FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Église belge et la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: L'Église belge et la justice   Dim 27 Juin 2010, 6:19 pm

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/25/01003-20100625ARTFIG00538-la-justice-belge-emploie-la-methode-forte-avec-l-eglise.php





La justice belge emploie la méthode forte avec l'Église



Par Jean-Jacques Mevel
27/06/2010

À droite, le cardinal Godfried Danneels et Mgr André-Mutien Léonard, le 10 janvier 2010, à Bruxelles. Crédits photo : AFP

Le Vatican dénonce la violation des tombes d'archevêques, mais ne conteste pas l'enquête visant des prêtres pédophiles. Dimanche, Benoît XVI a jugé la méthode «déplorable».


L'ex-primat du royaume Godfried Danneels escorté la tête basse par des policiers, les tombeaux de deux cardinaux percés puis explorés par une minicaméra, des caisses d'archives et des ordinateurs prestement embarqués à l'aube. Dans une atmosphère digne du roman Da Vinci Code et avec une bonne dose de publicité, la justice belge a décidé de porter le fer au cœur de l'Église pour faire avancer son enquête sur les faits de pédophilie qui salissent l'institution.
Après l'Irlande, les États-Unis, l'Allemagne et l'Autriche, c'est au tour de la Belgique d'accélérer le déballage. Le mandat de perquisition délivré par un juge d'instruction a pris de court tout le monde, à commencer par le ministre fédéral de la Justice, Stefaan De Clerck. Il s'est dit «surpris» de l'opération à grand spectacle orchestrée jeudi autour de la cathédrale Saint-Rombaut de Malines, chef-lieu de l'Église dans le royaume. Dimanche, dans une émission diffusée sur la RTBF, le ministre a toutefois défendu ces perquisitions, et lancé : «Il ne faut pas en faire un incident diplomatique. Les évêques présents ont été normalement traités». Il réagissait aux propos du numéro 2 du Vatican, Tarcisio Bertone, qui avait auparavant dénoncé «une séquestration» des évêques qui seraient «restés neuf heures sans boire ni manger».
Sans revenir sur l'objet de l'enquête, le Vatican a haussé le ton pour dénoncer la forme : par communiqué, il exprime sa «stupeur» et «son indignation face à la violation des tombes» des deux archevêques défunts, les cardinaux Jozef-Ernest Van Roey et Léon-Joseph Suenens. Même si, sur le fond, personne ne remet en cause la validité de la descente de police, dimanche le pape Benoît XVI a lui-même critiqué la manière «déplorable» dont elle a été menée.
«La justice a fait son travail et elle avait le droit de perquisitionner», reconnaît Mgr André-Mutien Léonard, primat de Belgique depuis la mise à l'écart en janvier du cardinal Godfried Danneels. Une fois de plus, c'est cette figure historique du catholicisme belge et la loi du silence longtemps imposée aux victimes de pédophiles en soutane qui reviennent hanter l'institution. Le cardinal Léonard s'est lui-même imposé en promettant la «tolérance zéro». La justice entretient néanmoins le soupçon qu'une partie la hiérarchie s'oppose encore à ce que toute la lumière soit faite. Jeudi, sur dénonciation, la police judiciaire cherchait à rassembler des éléments de preuve «sur des faits possibles d'abus sexuels à l'égard de mineurs par plusieurs personnes au sein de l'Église», d'après le parquet de Bruxelles. Hier, ce dernier a resserré le faisceau avec l'ouverture d'une instruction contre X pour «attentats à la pudeur commis sur des mineurs d'âge».
Pas de règlement à huis clos



Les quatre institutions ciblées -le domicile du cardinal Danneels, l'archevêché, la conférence épiscopale et une commission interne chargée d'apurer le passé- laissent penser que la justice cherche moins des aveux que des documents accusateurs encore dissimulés. La presse belge croit savoir que la crypte de Saint-Rombaut, récemment restaurée, aurait pu fournir une cache…
Succès ou chou blanc, le coup d'éclat policier a déjà fait tomber une institution: le glas a sonné pour la Commission de traitement des plaintes pour abus sexuels, instance indépendante que l'Église belge avait mise sur pied pour solder à huis clos quelque 500 cas déjà recensés de pédophilie. Jusqu'à jeudi, une poignée seulement de ces dossiers avaient trouvé le chemin des tribunaux. Depuis jeudi, la justice les a tous entre les mains.
LIRE AUSSI :
» Perquisition: critiques de l'Eglise belge
» Église : le Pape demande pardon pour la pédophilie
» Pédophilie : le Pape rappelle la responsabilité de l'Eglise
» Église belge: 270 plaintes pour abus

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Église belge et la justice   Dim 27 Juin 2010, 6:22 pm



_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
L'Église belge et la justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navires Belge avec équipage Anglais
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» La Justice et l'Injustice
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: