FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BHV : Défendre l'élargissment de Bruxelles coûte que coûte

Aller en bas 
AuteurMessage
Nemor
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 37
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Consultant
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: BHV : Défendre l'élargissment de Bruxelles coûte que coûte   Lun 26 Avr 2010, 4:16 pm

Bonjour à tous,

L'élargissement de Bruxelles doit être défendu coûte que coûte par les politiques francophones. La non continuité territoriale entre Bruxelles et la Wallonie ne doit pas être acceptée. Les implications à court, moyen ou long terme sont trop importantes pour qu'elles soient négligées. Les politiques francophones doivent être prêt à ce que les négociations
n'aboutissent pas.
En sont-ils conscients ? Le souhaitent-ils vraiment ? C'est un autre débat.

Le Soir de ce jour prépare déjà les francophones à n'obtenir aucune concession réelle leur faisant croire que l'important peut être ailleurs. "L'élargissement est inacceptable pour les flamands." Point ! Ce qui est inacceptable pour les francophones n'a aucune importance.

Les 2 implications les plus importantes :

1/ Il est très compliqué voire impossible de défendre un destin commun
entre la Wallonie et Bruxelles s'il n'y a aucune continuité
territoriale. Les flamands pourront s'opposer à tout aménagement
facilitant la circulation des personnes et des biens entre la Wallonie et Bruxelles. Ils pourraient même bloquer
tous transits. Au contraire, il pourront favoriser les
interconnexions avec Bruxelles, en faire profiter la Flandre et en faire patir la Wallonie. A terme, Bruxelles serait "flamandiser".

2/ Toutes les concessions, éventuellement faites par les flamands, autres que l'élargissement ne peuvent avoir cours que dans le cadre d'une Belgique subsistante. Si demain, les flamands font cessation, ils ne seront plus engagés par aucun cadre légal et ces concessions ne vaudront plus rien. Les francophones auront tout perdu sauf à prendre les armes.

Deux autres revendications pourraient être avancées par les francophones avant la poursuite de toute négociation :
- Rendre constitutionnel les référendums
- Rétablir les recensements linguistiques

Excusez-moi mais j'ai vraiment l'impression que les politiques francophones sont incompétents. L'évolution politique de la Belgique (scission ou pas) semble évidente et certaines revendications qui pourraient être avancées sont naturels, légitimes et ne doivent pas être ignorées.

L'empressement des flamands à solder le problème de BHV provient plus du fait qu'ils savent que la classe politique francophone n'est pas habile, vénale et centrée sur ces avantages. Le calendrier leur semble plus favorable que jamais. Le peuple francophone est en train de se réveiller et de se radicaliser. Il y a fort à parier qu'une nouvelle donne politique au sud compliquerait leurs chantages si ces négociations avaient lieu après de nouvelles élections.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
 
BHV : Défendre l'élargissment de Bruxelles coûte que coûte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le musée du tram Bruxelles
» La ZM-FN / Marine monte la garde au Palais Royal à Bruxelles
» 21 juillet - défilé national à Bruxelles
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Bruxelles : nouvelles alternatives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: