FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Philippe GELUCK ex-belgicain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 27 Mai 2010, 10:48 pm

Source : http://www.telemoustique.be/tm/magazine/10590/philippe-geluck-en-belgique-cest-devenu-irrespirable.html

TéléMoustique n°4400 du 26/05/2010


Philippe Geluck: En Belgique, c'est devenu irrespirable


Actu-Société

Autrefois belgicain, le chatoyant dessinateur-humoriste ne veut plus de cette Belgique-là. Et ça ne l'amuse pas.

Si une majorité de Flamands veut foutre le camp, qu'elle foute le camp!

Lorsqu'on évoque les très prochaines élections, même les responsables politiques ont beaucoup de mal à dissimuler leurs pieds de plomb. Mais il y a plus profond: dans la population, ce pays a fini par susciter une profonde lassitude. Parce que les extrémistes du Nord ont fini par donner le cap des comportements politiques, le sentiment que la Belgique a déjà franchi un point de non-retour est plus que perceptible au Sud. Sentiment aggravé par la conviction qu'un palier supplémentaire sera franchi le 13 juin, par un vote massif en faveur des nationalistes flamands. Mais cette Belgique de l'exclusion, certains n'en veulent plus.
Parmi eux, Philippe Geluck. Le dessinateur du Chat était un unitariste jusqu'ici convaincu, imprégné qu'il était par la grâce biculturelle dont bénéficiait notre petit pays. Mais les comportements d'une certaine Flandre ont tout chamboulé: "J'ai passé ma jeunesse et le début de ma vie d'adulte à Bruxelles. Puis j'ai longtemps habité en Wallonie, où j'ai peut-être moins perçu ce qui se tramait réellement au nord du pays. Récemment, je suis revenu habiter à Bruxelles. Cette plus grande proximité avec la Flandre d'aujourd'hui m'a ouvert les yeux. Je ressens plus fortement le virage qu'ont pris trop de Flamands. Et ce que je vois est détestable. Inconciliable, en tout cas, avec ma conception du vivre ensemble, et même de la démocratie. Ma déception est immense." Et le coup de sang est à la hauteur du désenchantement.

Récemment, vous déclariez dans un quotidien que "ce qui faisait la spécificité et la richesse de la Belgique est devenu sa principale raison de se séparer".

Philippe Geluck - Oui. La vraie Belgique, celle de la diversité, du mixage linguistique et culturel, représente quelque chose pour moi. J'ai toujours dit et je continue de dire que j'aime la culture flamande et les Flamands. Mais quand la Flandre me crache constamment au visage, ça va comme ça. Disons que je suis patriote. Mais le patriotisme, c'est l'amour des autres. Le nationalisme, c'est la haine des autres. Je suis très triste de voir qu'au nord de mon pays, il y a de moins en moins de patriotes et de plus en plus de nationalistes.

Ils le sont tous?

On nous dit qu'une majorité de Flamands tient encore à ce que j'aime dans la Belgique. Mais alors, j'aimerais bien qu'ils me le montrent! Or, c'est tout le contraire qui se passe. Qu'ils me le montrent le 13 juin par les urnes. Qu'ils me le disent dans la presse. Qu'ils me le montrent en arrêtant toutes ces mesures "anti-francophones". Qu'ils me le montrent en arrêtant de participer par dizaines de milliers au Gordel, cette "promenade" cycliste autour de Bruxelles. Des pères et mères de famille avec leurs enfants font le tour de Bruxelles à vélo, pour bien dire aux Bruxellois francophones: vous êtes nos prisonniers, on vous encercle! Sous couvert d'une randonnée familiale, c'est une manifestation de mépris et de haine.[...]

Vous rejoignez donc Olivier Maingain, qui a comparé certaines pratiques flamandes avec celles de l'Occupation allemande?

Je trouve qu'il y a des parallèles. Il faut voir ce qui se passe sur le terrain, en Flandre. Quand la commune d'Overijse organise un bureau de délation anti-francophone, ça doit quand même nous rappeler quelque chose. Ce qui m'inquiète le plus, c'est que tout est écrit. Que des intellectuels flamands ou des autorités se mobilisent pour organiser l'exclusion, puis en fassent des écrits. Cette manière d'étouffer Bruxelles en la sous-finançant pour en faire un objet de chantage, ils l'ont écrite! La "doctrine Maddens", du nom de ce professeur d'université de la KUL qui préconise d'assécher l'Etat fédéral de ses ressources pour que, finalement, les francophones soient demandeurs de plus d'autonomie, c'est un écrit. Des décrets comme le "Wooncode" sont des mesures d'exclusion de type raciste, et c'est écrit! Tous ces écrits font froid dans le dos. Comme Mein Kampf aurait dû alerter l'opinion internationale. Tout était écrit!

Et s'est réalisé...

Les Flamands pourraient encore empêcher la réalisation de ces doctrines d'exclusion et de haine par voie démocratique. Mais le pire, c'est que certains veulent vraiment les réaliser. C'est ça qui est devenu irrespirable. En Flandre, les nationalistes et les extrémistes tiennent le gouvernail. Et négocier avec ces gens-là, c'est entrer dans leur logique. Si vous faites une concession pour montrer votre bonne volonté, ils la saisissent puis exigent le truc suivant en inventant d'autres exclusions pour mettre la pression. On ne peut pas entrer dans cet engrenage. C'est pour cela qu'il faut changer la Constitution, et y inscrire la possibilité de faire des référendums.

Pour définitivement poser aux Flamands la question de la rupture avec la Belgique francophone?

Oui. Si c'est non à la rupture, il faudra qu'ils en déduisent une série de choses: le respect des solidarités, des minorités et des droits humains fondamentaux qu'ils ne respectent pas pour l'instant. Si c'est oui, il faudra que les démocrates flamands se demandent où commence et où s'arrête la solidarité au sein d'une Flandre devenue indépendante. Après s'être désolidarisés des francophones, que feront-ils si une partie de la Flandre est plus pauvre qu'une autre? Ils vont aussi l'exclure pour ne conserver qu'une Flandre triomphante? Ça peut aller loin, ce genre de logique. Ça peut aller jusqu'à une logique de sous-citoyens. C'est là que ça rejoint la logique du IIIe Reich.

Le 13 juin, la N-VA pourrait devenir le premier parti flamand. Quelle serait votre réaction?

Je commencerai à regarder les annonces immobilières à l'étranger. Sans déconner! Ces gens me glacent. Est-ce que je pourrai encore vivre dans un pays où des nationalistes et des néo-fachos du Vlaams Belang façonnent les mentalités? Est-ce que, comme les Juifs dans les années 1930, je ne dois pas me dire: il est temps de quitter l'Allemagne?

Vous seriez prêt à entamer un processus de séparation dès maintenant?

Moi, je suis un démocrate. Si une majorité de Flamands dit qu'elle veut foutre le camp, eh bien qu'elle foute le camp! Nous signerons l'acte de séparation. Mais pas à n'importe quel prix. Vous avez votre indépendance, mais à condition que nous gardions le nom de Belgique, qui sera composée de Bruxelles, de la Wallonie et aussi des communes à facilités. Ce qui assure donc un lien territorial entre la Wallonie et Bruxelles, via Rhode-Saint-Genèse et quelques kilomètres carrés de forêt de Soignes, au sud de Bruxelles, où les arbres ne parlent aucune langue. S'ils veulent qu'on respecte leur volonté d'indépendance, il faudra aussi qu'ils respectent le vou d'une majorité de francophones: vivre dans un autre espace que le leur. Mais avec une grosse nuance par rapport à la Flandre actuelle: les démocrates flamands seront les bienvenus dans cette nouvelle Belgique. Et ils seront respectés dans leur identité linguistique.

Vous avez le sentiment d'un énorme gâchis?

Tout ça m'attriste. Je parle les deux langues, je crois en la richesse de l'intégration des cultures. Mais aujourd'hui, trop de Flamands se fichent de cela. Vous pouvez être parfait bilingue, ouvert à leur culture, vous serez toujours le francophone à exclure. Une fois de plus, malheureusement, on peut refaire un parallèle avec ce qui s'est produit en Allemagne: vous aviez beau être Allemand, parler la langue parfaitement, aimer Beethoven et Goethe, si vous étiez Juif, vous deviez être exclu. C'est là qu'on est dans l'apartheid, le racisme, la haine de l'autre. Tout ça m'est odieux.
Vincent Peiffer

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Sébastien
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Andenne > Namur - département de la Sambre et Meuse
Langue : Français
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Lun 31 Mai 2010, 12:29 am

Enfin !

Kroll (qui a toujours parlé ouvertement de la scission du pays) a également évoqué, sur la Une ce midi, le choix tout à fait démocratique qu'était le fait d'être séparatiste comme Bart De Wever.

Et j'adresse cette phrase à Joëlle Milquet qui estime inacceptable la position de Mr De Wever.
Moi je trouve inacceptable de prendre le vote des gens qui ont peur de voir la Belgique disparaitre ... alors qu'on sait très bien que l'État belge meurt !

_________________
http://www.byebyeflanders.net (Mon blog)
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Mer 09 Juin 2010, 10:14 am

Ce qui est amusant c'est que sans la France je ne suis pas certain que Geluck et son chat ai eut le même succès... c'est justement parce qu'il y a la France que nombre d'artistes Belges francophones peuvent sortir du lot et vivre de leur art.

Et après çà les belgicains viendront nous dire que les Belges francophones sont plus proches de leur compatriotes flamand que de ces impérialistes de Français qui veulent les réduire à l'esclavage dans le meilleur des cas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Mer 09 Juin 2010, 1:16 pm

Tu n'as pas tort Roy et d'autre part il est heureux que ces talents puissent enrichir le patrimoine culturel français.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Mer 09 Juin 2010, 2:01 pm

Tout à fait : point de ségrégation chez nous, les artistes belges sont considérés exactement comme les français... mais bon, puisqu'on vous dit que nous sommes des étrangers...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Mer 09 Juin 2010, 3:17 pm

Mon petit doigt me dit qu'on ne le dira plus longtemps mon cher Roy.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Mer 09 Juin 2010, 5:00 pm

Stans a écrit:
Mon petit doigt me dit qu'on ne le dira plus longtemps mon cher Roy.

Malheureusement je n'y crois pas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 6:59 am

Joëlle MILQUET, présidente du CDH et pourtant une belgicaine convaincue, vient d'annoncer hier qu'elle envisageait un "plan B" pour la Belgique en cas de victoire massive des séparatistes flamands : l'indépendance de Bruxelles et de la Wallonie qui ne sera évidemment qu'une première étape vers une union avec la France mais ce sont des choses qui se feront par étapes et qui demeurent encore dans le non-dit.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:03 am

Stans a écrit:
Joëlle MILQUET, présidente du CDH et pourtant une belgicaine convaincue, vient d'annoncer hier qu'elle envisageait un "plan B" pour la Belgique en cas de victoire massive des séparatistes flamands : l'indépendance de Bruxelles et de la Wallonie qui ne sera évidemment qu'une première étape vers une union avec la France mais ce sont des choses qui se feront par étapes et qui demeurent encore dans le non-dit.

Je veux y croire mais bon, l'Europe ne laissera pas faire et surtout la propagande belgicaine montrant la France comme un ogre qui ne pense qu'à réduire les "petits belges" en quasi-esclavage à de beaux restes...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:50 am

Cette propagande belgicaine va décroissant mon cher Roy : il y a 3 ans, lors de la précédente crise, nombre d'habitants arboraient leur fenêtres avec des drapeaux tricolores belges (noir-jaune-rouge), maintenant on peut les compter sur les doigts de la main.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 3:36 pm

Ceci dit avec nos problèmes actuels, la France est-elle vraiment attirante pour les Belges ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 3:54 pm

Les problèmes français sont-ils pires que ceux des pays voisins de la France Roy ? Je ne le pense pas. Par contre vous avez la chance de ne pas connaître les problèmes communautaires qui pourrissent la vie des Francophones qui habitent une des plus grande ville francophone d'Europe, à savoir Bruxelles.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 74
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Jeu 10 Juin 2010, 11:54 pm

Stans a écrit:
Les problèmes français sont-ils pires que ceux des pays voisins de la France Roy ? Je ne le pense pas. Par contre vous avez la chance de ne pas connaître les problèmes communautaires qui pourrissent la vie des Francophones qui habitent une des plus grande ville francophone d'Europe, à savoir Bruxelles.

C'est vrai, cher Stans. J'ai le sentiment que les Français (qui, il faut le reconnaître ont un esprit râleur et critique assez développé...) ont tendance à exagérer les problèmes que l'on peut avoir en France et que connaissent, plus ou moins au même degré, bon nombre d'autres pays comparables.

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Ven 11 Juin 2010, 4:37 pm

guy a écrit:
Stans a écrit:
Les problèmes français sont-ils pires que ceux des pays voisins de la France Roy ? Je ne le pense pas. Par contre vous avez la chance de ne pas connaître les problèmes communautaires qui pourrissent la vie des Francophones qui habitent une des plus grande ville francophone d'Europe, à savoir Bruxelles.

C'est vrai, cher Stans. J'ai le sentiment que les Français (qui, il faut le reconnaître ont un esprit râleur et critique assez développé...) ont tendance à exagérer les problèmes que l'on peut avoir en France et que connaissent, plus ou moins au même degré, bon nombre d'autres pays comparables.

On a un gros problème en France : notre aile gauche est anti-France car ils assimilent le patriotisme au nationalisme de la 2d guerre mondiale et au capitalisme (notre gauche est largement issu des mouvements d'EG, genre trotskisme et cie) et vu que le politiquement correct est un dictat gôchiste...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Du chat à Marx (Lequel? Groucho?)   Sam 12 Juin 2010, 5:44 pm

Grasse, Quartidi 24 Prairial, An CCXVIII.

Cher Stans,

Citation :
Les problèmes français sont-ils pires que ceux des pays voisins de la France Roy ? Je ne le pense pas. Par contre vous avez la chance de ne pas connaître les problèmes communautaires qui pourrissent la vie des Francophones qui habitent une des plus grande ville francophone d'Europe, à savoir Bruxelles.
Je te rejoins sans hésitation sur ce point: les Francophones de Belgique ont bien moins à craindre d'une République française avec tous ses défauts que de leur prison belgicaine et de son geôlier flamingant! Ils sont apparemment de moins en moins nombreux à l'ignorer ou à refuser de voir cette vérité en face.

Cher Guy,

Citation :
C'est vrai, cher Stans. J'ai le sentiment que les Français (qui, il faut le reconnaître ont un esprit râleur et critique assez développé...) ont tendance à exagérer les problèmes que l'on peut avoir en France et que connaissent, plus ou moins au même degré, bon nombre d'autres pays comparables.
Tu dis vrai en parlant de l'esprit râleur des Français, mais je considère que c'est un atout, une force, un outil de progrès: si les Wallons et Bruxellois s'étaient inspirés de leurs voisins hexagonaux, la Flandre n'aurait jamais pu avancer ses pions comme elle l'a fait durant des décennies!

Cher Roy,

Citation :
On a un gros problème en France : notre aile gauche est anti-France car ils assimilent le patriotisme au nationalisme de la 2d guerre mondiale et au capitalisme (notre gauche est largement issu des mouvements d'EG, genre trotskisme et cie) et vu que le politiquement correct est un dictat gôchiste...
Me permets-tu de te dire amicalement que ce que tu viens d'écrire est du grand n'importe quoi?
Je ne comprendrais jamais quelles sont les raisons qui font croire aux gens de droite qu'ils détiennent le monopole du patriotisme! Au contraire, il me semble que la gauche distingue fort bien ce qui différencie le patriotisme du nationalisme, alors que le glissement du premier au second est sans doute historiquement plus fréquent à droite! Et comme l'écrivait Destrée dans sa "Lettre au Roi", l'internationalisme présuppose l'existence de nations, non?
Quand à assimiler nationalisme et capitalisme... Voyons, quoi de plus inter-national, voire a-national que le capitalisme? Dois-je rappeler quels grands groupes industriels français ont trahi la nation en collaborant (parfois avec enthousiasme) avec l'occupant nazi pour sauvegarder leurs intérêts particuliers?
Le politiquement correct, diktat gôchiste? Alors qu'aujourd'hui, te revendiquer de gauche t'expose aux moqueries à peine voilées, aux ricanements et à la commisération, voire aux quolibets (doux rêveur, vieux schnock, celui-qui-n'a-rien-compris, dinosaure, soixante-huitard attardé, parasite, et j'en passe!)? Alors que l'ultra-libéralisme revêt pratiquement le statut de Vérité Révélée mondiale et insurpassable, à tel point que même les partis de gauche soi-disant "responsables" s'y sont convertis? Nous ne devons pas vivre sur la même planète...

J'affirme mes convictions de gauche, mais je conclus toujours (ou presque) mes messages par le drapeau tricolore... Alors quoi? Je serais l'exception qui confirme la règle? C'est fou ce que les Français de droite adorent se poser en victime d'une gauche invisible et omnipotente qui pervertirait de manière occulte (on se demande bien comment) l'esprit de nos concitoyens; tiens: on croirait lire des Flamingants se plaignant sans arrêt des méchants Francophones.

C'est pour moi simplement ahurissant et incompréhensible. Et ce n'est peut-être pas hors-sujet: je lisais récemment sur un forum ami des propos haineux tournant en boucle sur un topic, émis par des Wallons et Bruxellois rattachistes hostiles (le mot est faible!) à la gauche wallonne, qui est certes loin d'être irréprochable mais ne mérite pas les flots d'injures fielleuses qui pour la première fois en plusieurs années ont failli me faire quitter un forum rattachiste.

Pour moi le rattachisme doit transcender la politique politicienne, et je m'en veux déjà d'avoir réagi un peu vertement à ton message: une fois la réunion acquise, nous pourrons de nouveau nous chamailler entre Français, anciens et nouveaux. Pour l'instant, je prône l'union sacrée...

Salut et Fraternité! france france france france france france france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 74
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   Sam 12 Juin 2010, 6:08 pm

Cher Ardennais, comme toi, je dis : "Pour l'instant, je prône l'union sacrée...". Je suis souvent attristé par des querelles de personnes, de chapelles entre tous ceux qui partagent un même idéal de réunion fraternelle des francophones de Belgique à la République et à ses valeurs constantes qui transcendent les personnalités d'hommes politiques de passage. Les différence d'appréciation sur les moyens d'y parvenir ("intégration", "assimilation", projet PHG, projet Lenain, projet Ducarme, "planB", "doctrine Maingain", etc...) ne sont pas insurmontables si chacun y met du sien. Elles peuvent même être complémentaires et "interréactives" dans un premier temps.

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: L'union fera la force... des rattachistes!   Sam 12 Juin 2010, 7:06 pm

Grasse, Quartidi 24 Prairial, An CCXVIII.

Cher Guy,

Pourquoi devoir choisir entre la bière et le vin? Entre le fromage et le dessert? Le plus sage de tous est encore le Chat de Geluck:

Quel philosophe, ce Chat!

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe GELUCK ex-belgicain ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe GELUCK ex-belgicain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUF (Demande à Philippe BENARD)
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» voté pour Jean-Philippe & Karine! membre de belgian-navy
» Coopération régionale : le président de Caen la mer écrit à Edouard Philippe
» Philippe VERNET

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: