime Papa" ! Quelle honte !!
Les scores ridicules du RWF et de W+ ne m'étonnent pas non plus, ayant connu le 1er de l'intérieur et assisté à la naissance du second. De l'extérieur, tout cela passe pour des querelles de groupuscules ridicules.

Au moins, à Bruxelles, nous avons la consolation d'avoir sauvé l'honneur, puisque l'électeur a plébiscité le FDF: Olivier Maingain pulvérise le record des voix de préférence sur BHV, les scores personnels des candidats FDF se détachent nettement des candidats MR sur la liste, et le FDF permet le maintien du MR comme 1er parti bruxellois, devant un PS qui continue à monter. Le MR bruxellois, maintenant, c'est le FDF !

Le fossé entre Bruxellois et Wallons risque de se creuser après ces élections car avec les victoires très nettes de la droite nationaliste flamande et le socialisme clientéliste wallon, il y a celle de la défense des droits des Francophones à BHV !
Au moment de passer sérieusement au plan B (contrairement aux gesticulations pré-électorales du PS et du CDH, le FDF s'y prépare sérieusement lui !), au moment où la violence risque d'éclater en périphérie (cf derniers faits divers, un Francophone défiguré par 7 Flamands à Ruisbroeck parce qu'il parlait français avec sa copine, la bagarre entre électeurs francophones et TAK à Rhode-Saint-Genèse le 13 juin devant les bureaux de vote), les Bruxellois ne peuvent attendre aucune solidarité des Wallons. C'est la Wallonie qui a une frontière commune avec la France, alors faudra-t-il créer un pont aérien entre Bruxelles et Paris ?!

Cher François, je ne comprends pas très bien pourquoi BHV n'est pas le plus important en ce moment ?! Si nous laissons les Flamands scinder BHV sans élargissement de Bruxelles, et transformer la frontière linguistique actuelle en frontière d'Etat, il sera bien plus difficile de libérer Bruxelles de la Flandre que si cette frontière passait au nord ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rwf.be
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 3:18 pm

Agathe,bonjour.Tu as bien résumé ,mais bon rien d'original non plus;on ziote et on souspèse du regard les protagonistes.
Pour ma part,attention je n'ai rien contre un vote PS en soi,je suis légaliste et c'est le choix de l'electeur et je peux très bien comprendre que dans les zones populaires moins riches on vote plus pour lui,c'est logique (et un vote de protection ultime d'une certaine maniere face à la crise finançiere de la zone euro)mais le problême wallon c'est comme tu le dis ce clientelisme(Mélenchon sur son blog comme dit Stans l'a si bien exprimé!) malsain (48,20% pour le PS dans la province du Hainaut!) et cette immobilisme frileux année après année à comparer à la Flandre qui change ses opinions et en 2 ans fait passer la NVA de 5% à 28-29%.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 7:01 pm

Qu'est ce qu'il faut pas lire comme c...sur les forums !
Un Québecois,Normand Choiniere, sorti de je ne sais ou, qui connait mal les moeurs politiques belges mais qui vient ecrire ses delires sur la France.Trop comique ce type.
Lisez ça:

Encore là, je serais très très prudent à l'égard des pratiques politiques françaises. J'ai plus à l'oeil les partis politiques français et la vie politique française que celle des Belges mais je peux rassurer les Belges, je vais le faire. Peut-être vous consoleriez-vous en examinant le niveau, de corruption, de copinage, de privilèges, d'utilisation fallacieuse des deniers publics. La France a des moeurs politiques parmi les pires du monde. C'est une plaie béante, une véritable république de banane. Et les premiers à l'admettre et à le reconnaître, ce sont les Français eux-mêmes. La chose est répandue partout tant à gauche qu'à droite.

Peut-être avez vous un urgent besoin de réformes mais n'allez surtout pas vous imaginer que l'eau de la piscine française soit propre. Personnellement, je prendrais plutôt ma douche...
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 8:57 pm

Thierry, comme vous j'ai été longtemps outré par ces propos calomniateurs jusqu'au jour où j'ai compris qu'ils traduisaient en fait une volonté d'hégémonie du monde anglo-saxon sur le monde latin et français en particulier. Hégémonie qui date précisément de Waterloo. Le système français est vécu par les anglo saxons comme une contestation interne permanente qu'il faut absolument détruire pour pouvoir régner en maître absolu sur le monde de l'économie. Donc tous les coups sont bons. C'est une situation qui date de l'après-Talleyrand. Voyez récemment la campagne du Financial Times contre l'€ (qui n'est pas spécifiquement français, mais auquel notre pays participe). Les anglo-saxons n'admettent que des valets. Toute pensée originale qui ne se coule pas dans le moule d'Adam Smith est à détruire. Ils tolèrent la pensée germanique car elle est encore plus orthodoxe que la leur. Mais la pensée latine, ou l'Etat et la Nation sont des valeurs supérieures au marché, que nenni. Il faut les détruire, et on commence par la calomnie. Vous venez de nous en donner un exemple avec ce Canadien qui ne sait pas visiblement ce qu'il raconte.

Cela ne doit pas nous empêcher de nous interroger sur nous même et sur les progrès que nous avons à faire. L'enseignement de de Gaulle à ce titre nous est très précieux. Il nous faut nous en imspirer mais de pas le reproduire intégralement car les temps ont changé. La roue de l'hégémonisme est en train de tourner. A nous de nous positionner pour l'avenir. Il nous faut au préalable régler trois syndromes qui nous empêchent de croire vraiment que nous pouvons être maîtres de notre destin. Ces syndromes ont pour nom Waterloo, les pleins pouvoir à Pétain et l'effondrement de 40, la torture en Algérie. L'arrivée de la Wallonie et de BXL dans l'ensemble français va nous permettre de régler le syndrome Waterloo. Un grand moment sera celui qui verra le Lion de la butte accomplir un quart de tour vers l'ouest, ou encore mieux être démonté. Le règlement de la défaite de juin 40 doit passer par une revisitation de l'histoire réelle de cette époque, et de la collaboration. Ce sont les pages les plus sombres de notre Histoire. Quant au syndrome né des opérations de guerre civile en Algérie, il faudra attendre encore 40 ans pour le revisiter et le régler.
Entre temps, nous devons travailler pour rendre la Nation française plus forte et plus sage, reconstruire l'outil industriel, reconquérir nos positions commerciales à l'étranger et confirmer notre idiome comme un concurrent de l'Anglais (sur ce point, je partage totalement la vision, pourtant très œcuménique de Claude Hagège).

L'histoire est peut-être en train de donner à la France une opportunité réelle de retour sur son passé et de transformer une défaite miltaire (qui aurait pu être une victoire) en victoire politique et humaine. Il nous faut pas lui faire grise mine. Et il y faut le panache.

Maintenant je pars en Touraine, revisiter Ronsard, du Bellay, Rabelais, pour une semaine
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 10:07 pm

Bon voyage François.Je me retrouve complêtement dans vos propos et les syndromes en question.A vrai dire,l'affaire belge ou j'ai plongé des l'an 2000 avec l'eclosion de l'internet qui m'a permis de vraiment rentrer en contact avec les interessés etait pour moi "naturelle".J'ai toujours eu sur ce dossier,comme vous, et ce des avant 2000 l'evidente pensée qu'elle serait, en cas de suççés ,un formidable boost pour le moral de la nation française .C'est ça en premier qui m'a plu dans ce dossier.L'intendance suivrait.Et j'ai toujours eu l'intime certitude que les Wallons-passés les premiers moments d'adaptation-seraient gagnants en nous rejoignant.
Trêve de plaisanterie,l'affaire n'est pas gagnée-loin de là .Mais elle est gagnable.Mon enervement depuis 1-2 ans est venu de la lenteur du processus,je suis trop pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:04 pm

@Thierry a écrit:
Trêve de plaisanterie,l'affaire n'est pas gagnée-loin de là .Mais elle est gagnable.Mon enervement depuis 1-2 ans est venu de la lenteur du processus,je suis trop pressé.

En effet Thierry, tu es peut-être trop pressé ! france Tu sens un frémissement dans la politique belge depuis 10 ans environ mais cette Belgique existe malgré tout depuis 180 ans avec la complicité des vainqueurs de Waterloo qui voulurent éloigner le port d'Anvers, aux main des Français, des côtes anglaises avant tout et créer un état-tampon entre la France et la Prusse alors qu'ils auraient pu militairement anéantir la France malgré tout. Si ce non-état perdure encore de 1 à 3 ans, l'affront de Waterloo aura été vengé et la France aura finalement gagné, soyons patients et comptons sur la participation européenne pour défaire ce qui a été créé lors des Traîtés de Vienne et de Londres.
N'oublions pas non plus que Bart DE WEVER n'a toujours eu qu'une idole depuis sa plus tendre enfance : Jules CÉSAR ! Il se trouvera bien un BRUTUS dans son entourage pour lui règler son compte ! Tu quoque fili mi !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:48 pm

Soulignons que Bart DE WEVER est un esprit très cultivé et que ses propos sont très allusifs.
Ainsi, lors de son discours victorieux au soir du 13 juin 2010 tenu au Claridge à Saint-Josse-ten-Noode débutèrent avec un jeu de mot latin énigmatique à plusieurs sens pour les initiés : "Nil volentibus arduum", qui correspond aux initiales de son parti (N-VA), est aussi une expression latine signifiant « à coeur vaillant, rien d'impossible », mais par ailleurs elle réfère aussi à une troupe de poètes néerlandaise du XVIIe siècle, ayant comme objectif de saper la puissance dictatoriale de l'Académie française dans le monde du théâtre européen !
Tout un programme en trois mots !
Gageons que cet historien grand admirateur depuis sa plus tendre enfance de Jules CÉSAR trouvera dans son proche entourage un Brutus à qui il pourra dire dans un dernier souffle : "tu quoque, fili mi" !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:50 pm

Bravo pour le cours d'histoire ,Stans


humm en reparlant de ce' Normand Choiniere"sur le forum que vous savais ,une réponse claire et nette histoire de le remettre en place s'impose..qui s'y mets?
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Mer 16 Juin 2010, 11:57 pm

Ca y est, c'est fait, et je l'ai écrite d'un jet.
Revenir en haut Aller en bas
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Jeu 17 Juin 2010, 1:13 am

@Stans a écrit:
Soulignons que Bart DE WEVER est un esprit très cultivé et que ses propos sont très allusifs.

J'ai suivi ce discours, et j'ai senti cela! Il sait parler, le bougre!
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Jeu 17 Juin 2010, 1:14 am

@François Barberis a écrit:
Ca y est, c'est fait, et je l'ai écrite d'un jet.

Bravo!

Cela me démangeait aussi, mais je ne trouvais pas les mots.
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Jeu 17 Juin 2010, 5:11 pm

Il est fou BDW d'avoir accepté de devenir informateur ou alors il sait ce qu'il fait mais ..j'ai comme un doute que son égo d'être sur la scêne vient de lui faire faire une enorme erreur
Il peut en quelques semaines ruiner tout son crédit politique qui a amené la NVA à presque 29% et connaitre le même sort que Leterme 2007
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Jeu 17 Juin 2010, 9:46 pm

Question aux initiés de la politique Belges.

Est-ce que le résultat en Flandre fait plaisir aux autonomistes et rattachistes Wallons ? Est-ce que cela les conforte ?

Quel score ont obtenu les autonomistes et rattachistes en Wallonie d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Ven 18 Juin 2010, 11:07 am

@Thierry a écrit:
Il est fou BDW d'avoir accepté de devenir informateur ou alors il sait ce qu'il fait mais ..j'ai comme un doute que son égo d'être sur la scêne vient de lui faire faire une enorme erreur
Il peut en quelques semaines ruiner tout son crédit politique qui a amené la NVA à presque 29% et connaitre le même sort que Leterme 2007

Informateur ne veut pas dire formateur Thierry bien qu'un informateur puisse devenir un formateur de gouvernement par la suite, en attendant son rôle est d'informer le Palais.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Ven 18 Juin 2010, 12:05 pm

"son rôle est d'informer le Palais."

justement, il a déja une main dans le bourbier federal et aussi ses honneurs et avantages
On verra ce qu'il va en faire et surtout s'il restera ferme sur son programme
S'il rentre dans "le compromis", il est foutu à terme car le CDV et le VB et l'Open VLD sont deja à lui mordiller les mollets
et toi Stans tu connais mieux que moi cet engrenage d'honneur qui fait tourner la tête aux politiciens .
Je serais lui,jamais je ne me serais mouillé au féderal et avec le Palais,j'aurais délégué un sbire à mes ordres que j'aurais imposé au "conclave du Palais"
Mais bon on verra combien de temps son rôle dure et si oui ou non sur BHV et sur plus de competences majeures pour les entités fédérées il gagne pour le confederalisme ou accepte des compromis foireux contre les honneurs et égos de postes nationaux .
J'ai quelques craintes quand même mais bon je me trompe peut être et le sous estime.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   Ven 18 Juin 2010, 6:01 pm

En attendant il doit débroussailler le terrain et proposer des pistes au Roi. Évidemment il est quelque part piègé car son rôle d'informateur l'oblige à "ne pas découvrir la Couronne" tout républicain qu'il est ! C'est-à-dire que tout ce qui ce dit entre le Roi et lui doit rester absolument secret !
Une fois sa mission terminée, le Roi peut soit nommer directement un formateur ou décider de nommer un autre informateur si la situation reste bloquée mais il peut aussi décider que l'informateur se mue en formateur ! En fait le Roi dispose de beaucoup de pouvoirs durant les "interrègnes" !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure de réfléchir aux modalités de la scission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» quel est l'heure d'ouverture du mac à bruxelles ?
» Ils se lèvent à quelle heure vos bambins?
» le changement d'heure...
» la bonne heure pour le coucher?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: