FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après le préformateur les médiateurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Après le préformateur les médiateurs !   Dim 05 Sep 2010, 2:36 pm

Source : http://www.lepoint.fr/monde/crise-politique-en-belgique-le-roi-albert-ii-nomme-de-nouveaux-mediateurs-05-09-2010-1232480_24.php

Publié le 05/09/2010 à 09:58 Le Point.fr

EUROPE
CRISE POLITIQUE EN BELGIQUE - Le roi Albert II nomme de nouveaux médiateurs

Source AFP



Le roi Albert II de Belgique nomme deux nouveaux médiateurs pour tenter de sortir de la crise politique © Frédéric Sierakowski/AP/SIPA
Citation :


En pleine présidence de l'UE, la Belgique se retrouve plus divisée que jamais après l'échec d'une tentative de formation de gouvernement, dernier épisode d'une crise politique profonde entre francophones et néerlandophones qui dure depuis déjà plus de trois ans. Pour éviter un pourrissement de la situation, le roi des Belges Albert II a agi vite en désignant dès samedi soir deux médiateurs, les présidents de la Chambre des députés et du Sénat. Ils auront pour tâche de renouer les fils du dialogue. "Ceci est nécessaire pour préserver le bien-être économique et social des citoyens et pour réformer durablement nos institutions", a dit le souverain dans un communiqué.

Ce choix n'est pas anodin : le président de la Chambre, le socialiste André Flahaut, et celui du Sénat, Danny Pieters, membre du parti indépendantiste flamand NV-A, représentent les deux principales formations des deux grandes communautés du pays. Mais il n'y aucune garantie qu'ils réussiront là où les présidents de leurs propres partis ont échoué pendant presque trois mois en raison de divergences de fond sur l'avenir institutionnel et financier du pays.

"Et maintenant, que fait-on ?": l'interrogation s'étalait samedi en première page de plusieurs journaux, les solutions s'amenuisant dangereusement. Le quotidien francophone Le Soir voit le pays "à genoux" du fait de l'intransigeance de la N-VA, qui a refusé vendredi une ultime proposition de compromis pour former un gouvernement. Le chef de file des socialistes francophones, Elio Di Rupo, pressenti pour devenir Premier ministre, a du coup jeté l'éponge en exprimant avec inquiétude l'espoir de pouvoir "continuer à vivre ensemble en paix". Le roi a pris acte de son retrait, samedi. Les tractations butent sur l'avenir institutionnel et financier du pays. En échange de l'abandon de droits linguistiques spécifiques en Flandre, les francophones demandent des subventions supplémentaires pérennes pour Bruxelles, ville très majoritairement francophone et lourdement déficitaire. Les Flamands refusent.

La scission évoquée par un responsable socialiste

Bart De Wever, président de la N-VA, un parti clairement à droite, pourrait profiter de la phase qui s'ouvre pour tenter d'inclure dans la négociation les partis libéraux. La coalition envisagée jusqu'ici, avec une forte représentation des socialistes et écologistes, est trop à gauche à son goût. Aux contentieux entre communautés flamande et francophone s'ajoutent en effet des clivages idéologiques traditionnels. Ils ont été aiguisés par le résultat des élections de juin qui ont acté la partition politique d'un pays divisé aussi entre une Flandre très majoritairement à droite et une Wallonie où les socialistes dominent. "La Belgique est un pays difficile, il faut allier une partie du pays qui vote à gauche et une autre à droite", a relevé Bart De Wever.
Si, au bout du compte, un gouvernement ne peut être formé, la Belgique devra retourner aux urnes, comme en juin, où déjà le scrutin avait été convoqué face à l'incapacité des deux communautés à s'entendre. Avec un risque de radicalisation accrue de l'électorat flamand. Depuis juin 2007, le pays n'a en fait jamais vraiment connu la stabilité politique. Il reste pour l'heure gouverné par une équipe chargée de gérer les affaires courantes alors même que le pays doit tenir les rênes de l'Europe jusqu'à fin décembre. Un haut responsable du parti socialiste francophone, Philippe Moureaux, a brisé un tabou cette semaine en évoquant la scission du pays. "On est jusqu'à présent dans un processus de délitement de l'État. On va peut-être entrer dans l'organisation progressive de la séparation", a-t-il déclaré.


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Everything that happens always happens for the best   Dim 05 Sep 2010, 6:11 pm

Grasse, Nonidi 19 Fructidor, An CCXVIII.

Chers tous,

Le baroud d'honneur belgicain du Roué n'en finit pas de finir.... ça commence à devenir lassant, à défaut d'être amusant! C'est à se demander s'il n'est pas le dernier belge à croire encore à un avenir unitaire du pays, tant les Francophones commencent à tous évoquer l'éventualité d'une scission (chose impensable il y a quelques semaines encore, mais acquise depuis belle lurette au nord du pays).

Je me demande si je ne vais pas officiellement envoyer à Monsieur De Saxe-Cobourg-Gotha une invitation à s'installer de manière définitive à Châteauneuf-de-Grasse... J'aurais le plaisir de le rencontrer sur le marché de la Place aux Aires à Grasse, on jouerait même à la pétanque et avec Guy, nous lui ferions une méga-salade au lard arrosée de force bière trappiste, en souvenir du pays...

Allez Bébert, laisse tomber ce maudit trône qui ne te cause que des soucis, viens te dorer la pilule au soleil de la Côte d'Azur, et, qui sait? d'ici peu tes anciens sujets deviendront peut-être tes nouveaux compatriotes...

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 73
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Après le préformateur les médiateurs !   Lun 06 Sep 2010, 12:18 am

@Ardennais a écrit:
Grasse, Nonidi 19 Fructidor, An CCXVIII.

Chers tous,

Le baroud d'honneur belgicain du Roué n'en finit pas de finir.... ça commence à devenir lassant, à défaut d'être amusant! C'est à se demander s'il n'est pas le dernier belge à croire encore à un avenir unitaire du pays, tant les Francophones commencent à tous évoquer l'éventualité d'une scission (chose impensable il y a quelques semaines encore, mais acquise depuis belle lurette au nord du pays).

Je me demande si je ne vais pas officiellement envoyer à Monsieur De Saxe-Cobourg-Gotha une invitation à s'installer de manière définitive à Châteauneuf-de-Grasse... J'aurais le plaisir de le rencontrer sur le marché de la Place aux Aires à Grasse, on jouerait même à la pétanque et avec Guy, nous lui ferions une méga-salade au lard arrosée de force bière trappiste, en souvenir du pays...

Allez Bébert, laisse tomber ce maudit trône qui ne te cause que des soucis, viens te dorer la pilule au soleil de la Côte d'Azur, et, qui sait? d'ici peu tes anciens sujets deviendront peut-être tes nouveaux compatriotes...

Salut et Fraternité! france

Oui, cher Ardennais, nous lui ferions une méga salade au lard arrosée de trappiste. Il aimerait ça, car il avait dans le passé la réputation d'être ce qu'on appelle un bon vivant. Et puis, il est aussi un peu ardennais par sa petitemaison de campagne de Ciergnon !

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 50
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Tous Ardennais!   Mer 08 Sep 2010, 5:04 pm

Grasse, Duodi 22 Fructidor, An CCXVIII.

Citation :
Et puis, il est aussi un peu ardennais par sa petitemaison de campagne de Ciergnon !
Ma foi, mon cher Guy, tu as tout à fait raison! J'ai failli l'oublier! Voici une photo de sa modeste maisonnette (due à Rawet06):

Source: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ea/CiergnonCastle3.jpg


Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le préformateur les médiateurs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le préformateur les médiateurs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!
» Réussir un nouvel allaitement après un premier échec?
» Meules ? sur inventaire après décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: