FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?   Lun 19 Sep 2011, 2:12 pm

Sources : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/elections_2010/2011-09-19/le-mr-dit-non-aux-demandes-du-fdf-864003.php

Le MR dit non aux demandes du FDF

CORENTIN DI PRIMA ET MARTINE DUBUISSON

lundi 19 septembre 2011, 13:00

Citation :
Le MR a voté à l’unanimité moins une abstention l’accord sur BHV. Aucun représentant du FDF n’était présent. La procédure de divorce est entamée.








Olivier Maingain attendait un signe de Charles Michel, il est venu ce matin des instances du MR : bureau et conseil du parti ont tous deux voté à l’unanimité la poursuite de la participation des libéraux aux négociations institutionnelles. Une fin de non recevoir aux conditions posées par Olivier Maingain pour maintenir l’alliance MR-FDF, trois conditions qui remettaient fondamentalement en cause l’accord sur BHV.

Le FDF a boudé ces réunions pour laisser les libéraux « réfléchir » entre eux.

Rien ne semble plus s’opposer à un divorce. Les papiers ne sont pas encore signés, mais sur le fond, il est bel et bien consommé. Pas encore de réaction officielle du côté du FDF. « Game over », comme l’écrit le député bruxellois FDF Emmanuel De Bock sur son profil Facebook ? On devrait être rapidement fixé. On voit mal comment il pourrait en être autrement.


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
AgatheN
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 39
Localisation : Bruxelles occupée - département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : politique réunioniste
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?   Mar 27 Sep 2011, 9:23 pm

Le divorce a été prononcé le dimanche 25 septembre à 21h30 (environ)

Le Conseil général du FDF s'est réuni à Woluwé-Saint-Lambert avec environ 350 personnes.
Le texte qui nous a été soumis est à consulter ici et ouvert à tout le monde:
http://fdf.be/spip.php?article3939
Le résultat du vote sur l'accord BHV : unanimité contre !
Le résultat du vote sur le divorce MR-FDF: unanimité moins 3 abstentions !
Enfin Olivier Maingain a invité les libéraux qui souhaitent respecter les accords fondamentaux du MR sur la défense des francophones à rejoindre le FDF !
Ambiance des grands soirs, avec des discours qui prennent aux tripes, le courage des convictions face à l'adversité, un parti uni derrière son président ! Je suis fière d'y avoir participé ! Si un Français s'était trouvé là, il aurait sûrement cru ressuscité le gaullisme de la grande époque !!! musulman:

http://www.lalibre.be/actu/crise-politique/article/687711/maingain-on-vend-du-vent-aux-francophones.html

Je reproduis ici mon billet de Bruxelles-francophone :


Le FDF libre prend bien une position gaullienne maintenant qu'il n'a plus l'obligation de composer avec les autres parties du MR. La transition s'est clairement vue au Conseil général de dimanche, avec des discours enflammés sur les valeurs fondamentales de la démocratie. Ce qu'on peut dire sans trahir le huis clos (relatif donc ! ):
Les 4 autres partis placent la survie du pays avant le respect des valeurs de la démocratie (égalité entre citoyens, solidarité, respect du suffrage universel, indépendance de la justice etc) et sont prêts à les marchander pour mettre en place des bricolages institutionnels aussi compliqués que douteux du point de vue démocratique.
Le FDF fait l'inverse : il place le respect de ces valeurs fondamentales avant la survie du pays çàd qu'il négocie (du moins quand il n'est pas écarté !!) en restant debout. Il essaie d'abord d'obtenir un accord honorable mais il n'abandonne pas ses valeurs sous prétexte que la Flandre ne veut pas en entendre parler.

A la sortie de ce Conseil général, Olivier Maingain et Didier Gosuin ont clairement décrit le FDF libre comme une union des démocrates francophones, en invitant les libéraux et membres d'autres partis désireux de défendre les accords fondamentaux (expliqués dans le document en ligne: http://www.fdf.be/spip.php?article3939 ) à nous rejoindre.
Le jeu politique est devenu très clair : soit la bande des 4 pouvoiriste et belgicaine, soit le FDF pour la défense des francophones. Malgré une unité de façade, une part des mandataires et militants doivent se sentir en porte-à-faux avec les accords conclus par leurs présidents respectifs. Feront-ils le pas de rejoindre le FDF ? L'avenir nous le dira mais je suis assez optimiste car il arrive au siège du FDF des centaines de messages de soutien et des centaines de nouvelles adhésions ... tous les JOURS ! gloria

Le FDF ne se dit donc pas clairement séparatiste mais pour qui écoute attentivement il est évident que la préservation de nos valeurs passe avant la survie du pays. La plupart des mandataires et militants ne se font plus aucune illusion sur la capacité de nous faire respecter à l'intérieur de l'état belge. Le FDF n'a pas hésité à prendre des risques (financiers, électoraux) en rompant son alliance avec le MR et, si le soutien est massif, il n'hésitera à aller plus loin.

Mais Olivier Maingain et ses troupes doivent être très subtils et précis dans leurs discours : aujourd'hui, le FDF est déjà présenté comme un parti extrémiste (l'équivalent de la NVA) par une certaine presse. S'il adoptait aujourd'hui un discours résolument séparatiste, il risquerait d'être carrément boycotté or les médias sont essentiels à la diffusion des idées (et donc au soutien massif précité) ...
C'est une question de timing, je suis persuadée (mais cela n'engage que moi) qu'au moment où il sera évident que la Belgique n'est plus un état démocratique le FDF franchira le pas (quand le gouvernement Elio Ier sera formé et tous les accords ficelés ??)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rwf.be
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?   Mer 28 Sep 2011, 9:33 am

Le FDF serait bien inspiré de reprendre son ancienne appellation : "Front démocratique des Francophones" au lieu de l'insipide "Fédéralistes démocrates francophones" !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
J + 463 : FDF - MR, le divorce est-il entamé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfant et divorce des parents
» Attestation divorce
» Trompée par une poupée gonflable, elle divorce
» Le nom de l’ex-épouse après un divorce
» Les biberons Dodie/Mam : le divorce des marques !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: