FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Georges Frêche n'est plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Georges Frêche n'est plus   Lun 25 Oct 2010, 12:34 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20101025/tts-france-frche-ca02f96.html

Georges Frêche continue de diviser après sa mort

il y a 3 heures 19 min

Citation :
Le double visage de Georges Frêche apparaît clairement à la "Une" des journaux de lundi, certains saluant un empereur régional et d'autres insistant sur le caractère controversé du personnage.





GEORGES FRÊCHE CONTINUE DE DIVISER APRÈS SA MORT

Le président de la région Languedoc-Roussillon, décédé dimanche après une carrière politique de près de 40 ans, laisse l'image d'un bâtisseur mais aussi d'un provocateur.

"Frêche exclu pour toujours", titre Libération, en allusion à son exclusion du Parti socialiste en 2007 après ses propos sur les harkis - "des sous-hommes", avait-il dit - ou sur le nombre de "blacks" en équipe de France de football, trop élevé à ses yeux.
"Restera-t-il le grossier personnage qui traitait les électeurs de 'cons' ou le fin lettré, capable de se lancer pendant des heures dans des tirades historiques ?", s'interroge le quotidien, qui lui consacre deux pleines pages.
Le Figaro note pour sa part ses "fréquents dérapages verbaux" mais cite aussi le chaleureux hommage de Martine Aubry.
Le premier secrétaire d'un Parti socialiste que Georges Frêche a longtemps embarrassé, a salué "un grand élu visionnaire et bâtisseur dont le nom restera à jamais lié à Montpellier et à sa région".
"Mort de l'empereur du Languedoc", titre Le Parisien pour caractériser un homme qui a marqué sa région mais dont la personnalité était contestée sur le plan national.
Le quotidien régional le Midi Libre, dont un profil géant de Georges Frêche orne la "Une", consacre cinq pages de son édition de lundi à la grande figure de sa région de diffusion.

"PRENDRE UN PEU DE HAUTEUR"

Laurent Fabius, victime l'an dernier d'une des sorties controversées de Georges Frêche, qui s'était moqué de sa "tronche pas catholique", s'est refusé à l'accabler.
"Il a tenu des propos contestés dans différentes circonstances mais au moment où il s'en va il faut prendre un peu de hauteur et se rappeler ce qu'il a fait pour sa région et pour sa ville", a déclaré lundi l'ancien Premier ministre socialiste sur Canal+.
Georges Frêche est mort dimanche vers 18h45 dans son appartement de fonction de l'hôtel de région. Il avait 72 ans.
Né à Puylaurens (Tarn) le 9 juillet 1938, il a été maire de Montpellier entre 1977 et 2004 et a été élu député de l'Hérault à cinq reprises avant de quitter l'Assemblée nationale en 2002.
Physique imposant et voix rocailleuse, il a souvent choqué par des déclarations s'éloignant de la ligne de son parti et il n'avait pas de mots assez durs pour condamner la direction du Parti socialiste, trop éloignée du peuple selon lui.
Professeur de droit romain, il avait été réélu au printemps dernier à la tête du Languedoc-Roussillon à une très large majorité face à l'opposition de droite et, fait inédit, une liste investie par le Parti socialiste.
Le 9 novembre, il aurait dû assister à Montpellier à la projection d'un documentaire dont il est le héros et sobrement intitulé : "Georges Frêche est le président".
"Il me disait souvent 'je mourrai debout, sur scène comme Molière'", confie le réalisateur du documentaire, Yves Jeuland, au Parisien.
"C'est ce qu'il a fait."


Patrick Vignal, édité par Grégory Blachier

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 297
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Georges Frêche n'est plus   Lun 25 Oct 2010, 1:29 pm

La fin d'un ogre qui a bâti sa carrière sur le mensonge et d'innombrables cadavres politiques

Malheur à celui qui lui faisait de l'ombre ! Il était viré, non seulement du parti, mais souvent il perdait son emploi si sa société avait des contrats avec la ville.

Quant à son ''œuvre'', elle est assez factice. N'importe quel élu aimant sa ville aurait pu en faire autant.

Ca doit trembler dans l'appareil politique local. J'en connais plus d'un qui doivent commencer à préparer leur reconversion.
Les couteaux de la vengeance ne vont pas tarder à sortir
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Georges Frêche n'est plus   Lun 25 Oct 2010, 1:39 pm

Le PS national a tout de même bien profité de son apport de voix au niveau local François avant de se rendre compte que le personnage était devenu "infréquentable" !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Colbert
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 45
Localisation : Paris
Langue : français
Emploi/loisirs : non
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: Georges Frêche n'est plus   Lun 25 Oct 2010, 5:50 pm

cela implique-t'il de nouvelles élections régionales ?

_________________
royaliste jacobin
Revenir en haut Aller en bas
http://lingane.canalblog.com/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Les obsèques   Mer 27 Oct 2010, 2:37 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20101027/tts-france-freche-obseques-ca02f96.html

Le PS et 5.000 personnes aux obsèques de Georges Frêche

Près de 5.000 personnes, dont plusieurs dirigeants du Parti socialiste, ont assisté mercredi à Montpellier à la messe des obsèques de l'ancien maire de la ville Georges Frêche, enfant terrible de la gauche.



5.000 PERSONNES AUX OBSÈQUES DE GEORGES FRÊCHE

Plusieurs milliers de personnes aux obsèques de Georges Frêche


Citation :
Près de 150 personnes ont assisté à la messe dans la cathédrale Saint Pierre, plusieurs milliers de personnes patientant sur le parvis de la capitale du Languedoc-Roussillon.

Le cercueil était recouvert d'un drapeau tricolore, d'une rose rouge et de l'hermine rouge et blanche de cet ancien professeur de droit romain.

Le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, exclu du PS en 2007 en raison de dérapages verbaux et qui avait affronté ses anciens camarades lors des élections régionales de mars, est mort dimanche d'une crise cardiaque. Il avait 72 ans.

Plusieurs dizaines d'élus du Languedoc, de la majorité comme de l'opposition, ont assisté à la messe. L'acteur Gérard Depardieu a pris la parole, ainsi que le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, qui a exprimé son amitié pour le défunt.

"Georges dérangeait. Il disait tout haut ce que les avisés disaient tout bas. Oui, c'était un provocateur. Un provocateur dont le souffle était plus qu'utile mais dont les instances, à Paris, ne se sont jamais servis", a dit le maire de Lyon.

L'évêque de Montpellier a salué l'élu. "Le deuil a saisi toute une ville dimanche soir, quelles que soient les convictions religieuses ou les opinions de chacun", a-t-il dit.

Une délégation du PS conduite par Harlem Désir, n°2 du parti, a assisté à la cérémonie. Le premier secrétaire, Martine Aubry, et Ségolène Royal, ex-candidate à la présidentielle, étaient absentes.

L'ancien premier secrétaire du PS, François Hollande était arrivé dès mardi à Montpellier afin de s'incliner dans la soirée devant le corps de son ancien compagnon socialiste.

Le corps de Georges Frêche, exposé dans une chapelle ardente aménagée au conseil régional, devait être inhumé dans la plus stricte intimité dans la journée à Puylaurens (Tarn), village natal de l'élu.

Georges Frêche avait été triomphalement réélu président du conseil régional avec plus de 54% des suffrages en mars face à la socialiste Hélène Mandroux, à laquelle il avait cédé en 2004 le fauteuil de maire de Montpellier, occupé depuis 1977.

Nicolas Fichot, avec Thierry Lévêque à Paris, édité par Yves Clarisse

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Frêche n'est plus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Frêche n'est plus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F901 Georges Lecointe (ex HMCS Wallaceburg)
» M901 Georges Lecointe (ex HMS Cadmus)
» photos de LEVERD Georges année 1966 a 1974 (parti 1)
» Les Corsaires normands de Georges Dubosc (1898).
» Cherche contact avec Georges Gaufrier ( moustique ? )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: