FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HOLLANDE "dévoile" sa feuille de route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: HOLLANDE "dévoile" sa feuille de route   Mer 04 Avr 2012, 2:54 pm

Source : http://www.liberation.fr/politiques/01012400366-hollande-devoile-sa-feuille-de-route


Agenda Du Changement 03avril2012

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 73
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: HOLLANDE "dévoile" sa feuille de route   Jeu 05 Avr 2012, 12:06 pm

On se focalise uniquement sur l'élection présidentielle et c'est logique, en oubliant pour le moment les élections législatives -au moins aussi déterminantes- qui suivront. Mais ces programmes présidentiels, quelle que soit la couleur politique de leur auteur, qu’ils soient intellectuellement vides ou riches, très détaillés ou peu détaillés, cohérents ou incohérents, réalistes ou irréalistes, sont avant tout des attrape-voix. Quel qu’il soit, celui (celle) qui sera élu(e) ne pourra réaliser son programme que si les élections législatives qui suivront lui donnent une majorité parlementaire sur laquelle le gouvernement pourra s’appuyer pour faire adopter les mesures législatives collant à ce programme. Malgré son apparence présidentielle, le système de la Vème République est parlementaire : le gouvernement est politiquement responsable devant l’assemblée nationale qui peut voter une motion de censure l’obligeant à démissionner. Bien que fondés tous deux sur le principe du scrutin majoritaire à deux tours, les modes de scrutin présidentiel et législatif sont nécessairement différents puisque dans le premier cas il faut désigner un seul élu dans une circonscription unique et que, dans le deuxième cas, il faut désigner 577 élus dans 577 circonscriptions. Pour être élu dans une circonscription, il faut recueillir la majorité absolue au 2è tour, et pour qu’un parti ou une alliance de partis soit majoritaire au plan national, il lui faut gagner dans la majorité des circonscriptions. La dynamique des résultats de la présidentielle peut amener une majorité parlementaire de la couleur du président. C’est généralement le cas. Mais ce n’est pas automatique pour une simple raison d’arithmétique, surtout si les résultats de la présidentielle sont très « serrés ». Même si aucun électeur ne change sa manière de voter entre les présidentielles et les législatives, il peut arriver que le président élu ne dispose pas ensuite d’une majorité parlementaire pour appliquer son programme et soit condamné à une cohabitation faisant de lui, selon la formule de De Gaulle, un « inaugurateur d’expositions de chrysanthèmes ». Ces programmes plus ou moins détaillés sont donc assez fragiles et risquent de ne pas résister aux modifications éventuelles de la conjoncture économique et/ou aux discussions parlementaires si la majorité parlementaire a ses états d’âme… Mais ils sont politiquement nécessaires, car c’est ce que l’électeur attend, au risque d’être déçu ensuite.
Je pense que, dans le monde actuel, on ne peut fixer à un responsable politique une stricte obligation de résultat, mais plutôt une obligation de moyen, à savoir faire tout ce qui est possible pour atteindre les objectifs et orientations fixés.
Ce qui importe à mon sens, c’est de savoir quelle sera le cap suivi par le capitaine du navire, en voici quelques exemples :
- effacement de l’Etat au profit du secteur privé et recul du secteur du service public privé de moyens pour pouvoir ensuite critiquer sa prétendue inefficacité, ou affirmation du rôle régulateur de l’Etat, renforcement ou au moins non-dépérissement de ses fonctions régaliennes et des moyens de certains services publics fondamentaux (santé, éducation par exemple) ?
- voies et moyens du retour à un quasi équilibre budgétaire : coupes dans les dépenses, lesquelles ? recettes nouvelles, lesquelles (où aller chercher l’argent), les deux à la fois ?
- savoir si l’objectif est de faire ce qu’il faut pour passer sous les fourches caudines des agences de notation et des marchés financiers au prix de transferts de fait de la souveraineté nationale vers ces structures apatrides et sans légitimité démocratique, ou au contraire de faire ce qu’il faut pour s’affranchir autant que faire se peut de cette « tutelle »
- savoir si on veut continuer à voir dériver la construction européenne dans le sens actuel (élargissement géographique hétérogène, perméabilité de frontières extérieures de l’UE, absence de démocratie représentative au niveau des principaux organes de décision de l’UE, fonctionnement de la zone euro), ou si, au contraire, on veut la réformer en profondeur dans un sens plus démocratique afin que les transferts de compétences indispensables ne soient pas faits au bénéfice d’institutions dépourvues de légitimité démocratique.

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
 
HOLLANDE "dévoile" sa feuille de route
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Feuille de route sociale » pour les armées. Demande de l'APNM MiliXXI.
» feuille de route
» Cazeneuve renoue le dialogue social dans la police avec une "feuille de route" !
» Questions quantités
» Feuille de route sociale – GendXXI s’adresse au Président de la République

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: