FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 31 Mai 2010, 9:07 pm

Source : http://forum-francophone.bbactif.com/apd-19-avril-2010-special-bhv-apd-26-avril-2010-special-elections-legislatives-f164/piege-du-confederalisme-t5390.htm

Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ? (VIDEO)

Sophie Lagesse

Regardez le clash

Décidément, le chroniqueur de Laurent Ruquier ne peut s’empêcher de voler dans les plumes des invités. Samedi soir, il a une fois encore provoqué un clash sur le plateau d’On n’est pas couché . Face à Eric Zemmour, le journaliste et écrivain Georges Marc Benamou n’a pas mâché ses mots.
“Zemmour est un fasciste ! Ce n’est pas parce que vous êtes juif que vous pouvez vous permettre ça. Vous êtes un alibi pour l’extrême droite. Vous êtes à la droite du maréchal Pétain ! ” L’échange houleux, qui a duré une vingtaine de minutes, a toutefois été raccourci par la prod !




_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD


Dernière édition par Stans le Mar 01 Juin 2010, 6:51 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 74
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 31 Mai 2010, 11:33 pm

J'ai regardé cette émission le lendemain après l'avoir en enregistrée, car j'étais couché lors de sa diffusion. Il y avait de l'ambiance ! Je me demande si les protagonistes n'en ont pas rajouté une couche sous la houlette bienveillante de Ruquier pour tenir le téléspectateur en haleine...Un combat de coqs, c'est souvent spectaculaire. Audimat oblige ...

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 09 Juin 2010, 10:17 am

En tous cas Benamou avait préparé son attaque : il n'est pas venu pour parler de son livre mais pour tenter de créer un coups médiatique en s'attaquant à Zemmour.

Ca sonnait tellement faux que le public d'habitude si enclin à siffler Zemmour était cette fois-ci plutôt du côté du chroniqueur.

Ce qui est certain c'est que Benamou est un gros c**** imbibé du plus puant des politiquements corrects....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 09 Juin 2010, 9:43 pm

Moi je pense que Zemmour est un gros c**

Non seulement il est raciste, ça tout le monde le sait mais ce qu'on sait moins c'est que c'est un gros mysogyne qui milite pour des hommes plus violents et pour que les femmes retournent au foyer (cf. son livre "le premier sexe").
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 09 Juin 2010, 9:53 pm

D'ailleurs, vous aurez remarqué que Benamou n'est pas le premier des gauchistes, c'est un Gaulliste soutien de Nicolas Sarkozy en 2007, c'est pas Daniel Cohn-Bendit, hein.
Ca veut bien dire ce que ça veut dire...

Aucun membre de la droite modérée ne pourrait soutenir les propos constamment extrémistes de Zemmour.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 6:55 am

Moi j'ai vu ce non-débat à la télé où la tactique de Benamou consistait à couper systématiquement la parole à Zemmour ! Rien de bien constructif, que de la haine.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:01 am

Milan a écrit:
Moi je pense que Zemmour est un gros c**

Non seulement il est raciste, ça tout le monde le sait mais ce qu'on sait moins c'est que c'est un gros mysogyne qui milite pour des hommes plus violents et pour que les femmes retournent au foyer (cf. son livre "le premier sexe").

Zemmour n'est absolument pas raciste ; cites-moi des propos racistes qu'il aurait tenu ?

Il n'est pas politiquement correct ; si dire la vérité c'est être raciste...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:09 am

Je définirais Éric ZEMMOUR comme faisant partie de ce qu'on appelle actuellement la "droite décomplexée" qui n'a cependant rien à voir avec l'extrême-droite et encore moins avec le fascisme ! Quant à affirmer qu'un Français d'origine juive et kabbyle puisse tenir des propos racistes, on ferait mieux de se pencher sur le "cas" d'un certain Dieudonné M'BALA M'BALA pourtant mulâtre mais franchement lié aux thèses les plus extrêmes du Front National !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:37 am

Zemmour est un conservateur, il ne manie pas la langue de bois et il sait critiquer autant la gauche que la droite !

Il s'affranchit du politiquement correct et des tabous pour montrer une certaine réalité qu'on tente de cacher aux citoyens ; c'est en ça qu'il dérange et que bien des gens de gauche comme de doite voudraient le censurer !

Symptomatique ; dernièrement on a voulu l'abattre quand il a osé dire que la majorité des délits sont commis par des arabes (on nous cache la vérité en interdisant les stats en la matière, on se demande bien pourquoi ), le procureur Philippe Bilger (qui sait de quoi il parle) l'ayant soutenu risque d'en payer le prix, de même les avis de recherche de la police sont sans ambiguités : http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R

Mais non, plutôt que de voir la vérité en face, hop, on le traite de raciste !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:53 am

Bientôt tous les avis de recherche seront anonymes et les photos floutées ! diable

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 2:30 pm

Milan a écrit:
Moi je pense que Zemmour est un gros c**

Non seulement il est raciste, ça tout le monde le sait mais ce qu'on sait moins c'est que c'est un gros mysogyne qui milite pour des hommes plus violents et pour que les femmes retournent au foyer (cf. son livre "le premier sexe").

Comme d'habitude Milan, ton aveuglement idéologique t'ammène à mentir.

Zemmour n'est pas raciste, encore une fois tu te bases sur du vent, mais en plus tu ments : il se trouve que j'ai lu "Le premier sexe" (merci Amazone), et il ne dit rien de tout ça. On voit clairement que tu n'a pas lu l'ouvrage, tu y met tout tes petits fantasmes dedans pour pouvoir l'attaquer.

Benamou est un gauchiste cosmopolite qui n'a pas compris que les gens qui sont entrés dans la résistance l'ont fait pour défendre leur patrie, le terroir, enfin bref la France profonde, tout ce que il déteste (il a dit que tout ce qui était terroir, bignou, lui était étranger, voir odieux ) et pas un espèce d'ordre cosmopolite complètement anachronique.

J'ai AUSSI vu la vidéo où Zemmour parle de l'avortement, et il ne parle pas du tout de génocide, on retrouve la même méthode diffamatoire des gens de gauche pour détruire leurs ennemis : mensonge, dissimuluation et terrorisme intellectuel. Heureusement qu'il ne s'est pas laissé faire. D'ailleurs Benamou s'énerve uniquement quand Zemmour lui montre qu'il a tort, alors qu'avant (car oui j'ai vu toute l'émission) il apparait sympathique, il rigole, il parle normalement avec Zemmour. En plus d'être un sale con, c'est un hypocrite.

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 3:33 pm

Diaboliser un intervenant gênant est une tactique gôchiste habituelle ; d'ailleurs c'était dans le débat Zemmour/Benamou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:49 pm

Roy a écrit:
Zemmour n'est absolument pas raciste ; cites-moi des propos racistes qu'il aurait tenu ?

Zemmour a été dénoncé par la plupart des associations antiracistes, celles plutôt de gauche (comme le Mrap) et celles plutôt de droite (comme la Licra). Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a lui-même condamné les propos de Zemmour et il me semble qu'il va très bientôt être jugé par un tribunal pour ces propos.

Roy a écrit:
Il n'est pas politiquement correct ; si dire la vérité c'est être raciste...

Comme je l'ai déjà souvent dit, le "politiquement correct" est vraiment devenu une expression pour tenter de justifier tous les extrémismes...
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 10:51 pm

Stans a écrit:
Je définirais Éric ZEMMOUR comme faisant partie de ce qu'on appelle actuellement la "droite décomplexée" qui n'a cependant rien à voir avec l'extrême-droite et encore moins avec le fascisme ! Quant à affirmer qu'un Français d'origine juive et kabbyle puisse tenir des propos racistes, on ferait mieux de se pencher sur le "cas" d'un certain Dieudonné M'BALA M'BALA pourtant mulâtre mais franchement lié aux thèses les plus extrêmes du Front National !

C'est clair que Dieudonné ne veut pas mieux, c'est la version antisémite de Zemmour.

Quant à Zemmour lui-même, je ne suis pas d'accord sur ton analyse. Ce qui montre aussi qu'il est bien d'extrême-droite et non de droite, c'est son idéologie. Ce n'est pas un conservateur (idéologie de droite), mais c'est un réactionnaire (idéologie d'extrême-droite).
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 11:02 pm

Roy a écrit:
Zemmour est un conservateur, il ne manie pas la langue de bois et il sait critiquer autant la gauche que la droite !

Comme je l'ai dit, ce n'est pas un conservateur mais un réactionnaire.

Et d'autre part, chose très importante, il ne critique pas autant la droite que la gauche parce qu'il est au centre, ce n'est pas Bayrou, il critique autant la droite que la gauche parce que la gauche est la gauche et que la droite est trop à gauche pour lui, ce qui prouve bien encore une fois qu'il est d'extrême-droite, CQFD.

Roy a écrit:
Il s'affranchit du politiquement correct et des tabous pour montrer une certaine réalité qu'on tente de cacher aux citoyens ; c'est en ça qu'il dérange et que bien des gens de gauche comme de doite voudraient le censurer !

Symptomatique ; dernièrement on a voulu l'abattre quand il a osé dire que la majorité des délits sont commis par des arabes (on nous cache la vérité en interdisant les stats en la matière, on se demande bien pourquoi ), le procureur Philippe Bilger (qui sait de quoi il parle) l'ayant soutenu risque d'en payer le prix, de même les avis de recherche de la police sont sans ambiguités : http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R

Mais non, plutôt que de voir la vérité en face, hop, on le traite de raciste !

Je ne me fais pas d'illusion, vouloir à tout prix faire le lien entre une communauté ethnique et la délinquance / criminalité, c'est bien une forme de racisme, car l'objectif n'est autre que de stigmatiser une communauté ethnique, sinon pourquoi faire ?

Voyez-vous, moi je ne suis pas raciste, ça ne m'est jamais venu à l'idée de chercher à savoir si la prison concernait plus les blancs, les beurs ou les noirs, pourquoi faire franchement ?
D'ailleurs, je suis assez ferme sur la sécurité et prône plutôt la tolérance zéro, en tout cas pour toutes les aggressions physiques et les meurtres mais je ne jugerai jamais sur la couleur de peau ou l'origine géographique d'un individu.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 11:23 pm

Alexis a écrit:
Comme d'habitude Milan, ton aveuglement idéologique t'ammène à mentir.

Je ne suis pas aveuglé idéologiquement comme toi.
Car à la différence de toi, je n'ai pas une idéologie 100% de gauche (en étant favorable à la peine de mort par exemple), alors que toi, tu défends toutes les thèses de l'extrème-droite sans exception je crois.

Alexis a écrit:
Zemmour n'est pas raciste, encore une fois tu te bases sur du vent, mais en plus tu ments : il se trouve que j'ai lu "Le premier sexe" (merci Amazone), et il ne dit rien de tout ça. On voit clairement que tu n'a pas lu l'ouvrage, tu y met tout tes petits fantasmes dedans pour pouvoir l'attaquer.

J'ai lu en partie "le premier sexe" (j'ai pas tout lu, faut quand même pas déconner) et je l'ai surtout vu défendre ses thèses à la télévision, donc non je ne me base pas sur du "vent".
D'autant plus que Zemmour est un défenseur de la thèse de nos jours très largement rejetée par les scientifiques des races humaines. Ce qui en fait dans un premier temps un racialiste et à partir du moment où il s'amuse à classer les races entre elles (certaines races sont plus délinquantes que d'autres, etc.), cela en fait un raciste selon la définition même du terme.

Alexis a écrit:
Benamou est un gauchiste cosmopolite qui n'a pas compris que les gens qui sont entrés dans la résistance l'ont fait pour défendre leur patrie, le terroir, enfin bref la France profonde, tout ce que il déteste (il a dit que tout ce qui était terroir, bignou, lui était étranger, voir odieux ) et pas un espèce d'ordre cosmopolite complètement anachronique.

En qualifiant Benamou de "gauchiste", alors que c'est un soutien Gaulliste de Sarkozy, toutes tes accusations te reviennent à la figure mon cher, notamment celle du mensonge et de l'aveuglement idéologique.

Alexis a écrit:
J'ai AUSSI vu la vidéo où Zemmour parle de l'avortement, et il ne parle pas du tout de génocide, on retrouve la même méthode diffamatoire des gens de gauche pour détruire leurs ennemis : mensonge, dissimuluation et terrorisme intellectuel. Heureusement qu'il ne s'est pas laissé faire. D'ailleurs Benamou s'énerve uniquement quand Zemmour lui montre qu'il a tort, alors qu'avant (car oui j'ai vu toute l'émission) il apparait sympathique, il rigole, il parle normalement avec Zemmour. En plus d'être un sale con, c'est un hypocrite.

Au contraire, je l'ai trouvé admirable face à ce sale con de Zemmour pour reprendre tes termes.
D'ailleurs, tu parles de la position de Zemmour sur l'avortement, là encore, cela nous montre que Zemmour est un réactionnaire et non un conservateur. Les conservateurs, en tout cas en France sont largement favorables à l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 10 Juin 2010, 11:24 pm

Roy a écrit:
Diaboliser un intervenant gênant est une tactique gôchiste habituelle ; d'ailleurs c'était dans le débat Zemmour/Benamou.

Hem, ce n'est pas Benamou que vous êtes en train de diaboliser là ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Ven 11 Juin 2010, 1:19 am

Zemmour a été dénoncé par la plupart des associations antiracistes, celles plutôt de gauche (comme le Mrap) et celles plutôt de droite (comme la Licra). Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a lui-même condamné les propos de Zemmour et il me semble qu'il va très bientôt être jugé par un tribunal pour ces propos.

Raison de plus pour le soutenir, ces associations étant une nuisance pour la société française (la Licra à droite : alors là je me marre !). Ce n'est pas parce qu'il est dénoncé par des assoc' communautariste, financé par l'Etat qu'il est raciste. Encore une fois, du vent.

Quant à Zemmour lui-même, je ne suis pas d'accord sur ton analyse. Ce qui montre aussi qu'il est bien d'extrême-droite et non de droite, c'est son idéologie. Ce n'est pas un conservateur (idéologie de droite), mais c'est un réactionnaire (idéologie d'extrême-droite).

Conservateur et réac, c'est très proche quand même... Puis tu sais fort bien que l'extrême droite est un mot fourre tout qui ne veut rien dire. Il est de droite, c'est tout.

Et d'autre part, chose très importante, il ne critique pas autant la droite que la gauche parce qu'il est au centre, ce n'est pas Bayrou, il critique autant la droite que la gauche parce que la gauche est la gauche et que la droite est trop à gauche pour lui, ce qui prouve bien encore une fois qu'il est d'extrême-droite, CQFD.

J'adore le syllogisme dont tu fais preuve, c'est fascinant. Donc quand les gens pensent que le PS n'est pas de gauche mais de centre gauche, ce sont des communistes staliniens ?
Preuve, encore une fois, que tu n'as pas d'arguments concrets.

Je ne me fais pas d'illusion, vouloir à tout prix faire le lien entre une communauté ethnique et la délinquance / criminalité, c'est bien une forme de racisme, car l'objectif n'est autre que de stigmatiser une communauté ethnique, sinon pourquoi faire ?

Voyez-vous, moi je ne suis pas raciste, ça ne m'est jamais venu à l'idée de chercher à savoir si la prison concernait plus les blancs, les beurs ou les noirs, pourquoi faire franchement ?


On retrouve là les MEMES accusations que les médias : comme Zemmour dit VRAI (80/90% de dealers noirs et arabes), on cherche à l'attaquer sur les présupposés. Comme tu es de mauvaise foi, je vais te dire pourquoi il l'a dit : si tu avais vu l'émission, tu saurais que Zemmour répondait à l'accusation de "flics racistes qui contrôle les arabes 17 fois par jour", et il explique juste pourquoi. Il ne s'agit pas de stigmatisation "à tout prix" mais de dire des faits, il n'y a que les blancs qui parlent de ça, j'ai vu chez Taddei une libanaise qui disait "mais ils se stigmatisent tout seul, arrêtez de dire qu'on est stigmatisé à notre place !".

Pourtant, c'est une question très intéressante, et se demander pourquoi il y a une si grosse surreprésentation, c'est déjà avoir la réponse. Tu préfères garder la tête dans le sable...
Car à la différence de toi, je n'ai pas une idéologie 100% de gauche (en étant favorable à la peine de mort par exemple), alors que toi, tu défends toutes les thèses de l'extrème-droite sans exception je crois.


MORT DE RIRE ! C'est l'argument le plus bidon que j'ai jamais entendu ! Comme j'ai quelques menu détails contre mon camp, je ne suis pas aveugle idéologiquement ! C'est comme quelqu'un qui croirait pur et dur au communisme et qui dirait "oui mais là je suis pas d'accord, je suis pas aveugle idéologiquement".
Quant à ce que tu sais de moi, tu ne sais rien, donc encore une fois : tu te bases sur du vide, du mensonge et du terrorisme intellectuel.
J'ai lu en partie "le premier sexe" (j'ai pas tout lu, faut quand même pas déconner) et je l'ai surtout vu défendre ses thèses à la télévision, donc non je ne me base pas sur du "vent".
D'autant plus que Zemmour est un défenseur de la thèse de nos jours très largement rejetée par les scientifiques des races humaines. Ce qui en fait dans un premier temps un racialiste et à partir du moment où il s'amuse à classer les races entre elles (certaines races sont plus délinquantes que d'autres, etc.), cela en fait un raciste selon la définition même du terme.


Bah vu ce que tu lis, tu n'as soit rien compris (ce qui est fort possible, ça semble loin de ta portée intellectuelle, ou du moins ça te demanderait de trop te remettre en question), soit t'a lu trois pages... Je l'ai lu en entier, il n'y a rien de ce que tu dis. Du reste, il s'est défendu chez Ardisson où ses propos ont été vraiment pris hors contexte, donc ce que ses détracteurs en disent ne compte pas. Je ne compte pas sur les autres pour me dicter une opinion personellement, je préfère vérifier par moi-même quand j'en ai la possibilitée !

Il a dit à Diallo qu'elle était noir et lui blanc, plus objectif comme fait, tu meurs... Du reste, plus la science avance, plus les races sont confirmées, mais on ne peut le dire car on a peur des conséquences. C'est vrai, 60 ans de mensonge post seconde guerre mondiale, c'est dur à avaler. Enfin, si on a réussi à sortir les gens des carcans marxistes, alors pourquoi pas ceux du politiquement correct.
Il s'amuse à classer les races entre elles, je me MARRE (voir le contexte dans lequel ça a été dit) !!! Dire qu'il y a une majorité de telle ethnie, c'est raciste... C'est juste un fait. Les faits seraient-ils racistes ??? T'es sûr que t'étais pas une autruche dans une vie précédante ?
En qualifiant Benamou de "gauchiste", alors que c'est un soutien Gaulliste de Sarkozy, toutes tes accusations te reviennent à la figure mon cher, notamment celle du mensonge et de l'aveuglement idéologique.

Touts les collaborateurs ni les sarkozystes ne sont de droite. Les propos "gauche cavier cosmopolite" ne correspondent en rien au programme "FN" de Nicolas Sarkozy en campagne... Après campagne peut être oui, ça n'empêche qu'il est de gauche, et que de traiter son adversaire de probable pétainiste, c'est atteindre le point godwin, c'est la même méthode que de traiter de fasciste son adversaire, mesure que tu adores faire (sauf que tu dis extrême droite) pour décrédibiliser l'adversaire. Mais ça ne marche pas ici.

Au contraire, je l'ai trouvé admirable face à ce sale con de Zemmour pour reprendre tes termes.
D'ailleurs, tu parles de la position de Zemmour sur l'avortement, là encore, cela nous montre que Zemmour est un réactionnaire et non un conservateur. Les conservateurs, en tout cas en France sont largement favorables à l'avortement.


Quoi ? Alors que même le public l'a hué ? Il est passé pour un nul, débile incapable de comprendre ses incohérences, méprisant et insultant ! On a pas vu la même émission, et à part toi, TOUT le monde était derrière Zemmour, il suffit de lire les commentaires sur le net. Il n'y a qu'un dernier carré d'irreductible comme toi, tellement aveugle qu'il croit encore que Benamou est admirable.

Et enfin la dernière remarque mériterait le bétisier et montre ta méconnaissance du sujet. Les conservateurs américains et européens seront RAVIS d'apprendre qu'ils sont pro avortements !!!
Les vrais conservateurs en France, c'est le FN, et il est anti avortement.

Hem, ce n'est pas Benamou que vous êtes en train de diaboliser là ?

Il se diabolise lui-même...

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Ven 11 Juin 2010, 4:34 pm

Milan a écrit:
Roy a écrit:
Diaboliser un intervenant gênant est une tactique gôchiste habituelle ; d'ailleurs c'était dans le débat Zemmour/Benamou.

Hem, ce n'est pas Benamou que vous êtes en train de diaboliser là ?

Non, je ne dits pas qu'il est stalinien au motif qu'il ne pense pas comme moi ; j'explique juste cette tactique de gauche d'immédiatement parler de fascisme (ou de racisme) dés lors qu'on sort des clous du politiquement correct : on l'a vu avec l'affaire des délinquants majoritairement arabes : pas de stats (c'est pratique la censure) mais les avis de recherche de la police ne laissent aucun doute ni l'expérience des magistrats qui ont un minimum d'honnêteté et beaucoup de courage pour dire qui ils voient passer devant les tribunaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Sam 12 Juin 2010, 9:43 am

Alexis a écrit:
Raison de plus pour le soutenir, ces associations étant une nuisance pour la société française (la Licra à droite : alors là je me marre !). Ce n'est pas parce qu'il est dénoncé par des assoc' communautariste, financé par l'Etat qu'il est raciste. Encore une fois, du vent.

Lorsqu'on rejette à ce point les associations anti-racistes, c'est bien qu'on doit avoir un problème de racisme quelque part... Encore une fois, quel est le seul axe politique qui dénonce les associations anti-racistes ? L'extrême-droite. Et quel est le seul axe politique reconnu pour son racisme ? L'extrême-droite. Tu constateras par toi-même que tout se recoupe...

Alexis a écrit:
Conservateur et réac, c'est très proche quand même... Puis tu sais fort bien que l'extrême droite est un mot fourre tout qui ne veut rien dire. Il est de droite, c'est tout.

Non, sinon Zemmour ne serait pas autant critiqué par la droite et ne serait pas autant idolâtré par l'extrême-droite (FN, MNR...).

Conservateur et Réactionnaire, c'est très différent. Les conservateurs militent par une stabilité des normes existantes et se méfient des évolutions de société. Les réacionnaires, non seulement rejettent les évolutions (comme l'évolution des moeurs par exemple) mais pronent également pour un retour à des normes et valeurs antérieures, ce qui les font rejeter la société actuelle, au contraire des conservateurs.

Quant à l'extrême-droite, c'est l'extrême-droite, je pense l'avoir assez bien défini mais ta stratégie hypocrite qui consiste à faire passer le FN comme un parti de droite et non d'extrême-droite pour en faire la promotion, cette stratégie t'amène à soutenir que l'extrême-droite n'existe pas, mais c'est absurde.

Alexis a écrit:
J'adore le syllogisme dont tu fais preuve, c'est fascinant. Donc quand les gens pensent que le PS n'est pas de gauche mais de centre gauche, ce sont des communistes staliniens ?
Preuve, encore une fois, que tu n'as pas d'arguments concrets.

Ton exemple était presque bon, si tu l'avais reporté correctement.
Donc oui, les gens qui pensent que le PS est à droite, ce sont en général des communistes.

Alexis a écrit:
On retrouve là les MEMES accusations que les médias

Peut-être parce qu'elles sont évidentes...

Alexis a écrit:
comme Zemmour dit VRAI (80/90% de dealers noirs et arabes), on cherche à l'attaquer sur les présupposés. Comme tu es de mauvaise foi, je vais te dire pourquoi il l'a dit : si tu avais vu l'émission, tu saurais que Zemmour répondait à l'accusation de "flics racistes qui contrôle les arabes 17 fois par jour", et il explique juste pourquoi. Il ne s'agit pas de stigmatisation "à tout prix" mais de dire des faits, il n'y a que les blancs qui parlent de ça, j'ai vu chez Taddei une libanaise qui disait "mais ils se stigmatisent tout seul, arrêtez de dire qu'on est stigmatisé à notre place !".

Pourtant, c'est une question très intéressante, et se demander pourquoi il y a une si grosse surreprésentation, c'est déjà avoir la réponse. Tu préfères garder la tête dans le sable...

Ce n'est pas forcément qu'une question de vérité mais de pertinence.
Je vais prendre un exemple. Si je dis un jour, chiffre à l'appui, qu'il y a plus de grands que de petits en prison, en admettant que ce soit effectivement le cas, alors je vais dire la vérité. Et lorsqu'on va me critiquer pour avoir révéler ça, je vais dire "ouh la censure, on me bayonne, on me conspue, parce que je dis la VERITE". Effectivement, ce sera peut-être la vérité, mais est-ce que cette vérité est pertinente ? En quoi cela pourrait bien nous être utile de savoir qu'il y a plus de grands en prison que de petits ? La seule possibilité d'exploiter simplement cette statitique serait effectivement que la police contrôle plus souvent les grands que les petits, mais là cela nous conduit à une grave dérive, car

Alexis a écrit:
MORT DE RIRE ! C'est l'argument le plus bidon que j'ai jamais entendu ! Comme j'ai quelques menu détails contre mon camp, je ne suis pas aveugle idéologiquement ! C'est comme quelqu'un qui croirait pur et dur au communisme et qui dirait "oui mais là je suis pas d'accord, je suis pas aveugle idéologiquement".

Le sujet de la peine de mort, ce n'est pas un menu détails, c'est un exemple révélateur.
Pour ma part, je ne vais jamais chercher mon opinion dans les partis ou les idéologies, je me fais toujours mon opinion par moi-même, par le fruit de ma reflexion et de mon esprit critique. Pour prendre un autre exemple, le sujet des retraites, j'ai mes propres propositions, dont certaines sont plutôt de gauche, d'autre plutôt de droite et d'autres encore plutôt atypiques. Bref, en politique, je ressemble plus à un électron libre qu'autre chose. Mais bon, vu que pour toi, tout ce qui n'est pas d'extrême-droite est de gauche, tu dois effectivement voir ça comme des "menus détails".

Alexis a écrit:
Quant à ce que tu sais de moi, tu ne sais rien, donc encore une fois : tu te bases sur du vide, du mensonge et du terrorisme intellectuel.

Je sais de toi ce que tu écris ici et je crois t'avoir déjà lu ailleurs. Ce qui permet déjà de me faire une bonne idée sur tes opinions politiques.

Alexis a écrit:
Bah vu ce que tu lis, tu n'as soit rien compris (ce qui est fort possible, ça semble loin de ta portée intellectuelle, ou du moins ça te demanderait de trop te remettre en question), soit t'a lu trois pages... Je l'ai lu en entier, il n'y a rien de ce que tu dis. Du reste, il s'est défendu chez Ardisson où ses propos ont été vraiment pris hors contexte, donc ce que ses détracteurs en disent ne compte pas. Je ne compte pas sur les autres pour me dicter une opinion personellement, je préfère vérifier par moi-même quand j'en ai la possibilitée !

La portée intellectuelle de Zemmour est digne d'un cancre, or je ne le suis pas, donc ça va, je n'ai pas été complètement dépassé par la qualité du livre. Et c'est justement en voyant comment il se défend sur les plateaux télé, qu'on se rend compte de la bêtise de Zemmour. Parce que dans un livre, on a le temps d'enjoliver même les idées les plus nauséabondes. Par contre, lorsqu'on se défend en direct et en public, c'est déjà plus compliqué.

Alexis a écrit:
Il a dit à Diallo qu'elle était noir et lui blanc, plus objectif comme fait, tu meurs... Du reste, plus la science avance, plus les races sont confirmées, mais on ne peut le dire car on a peur des conséquences. C'est vrai, 60 ans de mensonge post seconde guerre mondiale, c'est dur à avaler. Enfin, si on a réussi à sortir les gens des carcans marxistes, alors pourquoi pas ceux du politiquement correct.

L'immense majorité des scientifiques disent le contraire, face à ce constat accablant, l'extrême-droite dont tu fais partie n'a plus qu'un argument à utiliser : la grande théorie du complot (prétexte utilisé aussi bien par l'extrême-gauche que par l'extrême-droite), donc "on nous ment", "on ne peut pas le dire", etc. Ok, je connais la chanson...

Alexis a écrit:
Il s'amuse à classer les races entre elles, je me MARRE (voir le contexte dans lequel ça a été dit) !!! Dire qu'il y a une majorité de telle ethnie, c'est raciste... C'est juste un fait. Les faits seraient-ils racistes ??? T'es sûr que t'étais pas une autruche dans une vie précédante ?

De toute façon, il n'y a que 2 possibilité sur la finalité de ce genre de propos. Soit c'est complètement débile parce que ça ne sert strictement à rien, pertinence 0, soit c'est à visée raciste pour inciter à la discrimination.

Alexis a écrit:
Touts les collaborateurs ni les sarkozystes ne sont de droite. Les propos "gauche cavier cosmopolite" ne correspondent en rien au programme "FN" de Nicolas Sarkozy en campagne... Après campagne peut être oui, ça n'empêche qu'il est de gauche, et que de traiter son adversaire de probable pétainiste, c'est atteindre le point godwin, c'est la même méthode que de traiter de fasciste son adversaire, mesure que tu adores faire (sauf que tu dis extrême droite) pour décrédibiliser l'adversaire. Mais ça ne marche pas ici.


C'est normal que Benamou ne corresponde pas au programme "FN" parce que le FN est d'extrême-droite et que Sarkozy est de droite (la droite un peu dure, mais il reste quand même de droite, rien à voir avec le FN).
Les différences de proposition entre Sarkozy et le FN sur l'immigration traduisent bien aussi la différence entre la droite et l'extrême-droite. Sarkozy veut une immigration économique, une immigration choisie, typique de la droite, le FN veut une immigration 0 et déchoir au passage quelques uns de leur nationalité, typique de l'extrême-droite.

J'atteints le point Godwin parce que je te qualifie d'extrême-droite et parce que je range la FN à l'extrême-droite ?

Alexis a écrit:
Quoi ? Alors que même le public l'a hué ? Il est passé pour un nul, débile incapable de comprendre ses incohérences, méprisant et insultant ! On a pas vu la même émission, et à part toi, TOUT le monde était derrière Zemmour, il suffit de lire les commentaires sur le net. Il n'y a qu'un dernier carré d'irreductible comme toi, tellement aveugle qu'il croit encore que Benamou est admirable.

Tu remarqueras que Zemmour se fait bien plus souvent hué par le public que n'importe qui d'autre. Et tu remarqueras également que tu exploites l'argument public vraiment quand ça t'arrange puisque d'habitude, tu rejettes cet argument qui te dessert.
Pour le coup, Zemmour a pour une fois trouvé quelqu'un qui été plus aggressif que lui dans le ton et sur la forme, c'est pour ça que Benamou a été plus sifflé que Zemmour, le public siffle le plus aggressif.

Alexis a écrit:
Et enfin la dernière remarque mériterait le bétisier et montre ta méconnaissance du sujet. Les conservateurs américains et européens seront RAVIS d'apprendre qu'ils sont pro avortements !!!
Les vrais conservateurs en France, c'est le FN, et il est anti avortement.

Les conservateurs aux États-Unis d\'Amérique ne sont pas les conservateurs en France. Parce que les normes aux États-Unis d\'Amérique sont plus religieuses qu'en France. D'autre part, je ne sais pas si les conservateurs Américains sont pro-avortement mais après 8 ans d'ère W.Bush, il me semble que l'avortement est toujours autorisé dans tous les Etats Américains, autrement dit, les conservateurs Américains n'ont rien fait contre l'avortement dans les faits alors qu'ils étaient au pouvoir.

Alexis a écrit:
Il se diabolise lui-même...

Hypocrite.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Sam 12 Juin 2010, 10:09 am

Roy a écrit:
Milan a écrit:
Roy a écrit:
Diaboliser un intervenant gênant est une tactique gôchiste habituelle ; d'ailleurs c'était dans le débat Zemmour/Benamou.

Hem, ce n'est pas Benamou que vous êtes en train de diaboliser là ?

Non, je ne dits pas qu'il est stalinien au motif qu'il ne pense pas comme moi ; j'explique juste cette tactique de gauche d'immédiatement parler de fascisme (ou de racisme) dés lors qu'on sort des clous du politiquement correct : on l'a vu avec l'affaire des délinquants majoritairement arabes : pas de stats (c'est pratique la censure) mais les avis de recherche de la police ne laissent aucun doute ni l'expérience des magistrats qui ont un minimum d'honnêteté et beaucoup de courage pour dire qui ils voient passer devant les tribunaux.

Mais quel intérêt du "qui" ?
Pour quoi faire au final ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Sam 12 Juin 2010, 5:56 pm

Citation :
Lorsqu'on rejette à ce point les associations anti-racistes, c'est bien qu'on doit avoir un problème de racisme quelque part... Encore une fois, quel est le seul axe politique qui dénonce les associations anti-racistes ? L'extrême-droite. Et quel est le seul axe politique reconnu pour son racisme ? L'extrême-droite. Tu constateras par toi-même que tout se recoupe...

Accusation manichéenne : tu es contre SOS racisme, tu es raciste. Encore un magnifique syllogisme. Ces groupes voient du racisme partout (sauf quand c'est anti blanc) et quand ça vient de leur côté (le MRAP et sa campagne anti israëlienne).
Les assoc' anti racistes sont attaquées aussi bien à gauche qu'à droite, je crois qu'une bonne partie des Français a compris le côté contre productif de ses assoc' subventionnés.

Citation :
Non, sinon Zemmour ne serait pas autant critiqué par la droite et ne serait pas autant idolâtré par l'extrême-droite (FN, MNR...).

Conservateur et Réactionnaire, c'est très différent. Les conservateurs militent par une stabilité des normes existantes et se méfient des évolutions de société. Les réacionnaires, non seulement rejettent les évolutions (comme l'évolution des moeurs par exemple) mais pronent également pour un retour à des normes et valeurs antérieures, ce qui les font rejeter la société actuelle, au contraire des conservateurs.

Critiqué par la droite, exemple ?? Que je rigole un peu. Il est "idolâtré" par des gens libre d'esprits, qu'ils soient de gauche ou de droite, qu'ils soient d'accord ou pas, parce qu'il ose dire ce que pensent une grosse majorité des gens, que cela te plaise ou pas.

Pour le reste, il s'agit de conserver le meilleur (conservateur) soit de retourner à ce qui était mieux (réac), ça reste pour moi très très proche. Ca reste mieux que la fuite en avant des progressistes.

Citation :
Quant à l'extrême-droite, c'est l'extrême-droite, je pense l'avoir assez bien défini mais ta stratégie hypocrite qui consiste à faire passer le FN comme un parti de droite et non d'extrême-droite pour en faire la promotion, cette stratégie t'amène à soutenir que l'extrême-droite n'existe pas, mais c'est absurde.

Le FN est un parti qui va des catho tradis au néo nazis, donc le programme est de droite populaire. Je rejette le terme d'extrême droite parce qu'il ne veut rien dire ! Une politique de droite libérale est tout aussi "fasciste" pour le socialiste lambda que qu'une politique de droite populaire, pourtant les deux sont très différents.

Citation :
Ton exemple était presque bon, si tu l'avais reporté correctement.
Donc oui, les gens qui pensent que le PS est à droite, ce sont en général des communistes.

Où des gens qui se rendent compte que le PS n'a plus rien de gauche... Et si tu penses que Sarkozy est de droite, alors je peux te dire que t'es sacrément à gauche !!

Citation :
Peut-être parce qu'elles sont évidentes...

S'agit surtout de vendre les feuilles de choux...

Citation :
Ce n'est pas forcément qu'une question de vérité mais de pertinence.
Je vais prendre un exemple. Si je dis un jour, chiffre à l'appui, qu'il y a plus de grands que de petits en prison, en admettant que ce soit effectivement le cas, alors je vais dire la vérité. Et lorsqu'on va me critiquer pour avoir révéler ça, je vais dire "ouh la censure, on me bayonne, on me conspue, parce que je dis la VERITE". Effectivement, ce sera peut-être la vérité, mais est-ce que cette vérité est pertinente ? En quoi cela pourrait bien nous être utile de savoir qu'il y a plus de grands en prison que de petits ? La seule possibilité d'exploiter simplement cette statitique serait effectivement que la police contrôle plus souvent les grands que les petits, mais là cela nous conduit à une grave dérive, car

Argument bidon à partir d'un exemple fictif. La surreprésentation immigrée dans les prisons (qui se trouvent partout dans en Europe) devrait amener les politiques à se poser des questions, c'est tout. Et que si on contrôle plus les personnes de couleurs, c'est parce qu'elles ont plus de chance d'être des immigrés clandestins ou délinquants, c'est pour leur propre sécurité (de toute façon ils sont relâchés tellement vite...)

Citation :
Le sujet de la peine de mort, ce n'est pas un menu détails, c'est un exemple révélateur.
Pour ma part, je ne vais jamais chercher mon opinion dans les partis ou les idéologies, je me fais toujours mon opinion par moi-même, par le fruit de ma reflexion et de mon esprit critique. Pour prendre un autre exemple, le sujet des retraites, j'ai mes propres propositions, dont certaines sont plutôt de gauche, d'autre plutôt de droite et d'autres encore plutôt atypiques. Bref, en politique, je ressemble plus à un électron libre qu'autre chose. Mais bon, vu que pour toi, tout ce qui n'est pas d'extrême-droite est de gauche, tu dois effectivement voir ça comme des "menus détails".

Je trouve que c'est un détail quand on voit le reste, un petit inquisiteur du politiquement correct... Je me demande si tu ne souhaites pas appliquer la peine de mort à tout les gens que tu n'aimes pas...

Citation :
La portée intellectuelle de Zemmour est digne d'un cancre, or je ne le suis pas, donc ça va, je n'ai pas été complètement dépassé par la qualité du livre. Et c'est justement en voyant comment il se défend sur les plateaux télé, qu'on se rend compte de la bêtise de Zemmour. Parce que dans un livre, on a le temps d'enjoliver même les idées les plus nauséabondes. Par contre, lorsqu'on se défend en direct et en public, c'est déjà plus compliqué.

Que tu sois d'accord ou pas d'accord, tu serais objectif, tu admettrais que sa pensée est basée sur des faits et une immense culture livresque. Il n'y a qu'à lire "Mélancolie Française" pour comprendre que le mec a un sérieux background.
En voyant comment il se défend : poliment, de manière posée et réfléchie ? C'est effectivement tout ton opposé...
C'est plus compliqué mais c'est un bon réthoricien. Du reste, tu préfères écouter ses détracteurs plutôt que de te faire ta propre opinion du coup... Il n'y a qu'à voir ton précédant message mensonger.

Citation :
L'immense majorité des scientifiques disent le contraire, face à ce constat accablant, l'extrême-droite dont tu fais partie n'a plus qu'un argument à utiliser : la grande théorie du complot (prétexte utilisé aussi bien par l'extrême-gauche que par l'extrême-droite), donc "on nous ment", "on ne peut pas le dire", etc. Ok, je connais la chanson...

On m'a toujours dit ça à l'école, et puis il y a eu ce prix nobel de génétique raciste, un scientifique italien reconnu qui a démontré que les races existaient en étudiant différents génomes, l'exemple que je t'ai cité sur la génétique ayant permis de trouver un criminel recherché au États-Unis d'Amérique. Je n'ai jamais entendu un argument SERIEUX qui prouverait l'inexistence des races, toujours des slogans. Et soit disant pour notre bien. Hors je n'aime pas le mensonge.

Citation :
De toute façon, il n'y a que 2 possibilité sur la finalité de ce genre de propos. Soit c'est complètement débile parce que ça ne sert strictement à rien, pertinence 0, soit c'est à visée raciste pour inciter à la discrimination.

Encore une fois, manichéisme, deux possibilitées, esprit limité que tu es. Faudra un jour t'apprendre à compter jusqu'à trois.
Le fait qu'il réponde à une accusation ridicule ne te vient pas à l'esprit donc...


Citation :
C'est normal que Benamou ne corresponde pas au programme "FN" parce que le FN est d'extrême-droite et que Sarkozy est de droite (la droite un peu dure, mais il reste quand même de droite, rien à voir avec le FN).
Les différences de proposition entre Sarkozy et le FN sur l'immigration traduisent bien aussi la différence entre la droite et l'extrême-droite. Sarkozy veut une immigration économique, une immigration choisie, typique de la droite, le FN veut une immigration 0 et déchoir au passage quelques uns de leur nationalité, typique de l'extrême-droite.

Donc il n'est sarkozyste que par opportunisme, Sarkozy post campagne n'est pas de droite, Benamou n'est pas de droite, c'est donc bien un sale gauchiste, CQFD.

Citation :
J'atteints le point Godwin parce que je te qualifie d'extrême-droite et parce que je range la FN à l'extrême-droite ?

Non c'est Benamou qui l'atteint en traitant Zemmour de pétainiste.

Citation :
Tu remarqueras que Zemmour se fait bien plus souvent hué par le public que n'importe qui d'autre. Et tu remarqueras également que tu exploites l'argument public vraiment quand ça t'arrange puisque d'habitude, tu rejettes cet argument qui te dessert.

Je le reconnais. Quand le public siffle parce qu'il dit une vérité, je trouve ça idiot. Mais comme tu le dis, il se fait plus souvent huer, donc c'est vraiment que Benamou a été immonde si le public a soutenu Zemmour (du reste j'ai remarqué que si il était beaucoup hué au début, il est beaucoup plus souvent applaudi aujourd'hui).

Citation :
Pour le coup, Zemmour a pour une fois trouvé quelqu'un qui été plus aggressif que lui dans le ton et sur la forme, c'est pour ça que Benamou a été plus sifflé que Zemmour, le public siffle le plus aggressif.

Hurler, couper la parole, insulte : c'est l'argument de ceux qui n'en ont pas. Forcément que le public n'aime pas, sur tout les gens passés sur le plateau, je n'ai connu que quelques personnes plus odieuses que lui.

Citation :
Les conservateurs aux États-Unis d'Amérique ne sont pas les conservateurs en France. Parce que les normes aux États-Unis d'Amérique sont plus religieuses qu'en France. D'autre part, je ne sais pas si les conservateurs Américains sont pro-avortement mais après 8 ans d'ère W.Bush, il me semble que l'avortement est toujours autorisé dans tous les Etats Américains, autrement dit, les conservateurs Américains n'ont rien fait contre l'avortement dans les faits alors qu'ils étaient au pouvoir.

Tu te trompes, tu ne connais absolument rien à la politique pro vie américaine qui est très active (une publicité pro vie a été diffusée pendant le super bowl, au grand damn des pro morts), le dernier acte de Bush fut de crée une journée "pour la vie", et enfin l'opposition énorme que Obama a rencontré pour sa réforme venait de gens qui refusaient le financement fédéral de l'avortement. Donc tu viens encore de montrer ton ignorance du sujet.

Citation :
Hypocrite.

Venant de toi, c'est hilarant.

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Sam 12 Juin 2010, 8:36 pm

Milan a écrit:
Roy a écrit:
Milan a écrit:
Roy a écrit:
Diaboliser un intervenant gênant est une tactique gôchiste habituelle ; d'ailleurs c'était dans le débat Zemmour/Benamou.

Hem, ce n'est pas Benamou que vous êtes en train de diaboliser là ?

Non, je ne dits pas qu'il est stalinien au motif qu'il ne pense pas comme moi ; j'explique juste cette tactique de gauche d'immédiatement parler de fascisme (ou de racisme) dés lors qu'on sort des clous du politiquement correct : on l'a vu avec l'affaire des délinquants majoritairement arabes : pas de stats (c'est pratique la censure) mais les avis de recherche de la police ne laissent aucun doute ni l'expérience des magistrats qui ont un minimum d'honnêteté et beaucoup de courage pour dire qui ils voient passer devant les tribunaux.

Mais quel intérêt du "qui" ?
Pour quoi faire au final ?

Déjà rétablir une vérité, ensuite si on veut lutter contre un problème, par exemple la délinquance on doit commencer par en chercher les causes, les protagonistes afin d'essayer d'apporter une solution.

C'est un peu comme le SIDA au début de la pandémie, la communauté Gay était la plus touché ; heureusement que le politiquement correct n'a pas diabolisé les médecins et les responsables qui ont fait ce constat et qui ont immédiatement réagit en informant la communauté homos en priorité !

Là, c'est pareil : on sait parfaitement que 80% des actes des crimes sont le fait des "arabes" mais chut, faut pas le dire, des fois que l'on puisse tenter de trouver des solutions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mar 15 Juin 2010, 10:08 pm

Roy a écrit:
Déjà rétablir une vérité, ensuite si on veut lutter contre un problème, par exemple la délinquance on doit commencer par en chercher les causes, les protagonistes afin d'essayer d'apporter une solution.

C'est un peu comme le SIDA au début de la pandémie, la communauté Gay était la plus touché ; heureusement que le politiquement correct n'a pas diabolisé les médecins et les responsables qui ont fait ce constat et qui ont immédiatement réagit en informant la communauté homos en priorité !

Là, c'est pareil : on sait parfaitement que 80% des actes des crimes sont le fait des "arabes" mais chut, faut pas le dire, des fois que l'on puisse tenter de trouver des solutions.

C'est là que tu te trompes. Tout le monde doit être sensibilisé sur le Sida, les homosexuels comme les hétérosexuels. Et en fin de compte, le fait que les homosexuels aient été plus touchés n'a fait que raviver la haine envers les homosexuels, certains y voyant une punition divine notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 16 Juin 2010, 12:02 am

Alexis a écrit:
Accusation manichéenne : tu es contre SOS racisme, tu es raciste. Encore un magnifique syllogisme. Ces groupes voient du racisme partout (sauf quand c'est anti blanc) et quand ça vient de leur côté (le MRAP et sa campagne anti israëlienne).
Les assoc' anti racistes sont attaquées aussi bien à gauche qu'à droite, je crois qu'une bonne partie des Français a compris le côté contre productif de ses assoc' subventionnés.

Justement, les associations antiracistes ne sont pas attaquées par la droite et la gauche parce que le racisme n'est plus une valeur, ni à droite, ni à gauche. Il n'y a plus que l'extrême-droite pour utiliser le racisme comme leitmotiv et déverser une telle haine envers les associations anti-racistes.

Alexis a écrit:
Critiqué par la droite, exemple ?? Que je rigole un peu.

Critiqué par Rama Yade au sujet de la couleur de peau, critiqué par Alliot-Marie pour ses propos sur la justice, critiqué par Jouanno au sujet de l'environnement, critiqué par Morano, sans oublier le Figaro qui a manqué de peu de le virer.

Alexis a écrit:
Il est "idolâtré" par des gens libre d'esprits, qu'ils soient de gauche ou de droite, qu'ils soient d'accord ou pas, parce qu'il ose dire ce que pensent une grosse majorité des gens, que cela te plaise ou pas.

Zemmour ne se fait remarquer que par ses propos racistes, sa mysogynie, son culte de l'autoritarisme. Il n'y a là rien de gauche ou de droite, que de l'extrême-droite. Par contre, ce qui est curieux, c'est qu'il semble avoir une position plutôt de gauche sur l'adoption par les couples homosexuels (car il y est favorable). Ce c'est vrai que c'est plutôt étonnant.

Alexis a écrit:
Pour le reste, il s'agit de conserver le meilleur (conservateur) soit de retourner à ce qui était mieux (réac), ça reste pour moi très très proche. Ca reste mieux que la fuite en avant des progressistes.

Les progressistes veulent aller vers le meilleur. Après, il est bien évident que la notion du "meilleur" est très subjective. Il ne fait nul doute que ce que tu considères comme le meilleur me donne envie de vomir et réciproquement.

Alexis a écrit:
Le FN est un parti qui va des catho tradis au néo nazis, donc le programme est de droite populaire. Je rejette le terme d'extrême droite parce qu'il ne veut rien dire ! Une politique de droite libérale est tout aussi "fasciste" pour le socialiste lambda que qu'une politique de droite populaire, pourtant les deux sont très différents.

Tu sais que parfois, lorsqu'on te lit, on a vraiment l'impression de se trouver sur une autre planète.
Alors pour toi, les intégristes et les néo-nazis n'ont aucun lien avec l'extrême-droite ? Bref, je te laisse te ridiculiser tout seul...

Pour ce qui est du libéralisme, ça n'a évidemment rien de "fasciste" même si le libéralisme poussé à l'extrême peut représenter une forme d'extrémisme, mais moins politrique qu'économique.

Alexis a écrit:
Et si tu penses que Sarkozy est de droite, alors je peux te dire que t'es sacrément à gauche !!

C'est simple, l'immense majorité des gens pensent que Sarkozy est de droite. Sarkozy est considéré de droite par la droite et Sarkozy est considéré de droite par la gauche. Il n'y a guère que les minorités de l'extrême-gauche pour le classer à l'extrême-droite et les minorités de l'extrême-droite pour le classer à gauche.

Alexis a écrit:
S'agit surtout de vendre les feuilles de choux...

Ah bon, mais alors les gens "qui disent tout vas", les amateurs de Zemmour, ils achètent ces feuilles de choux ? Ou bien sont-ils comme je le dis depuis le début qu'une minorité d'estrémistes agités ?

Alexis a écrit:
Argument bidon à partir d'un exemple fictif. La surreprésentation immigrée dans les prisons (qui se trouvent partout dans en Europe) devrait amener les politiques à se poser des questions, c'est tout. Et que si on contrôle plus les personnes de couleurs, c'est parce qu'elles ont plus de chance d'être des immigrés clandestins ou délinquants, c'est pour leur propre sécurité (de toute façon ils sont relâchés tellement vite...)

Au contraire, c'est un argument très pertinent qui montre que la discrimination en fonction de la couleur de peau est aussi débile et nuisible que la discrimination en fonction de la taille des gens ou d'autres critères morphologiques.

Alexis a écrit:
Je trouve que c'est un détail quand on voit le reste, un petit inquisiteur du politiquement correct... Je me demande si tu ne souhaites pas appliquer la peine de mort à tout les gens que tu n'aimes pas...

Je souhaite appliquer la peine de mort au meurtrier, point.
Quand au reste, je ne suis pas d'extrème-droite donc forcément, mes opinions ne peuvent te plaire. Je serais un inquisiteur si je t'enverrais brûler en enfer, mais je n'en suis pas encore là. Ce qui peut paraître inhabituel, c'est que je réponds à chacune de tes remarques sur lesquelles je ne suis pas d'accord, mais sache bien qu'autour de toi, si des gens ne réagissent pas forcément à tes propos, cela ne signifie pas qu'ils sont d'accords avec toi mais qu'ils ne veulent pas se fatiguer pas à entrer dans une discussion avec toi. Même moi, parfois, je suis fatigué de te répondre, parce que tu ne m'apportes rien, parce que le niveau de la conversation est nul, parce que tu ne démords de rien, parce qu'il n'en resortira rien de positif.
Néanmoins, je fais quand même l'effort de te répondre le plus souvent car je veux faire l'effort de défendre mes valeurs. Car une valeur comme par exemple la valeur de la tolérance doit se défendre, la tolérance ne consiste pas à tout accepter, tout tolérer, ça ce n'est pas de la tolérance, c'est rien du tout, c'est se croire dans le monde des Bisounours. Pour permettre à la tolérance d'exister, il faut combattre l'intolérance, ce que je fais. Il en est de même pour la liberté, la liberté ne peut exister que si on l'a défend, donc elle ne peut exister que si on n'empêche certain de nuire à la liberté d'autrui.

Alexis a écrit:
Que tu sois d'accord ou pas d'accord, tu serais objectif, tu admettrais que sa pensée est basée sur des faits et une immense culture livresque. Il n'y a qu'à lire "Mélancolie Française" pour comprendre que le mec a un sérieux background.
En voyant comment il se défend : poliment, de manière posée et réfléchie ? C'est effectivement tout ton opposé...
C'est plus compliqué mais c'est un bon réthoricien. Du reste, tu préfères écouter ses détracteurs plutôt que de te faire ta propre opinion du coup... Il n'y a qu'à voir ton précédant message mensonger.

Je n'ai vraiment pas besoin de contradicteurs pour me rendre compte que le plupart des propos de Zemmour sont imbéciles, merci.
Pour ce qui est de sa culture, je ne suis pas un expert en histoire mais j'ai justement appris sur Internet que "Mélancolie Française" était bourré d'erreurs historiques grossières.
"Poliment, de manière posée et réfléchie", on parle de Zemmour, non c'est une blague j'espère ?

Alexis a écrit:
On m'a toujours dit ça à l'école, et puis il y a eu ce prix nobel de génétique raciste, un scientifique italien reconnu qui a démontré que les races existaient en étudiant différents génomes, l'exemple que je t'ai cité sur la génétique ayant permis de trouver un criminel recherché au États-Unis d'Amérique. Je n'ai jamais entendu un argument SERIEUX qui prouverait l'inexistence des races, toujours des slogans. Et soit disant pour notre bien. Hors je n'aime pas le mensonge.

Tu aurais mieux fait d'être un peu plus assidu à l'école car il semblerait que tes connaissances scientifiques soient trop faibles pour comprendre que l'identification de quelques génomes ne suffit pas à déterminer des races humaines. En étudiant quelques génomes, on est aussi capable d'identifier la couleur des cheveux et la couleur des yeux, cela fait-il pour autant des blonds une race humaine à part entière ? Evidemment que non. Là encore, tu préfères soumettre tes quelques connaissances au service de ton idéologie, ça fait des ravages...

Alexis a écrit:
Encore une fois, manichéisme, deux possibilitées, esprit limité que tu es. Faudra un jour t'apprendre à compter jusqu'à trois.
Le fait qu'il réponde à une accusation ridicule ne te vient pas à l'esprit donc...

Moi je veux bien analyser avec toute la finesse requise tous les propos que tu veux à partir du moment où ils se caractérisent par leur intérêt et leur pertinence. Mais quand c'est con, c'est con, je suis désolé.
L'accuser de racisme, c'est ridicule ? Ah ben oui bien sûr, il soutient contre l'avis de tous (hormis racistes) l'existence des races humaines, ils justifient les contrôles au faciès, la discrimination raciale, mais l'accuser de racisme, c'est ridicule... En fait, c'est toi qui est vraiment ridicule.

Alexis a écrit:
Donc il n'est sarkozyste que par opportunisme, Sarkozy post campagne n'est pas de droite, Benamou n'est pas de droite, c'est donc bien un sale gauchiste, CQFD.

Il n'y a absolument rien avant le "donc" qui montre en quoi Benamou est Sarkozyste par oppourtunisme. Et certainement rien dans mes propos précédant directement le "donc" qui est censé amener une conclusion...
"Sarkozy post campagne n'est pas de droite", là encore, rien pour étayer, même si je vois à peu près ce qui te fait dire ça. Alors sache qu'il est facile de balancer des mots à tort et à travers pendant une campagne électorale mais que l'art de gouverner est bien plus difficile. Ce n'est pas parce que Sarkozy l'a joué hyper-populiste sur la forme durant la campagne que pour autant, le fond de son programme se soit rapproché de celui du FN.
"Benamou n'est pas de droite", là encore, un propos qui se base sur du vent, alors je te réponds, si, il l'est. Pour la simple est bonne raison qu'il a soutenu le programme électoral de Sarkozy aux dernières élections et que sa proximité avec le Gaullisme est évidente et affichée par lui-même.
"c'est donc bien un sale gauchiste", là on atteint le summum de la stupidité et du mépris. Pour toi, un Gaulliste, c'est un sale gauchiste... Alors tu penses que 9 personnes sur 10 en France ne sont que de "sales gauchistes". Malheureusement, tu es tellement englué dans ta bêtise que tu inspires à la fois du dégout mais aussi de la pitié.

Alexis a écrit:
Non c'est Benamou qui l'atteint en traitant Zemmour de pétainiste.

Et je suis tout à fait d'accord avec lui, car sa vision de la société relève bien de la devise "travail, famille, patrie".

Alexis a écrit:
Je le reconnais. Quand le public siffle parce qu'il dit une vérité, je trouve ça idiot. Mais comme tu le dis, il se fait plus souvent huer, donc c'est vraiment que Benamou a été immonde si le public a soutenu Zemmour (du reste j'ai remarqué que si il était beaucoup hué au début, il est beaucoup plus souvent applaudi aujourd'hui).

Comme je l'ai dit, le public siffle souvent le plus aggressif, même lorsqu'il a raison. Là c'était le cas pour Bénamou.
Et tout comme il faudrait que tu arrêtes de prendre tes rêves pour des réalités, il faudrait aussi que tu arrêtes de prendre des extrémités pour des "vérités".

Alexis a écrit:
Hurler, couper la parole, insulte : c'est l'argument de ceux qui n'en ont pas. Forcément que le public n'aime pas, sur tout les gens passés sur le plateau, je n'ai connu que quelques personnes plus odieuses que lui.

Je ne l'ai pas entendu hurler, pour ce qui est des insultes, Bénamou n'a dit que la "vérité" (je m'autorise à employer ton terme favori, hein) et pour ce qui est de couper la parole, Bénamou n'a rien à apprendre à Zemmour...

Alexis a écrit:
Tu te trompes, tu ne connais absolument rien à la politique pro vie américaine qui est très active (une publicité pro vie a été diffusée pendant le super bowl, au grand damn des pro morts), le dernier acte de Bush fut de crée une journée "pour la vie", et enfin l'opposition énorme que Obama a rencontré pour sa réforme venait de gens qui refusaient le financement fédéral de l'avortement. Donc tu viens encore de montrer ton ignorance du sujet.

Ah oui super, des pubs à la télé... Et sinon, dans les faits ? Dans le domaine législatif ? Parce qu'à ce que je sache, les politiques n'ont pas pour rôle premier de faire passer des pubs à la télé, c'est plutôt le rôle des associations ça à la limite...

Alexis a écrit:
Venant de toi, c'est hilarant.

Et c'est tellement vrai surtout !
Revenir en haut Aller en bas
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 46
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 16 Juin 2010, 12:40 am

Milan a écrit:
Alexis a écrit:
Le FN est un parti qui va des catho tradis au néo nazis, donc le programme est de droite populaire. Je rejette le terme d'extrême droite parce qu'il ne veut rien dire ! Une politique de droite libérale est tout aussi "fasciste" pour le socialiste lambda que qu'une politique de droite populaire, pourtant les deux sont très différents.

Tu sais que parfois, lorsqu'on te lit, on a vraiment l'impression de se trouver sur une autre planète.
Alors pour toi, les intégristes et les néo-nazis n'ont aucun lien avec l'extrême-droite ? Bref, je te laisse te ridiculiser tout seul...

Le lien entre le nazisme (et tout le fatras ésotérique pas très catholique qui s'y rattache) et les catholiques intégristes ne paraît pas évident a priori. Cela n'exclue pas, certes, des convergences de circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 16 Juin 2010, 3:16 pm

Milan a écrit:
Roy a écrit:
Déjà rétablir une vérité, ensuite si on veut lutter contre un problème, par exemple la délinquance on doit commencer par en chercher les causes, les protagonistes afin d'essayer d'apporter une solution.

C'est un peu comme le SIDA au début de la pandémie, la communauté Gay était la plus touché ; heureusement que le politiquement correct n'a pas diabolisé les médecins et les responsables qui ont fait ce constat et qui ont immédiatement réagit en informant la communauté homos en priorité !

Là, c'est pareil : on sait parfaitement que 80% des actes des crimes sont le fait des "arabes" mais chut, faut pas le dire, des fois que l'on puisse tenter de trouver des solutions.

C'est là que tu te trompes. Tout le monde doit être sensibilisé sur le Sida, les homosexuels comme les hétérosexuels. Et en fin de compte, le fait que les homosexuels aient été plus touchés n'a fait que raviver la haine envers les homosexuels, certains y voyant une punition divine notamment.

Tu m'as mal compris (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) ; je n'ai pas dit qu'il y avait que les homos qui étaient touchés par le SIDA au début de la pandémoe, simplement qu'en proportion c'était la communauté la plus touché, d'où des campagnes de préventions ciblées en dehors de tout autres considérations...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 16 Juin 2010, 5:37 pm

Roy a écrit:
Tu m'as mal compris (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) ; je n'ai pas dit qu'il y avait que les homos qui étaient touchés par le SIDA au début de la pandémoe, simplement qu'en proportion c'était la communauté la plus touché, d'où des campagnes de préventions ciblées en dehors de tout autres considérations...

Oui, je sais que tu n'accuses pas les homosexuels, néamoins, je ne pense pas qu'une campagne contre le Sida ciblée sur les homosexuels ait vraiment les effets attendus.
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 17 Juin 2010, 1:15 am

Citation :
Justement, les associations antiracistes ne sont pas attaquées par la droite et la gauche parce que le racisme n'est plus une valeur, ni à droite, ni à gauche. Il n'y a plus que l'extrême-droite pour utiliser le racisme comme leitmotiv et déverser une telle haine envers les associations anti-racistes.

Si elles le sont. Pas par le PS, mais par des gens qui en ont marre de voir ces assoc' grassement subventionnées pour rien foutre. Tu restes bloqué dans le schéma des années 80 avec les anti racistes d'un côté (le bien) et les racistes d'extrêmes droites (le mal) de l'autre. Plus manichéen tu meurts.

Citation :
Critiqué par Rama Yade au sujet de la couleur de peau, critiqué par Alliot-Marie pour ses propos sur la justice, critiqué par Jouanno au sujet de l'environnement, critiqué par Morano, sans oublier le Figaro qui a manqué de peu de le virer.

Ce sont des Sarkozystes dont certains ne viennent pas de la droite... Quant au Figaro, la plupart des gens l'ont soutenu dans le journal, et si Mougeotte a essayé de le virer (suite à des pressions de communautaristes comme le CRAN), c'est plus parce qu'il lui en a voulu de faire sa chronique (fort intéressante) sur RTL.

Citation :
Zemmour ne se fait remarquer que par ses propos racistes, sa mysogynie, son culte de l'autoritarisme. Il n'y a là rien de gauche ou de droite, que de l'extrême-droite. Par contre, ce qui est curieux, c'est qu'il semble avoir une position plutôt de gauche sur l'adoption par les couples homosexuels (car il y est favorable). Ce c'est vrai que c'est plutôt étonnant.

J'attend toujours les propos racistes ou mysogine...Parce que encore une fois, dire que Diallo est noir et lui blanc, je vois pas le racisme. Et enfin, le culte de l'autoritarisme parce qu'il veut que les lois soient respectés, je suis mort de rire. Il a un fond bonapartiste, mais de là à parler de culte de l'autoritarisme.

Il faut croire que tout le monde est d'extrême droite car sur le net il doit être défendu par 90% des gens. Ou alors, 90% des gens sur internet sont d'extrême droite...

Citation :
Les progressistes veulent aller vers le meilleur. Après, il est bien évident que la notion du "meilleur" est très subjective. Il ne fait nul doute que ce que tu considères comme le meilleur me donne envie de vomir et réciproquement.

Enfin quelque chose d'objectif ! Je commençais à désesperer.
Citation :
Tu sais que parfois, lorsqu'on te lit, on a vraiment l'impression de se trouver sur une autre planète.

Je me dis la même chose en te lisant, ou alors un mec des années 80.
Citation :
Alors pour toi, les intégristes et les néo-nazis n'ont aucun lien avec l'extrême-droite ? Bref, je te laisse te ridiculiser tout seul...

Sauf que TU te ridiculises en démontrant ton incapacité à comprendre ce qui est écrit : un néo nazi et un catho tradi n'ont rien en commun, et pourtant ils sont considérés comme "extrême droite", d'où l'absurdité du terme du fait de son manque de cohérence !

Citation :
C'est simple, l'immense majorité des gens pensent que Sarkozy est de droite. Sarkozy est considéré de droite par la droite et Sarkozy est considéré de droite par la gauche. Il n'y a guère que les minorités de l'extrême-gauche pour le classer à l'extrême-droite et les minorités de l'extrême-droite pour le classer à gauche.

Non, c'est faux. Sinon, il serait soutenu encore par une majorité de gens de droite, hors ce n'est plus le cas. Sa politique est opportuniste et désastreuse, mais certainement pas de droite. Un coup un discours à droite, un coup à gauche, juste pour que tout le monde soit content.

Citation :
Au contraire, c'est un argument très pertinent qui montre que la discrimination en fonction de la couleur de peau est aussi débile et nuisible que la discrimination en fonction de la taille des gens ou d'autres critères morphologiques.

Mais on ne parle pas de discrimination mais de faits, bon sang !
Citation :
Je souhaite appliquer la peine de mort au meurtrier, point.
Quand au reste, je ne suis pas d'extrème-droite donc forcément, mes opinions ne peuvent te plaire. Je serais un inquisiteur si je t'enverrais brûler en enfer, mais je n'en suis pas encore là. Ce qui peut paraître inhabituel, c'est que je réponds à chacune de tes remarques sur lesquelles je ne suis pas d'accord, mais sache bien qu'autour de toi, si des gens ne réagissent pas forcément à tes propos, cela ne signifie pas qu'ils sont d'accords avec toi mais qu'ils ne veulent pas se fatiguer pas à entrer dans une discussion avec toi. Même moi, parfois, je suis fatigué de te répondre, parce que tu ne m'apportes rien, parce que le niveau de la conversation est nul, parce que tu ne démords de rien, parce qu'il n'en resortira rien de positif.
Néanmoins, je fais quand même l'effort de te répondre le plus souvent car je veux faire l'effort de défendre mes valeurs. Car une valeur comme par exemple la valeur de la tolérance doit se défendre, la tolérance ne consiste pas à tout accepter, tout tolérer, ça ce n'est pas de la tolérance, c'est rien du tout, c'est se croire dans le monde des Bisounours. Pour permettre à la tolérance d'exister, il faut combattre l'intolérance, ce que je fais. Il en est de même pour la liberté, la liberté ne peut exister que si on l'a défend, donc elle ne peut exister que si on n'empêche certain de nuire à la liberté d'autrui.

Il y a des positions de gauche qui me plaisent, j'ai même trouvé Cohn Bendit intéressant lors d'un discours au parlement Européen, c'est dire comme je suis opposé à toi et ton sectarisme.
Tu jettes l'anathème bien vite sur ceux qui te déplaisent, collant l'étiquette d'extrême droite, méthode de terroriste intellectuel que je dénonce vivement.
Je pourrais dire exactement la même chose sur toi : tu ressorts toujours des vieux poncifs éculés, tu ne changeras plus jamais d'avis, tu sors des propos sans jamais les prouver, sans source, tu sais pas lire, et parfois c'est extrêmement mal écrit. Mais je ne perd jamais espoir, c'est mon côté chrétien.

Sur la fin on doit être relativement d'accord, même si le mot "tolérance" est devenu synonime d'acceptation pour la plupart des gens.
Citation :
Je n'ai vraiment pas besoin de contradicteurs pour me rendre compte que le plupart des propos de Zemmour sont imbéciles, merci.
Pour ce qui est de sa culture, je ne suis pas un expert en histoire mais j'ai justement appris sur Internet que "Mélancolie Française" était bourré d'erreurs historiques grossières.
"Poliment, de manière posée et réfléchie", on parle de Zemmour, non c'est une blague j'espère ?

Il y a un point où je ne suis pas d'accord et deux fautes que mon père a relevé : sur le bilan de la guerre Anglo Hollandaise du XVII siècle, Spaak n'est pas Hollandais et les trains ne sont pas fédéralisés en Belgique. Je considère que ces deux points sont minimes face à l'immense oeuvre qu'il a accompli (surtout que la politique belge, c'est compliqué), et je serai curieux de voir d'où tu tires ça (ça voudrait dire que TOUT ses détracteurs sont débiles pour pas lui avoir fait remarqué que c'était rempli de fautes !).
Oui, il laisse les autres s'exprimer, n'insulte pas (tout au plus il taquine), il réfléchit avant de parler et a une grande culture générale. Son exact opposé est Dominique Wolton sur France Ô, gauchiste du CNRS colérique qui interrompt tout le monde TOUT LE TEMPS. Ca, c'est un cuistre.
Citation :
Tu aurais mieux fait d'être un peu plus assidu à l'école car il semblerait que tes connaissances scientifiques soient trop faibles pour comprendre que l'identification de quelques génomes ne suffit pas à déterminer des races humaines. En étudiant quelques génomes, on est aussi capable d'identifier la couleur des cheveux et la couleur des yeux, cela fait-il pour autant des blonds une race humaine à part entière ? Evidemment que non. Là encore, tu préfères soumettre tes quelques connaissances au service de ton idéologie, ça fait des ravages...

SAUF QUE C'EST LE CAS ! Je sais plus si c'est à toi (mais il me semble que oui) ou à Ardennais que je l'expliquais, mais il est possible de connaitre tes ancêtres et ta race à partir de ton ADN ! Les américains l'utilisent pour se chercher du sang indien et bénéficier des aides fédérales (soins et éducations gratuites). Il y a aussi les médicaments qui réagissent différement selon la race des gens ! Mais ça, on ne m'en parlait pas à l'école !
Je préfères la vérité à l'idéologie monsieur. Et l'idéologie, c'est de nier l'existence des races pour éviter un retour de "la bête immonde". Je préfère la vérité, c'est tout.
Citation :
Moi je veux bien analyser avec toute la finesse requise tous les propos que tu veux à partir du moment où ils se caractérisent par leur intérêt et leur pertinence. Mais quand c'est con, c'est con, je suis désolé.
L'accuser de racisme, c'est ridicule ? Ah ben oui bien sûr, il soutient contre l'avis de tous (hormis racistes) l'existence des races humaines, ils justifient les contrôles au faciès, la discrimination raciale, mais l'accuser de racisme, c'est ridicule... En fait, c'est toi qui est vraiment ridicule.

Le racisme, c'est l'inégalité des races, pas son existence. Donc non, pas raciste. Il ne justifie par la discrimination raciale mais la discrimination tout court : on a le droit de faire des choix, choisir l'un c'est discriminer l'autre, c'est tout. Et pour le contrôle au faciès, je t'ai déjà expliqué, j'ai pas envie de me répéter, ça me vieillit prématurément.

Citation :
Il n'y a absolument rien avant le "donc" qui montre en quoi Benamou est Sarkozyste par oppourtunisme. Et certainement rien dans mes propos précédant directement le "donc" qui est censé amener une conclusion...

Faut vraiment être de mauvaise foi pour croire que des gens comme Doc Gyneco et bien d'autres personnalités qui ont soutenu Sarkozy en 2007 l'ont fait parce qu'ils étaient d'accord avec lui... Et Benamou en fait certainement partie.

Citation :
"Sarkozy post campagne n'est pas de droite", là encore, rien pour étayer, même si je vois à peu près ce qui te fait dire ça. Alors sache qu'il est facile de balancer des mots à tort et à travers pendant une campagne électorale mais que l'art de gouverner est bien plus difficile. Ce n'est pas parce que Sarkozy l'a joué hyper-populiste sur la forme durant la campagne que pour autant, le fond de son programme se soit rapproché de celui du FN.

Je dois vraiment justifier ce que TOUT LE MONDE VOIT sauf toi ? L'ouverture à gauche, ce débat ridicule sur l'identitée nationale, les "reconduites à la frontière" qui n'en sont pas, le Karsher qui n'est jamais venu, les propos "métissolâtres" et pro ordre mondial, l'entrée dans l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord... Ca n'a rien de droite.

Citation :
"Benamou n'est pas de droite", là encore, un propos qui se base sur du vent, alors je te réponds, si, il l'est. Pour la simple est bonne raison qu'il a soutenu le programme électoral de Sarkozy aux dernières élections et que sa proximité avec le Gaullisme est évidente et affichée par lui-même.

MAIS TOUT OPPOSE BENAMOU ET LE GAULLISME ! De Gaulle disait que la France était un pays chrétien de race blanche, Benamou est un cosmopolite qui vomit tout ce qui est national, IL N'A RIEN DE GAULLISTE !!

Citation :
"c'est donc bien un sale gauchiste", là on atteint le summum de la stupidité et du mépris. Pour toi, un Gaulliste, c'est un sale gauchiste... Alors tu penses que 9 personnes sur 10 en France ne sont que de "sales gauchistes". Malheureusement, tu es tellement englué dans ta bêtise que tu inspires à la fois du dégout mais aussi de la pitié.

HO magnifique syllogisme. Comme si j'avais dit que gaulliste était un sale gauchiste... J'ai dis que Benamou l'était, et il n'a rien de Gaulliste.
Tes raisonnements sont tellement caduques que ça explique tout en fait.

Citation :


Et je suis tout à fait d'accord avec lui, car sa vision de la société relève bien de la devise "travail, famille, patrie".

Bah tu va pas dire "chômage, divorce, ordre mondial" non plus... Donc être pour le travail, la famille et la patrie, c'est être pétainiste, ça doit en faire un paquet en France...

Citation :
Comme je l'ai dit, le public siffle souvent le plus aggressif, même lorsqu'il a raison. Là c'était le cas pour Bénamou.
Et tout comme il faudrait que tu arrêtes de prendre tes rêves pour des réalités, il faudrait aussi que tu arrêtes de prendre des extrémités pour des "vérités".

Je prend des faits pour des vérités. Il a été aggressif parce que Zemmour a pointé la grosse incohérence de son bouquin avec son idéologie. Et il n'avait pas raison, il a joué les hypocrites jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'on était pas là pour faire sa promo mais sa critique.

Citation :
Je ne l'ai pas entendu hurler, pour ce qui est des insultes, Bénamou n'a dit que la "vérité" (je m'autorise à employer ton terme favori, hein) et pour ce qui est de couper la parole, Bénamou n'a rien à apprendre à Zemmour...

Il mentait, Zemmour n'a jamais parlé de génocide pour l'avortement, j'ai entendu la tribune en question, il MENTAIT, je te l'ai déjà expliqué, tu es FATIGANT. Il n'arrêtait pas de hurler et de lui couper la parole, et c'est GROSSIER, c'est tout. Ca, au moins (et malheureusement), Zemmour laisse ses détracteurs parler et dire des conneries.

Citation :
Ah oui super, des pubs à la télé... Et sinon, dans les faits ? Dans le domaine législatif ? Parce qu'à ce que je sache, les politiques n'ont pas pour rôle premier de faire passer des pubs à la télé, c'est plutôt le rôle des associations ça à la limite...

Tu sais très bien qu'il faut avant tout convaincre les gens. Il y a la mobilisation des gens devant les cliniques qui pratiquent l'avortement, où ils dissuadent (par la parole) des femmes d'avorter, apporte leur soutien à des femmes enceintes en détresse, ils font ce que l'Etat devrait faire. Et il a eu des changements législatifs, des réformes... La meilleure est celle qui oblige la femme a faire une échographie avant d'avorter, ce qui aurait réduit l'avortement de 80% dans un état américain. Donc oui, EUX agissent.

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2010/06/la-caroline-du-sud-impose-un-delai.html

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 21 Juin 2010, 4:01 pm

Milan a écrit:
Roy a écrit:
Tu m'as mal compris (ou tu fais semblant de ne pas comprendre) ; je n'ai pas dit qu'il y avait que les homos qui étaient touchés par le SIDA au début de la pandémoe, simplement qu'en proportion c'était la communauté la plus touché, d'où des campagnes de préventions ciblées en dehors de tout autres considérations...

Oui, je sais que tu n'accuses pas les homosexuels, néamoins, je ne pense pas qu'une campagne contre le Sida ciblée sur les homosexuels ait vraiment les effets attendus.
C'est là qu'on est en désaccord : je suis pour ne pas m'embarrasser du politiquement correct : il y a un problème on dit les choses, ça serait tout aussi ridicule de vouloir cibler le cancer de la peau du au soleil en mettant des noirs dans les campagne d'information alors qu'on sait qu'à 99% ce sont les peaux clairs qui sont touchées ou alors cibler tout le monde pour le cancer des poumons sachant que ce sont les fumeurs qui sont à risque, etc...

Là Zemmour (revenons-en à lui) ne fait souvent que dire les choses que le politiquement correct ne veut pas entendre : les délinquants majoritairement arabes... ben c'est la réalité comme l'a souligné le procureur Bilger en se basant sur les protagonistes qui sont dans le box des accusés de son tribunal !

Ensuite on peut évidement débattre sur les raisons de la sur-représentativité de telle ou telle catégorie (pauvreté, éducation, ghetto, etc...) mais pour pouvoir débattre et éventuellement trouver des solutions il faut déjà poser le problème sans en masquer la moitié au prétexte que la réalité ne colle pas au dogme du politiquement correct.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mar 22 Juin 2010, 11:33 pm

Roy a écrit:
C'est là qu'on est en désaccord : je suis pour ne pas m'embarrasser du politiquement correct : il y a un problème on dit les choses, ça serait tout aussi ridicule de vouloir cibler le cancer de la peau du au soleil en mettant des noirs dans les campagne d'information alors qu'on sait qu'à 99% ce sont les peaux clairs qui sont touchées ou alors cibler tout le monde pour le cancer des poumons sachant que ce sont les fumeurs qui sont à risque, etc...

Là Zemmour (revenons-en à lui) ne fait souvent que dire les choses que le politiquement correct ne veut pas entendre : les délinquants majoritairement arabes... ben c'est la réalité comme l'a souligné le procureur Bilger en se basant sur les protagonistes qui sont dans le box des accusés de son tribunal !

Ensuite on peut évidement débattre sur les raisons de la sur-représentativité de telle ou telle catégorie (pauvreté, éducation, ghetto, etc...) mais pour pouvoir débattre et éventuellement trouver des solutions il faut déjà poser le problème sans en masquer la moitié au prétexte que la réalité ne colle pas au dogme du politiquement correct.

Dans ce cas, je me répète, mais pourquoi ne pas effectuer des classements sur la représentativité des blonds dans les prisons, ou des yeux bleus ?

Pour ce qui est du lien entre Sida et homosexuels, je persiste à dire que les effets ont été ravageurs et que bien au-delà du "politiquement correct", cela a sans doute largement favorisé le suicide chez les jeunes homosexuels. Quant à l'efficacité de campagnes contre le Sida ciblées sur les homosexuels, je ne crois pas à leur efficacité. Car pour prendre un exemple concret, si on cible principalement la pratique de la sodomie, on ne sensibilise pas tous les hétérosexuels qui courrent le risque d'attrapper la maladie. Alors que si on cible les pénétrations vaginales et anales, on sensibilise tout le monde, c'est bien plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 23 Juin 2010, 3:42 pm

Milan a écrit:


Dans ce cas, je me répète, mais pourquoi ne pas effectuer des classements sur la représentativité des blonds dans les prisons, ou des yeux bleus ?

Pourquoi pas, mais serait-ce un critère pertinent ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 23 Juin 2010, 5:44 pm

Roy a écrit:
Milan a écrit:


Dans ce cas, je me répète, mais pourquoi ne pas effectuer des classements sur la représentativité des blonds dans les prisons, ou des yeux bleus ?

Pourquoi pas, mais serait-ce un critère pertinent ?

C'est justement là où je voulais en venir, pour moi la couleur de peau, tout comme la couleur des cheveux, n'est pas un critère pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 24 Juin 2010, 4:57 pm

Milan a écrit:
Roy a écrit:
Milan a écrit:


Dans ce cas, je me répète, mais pourquoi ne pas effectuer des classements sur la représentativité des blonds dans les prisons, ou des yeux bleus ?

Pourquoi pas, mais serait-ce un critère pertinent ?

C'est justement là où je voulais en venir, pour moi la couleur de peau, tout comme la couleur des cheveux, n'est pas un critère pertinent.

La couleur n'est par forcément pertinente pour certaine chose, mais peut l'être pour d'autres : on parle des stats ethniques, mais pourquoi toujours regarder l'aspect négatif ; la couleur de peau peut-être un indicateur pour l'accès à l'emploi par exemple, telle ou telle catégorie est-elle discriminée uniquement sur ce point là ?

Tout comme la religion ou l'origine, le lieu de résidence, etc... peuvent montrer (ou pas) des problèmes d'acceptation des valeurs républicaines...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mar 29 Juin 2010, 3:42 pm

Bonjour à tous...Excusez cette longue absence, mais je me suis marié...
Bon, je constate avec plaisir que ça chauffe dur entre nos amis Roy et Alexis et le retour tant souhaité de Milan !
Sujet : Zemmour, le racisme, cet abruti de Bennamou etc etc...et le sempiternel débat autour des statistiques ethniques...
Un mot sur Zemmour même si tout a été dit plus haut...Pour une fois qu'il n'était pas l'agresseur...
Néanmoins, que voulez-vous, moi je l'aime bien Zemmour, même si, comme l'a fait remarquer Milan, son interprétation de l'Histoire n'est - justement - qu'une interprétation ; or, depuis Napoléon Ier, on sait que "l'Histoire appartient à ceux qui la racontent"... Il n'y a rien de moins objectif qu'un livre d'analyse historique !
Maintenant, et même si je ne crois pas forcément que Zemmour soit un sympathisant d'extrême droite, je pense qu'il a de ceci en commun avec ce parti qu'il dit effectivement tout haut ce qu'une grande majorité de Français pensent tout bas...
Et oui, c'est ainsi... Il y a une vingtaine d'années, Duhamel avait joliment avancé que le FN posait souvent les bonnes questions sans y apporter les bonnes réponses. Cela s'appelle un peu quand même du populisme, mais il y a souvent un fond de vrai dans ce populisme, lequel horripile le bon peuple de gauche, et ce malgré un "feu" président qui en usait et abusait...
Ainsi ces fameuses statistiques ethniques. Je réitère ce que j'ai déjà avancé, et archives détenues qui plus est : dans les années quatre vingt, les mains courantes des commissariats laissaient apparaître une écrasante majorité d'incivilités sur Paris commises par des personnes dont les noms étaient à consonnance largement nord-africaines...Cela ne plaît pas ? Et bien c'est fort dommage, mais c'est une réalité...Et cela ne signifie pas pour autant que je sois raciste...
Quant à Bennamou, désert intellectuel doté d'une logorrhée verbale inaltérable, son parcours littéraire et politique mérite une attention proche de zéro...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mar 29 Juin 2010, 4:03 pm

Est-il politiquement correct de féliciter le jeune marié ? diable


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 30 Juin 2010, 8:44 am

Merci beaucoup Stans...
J'enchaîne pour Milan : avant hier, les "barbares de l'A 13"...Un refus de constat, les fautifs appellent la racaille voisine et cela se termine dans le sang...
Je m'amuse maintenant à noter les patronymes, lorsqu'ils sont divulgués, des délinquants : ce matin nous avons appris qu'il s'agissait en la matière de deux voyous d'origine maghrébine. (c'est sans doute un pur hasard)
Je continuerai à faire le relevé...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Mer 30 Juin 2010, 12:30 pm

Et certainement pas en ordre d'assurance auto et peut-être au volant sans permis de conduire pour corser le tout !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Jeu 01 Juil 2010, 4:41 pm

Stans a écrit:
Est-il politiquement correct de féliciter le jeune marié ? diable


En tous cas je m'associé à ces félicitations déguisées !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Ven 02 Juil 2010, 5:54 pm

Vous semblez oubliez une chose importante, qui est la base de tout : c'est qu'on ne choisit pas sa couleur de peau. Et que la couleur de peau ne détermine pas le comportement d'une personne.

Donc on est bien d'accord que vouloir à tout prix faire des statistiques sur la délinquance en fonction de la couleur de peau, c'est vouloir en tirer des conclusions et ces conclusions aboutiront forcément à de la discrimination, or la discrimination raciale est interdite par la loi...

Ce n'est pas une question de politiquement correct, ce n'est pas une question de "gauche", c'est une question de justice et d'équité. L'enjeu, c'est de savoir si l'Arabe qui est parfaitement intégré à notre société peut être traité comme un Français qui n'a rien à se reprocher ou si on préfère le traiter comme les délinquants Arabes. Avec votre vision des choses, il est clair qu'on préfère le traiter comme les délinquants Arabes.

Après, c'est un peu dommage que je sois le seul à exprimer cette opinion qui est quand même très largement majoritaire...
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Mehr Licht!   Sam 03 Juil 2010, 7:56 am

Grasse, Quintidi 15 Messidor, An CCXVIII.

Cher Milan,

Citation :
Vous semblez oubliez une chose importante, qui est la base de tout : c'est qu'on ne choisit pas sa couleur de peau. Et que la couleur de peau ne détermine pas le comportement d'une personne.

Donc on est bien d'accord que vouloir à tout prix faire des statistiques sur la délinquance en fonction de la couleur de peau, c'est vouloir en tirer des conclusions et ces conclusions aboutiront forcément à de la discrimination, or la discrimination raciale est interdite par la loi...

Ce n'est pas une question de politiquement correct, ce n'est pas une question de "gauche", c'est une question de justice et d'équité. L'enjeu, c'est de savoir si l'Arabe qui est parfaitement intégré à notre société peut être traité comme un Français qui n'a rien à se reprocher ou si on préfère le traiter comme les délinquants Arabes. Avec votre vision des choses, il est clair qu'on préfère le traiter comme les délinquants Arabes.

Après, c'est un peu dommage que je sois le seul à exprimer cette opinion qui est quand même très largement majoritaire....

Eh bien non, Milan, tu n'es pas seul à le penser: j'étais ces derniers temps très pris et peu présent sur le forum, mais je reviens pour dire que je partage entièrement ton avis que je viens de citer; Je pourrais en reprendre chacun des mots à mon compte tant il me semble le seul à être pleinement lucide sur la question.

Personne ici ni ailleurs n'a jamais nié la sur-représentation des personnes d'origine nord-africaine dans la population carcérale: ça serait stupide car la réalité est ce qu'elle est, il serait bien vain de se voiler la face (sans jeu de mots!). En revanche, ce qui n'est pas moins stupide, c'est d'interpréter cette sur-représentation comme inhérente à "je ne sais quelle" caractéristique intrinsèque d'une hypothétique "race maghrébine" (Et non, Alexis, la race n'est pas une donnée scientifique objective universellement acceptée, c'est un concept dont la pertinence est sujette à caution et l'utilisation non dénuée d'arrière-pensées douteuses).

Un ancien slogan d'une association anti-racisme (SOS Racisme, si je ne m'abuse) me semblait extraordinairement pertinent: "Un raciste est une personne qui se trompe de colère". Comment une majorité d'entre nous n'arrivent pas à voir ce qui pourtant paraît évident? Ce sont les conditions socio-économiques qui sont prioritairement déterminantes en matière de délinquance: en examinant l'histoire de la société française des XIX-XXèmes siècles, on s'aperçoit chaque nouvelle vague d'immigration, s'intégrant au plus bas niveau de l'échelle sociale, a fourni à tour de rôle le gros des bataillons du banditisme de son époque, avant de s'élever socialement et de laisser ce mauvais rôle aux prochains arrivants...

Je trouve ce slogan toujours aussi juste et actuel. Et c'est pourquoi le fait d'insister lourdement sur l'origine ethnique des détenus est (innocemment ou à dessein?) pernicieux: en prétendant mettre au jour les causes de la délinquance, on détourne en fait l'attention de l'observateur des causes réelles. Un peu comme dans ce koan où le maître spirituel montre la lune, et le disciple contemple le doigt du maître... Alors je veux bien que l'on critique telle ou telle action, orientation ou déclaration particulière de telle ou telle association antiraciste à tel moment de son histoire: tout individu, tout groupe humain est critiquable et nous savons tous que la perfection n'est pas de ce monde. Mais que l'on s'acharne à stigmatiser systématiquement, sans retenue, en bloc et surtout sans appel toutes les organisations dont le but avoué est de lutter contre les discriminations me semble relever d'une obsession malsaine, tout autant que l'acharnement maladif à vouloir faire reconnaître le concept faussement évident de l'existence des races comme une réalité scientifique intangible dont on se demande bien quelle serait l'utilité...

Les grincheux voudraient nous faire croire qu'ils luttent pour la Raison en s'attaquant à un soi-disant "politiquement correct", je leur réponds argument contre argument que c'est un alibi un peu trop facile pour faire passer des idées parfois peu reluisantes. Il est vrai qu'il est plus facile de ne pas voir plus loin que le bout de son nez, de s'arrêter à la surface des choses et de propager de fausses évidences qui flatteront les plus bas instincts de nos concitoyens. Éveiller les consciences est une tâche beaucoup plus ardue.

J'ai déjà beaucoup trop écrit pour cette première réponse. Je développerai bientôt mes arguments réfutant la plupart des idées reçues ou réelles contre-vérités que j'ai malheureusement pu lire sur ce fil.

Salut et Fraternité. france

PS: @ Ti' Breton: Félicitations! Evviva gli sposi!

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Sam 03 Juil 2010, 7:33 pm

Ardennais a écrit:
Un ancien slogan d'une association anti-racisme (SOS Racisme, si je ne m'abuse) me semblait extraordinairement pertinent: "Un raciste est une personne qui se trompe de colère". Comment une majorité d'entre nous n'arrivent pas à voir ce qui pourtant paraît évident? Ce sont les conditions socio-économiques qui sont prioritairement déterminantes en matière de délinquance: en examinant l'histoire de la société française des XIX-XXèmes siècles, on s'aperçoit chaque nouvelle vague d'immigration, s'intégrant au plus bas niveau de l'échelle sociale, a fourni à tour de rôle le gros des bataillons du banditisme de son époque, avant de s'élever socialement et de laisser ce mauvais rôle aux prochains arrivants...

Cher Ardennais, je connais ton côté foncièrement humaniste et bon qui cherche précisément à exalter ce qui est bon en l'Homme quelque soit ses origines et cet humanisme t'honore. Mais lorsque tu te réfère aux différentes strates migratoires qui forgèrent le paysage social de la France aux XIX et XXèmes siècles (bien que l'immigration est un phénomène plus ancien mais jadis moins important en nombre) tu te réfère très certainement à des immigrés venus majoritairement des quatre coins de l'Europe et qui avaient également, dans la très grande majorité des cas, le christianisme en commun avec les Français "de souche" (ou "assimilés"). Ces immigrés ne différaient donc des Français que par la culture, la langue tandis qu'ils étaient à 98% européens ET chrétiens, le reste étant souvent des immigrés issus des colonies, ce qui créait malgré tout certains liens avec la France sans parler des Juifs qui avaient une longue histoire d'amour-haine en commun avec la plupart des pays d'Europe mais qui paradoxalement formaient nombres d'élites dans les pays d'accueil.
Une fois les immigrés majoritairement européens et chrétiens assimilés à la culture française après une ou deux générations, plus rien ne les différenciaient en effet des Français "de souche" comme le prouve le nombre d'élites françaises portant un patronyme à consonance italienne, polonaise, flamande, etc.
Par contre, mon cher Ardennais, je me permets de ne pas partager ce que j'appellerais ton "angélisme" en ce qui concerne l'immigration issue des années 1960 qui est le fruit de la décolonisation mal gérée.
D'abord ce qui était majoritairement d'origine européenne ne l'est plus accessoirement tant que les mouvements internes à l'UE ne se seront pas entièrement stabilisés. Nous avons maintenant à faire face à une immigration qui ne partage plus notre patrimoine historique, culturel et religieux qui marque même ceux qui croyent peut ou pas du tout et tu remarqueras que je ne parle même pas de la couleur de la peau qui est selon moi bien plus accessoire que les trois facteurs invoqués.
Bref, là où la société française devait gérer le seul facteur culturel de ses nouveaux venus, elle doit maintenant faire face à des gens qui ne connaissent ni le français, qui n'ont aucune sensibilité européenne et, en ce qui concerne les musulmans, pratiquent une religion qui a des prétentions légiférantes qui vont à l'encontre des sacro-saints principes de la séparation de la religion et de l'État (la laïcité) qu'un nombre croissant de troublions veulent remettre en question et que les autorités censées défendre la laïcité craignent affronter comme c'est le cas des socialistes en France !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Dim 04 Juil 2010, 2:02 pm

Je ne suis pas du tout d'accord sur la religion commune censée nous rapprocher. Au début du siècle, tous les Européens étaient Chrétiens, cela ne les a pas empêché de se livrer 2 guerres mondiales entre Chrétiens absolument épouvantables. Malheureusement, être Chrétien ne garantit pas d'être bon et respectueux des autres, les Chrétiens sont même souvent bien plus médisants que les athées.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 05 Juil 2010, 6:53 am

Milan a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord sur la religion commune censée nous rapprocher. Au début du siècle, tous les Européens étaient Chrétiens, cela ne les a pas empêché de se livrer 2 guerres mondiales entre Chrétiens absolument épouvantables. Malheureusement, être Chrétien ne garantit pas d'être bon et respectueux des autres, les Chrétiens sont même souvent bien plus médisants que les athées.

Ces guerres n'étaient pas menées au nom du christianisme non plus Milan mais au non d'intérêts militaro-industriels et colonialistes : les mouvements pacifistes étant souvent menés par des chrétiens par delà les frontières. Il ne faut pas faire d'amalgames : le "God mitt Uns" d'Hitler n'avait rien de chrétien puisque ce monsieur pratiquait le paganisme, c'était de la pure propagande destinée à aveugler le peuple. docteur

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Intégration et société   Lun 05 Juil 2010, 8:51 am

Grasse, Septidi 17 Messidor, An CCXVIII.

Cher Stans,

je suis une fois encore plutôt de l'avis de Milan. L'exemple de la Seconde Guerre Mondiale est contrairement à ce que tu penses remarquablement exemplaire: en effet, si les convictions chrétiennes d'Hitler étaient équivoques (Quoique les choses soient beaucoup moins manichéennes que tu ne les présentes: je te conseille la lecture de "Hitler et le Vatican" de Peter Godman (sic!), qui je le précise, n'est pas un ouvrage à charge contre Rome), les populations d'Allemagne, de France et d'ailleurs qui se sont jetées dans l'affrontement étaient bien, elles, sans conteste d'éducation et de civilisation chrétiennes, ce qui ne les a pas empêché de s'étriper allègrement. En cela, l'argument de Milan reste selon moi totalement valide.

S'il fallait deux autres exemples pour l'étayer davantage, il me suffirait d'évoquer en premier lieu les Guerres de Religions qui ont mis l'Europe à feu et à sang et dont les réelles motivations politiques étaient subordonnées à des querelles de dogme entre Chrétiens, catholiques contre réformés. Mon second exemple est un exemple a contrario: l'Espagne médiévale des princes maures où les communautés issues des trois monothéismes (Islam, christianisme et judaïsme) vivaient en bonne intelligence. Je sais qu'on va me rétorquer que l'égalité n'y était pas de mise et que, par exemple, les non-musulmans y étaient soumis à un impôt discriminatoire. Il n'empêche que ces trois communautés vivaient plutôt en harmonie, surtout comparé à leur situation lors de la reconquista (conflits armés, haine inexpugnable, conversions forcées, Inquisition et expulsion de la péninsule ibérique pour les récalcitrants)...

Là où je suis partiellement d'accord avec toi sur le constat, mon cher Stans, c'est lorsque tu relèves que l'intégration des nouvelles populations immigrées nécessite la prise en compte de facteurs nouveaux. Partiellement parce que, nous venons de le voir, la différence de religion n'est certainement pas un obstacle insurmontable. En ce sens, l'islamisme radical qui fait si peur n'est que la partie émergée d'un iceberg dont la partie immergée serait la majorité d'une population en voie d'assimilation (Si, si), composée de croyants modérés, pas toujours pratiquants, et d'un contingent toujours grandissant d'agnostiques et d'athées. Je ne retiens pas davantage ton argument se basant sur une soi-disant méconnaissance de la langue et de la culture françaises: les populations d'Afrique du nord ou sub-saharienne sont déjà sous l'influence d'un tropisme francophile de par leur histoire coloniale. Je ne suis pas non plus certain que l'argument des sentiments d'amour-haine unissant Juifs et populations d'Europe ne puisse pas s'appliquer aux nouveaux venus maghrébins-musulmans si l'on considère les relations tissées depuis plus d'un millénaire entre les deux rives de la Méditerranée. Au final, je dirais que tes propos servent mon assertion plus qu'ils ne l'infirment!

Comment alors expliquer ce sentiment de difficulté à intégrer les nouveaux immigrés que ressentent fortement beaucoup de nos contemporains? Premièrement, certainement parce que nous sommes encore en pleine phase d'intégration active. Elle se déroule sous nos yeux et nous semble complexe et interminable à l'échelle d'une vie humaine. Il suffit de lire les textes du début du XXème siècle pour s'en convaincre: les immigrés italiens (pour ne prendre que cet exemple) y étaient dépeints comme des êtres frustres, sales, tout juste bons aux sales besognes, incapables de parler correctement le français, malhonnêtes et vicieux par nature et surtout beaucoup trop attachés à leur religion pour pouvoir s'intégrer à la nation française! Qui s'en souvient aujourd'hui? L'intégration a fait son chemin pour eux alors qu'à l'époque bien peu de Français y croyaient...
Deuxièmement, si cette intégration semble à notre petite échelle traîner en longueur, ne serait-ce pas en partie à cause des difficultés économiques et sociales que traverse notre pays? Donner de vraies perspectives d'avenir aux plus démunis est sans doute le meilleur moyen d'aplanir les différends pour une grande part causés par la misère sociale, bien plus que par un hypothétique choc des civilisations.

Je pratiquerais à mon corps défendant un certain "angélisme"? Je récuse cette affirmation, et je prétends haut et fort que les problèmes (réels) qu'on "m'accuse" de minimiser sont en réalité grossis hors de proportion par beaucoup de nos contemporains (pour certains d'entre eux, à dessein). Je maintiens que les conditions socio-économiques sont l'élément réellement déterminant du problème dont les origines ethniques ou religieuses ne sont que des données collatérales qui sans ça seraient restées insignifiantes au sens premier du mot. Si nous continuons à mal poser le diagnostic, la fièvre ne risque hélas pas de tomber!

Au fait, pourquoi relever que les "Barbares de l'A13" seraient d'origine maghrébine (ce qui au départ ne me semblait pas évident: j'avais cru comprendre que c'étaient de "bons français": l'un d'eux se prénomme même Dominique!) et taire le fait que la victime l'est sans aucun doute possible ( à moins que Mohamed soit un prénom scandinave)? Curieux, comme traitement de l'information... hum

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 05 Juil 2010, 11:22 am

Une chose ne cesse de m'intriguer mon cher Ardennais : comment une France, et une Europe, connaissant de telles difficultés socio-économiques parviennent-elles encore à attirer autant d'immigrés ? Ceux qui sont déjà présents ne devraient-ils pas lutter pour le redressement de notre économie plutôt que d'inciter leurs proches à venir les rejoindre pour partager leur misère ? N'est-ce pas là une attitude qui frise l'inconscience ? Je reste persuadé qu'en continuant la politique de regroupement familial autour d'un noyau de prolétaires sous-qualifiés nous ne ferons qu'exacerber les dérives communautaristes du genre islamiste pur et dur qui ne cessera de gangrèner notre société qui se veut laïque. Et puis, la France est destinée à accueillir combien d'habitants ? 70, 80, 90, 100, 200 millions ? Il faudra bien un jour se poser cette question cruciale ! C'est fort bien de pousser des cocoricos victorieux face à une Allemagne en déclin démographique mais sommes-nous destinés à voir nos champs et nos forets disparaître au profit de banlieues qui risquent de devenir des zones de non-droit si nous ne sommes pas fichus de maîtriser notre économie à défaut de l'accroître ? Je pense que nous devrions relire MALTHUS.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 05 Juil 2010, 2:06 pm

Mon cher Ardennais...Nous n'y arriverons jamais...Et c'est terrifiant en quelque sorte puisque là où je te parle constat d'échec tu me renvoies systématiquement l'image d'un anti-islamisme sous-jacent ou d'un racisme primaire qui n'a rien à voir je te l'assure.
Pour en revenir aux barbares de l'A 13 je n'ai fait que reprendre les informations parues dans Libé. Il est vraiu que les victimes étaient elles-mêmes issues de l'immigration.
Il en va de même avec les tueurs de Villiers Le Bel tout fraîchement jugés.
Tu cites en exemple nos amis Italiens, tout comme tu aurais pu le faire avec les Portuguais ou Polonais à une autre époque de notre histoire. Sans doute as-tu raison, la crise économique est un "accélérateur" qui monte en exergue toutes les difficultés de notre société. Néanmoins, et peut être est-ce une erreur de ma part, je ne suis pas certain que pour ces populations nous fîmes alors les mêmes efforts financiers que nous le faisons aujourd'hui pour ces nouveaux français d'origine d'Afrique du Nord...
Tant que nous autres, Français ou Européens de souche, ne serons pas capables de parler du problème sans tomber dans la condescendance ou le misérabilisme accompagné de l'éternelle repentance coloniale, nous n'y arriverons pas...Quant à la religion, je partage ton avis, elle n'a rien à voir ; d'ailleurs les religieux (que je connais) seraient plutôt excédés par les agissements de ces secondes voire troisièmes générations...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 05 Juil 2010, 3:18 pm

Ardennais a écrit:
Au fait, pourquoi relever que les "Barbares de l'A13" seraient d'origine maghrébine (ce qui au départ ne me semblait pas évident: j'avais cru comprendre que c'étaient de "bons français": l'un d'eux se prénomme même Dominique!) et taire le fait que la victime l'est sans aucun doute possible ( à moins que Mohamed soit un prénom scandinave)? Curieux, comme traitement de l'information...

Salut et Fraternité!

Si les agresseurs avaient été, comme tu le laisse sous-entendre des Français "souchiens", il y a fort à parier qu'il y aurait eu des embrasements ethniques dans les Yvelines mon cher Ardenais ! L'honnêteté intellectuelle voudrait que tu précise que le Dominique en question était le petit ami de la conductrice, Mariem, qui fit appel aux membres de sa famille dont : Abdoulaye, Hadema et Daouda qui, en arrivant sur les lieux interpellèrent immédiatement le pauvre Mohammed en le disant "Eh, tu ne chercherais pas à faire ton Français des fois" ? On ne peut être plus clair dans ce degré de haine anti-française même si elle va jusqu'à détruire la vie d'un immigré qui a eu le malheur de vouloir s'intégrer au mode de vie français en demandant poliment un constat d'accident à l'amiable comme le font tous les gens civilisés ! Le fait qu'il y ait un "Dominique" isolé dans la bande d'assassins mérite un examen plus approfondi : t'es-tu demandé si ce Dominique ne serait pas un converti et hélàs comme nombre de convertis bien souvent plus extrémiste que ses nouveaux coreligionnaires ? J'ai peut-être tort, attendons le jugement de cette pénible affaire pour y voir plus clair mais évitons d'angéliser à partir d'un cas isolé. docteur

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Mes réponses   Lun 05 Juil 2010, 5:37 pm

Grasse, Septidi 17 Messidor, An CCXVIII.

Chers Stans et Ti' Breton,

je vais essayer de procéder par ordre et ne rien oublier, comme malheureusement je l'ai précédemment fait lors des premiers échanges concernant Zemmour... enfin, en réalité, j'ai plutôt manqué de temps qu'oublié. Il faudra que j'y revienne, car c'est bien lui qui est le sujet de ce fil, non? Mais enfin, il est difficile de ne pas poursuivre dans le hors-sujet sans laisser penser qu'on ne possède plus de contre-arguments. Encore s'agit-il davantage de développements que de hors-sujet...

Citation :
Une chose ne cesse de m'intriguer mon cher Ardennais : comment une France, et une Europe, connaissant de telles difficultés socio-économiques parviennent-elles encore à attirer autant d'immigrés ? Ceux qui sont déjà présents ne devraient-ils pas lutter pour le redressement de notre économie plutôt que d'inciter leurs proches à venir les rejoindre pour partager leur misère ? N'est-ce pas là une attitude qui frise l'inconscience ?
En réalité, la chose est simple: la misère sociale que risquent les immigrés en France est préférable à la misère tout court qu'ils subissent dans leur pays d'origine, raison pour laquelle ils sont prêts à faire cet extraordinaire sacrifice qui consiste à abandonner - souvent sans retour - leur sol natal, leur famille, leur langue maternelle, etc. Qui d'entre nous se sentirait capable d'un tel déracinement? Mais aussi, qui ne consentirait pas à un tel sacrifice si son avenir, voire sa survie étaient en jeu?
Citation :
Je reste persuadé qu'en continuant la politique de regroupement familial autour d'un noyau de prolétaires sous-qualifiés nous ne ferons qu'exacerber les dérives communautaristes du genre islamiste pur et dur qui ne cessera de gangrèner notre société qui se veut laïque.
Je te rejoins sur ce constat, encore que les exemples de jeunes immigrés réussissant à "s'en sortir" se rencontrent de plus en plus. D'où mon analyse: primo, l'intégration est en marche (et même étonnamment bien, lorsqu'on considère les conditions socioéconomiques extrêmement défavorables) et elle nous semble laborieuse parce que nous sommes en plein dedans: c'est une question d'échelle... Deuxio, le ralentissement relatif de l'assimilation des immigrés coïncide - comme par hasard? - avec le fléchissement ultralibéral de l'économie mondialisée et l'alignement des sociétés occidentales sur le modèle communautariste pluri-confessionnel anglo-saxon, tout ça au début des années 80 (ère Reagan-Tatcher d'où découlent TOUS LES PROBLÈMES ÉCONOMIQUES ET SOCIÉTAUX que nous subissons encore). Seules les valeurs sociales républicaines ont quelque peu amorti les effets dévastateurs de ce rouleau-compresseur idéologique, sans quoi la situation serait bien pire...
Citation :
Et puis, la France est destinée à accueillir combien d'habitants ? 70, 80, 90, 100, 200 millions ? Il faudra bien un jour se poser cette question cruciale !
Je veux bien, mais là, c'est carrément le dogme de la Croissance que tu remets en question, et c'est un vaste débat!
Citation :
C'est fort bien de pousser des cocoricos victorieux face à une Allemagne en déclin démographique mais sommes-nous destinés à voir nos champs et nos forets disparaître au profit de banlieues qui risquent de devenir des zones de non-droit si nous ne sommes pas fichus de maîtriser notre économie à défaut de l'accroître ? Je pense que nous devrions relire MALTHUS.
Toujours d'accord avec toi (même si l'argument écologique est tiré par les cheveux dans le contexte): à quand une politique d'aménagement du territoire audacieuse, et surtout qui ne tourne pas le dos aux principes républicains? Tout ce qui est entrepris dans ce domaine, ou peu s'en faut, me semble aller dans la mauvaise direction...
Citation :
Mon cher Ardennais...Nous n'y arriverons jamais...Et c'est terrifiant en quelque sorte puisque là où je te parle constat d'échec tu me renvoies systématiquement l'image d'un anti-islamisme sous-jacent ou d'un racisme primaire qui n'a rien à voir je te l'assure.
Pour en revenir aux barbares de l'A 13 je n'ai fait que reprendre les informations parues dans Libé. Il est vraiu que les victimes étaient elles-mêmes issues de l'immigration.
Alors là, mon cher Ti' Breton, j'avoue ne pas comprendre du tout ton allusion au racisme... Aurais-je malencontreusement laissé penser que tu en défendais les thèses? Je sais bien que ce n'est pas le cas (Je n'en dirais pas autant de tous les intervenants du Forum). Si c'est l'impression qui se dégage de ce que j'ai écrit plus haut, j'en suis vraiment désolé.
Citation :
Tu cites en exemple nos amis Italiens, tout comme tu aurais pu le faire avec les Portuguais ou Polonais à une autre époque de notre histoire. Sans doute as-tu raison, la crise économique est un "accélérateur" qui monte en exergue toutes les difficultés de notre société. Néanmoins, et peut être est-ce une erreur de ma part, je ne suis pas certain que pour ces populations nous fîmes alors les mêmes efforts financiers que nous le faisons aujourd'hui pour ces nouveaux français d'origine d'Afrique du Nord...
Les conditions ont terriblement changé: nous sommes passés du "capitalisme à Papa" au turbo-capitalisme décomplexé, et un véritable gouffre s'est creusé dans notre société entre les couches les plus défavorisées et les plus riches (la fameuse "fracture sociale" de Chirac): l'écart n'en est que plus difficile à combler, et je trouve que nos immigrés ont bien du mérite de ne pas s'être davantage radicalisés! Si j'avais comme un grand nombre d'entre eux l'impression d'être confiné à vie dans les soubassements de l'échelle sociale, je serais certainement devenu bien plus violent et incontrôlable qu'eux! Ce qui ne signifie pas que je les excuse de toutes leurs dérives, bien réelles et inacceptables...
Citation :
Tant que nous autres, Français ou Européens de souche, ne serons pas capables de parler du problème sans tomber dans la condescendance ou le misérabilisme accompagné de l'éternelle repentance coloniale, nous n'y arriverons pas...
Condescendance? Misérabilisme? Repentance? Non. Il s'agit de déterminer les causes réelles du problème et ne pas se contenter des fausses évidences que sont les différences d'origine ethnique ou de religion. Je maintiens, je confirme et je plussoie ce que j'ai déjà écrit plusieurs fois sur ce fil: UN RACISTE EST QUELQU'UN QUI SE TROMPE DE COLÈRE. Lorsque je me donne un coup de marteau sur le doigt, injurier le marteau est imbécile, injuste, contre-productif et me dédouane illusoirement de ma responsabilité.
Citation :
Si les agresseurs avaient été, comme tu le laisse sous-entendre des Français "souchiens", il y a fort à parier qu'il y aurait eu des embrasements ethniques dans les Yvelines mon cher Ardenais !
C'est bien ce dont j'ai eu peur lorsque les médias ont commencé à en parler!
Citation :
L'honnêteté intellectuelle voudrait que tu précise que le Dominique en question était le petit ami de la conductrice, Mariem, qui fit appel aux membres de sa famille dont : Abdoulaye, Hadema et Daouda
C'est exact, leurs noms sont effectivement "exotiques", mais comme je l'ai dit précédemment, je les ignorais: les médias n'en avaient pas fait état me semble-t-il, ou bien ai-je compris de travers. Je trouve que sur ce coup, tu as vite fait, mon cher Stans, de mettre en cause mon honnêteté intellectuelle!
Citation :
(...) qui, en arrivant sur les lieux interpellèrent immédiatement le pauvre Mohammed en le disant "Eh, tu ne chercherais pas à faire ton Français des fois" ?
Cette information est-elle confirmée? Je n'en ai pas trouvé mention. Je ne mets pas en doute que cette phrase ait pu être prononcée, mais je reste prudent sur la question. Si cette information s'avérait exacte, il est vrai qu'elle éclairerait d'un jour nouveau ce terrible fait divers.
Citation :
On ne peut être plus clair dans ce degré de haine anti-française même si elle va jusqu'à détruire la vie d'un immigré qui a eu le malheur de vouloir s'intégrer au mode de vie français en demandant poliment un constat d'accident à l'amiable comme le font tous les gens civilisés !
Il est malheureusement clair que les occidentaux n'ont pas le monopole du racisme, la bêtise étant certainement la chose la mieux partagée au monde.
Citation :
Le fait qu'il y ait un "Dominique" isolé dans la bande d'assassins mérite un examen plus approfondi : t'es-tu demandé si ce Dominique ne serait pas un converti et hélàs comme nombre de convertis bien souvent plus extrémiste que ses nouveaux coreligionnaires ?
A mon tour de t'inciter à la plus grande prudence: qui te dit que les prévenus sont croyants? Ou pratiquants? Leurs prénoms musulmans ne présagent rien de la sorte (Heureusement, sinon, je serais Macédonien, polythéiste et éleveur de chevaux). D'ailleurs, je pensais que nous étions convenus que la religion n'était pour rien dans cette histoire, alors pourquoi la remettre sur le tapis? Et si Abdoulaye était sur la voie d'une conversion au christianisme, si Hadema était séduit par le bouddhisme tibétain et Daouda membre de l'Union Rationaliste? Après tout, tout est possible et ton hypothèse ne me semble pas moins hasardeuse que les miennes (caricaturales à dessein). Évitons de projeter nos fantasmes sur cette malheureuse affaire et laissons la justice suivre son cours.
Citation :
J'ai peut-être tort, attendons le jugement de cette pénible affaire pour y voir plus clair mais évitons d'angéliser à partir d'un cas isolé.
Oui, tu as peut-être tort. Ou peut-être pas. Mais puis-je te demander une faveur? Je te demande amicalement d'abandonner définitivement l'argument d'angélisme qui est certainement pratique lorsqu'on veut dénigrer à moindre frais ceux qui ont le malheur d'être moins catastrophistes que soi. Il y a dans cette accusation répétitive un je-ne-sais-quoi d'extrêmement condescendant qui, en plus d'être infantilisant est réellement lassant (pour ne pas dire ch....) finit par ressembler à une façon déguisée de botter en touche en discréditant sans appel son contradicteur... une sorte de pendant du fameux "point Godwin"...

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   Lun 05 Juil 2010, 7:07 pm

Stans a écrit:
Ces guerres n'étaient pas menées au nom du christianisme non plus Milan mais au non d'intérêts militaro-industriels et colonialistes : les mouvements pacifistes étant souvent menés par des chrétiens par delà les frontières. Il ne faut pas faire d'amalgames : le "God mitt Uns" d'Hitler n'avait rien de chrétien puisque ce monsieur pratiquait le paganisme, c'était de la pure propagande destinée à aveugler le peuple.

Oui mais les Allemands n'étaient pas en majorité paganiste. Ils partagaient la même religion que nous pour l'immense majorité.

Après, je ne dis pas que le Christianisme a été la cause de la guerre, je dis que cela ne nous a pas empêché de nous livrer une guerre fraticide. De la même façon, l'Islam n'est pas non plus la cause directe de la petite délinquance ou de la criminalité. C'est certes la cause directe du clivage sur le voile, etc, mais ce n'est pas la cause directe de la représentation en grand nombre des immigrés d'Afrique du Nord dans les prisons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zemmour, un alibi pour l’extrême droite ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alibi pour les coeurs
» Masque pour cheveux extrêmement secs
» L’écologie, dernier rempart au populisme d’extrême droite?
» Tablier et gant en plomb
» Vraie fausse manif de droite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: