FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plan B viable !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Plan B viable !   Ven 26 Nov 2010, 3:49 pm

Source : http://www.lalibre.be/actu/elections-2010/article/625671/plan-b-le-sud-s-en-sortirait.html

Plan B ? Le Sud s’en sortirait !

Paul Piret

Mis en ligne le 26/11/2010 La scission belge serait-elle d’actualité et réalisable, le “couple”Wallonie-Bruxelles serait viable. Ainsi dit l’économiste Michel Quévit.

Aquelle forme institutionnelle la revendication "nationalitaire" flamande va-t-elle conduire le pays dans les prochaines années ? Telle est la "question cruciale", écrit Michel Quévit. Le professeur émérite de l’UCL, dont est bien reconnue l’expertise en prospective régionale, a rédigé à toutes fins utiles un document de travail. Il est ciblé sur l’hypothèse du plan B, avec B comme "Belgique scindée". Non qu’elle serait la plus sûre; non que l’on y serait favorable; mais parce que le principe de précaution impose son examen.

Donc, imaginons que la Flandre décide de créer un Etat indépendant. Pour M. Quévit, ce postulat en entraîne un second : "La Belgique ne meurt pas avec le départ de la Flandre", restant un Etat fédéral qu’il n’imagine pas autrement que composé des trois entités fédérées de Bruxelles, Wallonie et Communauté germanophone. Là-dessus, nous dit-il, "je trouve important de montrer aux francophones" que, d’une part, leurs richesses "resteraient au même niveau", et d’autre part, les convergences entre la Wallonie et Bruxelles sont telles que l’on ne peut douter de ce que l’une rapporte à l’autre. Bref, quel développement pour ce que serait cette "Belgique renouvelée" ? Trois séries de réponses.

D’abord, sa "valeur ajoutée institutionnelle et politique" . Car les trois entités posséderaient le même statut, bénéficieraient d’une "position internationale renforcée", fonctionneraient "avec des mécanismes de financement équitables" dans l’esprit des principes européens de cohésion territoriale.

Ce qui passe par une "attention toute particulière" à Bruxelles. Attention, l’économiste ne cite pas ici des détails. Ce souci passerait par pas moins que : 1° La Flandre quitte Bruxelles; 2° Bruxelles s’élargit aux communes de la périphérie à majorité francophone où le souhait y est exprimé démocratiquement; 3° La participation flamande au gouvernement bruxellois est ramenée à son poids démographique

Ensuite, quelle viabilité financière, cette espèce de Belgique réduite ? Trois éléments. En sachant que la note fait l’impasse sur la répartition de la dette puisque celle-ci, explique son auteur, est affaire de négociation politique.

1. La production de richesse créée par habitant. Elle est aujourd’hui pile proportionnelle à la population : 42 % par Wallonie/Bruxelles et 58 % par la Flandre. "En conséquence, la Belgique renouvelée n’a pas besoin de la Flandre pour assurer son développement et sa croissance."

2. Les recettes à l’IPP. La Flandre a une proportion d’impôt légèrement supérieure à sa population : 61 %, contre 39 pour Wallonie-Bruxelles. Mais la situation s’équilibre si les navetteurs sont imposés au lieu de travail : l’apport des Flamands à Bruxelles serait de 6 milliards/an. De quoi régler les aléas d’une Sécu scindée. Ajoutons tout de même que cet apport est calculé sur le nombre actuel des 220 000 navetteurs flamands, qu’une scission pourrait réduire

3. L’impôt des sociétés. Son volume est déjà favorable au "couple Wallonie/Bruxelles" : 47 %, contre 53 de Flandre.

Enfin, la valeur économique ajoutée de la "Belgique renouvelée". Trois éléments à nouveau.

1. L’espace. Ses 4,3 millions d’habitants nous rapprocheraient de "pays prospères" comme le Danemark et la Finlande. Quant au volume de richesse produit par habitant, s’il est bien plus élevé à Bruxelles qu’en Wallonie, celle-ci offre à la capitale, handicapée par sa dimension, un nécessaire "hinterland économique plus vaste et diversifié".

2. Des "convergences significatives" malgré "les différences structurelles". Les tendances 2009/15 dégagent la même productivité par tête et des taux respectifs à Bruxelles et en Wallonie de 1,2 et 1,3 en PIB; 56,9 et 57,5 en taux d’emploi; 21,5 et 18,7 en taux de chômage - certes "le point faible" des deux côtés.

3. Les atouts internationaux. Soit : "une situation géographique centrale dans l’espace européen"; des exportations wallonnes "en nette croissance"; un potentiel "considérable, proportionnellement identique à celui de la Flandre, à maximiser" dans les sciences et l’innovation.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
andre
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : commerçant
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: autre avis    Ven 26 Nov 2010, 6:59 pm

concernant la séparation des trois regions .Cela ne se réalisera pas à cause que BRUXELLES est capitale europeenne.,
capitale aussi de la flandre .De plus aucunes négociations n'a été prévue pour cela dans les négociations actuelles
le president de la région bruxelloise a été evincé des negociations des régions.pourquoi?
pour le moment le gouvernement UE ferme les yeux sur le probléme belge mais il devra prendre une decision importante si le gouvernement belge deviend incontrolable.
la gestion simpliste de bard de cogestionner bruxelles par la flandre et wallonie implique la disparition de la région bruxelloise.
La centrale UE qui est pour le moment à bruxelles implique une adhesion à la belgique .Ainsi la conféderations des régions sera la plus facile avec le moindre frais .
et la belgique existera toujours(comme suisse)
Mais vouloir absolument une indépendance provoquera des réactions europeennes importantes surtout que certaines régiones desirent eux aussi être independante surtout depuis que certains pays comme la lituanie etc(petits pays sont adherents aau UE.
alors la plus plausible sera la conféderations de regions mais lesquelles wait and see?
ps: sans probleme pour le roi il est roi des belges , et non de la belgique
Revenir en haut Aller en bas
Lison
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 81
Localisation : Bruxelles
Langue : Français
Emploi/loisirs : Retraité /Photo
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Plan B viable !   Sam 27 Nov 2010, 11:03 am

andre,

Á mon avis, comme aucun accord dit équilibré ou définitif n'est possible dans le cadre belge celui-ci ne pourra que se déliter de plus en plus !

Dès lors, tôt ou tard et bon gré malgré, les « parties résiduelles » (dont Bruxelles) seront forcées de « s'adosser », d'abord financièrement, à l'un des pays limitrophes.
Ce sera un premier pas vers une logique géopolitique évitant l'émergence de nouveaux États qui serait embarrassante pour l'Europe.

Quand ? comment ? est la question.

Aussi, je me permets de rappeler une réflexion de M. Vincent de Coorebyter du CRISP à propos d'un hypothétique adossement à la France :
« Le rattachement à la France, s'il survient, ne sera sans doute pas le résultat d'une lente maturation. Il pourrait être rapide, accidentel, et pas nécessairement désiré par une majorité de citoyens... »

_________________
Wallonie, Bruxelles, régions de France !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plan B viable !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plan B viable !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plan de mso
» Bon plan pour la Tripp Trapp ?? vous en connaissez??
» POUR FAIRE COMME CARRIE B : BON PLAN :-)
» bon plan pour une machine à pain?
» Plan de CMT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: