FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revirement au PS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Revirement au PS ?   Jeu 06 Mai 2010, 3:57 pm

La ministre PS ONKELINX semble à nouveau promouvoir un front des francophones tout en se désolidarisant de certains propos d'Olivier MAINGAIN.

Source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-05-04/onkelinx-une-union-des-francophones-est-preferable-768074.php

Citation :
Onkelinx : « Une union des francophones est préférable »

Face à la demande flamande de réformer l’état,Laurette Onkelinx préconise une union des francophones. Et plaide avec insistance pour l’élargissement de Bruxelles.
« J’espère que la N-VA ne deviendra pas incontournable pour le gouvernement fédéral. Non seulement ils ont des positions extrêmes sur le plan communautaire, mais ils ont montré leur incapacité à accepter des compromis. Et je crois aux vertus du dialogue et du compromis. c’est grâce à cela que la Belgique est devenue une terre de bien-être, même si beaucoup reste encore à faire. Ce que cherchent des partis comme la NVA, c’est d’étouffer Bruxelles, en cas de scission du pays, il voudraient la ramasser en miettes. Voilà pourquoi le PS est très exigeant sur le respect des droits des francophones à Halle Vilvorde, mais encore il exige un refinancement de Bruxelles dont les besoins au profit de la population sont très importants. »
BHV : repartir de la note de Jean-Luc Dehaene pour les négociations
« La position de JL Dehaene ne convenait à aucun parti francophone, mais elle pouvait servir de base à un travail qui devait encore être largement amendé par des propositions déposées par les partis francophones. »

L’élargissement de Bruxelles

« La scission pure et simple est exclue, sauf élargissement de Bruxelles. Pour le reste, je suis évidemment ouverte à trouver un compromis, non seulement pour les francophones de la périphérie, mais aussi pour les bruxellois dont la situation de vie dans tous les quartiers pose problème. Soutenir les francophones de la périphérie, c’est non seulement défendre leurs droits démocratiques durement acquis. Mais encore, c’est empêcher la flamandisation et l’étouffement de Bruxelles. »

L’union des francophones

« Les 4 partis francophones ont à chaque fois plaidé sur base de la même position et je tiens à cette unité. Il sera peut-être nécessaire d’avoir un gouvernement d’unité nationale non seulement pour régler BHV, mais encore pour redéfinir le nouveau contrat des belges.
Vous connaissez les divergences profondes entre le PS et le MR sur le plan socio-économique. Ma préférence va bien entendu à une alliance avec des partis plus proches de nous sur le plan du programme. Mais comme l’enjeu va être aussi de redéfinir le cadre institutionnel de la Belgique, et vu les sondages actuels qui donnent un poids incroyable à la N-VA, on ne pourra peut-être faire autrement que de mettre tous les partis démocratiques autour de la table. »

Le risque d’abstention

« Voter, c’est exister comme citoyen. Quand vous ne faites pas de choix, vous subissez le choix des autres. Cette élection a ceci de particulier qu’on joue l’avenir du pays. Ce vote va être important pour le devenir de la Belgique mais va aussi permettre de départager les partis sur leurs priorités économiques et sociales. Il n’y aura aucun accord pré-electoral avec qui que ce soit. C’est maintenant aux électeurs de choisir. »

Citation :
Morceaux choisis

Laurette Onkelinx:

« Je répète que je suis FAVORABLE à l’élargissement de Bruxelles évidemment. Pour le développement économique et social de notre région, c’est évidemment indispensable. »
« La prochaine étape pour certains partis flamands est la scission de la sécurité sociale. Je suis heureuse que le sp-a par exemple, en Flandre, refuse cette perspective. Comme quoi, il ne faut pas faire d’amalgame entre les partis flamands. »
« J’ai simplement demandé que le MR ne suive pas aveuglément le président du FDF qui ne brille pas toujours par sa mesure. »

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Revirement au PS ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: