FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MÉLENCHON partial ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: MÉLENCHON partial ?   Jeu 27 Jan 2011, 10:33 am

Source : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/melenchon-s-accroche-avec-un-journaliste-de-liberation-26-01-2011-131768_52.php

Citation :
Mélenchon s'accroche avec un journaliste de "Libération"

Jean-Luc Mélenchon n'a pas supporté la chronique de Jean Quatremer, le correspondant de "Libération" à Bruxelles. Échanges vifs par blogs interposés.



Jean-Luc Mélenchon accuse Jean Quatremer, journaliste à Libération, de "faire la sieste" au lieu de vérifier ses sources. © Christophe Petit Tesson / Maxppp

Par Emmanuel Berretta

Jean-Luc Mélenchon accuse un journaliste de Libération de "colporter des ragots", de "faire la sieste" au lieu de vérifier ses sources et de "faire des ménages". L'accusation vise Jean Quatremer, correspondant du quotidien à Bruxelles, auteur d'un blog sur les coulisses de la machinerie européenne. Ce journaliste a mis en pétard le patron du Front de gauche en commentant sa position sur le régime autoritaire d'Alexandre Loukachenko, dictateur biélorusse, toujours communiste, mais aussi capable de tendresse vis-à-vis d'Adolf Hitler.

Dans un billet daté du 20 janvier, Jean Quatremer avait ainsi relevé que Mélenchon, à l'instar de son groupe politique la GUE, s'était abstenu de voter une résolution du Parlement européen demandant un durcissement des sanctions économiques vis-à-vis du régime biélorusse et de son président à la suite des arrestations brutales et arbitraires des opposants qui ont suivi sa réélection, le 19 décembre dernier, avec près de 80 % des voix... Une élection dénoncée comme un trucage grossier. Pour Jean Quatremer, l'abstention de la GUE est le signe d'une "tendresse évidente pour dictatures rouges".

Pas de sanction économique contre les peuples

En lisant ces lignes, Mélenchon voit rouge. Lundi 24 janvier, l'élu européen publie sur son blog un long texte dénonçant la mauvaise foi du journaliste qui a réalisé, selon lui, un "montage à charge". Il explique que la GUE a déposé, de son côté, une résolution condamnant la violence du régime biélorusse et demandant de cesser les arrestations et de libérer les opposants politiques. Mélenchon explique qu'il ne s'est pas rallié à la résolution, qu'il précise comme émanant de la droite européenne, car il désapprouve les sanctions économiques envisagées. "Celles qui gèlent les aides du FMI et de l'UE, selon le texte. En effet, nous sommes opposés au régime des sanctions financières contre les peuples, d'une façon générale. Mais là, il s'y ajoute de surcroît que nous sommes opposés aux aides du FMI et au système même de l'ingérence du FMI dans la conduite de la politique des pays. En quoi cette position est-elle un soutien au régime en place ?"
Le leader du Front de gauche enfonce le clou et accuse Jean Quatremer de passer sous silence les forfaitures de la droite au Parlement européen : la mansuétude de celle-ci vis-à-vis du régime hongrois dont les attentats à la liberté de la presse sont patents, le vote d'une résolution de libre-échange entre l'Union européenne et la Libye... En somme, Mélenchon traite le journaliste de Libération en opposant politique, issu des rangs conservateurs qui dominent le Parlement. Donc, en gros, le journaliste de Libération serait de droite et aveugle quand celle-ci se commet avec des dictatures non communistes...

Mélenchon : "Cuba n'est pas une dictature"

Jean Quatremer n'a pas laissé passer. Il aurait pu ne pas répondre aux attaques à ses yeux totalement injustifiées, outrancières, voire ordurières. Mais mardi 25 janvier, c'est la riposte non graduée ! Quatremer balance : la résolution votée par le Parlement européen contre le régime biélorusse n'était pas un texte de la droite, mais un texte de compromis entre tous les groupes politiques du Parlement à l'exception du groupe GUE (communiste). Ensuite, il attaque au burin les arguments présentés en défense par Mélenchon : ne pas affamer les peuples en prononçant des sanctions économiques contre les régimes dictatoriaux. Très bien, mais la résolution du Parlement proposait aussi des sanctions contre les dirigeants qu'on ne retrouve pas dans la résolution de la GUE.
Quatremer expose les autres points de la résolution de la GUE. Et l'on découvre que le groupe auquel appartient Mélenchon, après avoir condamné les arrestations, préconise que les voisins immédiats de la Biélorussie et l'Union européenne respectent la souveraineté et le droit du peuple biélorusse "à déterminer son développement". Quatremer résume : "En clair, il faut laisser en paix Loukachenko et que les Biélorusses règlent leurs problèmes entre eux et surtout que le reste du monde les laisse tranquilles." Chacun se fera son opinion, mais Jean Quatremer n'a pas écrit de contre-vérités qui méritent les mots de "ragots". Dans son premier billet, il a rapidement évoqué la justification de la GUE (opposée aux sanctions) après avoir tenté de joindre l'assistante du député Mélenchon sans succès afin de recueillir ses explications. Quatremer déplore, au passage, l'absentéisme de Mélenchon au Parlement européen.

Enfin, pour appuyer la thèse selon laquelle Mélenchon est plus mou à dénoncer les dictatures communistes que celles de droite, Quatremer glisse dans ses deux papiers que le candidat à la présidentielle française a "discrètement boycotté" la remise à un dissident cubain du prix Sakharov des droits de l'homme. Et pour cause : sur France Inter, début janvier, le leader du Front de gauche avait déclaré que Cuba n'était "pas une dictature." Pour autant, Mélenchon n'est "pas partisan d'établir en France le régime cubain". Ouf !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 51
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: MÉLENCHON partial ?   Jeu 27 Jan 2011, 10:28 pm

Grasse, Octidi 8 Pluviôse, An CCXIX.

Chers tous,

Une chose m'interpelle: pourquoi donc le topic ne s'intitule-t-il pas "QUATREMER partial?"

C'est J4M qui a ouvert les hostilités à l'encontre de Mélenchon, sur Internet en particulier: sur Facebook, j'ai eu maille à partir avec la "garde rapprochée" des amis du journaliste. Pour qui roule donc Jean Quatremer, pour qu'il soit aussi virulent?

Mélenchon a très bien expliqué qu'il n'est aucunement un méchant partial face à de gentils individus parfaitement objectifs: la "bien-pensance" libérale de J4M et d'autres est au moins aussi partiale que les déclarations ou actes qu'on reproche au co-président du Parti de Gauche.

Il faut lire le blog et les livres de Mélenchon et regarder ses interventions télévisuelles, tous très argumentés, pour se convaincre que les attaques de Jean Quatremer sont très caricaturales... et éminemment partiales, pour le coup. La déontologie du journaliste a fait place aux réflexes corporatistes ou aux allégeances politiques, je ne sais...

Fermez le ban.

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
 
MÉLENCHON partial ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: