FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?

Aller en bas 
AuteurMessage
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMar 31 Mai 2011, 10:09 pm

Bonjour à tous,

J'habite désormais au Mexique, mais je suis Belge.
je viens de m'inscrire sur ce forum dans l'espoir sérieux d'obtenir une aide.

Voici mon propos:


j'ai fait une découverte extraordinaire et scientifique - sur un verset de la Bible.

Cette démonstration tient sous des contraintes énormes. C'est vraiment fantastique !
Après des semaines de recherches sur Internet - je suis définitivement convaincu que RIEN DE TEL N'A ENCORE ETE DECOUVERT !!! (ni même d'approchant)

J'ai adressé un courriel au Vatican - en Allemand (ce Dimanche 29 mai) proposant de soumettre cette démonstration à la "Congrégation pour la doctrine de la foi" à Rome... pas de réponse jusqu'à aujourd'hui.
Un autre courriel est parti à l'attention du Docteur Michel Quesnel (Faculté de Lyon)...pas de réponse.

Auriez-vous une idée sur une marche à suivre - publier ? mais où?
et je tiens bien sûr à "protéger" ma découverte avant de la rendre publique.

Comment faire ?

D'avance Merci
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMer 01 Juin 2011, 7:04 am

Nous on aimerait bien en savoir davantage ...

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMer 01 Juin 2011, 9:17 am

Grasse, Tridi 13 Prairial, An CCXIX.

Cher Marcel,

Sans dévoiler ta découverte, pourrais-tu nous en dire un tout petit peu plus? Est-elle liée à ton séjour au Mexique (découverte géologique, biologique, archéologique ou autre), ou uniquement à ta lecture attentive des versets de la Bible, indépendamment du lieu de résidence? En savoir davantage nous permettrait peut-être de t'aider plus efficacement et t'orienter dans la bonne voie.

Avant de chercher à te faire publier ou même d'envoyer des courriels à différentes institutions, un préalable s'impose: déposer ton dossier chez un notaire, pour faire valoir tes droits d'auteurs le cas échéant. Puis démarcher les éditeurs. Ne te décourage pas, même si c'est un vrai parcours du combattant!

Salut et fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Stans, Arednnais - Merci pour vos encouragements !   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMer 01 Juin 2011, 6:20 pm

Cher Ardennais,

Merci pour ta réponse - courte mais très éclairante pour moi.
Permets-moi avant tout, de me présenter en quelques lignes.

J’ai 53 ans, je suis analyse programmeur (Informaticien) de profession, Belge de Nationalité, Hongrois d’origine, et j’habite depuis 5ans au Mexique. Je « me » suis retraité à l’âge de 46 ans – et avec mon épouse nous avons quitté l’Europe.
J’ai donc du temps à revendre, et je peux me consacrer à ce qui me plait – le temps que je veux.
Nous sommes cependant loin de toute civilisation – et je n’ai obtenu Internet (via liaison gsm) que depuis moins de 2 mois.
En raison de cet isolement, je n’ai pu communiquer avec d’autres personnes. Je ne connais d’ailleurs personne que cela intéresse. Ici c’est plutôt les chevaux et les labours qui sont les points de discussion 

En 2006, je me suis « amusé » a tenter de prouver qu’une suite de versets de la Bible étaient faux… Et je suis tombé sur la démonstration inverse !
Cette démonstration porte très bien son nom, car différentes disciplines y sont convoquées, et notamment les mathématiques. J’étais soufflé par ma découverte, et… j’en suis resté là…
Or, en Mars de cette année, une amie Allemande est venue très brièvement nous rendre visite au pays des cactus. Elle tient une librairie de livres Religieux vers Düsseldorf. C’est elle qui m’a signalée que cette découverte était selon elle extraordinaire – elle était abasourdie ! Elle s’est renseignée ensuite auprès de son fournisseur de livres et sur Internet : elle m’a bien confirmée que cela n’avait jamais été découvert.

Intrigué (et ayant Internet) – j’ai effectué les mêmes recherches sur la toile : Rien, cela est inconnu. J’ai passé des nuits sur les sites Américains, … rien ! Je n’ai même pas trouvé quelque chose d’approchant.

Concernant, cette découverte. Tu comprendras, que cela m’est difficile d’en parler ouvertement.
Mais je vais tout de même te donner quelques pistes :

D’abord ce que ce n’est PAS.
Dans la rédaction de mon travail, j’énumère une liste (bien connue) des fraudes (X) en la matière

X Le livre "Les Antiquités juives" de Flavius Josèphe, qui fait apparaître au chapitre XVIII un bref passage relatif à Jésus connu sous le nom de Testimonium Flavianum. (Voir Internet sur “Testimonium Flavianum”).

Aucun des livres des auteurs suivant – pour certains dignes de foi, mais dont les écrits ont été falsifiés dans ce but.
• Caius Suetonius Tranquillus. La letter de Mara Bar Sérapion. Publius Cornelius, à propos de l'incendie de Rome, en +116. Pline le jeune. Thallus
• Le Talmud juif. Il parle vaguement d'un certain Yeshu pendu la veille de Paques. C'est vague et que penser d'un texte rédigé vers le Ve siècle?
• Lucien de Samosate, romain satirique, vers +200, raille les chrétiens qui adorent ce "sophiste crucifié". Qu'en conclure à une époque où les évangiles étaient déjà rédigés?

X Lemaire: en Octobre 2002, Lemaire, archéologue, fait paraître un article dans "Biblical Archaeology Review" où il affirme qu'un ancien coffre a servi à recevoir le corps de Jacques frère de Jésus.
En juin 2003, un comité d'experts archéologues israéliens rend son verdict: L'ossuaire qui aurait servi à recevoir le corps du frère de Jésus est un faux: l'ossuaire est d'époque mais la gravure est récente...

X Le “Saint” Suaire de Turin. Dont il a été établit qu’il s’agissait d’un faux. Même si certains s’acharnent à soutenir le contraire.

X Les études "prophétiques" de Roger Liebi, sur l'ancien testament.

X La palme revenant sans doute aux "travaux" du mathématicien Juif émigré de Russie Eliyahu Rips et du physicien Doron Witztum. Qui ont sorti un livre sur les codes cachés de la Bible, liant Thorah et Bible. A coups de formules dignes des alchimistes…


C’est lamentable ! Passons…

Ensuite ce que c’est.

Comme je le disais, je suis parti de versets de la Bible Canonique (pas de documents apocryphes ou pseudépigraphiques). En prenant une version actuelle de celle-ci (mais la version Louis Segond de 1910 est tout aussi bien), et en suivant point par point le récit qui y est décrit. Je parviens à PROUVER de façon mathématique que cela est vrai. Mais pour cela, je dois suivre les contraintes imposées par le texte… Si je m’en écarte – la démonstration ne fonctionne plus. Cette démonstration est basée sur des points très simple, mais irréfutables. Et c’est cela qui aujourd’hui me semble incroyable : comme personne n’est-il tombé là-dessus avant ????

Je signale également que la langue de traduction ne joue AUCUN rôle, ce qui est important – c’est le récit. Donc je peux faire cette démonstration dans n’importe quelle langue. Elle est vérifiable partout – et par tout le monde.

Il y a quelque chose de « magique » dans cette démonstration : Une fois que les contraintes sont données (contraintes très fortes) - elle coule de source. Surtout, les points où j’étais certain de pouvoir « coincer » facilement le récit … se confirment les uns après les autres.
Pire : Un passage du récit est scientifiquement improbable – et c’est précisément ce passage qui confirme – très simplement et pertinemment - la théorie.
Je ne demande pas non plus d’admettre quelque chose avant la démonstration. La seule chose requise est de rester à la lettre du récit.

Désolé – d’être si enflammé d’en parler – mais je suis positivement émerveillé par ce que j’ai trouvé. Ce qui ne gâche rien (je pense ici à ton ami éditeur), c’est que la démonstration se laisse lire comme une enquête policière, pleine de rebondissements, de questions – de preuves. En anglais on dirait un « Page turner ».
NON – ce n’est pas du Dan Brown (rien que d’écrire son nom me gêne) tant ce type à fait de mal dans la recherche historique.

Une fois la démonstration terminée – elle permet des extrapolations très intéressantes, qui de nouveau s’intègrent parfaitement dans le contexte du récit de la Bible. Elle permet même de souligner des inexactitudes probables, notamment dans un autre Evangile canonique. Elle m’a permis aussi de résoudre une question récurrente depuis les débuts du Christianisme, et qui a fait s’affronter les théologiens, et cela … simplement.

J’aimerais en dire plus – beaucoup plus - et faire partager la merveille de cette démonstration, mais je dois encore suivre ton conseil (MERCI) je vais tenter de contacter un Notaire le plus rapidement possible. J’espère que le dépôt d’un document chez notaire peut se faire via courriel.

Ah encore ceci : Comme un des ingrédients de ma chère théorie fait appel aux mathématiques, j’ai pu sans difficulté évaluer l’incertitude sur le résultat : J’arrive à moins de 0,003%.
Pour un vieux livre poussiéreux de presque 2000 ans, ce n’est pas mal.

Depuis la semaine passée, j’ai entrepris les démarches suivantes :

• Dimanche 29 Mai, j’ai adressé un courriel à la « Congrégation pour la Doctrine de la Foi » à Rome. Ce bureau anciennement nommé « L’inquisition » a changé de nom après Vatican II. Et la lettre a été adressée au secrétaire actuel, mais aussi à l’ancien secrétaire de la Congrégation le Cardinal Ratzinger (oui, le Pape actuel). Avec mon épouse Allemande – nous avons rédigé la lettre dans cette langue.
Je serais prêt à aller défendre ma thèse devant ce bureau. Tant je suis certain de la véracité de mes dires. Et en plus – cette démonstration ne choquerait personne! Pire elle semblera aller de soit.
Comme elle est basée sur la Bible – elle devrait être admise par le Vatican. Encore une fois, il suffit de rester prêt de la lettre du récit.
Un point important également, c’est que cela va DANS le sens de la croyance catholique. C’est l’inverse d’une entreprise de démolition de la Bible, mais une preuve de la véracité d’au moins une partie de celle-ci.

• J’ai tenté de contacter le Docteur Michel Quesnel Recteur de la faculté de théologie de Lyon – à plusieurs reprises… pas de réponse.

• Divers forums, sans succès… Il me semble même que cela n’intéresse pas grand monde.

Encore merci pour (vos) réponses, je reste à disposition.

Amicalement,
Marcel


PS: Il est possible que je me sois trompé en postant une première fois ma réponse. Je patauge un peu dans la structure du Forum. Cela n'est pas dû au Forum - cela est dû à 5 années sans Internet.
Revenir en haut Aller en bas
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 47
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMer 01 Juin 2011, 6:40 pm

Bonjour,

Un dépôt chez notaire, pourquoi pas, mais la démarche étant sans doute assez complexe, cela ne se justifie que s'il y a des perspectives financières en retour. S'il s'agit simplement d'établir l'antériorité d'une découverte scientifique, il y a des méthodes en ligne beaucoup plus simples, les dépôts datés de manuscrit scientifiques, comme par exemple:

http://hal.archives-ouvertes.fr

http://arxiv.org

HAL est un site français, arxiv est un site américain plus ancien.

Il y a l'option de diffuser automatiquement de HAL vers arxiv

Ce sont des sites reconnus. Et leur intérêt est aussi d'arroser la communauté scientifique.

Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
fde
Concepteur
Concepteur


Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 47
Localisation : Ile de France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Enseignant
Date d'inscription : 23/09/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMer 01 Juin 2011, 6:57 pm

Il y a un thème:

Sciences de l'Homme et Société / Religions

sur HAL.

Vous pouvez peut-être poster là.

Je vous suggère également d'y poster une version en anglais (en plus d'une éventuelle version française), pour que cela puisse être lu hors francophonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/bazarauxrimes
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Toujours sur le dépôt de ma théorie.   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 03 Juin 2011, 12:00 am

Bonjour,

Faisant suite aux suggestions de dépôt de ma théorie, je fais de nouveau appel à vous.

Connaissez-vous : https://www.depotnumerique.com

Cela me semble une possibilité intéressante, car rapide et Internationale… Je n’ai bien-sûr jamais entendu parler de cette société. La connaissez-vous, puis-je me tourner vers elle.

http://hal.archives-ouvertes.fr et http://arxiv.org (Cornell University)
ne sont pas de options valables pour moi, car si je souhaite, écrire un livre voir ouvrir un site internet, je dois être couvert du côté financier aussi, tel que le suggérait « fde »

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 03 Juin 2011, 12:08 am

Grasse, Quintidi, 15 Prairial, An CCXIX.

Cher Marcel,

Citation :
http://hal.archives-ouvertes.fr et http://arxiv.org (Cornell University)
ne sont pas de options valables pour moi, car si je souhaite, écrire un livre voir ouvrir un site internet, je dois être couvert du côté financier aussi, tel que le suggérait « fde »
C'est bien ce qu'il me semblait avoir compris. Pour le reste, je ne connais pas le site dont tu parles, malheureusement.

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Non, ce n’était pas un canular ...   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 24 Juin 2011, 6:32 pm

Non, ce n’était pas un canular.


Bonjour,

De retour après plusieurs semaines de travail intense, je voulais vous annoncer en avant première : l’ouverture de mon site web concernant ma découverte : www.jesus-the-proof.com

Il est consultable actuellement en Français et en Anglais. L’Allemand est en préparation, et une version Espagnole est envisagée.

Je tiens à vous remercier pour vos encouragements et vos informations qui m’ont été très utiles durant ce travail.
Notamment en ce qui concerne la protection légale.

Merci à Ardennais, ainsi que les membres du site.

Amicalement
Marcel
Revenir en haut Aller en bas
Lucaël
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 68
Localisation : Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : -
Date d'inscription : 01/06/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptySam 25 Juin 2011, 11:53 am

Marcel,

J'ai été voir ton site, et bien que le sujet me passionne, je n'y trouve, désolé de te le dire, aucune raison qui me ferait sacrifier mon avarice naturelle en payant 12 €. Tu en dis trop peu pour appâter le chaland, souvent échaudé par de nombreux génies autoproclamés qui prétendent avoir trouvé toutes les clefs de l'énigme de Jésus.

Je ne peux pas savoir, à la lecture de tes textes, si tu as trouvé quelque chose de plus probant que les milliers d'auteurs qui se sont penchés sur ce problème. Si dans une librairie je trouve un livre sur le sujet, je peux lire la présentation de l'éditeur, le feuilleter, et voir si le contenu en vaut la peine, mais ici, je te le dis en toute cordialité, tu demandes d'acheter un chat dans un sac.

Je suis néanmoins bien d'accord avec le peu que tu donnes dans ton introduction à savoir le peu de valeur des "témoignages" des historiens non chrétiens dont Flavius Josèphe, Suétone, Tacite et Pline.

Pourquoi si ta découverte est si exceptionnelle, ne prends-tu pas contact avec un éditeur? Tu pourrais vendre plus de livres que Dan Brown si tout ce que tu dis est crédible.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Always look on the bright side of life   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptySam 25 Juin 2011, 12:58 pm

Grasse, Septidi 7 Messidor, An CCXIX.

Cher Marcel,

Je suis ravi que nous ayons pu te rendre service, mais comme mon ami Lucaël, je reste un peu sur ma fin... Si tout ton travail se résume en fait à prouver l'historicité du personnage Jésus (si j'ai bien compris), c'est finalement assez mince. Car même si la controverse sur le sujet était enfin close, cela n'impliquerait absolument pas que Jésus soit Dieu, ni que sa vie n'ait pas été enjolivée par les scribes empruntant indûment le nom de ses disciples désignés comme évangélistes, ni que le Vatican soit légitimement dépositaire exclusif du message du Nazaréen.

À moins, comme le suggère Lucaël, que tu aies trop peu dévoilé le contenu de ta thèse sur l'introduction de ton site?

Amicalement,

Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Lucaël
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 68
Localisation : Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : -
Date d'inscription : 01/06/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptySam 25 Juin 2011, 2:33 pm

Je t'ai envoyé en MP l'adresse d'un éditeur que je connais bien et qui est à la recherche de livres sortant de l'ordinaire, mais le niveau, comme je te l'ai écrit, est très élevé. Il est prêt à prendre un risque financier si l'excellence est au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptySam 25 Juin 2011, 6:43 pm

Bonjour,

Cher Lucaël, cher Ardennais,

Je tiens à vous remercier très sincèrement de vos réponses. Elles sont très constructives et j’ai pris beaucoup de temps à lire, à relire et analyser vos points de vue.

En gros, je retiens de vos commentaires l’information suivante :
« Mon propos d’introduction est trop vague, en tout cas il ne donne pas assez d’information sur la nature de ce qui va suivre. »
En suivant vos remarques, j’ai donc décidé de changer quelque peu le site.

1. L’introduction sera plus précise quant au contenu de ma démonstration.
2. Comme ma démonstration est en trois parties – je vais laisser la partie (I) libre d’accès – afin que l’on puisse se rendre compte de mon approche et de quoi il s’agit. Les parties (II) et (III) ainsi que la conclusion, restent payantes.

A mon avis, un site web, ne peut être comparé à un livre que l’on feuillette dans une librairie. Car le site est soit libre / soit payant. Et si le site est « libre/ouvert » - cela se résume à donner le livre. Et même ici (au Mexique) un livre intéressant coûte plus de 12€.

Je trouve la remarque de Lucaël – « Tu en dis trop peu pour appâter le chaland, souvent échaudé par de nombreux génies autoproclamés qui prétendent avoir trouvé toutes les clefs de l'énigme de Jésus. » - très pertinente également (merci !) et je vais en donner plus dans l’introduction. Mon idée était d’ajouter les commentaires des « visiteurs » du site, mais comme le site n’est pas encore propagé – je ne dispose d’aucun commentaire...

En ce qui concerne ton éditeur, cela est très intéressant – même si actuellement, la préparation de mon site me prend tout mon temps. D’autre part, Je ne suis pas écrivain – loin s’en faut. Je ne sais pas si un éditeur peut « aider » d’une manière ou l’autre à la rédaction d’un livre ?

Cher Ardennais, je me suis arrêté sur ta remarque : « Si tout ton travail se résume en fait à prouver l'historicité du personnage Jésus (si j'ai bien compris), c'est finalement assez mince. » - sans la comprendre vraiment.
J’ai effectué de nombreuses recherches sur Internet, sans trouver aucune preuve de l’historicité de Jésus ; autre que les « pseudos preuves » que je cite en introduction.
Mais je suis peut-être passé à côté ? Quelle est selon toi la « preuve » de l’historicité de Jésus ?

Amicalement,

Marcel.
Revenir en haut Aller en bas
Erusuov
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 51
Localisation : Philippines
Langue : francais, anglais, espagnol.
Emploi/loisirs : géopolitique, économie.
Date d'inscription : 29/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyDim 26 Juin 2011, 3:43 pm

Sur la forme :
Je te félicite, Marcel, pour ta démarche. Cela fait plus de 1700 ans qu une poignée d élus se prétendent toujours les détenteurs de la parole divine, se reserve le monopole de gagner des sommes farmineuse sur le compte de leur dieu et ne laisse jamais personne travailler sur leurs plate-bandes. L initiative privée est toujours une bonne chose.
Bon, 12 euros, c est peu de chose. Mais je crains que tu ne developpes que peu ton idée sur Internet ou il y a trop d aigrefins. Il te faudrait effectivement trouver un editeur. Ou sinon publier à compte d auteur. En Europe, c est hors de prix. Mais en Amérique Latine, ou tu es et ou j ai résidé, c'est plus facile. J ai eu une relation qui publiait des livres au Paraguay, a destination de l Europe. J ai perdu contact mais si cela t interesse, je peux faire une recherche.
Une autre solution pour developper ce que tu penses avoir découvert est de créer une association sur place au Mexique. Les sud et centre américains sont friands d associations religieuses,de théories religieuses, de nouveles religions et de sectes. Tout ce qui peut les séparer de la branche vaticane du christianisme les attirent et se développent encore plus vite que leurs bidonvilles !

Sur le fond :
Bon, la je suis moins d accord avec toi. Apparement, tu penses avoir trouvé dans le nouveau testament des preuves historiques de l existence de Jésus. Le problème est que les nouveaux testaments (ils sont en effet plusieurs et il n y a pas de raison d appeler cela "le nouveau testament") ne sont pas un récit historique et jamais aucuns historiens, digne de ce non, n a écrit ces livres. C est un assemblage de textes dont on ne connait pas les auteurs (mais dont on sait qu ils n ont probablement jamais vu de Jésus de leur vie. A ce sujet, lisez ce site :
http://www.aimer-jesus.com/evangelistes_evangiles.php

De toute manière il y avait beaucoup d autres évangiles et, ceux qui décidèrent, vers le 4ème siècle, qu ils étaient les representants de dieu sur terre, décidèrent également quels étaient les bons évangiles et les mauvais. C est en 367 après JC. que le nouveau testament commence vraiment a se construire. L'évêque Athanase d'Alexandrie dresse la liste des titres destinés à former le Nouveau Testament : Les Actes de Jean, les Actes de Pierre, les Actes de Paul, les Actes de Thomas, les Actes d'André, l'Evangile des Hébreux, L'Evangile des Egyptiens, L'Evangile des Ebionites, L'Evangile de Pierre, L'Evangile de Thomas, Le Proto-évangile de Jacques, le Transitus Mariae, l'Histoire de Joseph le Charpentier, Le Récit des enfances du seigneur, L'Evangile arabe de l'enfance, L'Evangile de Nicodème, les Actes de Pilate. et beaucoup d'autres... sont rejetés. La liste est ratifiée par le concile d'Hippone en 393 puis Carthage en 397.
Ainsi naquit le livre que nous connaissons aujourd'hui : fruit d'une sélection bien humaine qui, fut-elle excellente, ne saurait être parfaite. Difficile donc de trouver des preuves historiques dans un livre aux origines aussi douteuses et disparates.

De toute manière, la question n est pas vraiment de savoir si Jésus a existé ou non. Il y a 2000 ans la Judée était une zone fort troublée. Il y avait un grand nombre de precheurs opposés aux collusions entre l autorité religieuse judaique et les romains. Il se peut tres bien que l un d entre eux se soit appelé Jésus et ait été cruxifié.

La question est de savoir si il était ou non le fils de dieu. Et la, comme disent les chrétiens, c est une question de foi. On peut quand meme se demander pourquoi dieu aurait envoyé son fils dans une region aussi troublée ou deja une religion monothéiste existait et surtout pourquoi il n a pas fait l effort de faire en sorte que l ensemble de l humanité puisse avoir son message (les amérindiens et les africains n ont recu personne - c est toujours les meme qui ont droit aux égards). Enfin, on peut se poser la question de savoir comment ce dieu qui peut si facilement avoir des enfants avec des vierges ne nous refait pas un petit Jesus pour expliquer plus clairement aux hommes son message, avec quelques miracles bien clairs, a une époque ou l Internet permettrait de démontrer facilement les choses et éviter ainsi les milliers de victimes qui chaque jours meurent ou souffrent au nom des religions.

_________________
gagner de l'argent
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyJeu 30 Juin 2011, 6:39 pm

Voilà après quelques jours de recherches - j'ai ma réponse sur ma découverte

Une preuve scientifique de l'existence de Jésus .....

N'intéresse absolument PERSONNE lol!

En Anglais : Nobody gives a shit !

Ah Lucaël : j'ai contacté ton fameux éditeur farao

sa réponse : "... Le mieux serait que vous adressiez votre texte à un de nos directeurs de collection (cf. sur notre site). Selon son avis il transmettra aux bonnes personnes."

En bon Francais : "Dégage p'tit con !"
mib

Aussi - Hasta la vista
ciao
Revenir en haut Aller en bas
Lucaël
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 68
Localisation : Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : -
Date d'inscription : 01/06/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyJeu 30 Juin 2011, 8:12 pm

Et pourquoi ne suis-tu pas sa suggestion? C'est comme ça que ça fonctionne avec toutes les maisons d'édition. Ca te permettrait aussi d'avoir l'avis de spécialistes universitaires sur ton étude.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 01 Juil 2011, 6:40 pm

Et pourquoi ne pas débattre de ce sujet sur notre forum ? Il n'a pas une audience planétaire : semi-discrétion assurée donc ... La qualité de nos intervenants mon cher Marcel est telle que nous aurons vite une opinion sur la valeur de tes arguments quant à l'historicité de Jésus. Ensuite nous aviserons.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Lucaël
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 68
Localisation : Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : -
Date d'inscription : 01/06/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 01 Juil 2011, 9:25 pm

Je crains qu'on ne revoie plus Marcel. Suis-je soupçonneux et désagréable si je dis que je pense que son but était de venir vendre ses preuves "scientifiques" sur l'existence historique de Jésus?

Les historiens travaillent sur des sources, et les seules qui soient disponibles sont des œuvres de propagande. Les historiens païens sont quasi muets à son sujet si on excepte quelques passages sujets à caution comme le testimonium flavionum ou d'autres extraits douteux de Pline, Suétone ou Tacite. Ces passages ont vraisemblablement été ajoutés par les moines copistes au cours des siècles qui ont suivi.

Prenons Flavius Josèphe: " Alors parut un homme, s’il est permis de l’appeler homme. Sa nature et son extérieur étaient d'un homme, mais son apparence plus qu'humaine, et ses oeuvres divines : il accomplissait des miracles étonnants et puissants. Aussi ne puis-je l'appeler homme. D'autre part, en considérant la commune nature, je ne l'appellerai (ou on ne l'appellera) pas non plus ange. Et tout ce qu'il faisait, par une cer­taine force invisible, il le faisait par la parole et le commandement. Les uns disaient de lui : “ C'est notre premier législateur qui est ressuscité des morts et qui fait paraître beaucoup de guérisons et de preuves de son savoir. ” D'autres le croyaient envoyé de Dieu. Mais il s'opposait en bien des choses à la Loi et n'observait pas le sabbat selon la coutume des ancêtres ; cependant, il ne faisait rien d'impur ni aucun ouvrage manuel, mais disposait tout seulement par la parole.
Et beaucoup d'entre la foule suivaient à sa suite et écoutaient ses enseignements. Et beaucoup d'âmes s'agitaient, pensant que c'était par lui que les tribus d'Israël se libéreraient des bras des Romains. Il avait coutume de se tenir de préférence devant la cité, sur le mont des Oliviers. C'était là qu'il dispensait les guérisons au peuple. Et auprès de lui se rassemblèrent cent cinquante serviteurs, et d'entre le peuple un grand nombre. Observant sa puissance, et voyant qu'il accomplissait tout ce qu'il voulait par la parole, ils lui demandaient d'entrer dans la ville, de massacrer les troupes romai­nes et Pilate, et de régner sur eux 51 Mais il n'en eut cure. Plus tard, les chefs des Juifs en eurent connaissance, ils se réunirent avec le ,grand prêtre et dirent : “ Nous sommes impuissants et faibles pour résister aux Romains, (qui sont) comme un arc tendu Allons annoncer à Pilate ce que nous avons entendu, et nous n'aurons pas d'ennuis: si jamais il l'apprend par d'autres, nous serons privés de nos biens, nous serons taillés en pièces nous-mêmes et nos enfants dispersés en exil. ” Ils allèrent le dire à Pilate. Celui-ci envoya des hommes, en tua beaucoup parmi le peuple et ramena ce thauma­turge. Il enquêta sur lui, et il connut qu'il faisait le bien et non le mal, qu'il n'était ni un révolté, ni un aspirant à la royauté et le relâcha, car il avait guéri sa femme qui se mourait.
Et, venu au lieu accoutumé, il faisait les oeuvres accoutumées. Et de nouveau, comme un plus grand nombre de gens se rassemblaient au­tour de lui, il était renommé pour ses oeuvres par-dessus tous. Les docteurs de la Loi furent blessés d'envie, et ils donnèrent trente ta­lents à Pilate pour qu'il le tuât. Celui-ci les prit et leur donna licence d'exécuter eux-mêmes leur désir . Ils le saisirent et le cruci­fièrent en dépit de la loi des ancêtres.


Josèphe, s'il a réellement écrit ceci, renie sa propre foi, or on sait qu'il était juif et pas chrétien.

On pourrait peut-être prouver qu'il a vécu au premier siècle un certain Yeshoua le Nazoréen (et pas de Nazareth, parce que cette ville a été "inventée" et créée par les croisés). Après tout, le prénom Yeshoua qui signifie "Dieu sauve" devait être très répandu dans la Palestine du premier siècle, imprégéne de ferveur religieuse et dominée par les Romains détestés et méprisés. Cela ne signifierait en rien que ce Yeshoua ait vécu tous les événements relatés dans les évangiles, ni qu'il était le messie et encore moins le fils unique de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyVen 01 Juil 2011, 10:42 pm

Grasse, Tridi 13 Messidor, An CCXIX.

Cher Lucaël,

Je suis totalement d'accord avec toi au sujet de la crédibilité douteuse des textes de Flavius Josèphe ou Pline concernant le Christ, d'accord sur le fait que Jésus était vraisemblablement un Nazir ou Nazoréen (terme utilisé par les Mandéens qui se réclament de Saint-Jean Baptiste et considèrent Jésus comme un renégat), que Yeshua était un nom très donné en Palestine à l'époque (c'était aussi, outre le nom de Josué, le "prénom" de Barrabas, qui s'en souvient?).

Tout à fait d'accord également pour dire qu'une preuve de l'existence historique de Jésus ne serait aucunement la preuve de sa divinité... D'où mon peu d'enthousiasme, si la "découverte" de Marcel se limite à cela.

Mais quelques échanges en MP me laissent penser que Marcel est sincère. J'espère qu'il suivra le conseil de Stans.

Salut et fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptySam 02 Juil 2011, 11:50 am

Chers Lucaël et Ardennais,

Oui, j'invite Marcel à suivre mes conseils s'il est sincère tout comme je vous invite à cesser de débattre en MP afin que nous puissions tous profiter de l'éventuelle découverte de notre ami (soyons ouverts et tolérants que diantre). Quant à l'historicité de Jésus, n'oublions pas qu'elle est également relatée dans l'Évangile du Ghetto et dans nombre d'écrits juifs ce qui prouverait que les enseignements de Jésus devaient embarrasser les gardiens de la foi juive !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Marcel
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Mexico
Langue : Français , Anglais, Allemand, Espagnol, Hongrois.
Emploi/loisirs : retraîté (Analyste programmeur)
Date d'inscription : 31/05/2011

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyLun 18 Juil 2011, 1:37 am

Bonjour,

Après quelques jours de vacances et détachement face à mon sujet, je suis de retour.

J’ai lu vos derniers messages Stans, Ardennais, Lucaël… merci.

Prendre un peu de recul est souvent positif et dans mon cas cela a même été nécessaire – j’y avais mis trop d’émotion.

Je pense que nous sommes bien d’accord sur les passages du Testimonium Flavium, inutile donc d’y revenir.

Entre-temps ma thèse a été déposée légalement et le Docteur Michel Quesnel Recteur de l’Université de Lyon – m’a fait l’honneur de ses commentaires. Ce travail est également en cours de validation en Allemagne auprès d’un théologien protestant. Je suis donc nettement plus libre pour parler de mon travail.


Quelques remarques me sont venues durant ma période de « vacances »

• Je ne suis pas le mieux habilité à « communiquer » sur mon travail. Je n’ai pas assez de recul pour cela – trop d’émotions personnelles.

• La qualification même de mon travail n’est peut-être pas correcte (à voir)

• Je vous ai donné –malgré-moi - la désagréable impression de vouloir « faire du fric » sur votre dos. J’ai vu cela en relisant nos échanges – j’en suis désolé.



Ma démonstration, ne porte PAS sur la divinité de Jésus – ni sur les miracles – ni sur la résurrection, mais je pense qu’elle apporte malgré tout un élément vraiment neuf au débat ;
Enfin ce sera à vous de voir…



Stans, merci de votre proposition : Je l’accepte volontiers – discutons-en si vous le souhaitez tous !

Afin de ne pas mettre un mot de passe sur ce site - voilà ce que je suggère. Vous vous rendez sur mon site www.jesus-the-proof.com et vous m’envoyez par la fonction « contact » un message disant qui vous êtes et surtout faites référence à ce site Forum francophone (svp utilisez votre pseudo).

En retour, je vous envoi un mot de passe peronnel - pour l’accès GRATUIT au site.

Ensuite nous pourrons en discuter entre nous – en toute connaissance de cause.

Amicalement – et en toute confiance,

Marcel
Revenir en haut Aller en bas
clapat2001
Modérateur
Modérateur
clapat2001

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : musique
Date d'inscription : 28/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Un goût de déjà lu   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyLun 18 Juil 2011, 2:08 pm

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir, et donc de lire, ce fil de discussion.

Je me pose juste une question : n'aurais-je pas un goût de déjà prouvé quant à l’existence de la vie de dénommé "Jesus".

J'ai lu pratiquement tous les livres de Robert Lomas et Chistopher Knight (La Clé d'Hiram, Le livre d'Hiram, La Clé d'Hiram Revisité, le 2nd Messie, ...) et c'est ce qui me donne à croire que plusieurs écrit existe sur le sujet. Sans pour autant mettre en doute les résultats sur le sujet de Marcel.

J'irais plus avant sur le site de Marcel à tête reposée.

BAV

clapat2001
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyLun 18 Juil 2011, 3:36 pm

Je propose quant à moi de créer un sous-forum intitulé "De l'existence historique de Jésus" accessible uniquement aux membres ayant suffisament postés, qui ont signé la Charte et qui en feraient la demande expresse.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
clapat2001
Modérateur
Modérateur
clapat2001

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : musique
Date d'inscription : 28/04/2009

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Accès au site de Marcel   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyLun 18 Juil 2011, 9:28 pm

Hello,

Petit message à Marcel.

Voilà, j'aimerai bien en savoir plus sur le contenu de ton site.
J'aurais bien rempli la fiche de contact qui s'y trouve, mais ne te connaissant pas, j'hésite énormément.
Sorry, mais j'ai failli être victime d'un phising, donc je me méfie beaucoup plus actuellement.
Ce que je te propose, c'est de m'envoyer les informations via MP.
Cela me permettrai de lire ton travail avec tout le respect qu'on lui doit, d'en discuter et de partager.
En espérant un échange prochain fructueux et sans aucune animosité dans notre chef respectif.
Voili, voilou.
@pluche.
clapat2001
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? EmptyMar 19 Juil 2011, 3:39 pm

Marcel m'a mis en contact avec son site mon cher clapat2001 et je n'y voit aucune malice de sa part, que du contraire. C'est plutôt Marcel qui nous fait confiance.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty
MessageSujet: Re: Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?   Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire d'une découverte SENSATIONNELLE en théologie?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les christianismes-
Sauter vers: