FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La Bible est-elle codée ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La Bible est-elle codée ? Empty
MessageSujet: La Bible est-elle codée ?   La Bible est-elle codée ? EmptyMar 07 Déc 2010, 11:40 am


Le code secret de la bible

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La Bible est-elle codée ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
Alpaga

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 37
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

La Bible est-elle codée ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible est-elle codée ?   La Bible est-elle codée ? EmptyMer 08 Déc 2010, 5:43 pm

Citation :
Le code secret de la bible - Vu 5124 fois.

Alors que l’être humain cherche sans cesse des moyens de prédire et de prévoir l’avenir, peut il en trouver un au travers de la bible ? Pour le commun des mortels la bible a toujours été une source d’intérêt et de questionnements. Cet ouvrage (le plus vendu au monde) a su attirer la curiosité des croyants comme des scientifiques.

La recherche d’un code dans la bible est une démarche datant de plusieurs centaines d’années. Si elle nous parait toujours d’actualités c’est que nos scientifiques et écrivains modernes continuent d’y apporter un intérêt tout particulier.

Les rabbins du XIIème siècle déjà controversés à l’époque, recherchaient une parole cachée dans les écrits de la bible (la torah). Un scandale était né : presque considérés comme hérétiques, ils étaient persuadés que la bible était un support à des messages qui devaient être déchiffrés.

Dans les années 1600 et 1700 c’est au tour du célèbre Isaac Newton de s’intéresser à la recherche d’un code secret dans la bible. Cet homme de science particulièrement croyant y dévouera une partie de sa vie dans l’objectif de décoder le fonctionnement du cerveau de Dieu et son plan pour l’humanité au travers de la bible. Il consacrera plusieurs années à l’apprentissage de l’hébreux puis au décryptage de la bible mais son travail n’aboutira jamais.

A l’aube de la seconde guerre mondiale des recherches reprennent à Prades par un rabbin sans aucune formation scientifique, mais sont aussitôt stoppées par l’état de guerre touchant la planète. Il faudra attendre la fin de la guerre pour qu’elles puissent reprendre. La découverte est alors surprenante. Haïm Michael Dov Weissmandel va mettre à jour la méthode de décryptage de la bible qui est toujours utilisée actuellement : la Séquence de lettres équidistantes (SLE). En sautant un certain nombre de lettres égales dans chaque partie de texte des mots nouveaux apparaîtraient par l’assemblage de ses lettres.

Ainsi, Haim Michael découvre qu’en sautant un même nombre de lettres au début de chacun des 5 livres du nouveau testament de la Torah, il y obtient le mot T-O-R-A-H.

Ces recherches manuelles consistaient à repérer et à calculer les séquences de lettres qui pourraient constituer l’assemblage d’un nouveau mot.

Une invention technologique va tout bouleverser : l’arrivée de l’ordinateur va considérablement accélérer le repérage des séquences de chiffres intéressantes dans la bible. Tous les travaux de recherche, de repérage et d’analyse vont désormais se faire par un logiciel informatique mais toujours en langue hébreux.

Eliyahu Rips un mathématicien lituanien va mettre au point avec son équipe le fameux logiciel de décryptage du code de la bible dans les années 80. A force de détermination il finira par obtenir une publication dans le « statistical science » en 1994. Cette publication fait l’effet d’une bombe et partage la communauté scientifique en deux écoles : les sceptiques et les croyants.
Alors que certains se ferment totalement au débat concernant ce code, d’autres chercheurs piqués par leur curiosité emboitent le pas à Rips et lancent leur propre programme de recherches.

Malgré l’intérêt de certains professionnels de la recherche, quelles informations peut-on concrètement obtenir à partir de ce code de la bible ?

Des prévisions diverses et variées, concernant des périodes passées de l’humanité restent surprenantes. Ainsi dans l’ensemble des recherches sur un même segment de texte ont été trouvés les mots : « Shakespeare, présenté sur scène, Macbeth, Hamlet » . Ou encore : « Napoléon, France, Waterloo, Elbe ». Des noms de scientifiques et leurs découvertes, des hommes politiques et leur destin. Les périodes d'épidémie et tout autres évênements importants que l'humanité a traversé. Les messages en sont troublants.

Chacune des prédictions du code biblique est une exception mathématique et statistique. Ce code relance plusieurs questions métaphysiques importantes : quel est l’origine de ce codage ? Ce code a-t-il été créé par une entité supérieure ? Et si un code biblique contenait réellement des messages cachés cela signifierait il que le scénario de l’humanité est déjà écrit par avance ? Des questions fondamentales que les scientifiques opposants à l’idée que la bible puisse contenir un code mathématique refusent de se poser.

Les sceptiques continuent de penser que le code en lui-même n’existe pas. Ils ont pu prouver que des messages tout aussi étranges pouvaient être obtenus avec l’ouvrage « Moby Dick ».
Pourtant, les chances de trouver des mots s’accordant aussi bien dans une même matrice de texte serait estimée à une sur un milliard, une ambivalence que les recherches du code biblique n’ont pas encore résolues.

Les moyens informatisés pour prédire l’avenir semblent donc avoir le vent en poupe comme le WebBot qui parcourt le monde du Web pour scanner l’inconscient collectif et en déduire des prévisions.

Édition de Mulder :
Comme vous le savez, les sujets religieux sont extrêmement limites dans le sens où certains fanatiques n'hésitent pas à prôner d'une manière ou d'une autre leurs croyances religieuses. Si je vois que les commentaires dégénères, les personnes ciblées seront bannis définitivement.

Le code secret de la bible a été vue 5124 fois.

Sources: http://www.mystere-tv.com/le-code-secret-de-la-bible-v1205.html

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
 
La Bible est-elle codée ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les judaïsmes-
Sauter vers: