FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Valse-hésitation d'Élio DI RUPO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Valse-hésitation d'Élio DI RUPO   Jeu 08 Juil 2010, 1:54 pm

Source : http://www.lalibre.be/actu/elections-2010/article/594854/di-rupo-hesite-a-entrer-en-scene.html

Di Rupo hésite à entrer en scène


M.Bu.


Mis en ligne le 08/07/2010
Le président du PS estime que les conditions ne sont pas réunies pour entamer une mission de formateur. De Wever remet son rapport, le Palais va temporiser. N-VA et PS vont négocier quelques jours de plus…

Cet après-midi, suivez en direct toutes les informations sur la remise du rapport au Roi par Bart De Wever


  • Le néerlandais d’Elio
  • Politic Twist, le blog décalé sur la politique


La crise politique est-elle au coin de la rue ? Ce jeudi, alors que Bart De Wever remet son casque d’informateur entre les mains du Souverain et est attendu au Palais afin de faire au Roi un rapport définitif de sa mission, c’est bel et bien une crise politique en bonne et due forme qui pourrait éclater C’est que le président du PS Elio Di Rupo, formateur et Premier ministre pressenti, estime, à ce stade, que les conditions n’ont pas été réunies par Bart De Wever afin qu’il puisse prendre le relais.

Le Palais devrait donc temporiser et ne prendre aucune initiative avant quatre ou cinq jours. Ensuite, lundi ou mardi prochain, Elio Di Rupo pourrait être désigné formateur. Mais il ne prendra effectivement le témoin que lorsqu’il estimera que sa mission a une vraie chance de succès. Les deux formations gagnantes du 13 juin dernier, la N-VA et le PS, se parlent et négocient - ce mercredi encore sur l’Emploi et l’Economie - mais aucune percée de grande ampleur n’a pu être enregistrée à ce stade par l’informateur Bart De Wever. La N-VA a pris soin de bien dissimuler le rapport De Wever mais celui-ci ne devrait pas indiquer clairement le choix d’une coalition gouvernementale; il devrait se contenter d’acter une série de points de convergence sur lesquels les futurs partenaires devront plancher. Tout juste pourrait-on lire dans ce rapport qu’un choix logique serait une "coalition miroir" de l’Exécutif régional flamand - donc SP.A, CD&V et N-VA. Le choix des partenaires au Sud reposera donc sur les épaules du futur (et éventuel) formateur Di Rupo. D’ici là, en coulisses, PS et N-VA vont continuer à négocier


Bart De Wever entendait engranger un "accord-cadre" avec le PS sur trois points clés (réforme de l’Etat, assainissement des finances publiques, programme socio-économique) : il doit se contenter d’un rapprochement des points de vue sur le socio-économique. Un accord sur le contenu socio-économique entre la formation de centre-droit flamande et celle de gauche francophone a été acté. En revanche, sur le volet communautaire, les progrès sont nuls. Pas de percée dans le dossier-poison qu’est la scission de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Les deux partis sont dos-à-dos : la N-VA semble peu encline au compromis sur BHV et le PS ne peut se permettre d’avancer trop loin dans d’éventuelles concessions sans associer les trois autres partis du front francophone (MR, CDH, Ecolo). Voilà la N-VA, qui aurait espéré pouvoir brandir un trophée comme la régionalisation complète de la politique de l’Emploi, l’autonomie régionale en matière de fiscalité, voire la régionalisation de pans de la sécurité sociale, contrainte de revoir sa copie à la baisse.


Les convoyeurs attendent, le pessimisme ambiant se renforce. S’il mène à bien cette négociation qui s’annonce d’ores et déjà (très) longue et (très) ardue, les portes du "16" rue de la Loi lui seront grandes ouvertes. Mais c’est à Di Rupo d’opérer et de confirmer les choix des partenaires de la future coalition Les données de l’équation sont connues. Côté flamand, une reproduction de la formule de l’Exécutif Peeters est confirmée. Côté francophone, l’informateur aurait souhaité embarquer le Mouvement réformateur mais celui-ci est en pleine guerre des clans. (lire pages précédentes). Entre FDF, partisans de l’opposition et participationnistes, Bart De Wever et Elio Di Rupo ne savent plus à quel MR se vouer "C’est vrai que leur dispute tombe particulièrement mal", convient une source proche des négociations. Restent les verts (puisque le CDH embarquera avec le PS). Mais là il reste un travail à faire pour convaincre la N-VA Bref, "je souhaite bonne chance à Elio Di Rupo", ricane-t-on côté flamand. La route jusqu’au gouvernement "Papillon I" apparaît donc plus que jamais semée d’embûches

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 58
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Valse-hésitation d'Élio DI RUPO   Mar 13 Juil 2010, 8:29 am

Ce surdoué de la compromission, ce spécialiste des génuflexions devant Sa Majesté, se surpassera-t-il pour arracher ce que la presse stipendiée appelle un compromis historique ? Il est déjà piquant de constater qu'un belgicain aussi dévot est contraint de dialoguer avec un nationaliste flamand dont l'objectif final est la dissolution de la België.

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
 
Valse-hésitation d'Élio DI RUPO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Valse des Continents
» silkstones de chaton
» Autre hésitation...
» Grosse hésitation . . . Besoin de votre avis
» Hésitation entre le fap "haux" et "querry"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: