FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le syndicalisme en France, lutte efficace contre la réforme du code du travail de Macron?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
teal'c-sg1
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 184
Age : 38
Localisation : Québec
Langue : Français, anglais et un peu d'allemand
Emploi/loisirs : Étudiant, musique, méditation et poésie
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Le syndicalisme en France, lutte efficace contre la réforme du code du travail de Macron?   Jeu 14 Sep 2017, 12:23 am

Bonjour ou bonsoir, chers amis français

J'aimerais savoir comment fonctionne le syndicalisme en France. On parle beaucoup de la CGT et FO. Quel est la devise de ces syndicats, car j'avoue ne pas comprendre Philippe Martinez qui cherche à mobiliser contre Macron, et Jean-Claude Mailly, lui, qui opte plutôt pour la négociation avec l'exécutif. Merci de m'éclairer chers amis. Comme on le sait, des manifes ont eu lieu hier et il y en aura d'autres le 21 et 23 septembre. Pensez-vous que Mélenchon arrivera à faire reculer le gouvernement avec son rassemblement populaire du 23 et la CGT arrivera-t-elle à empêcher le gouvernement d'aller de l'avant le 21 septembre prochain, merci à vous et si mon sujet est au mauvais endroit, Ardennais pourra s'en charger.
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Le syndicalisme en France, lutte efficace contre la réforme du code du travail de Macron?   Ven 20 Oct 2017, 10:56 pm

je crois que vous avez obtenu la réponse à vos questions. Le syndicalisme français est fossilisé et divisé. ce qui ne veut pas dire que les syndicats ne conservent pas une certaine influence. En fait,bien des Français sont syndiqués "par procuration".
Quant à la question de savoir si les syndicats défendent bien les intérêts des salariés-"travailleurs"-adhérents; c'est une autre question. Je pense qu'ils défendent leurs intérêts de technostructure, car l'encadrement est surtout financé par des dotations publiques, les cotisations des adhérents n'étant que symboliques.
Sont-ils utiles à la démocratie ? Chacun a son opinion;
Pour ma part je pense que les syndicats vivent leur chant du cygne, car ils sont concurrencés par les réseaux sociaux.Il en est de même pour les partis politiques et des grandes organisations; Nous sommes dans l'ère  de l'individualisme et de la démocratie d'opinion; C'est la démocratie d'opinion qui a mis Macron à la présidence et qui a fait de Mélenchon l'opposant actuel N° 1 du gouvernement. C'est la démocratie d'opinion qui les déferra aussi rapidement qu'ils ont été fabriqués.
mais j'ai bien conscience qu'en écrivant cela, je ne résous pas le problème : quelles structures sociales pour quelle démocratie et quelle société ?
Nos sociétés ne sont plus composées de citoyens, mais de consommateurs ou de relégués; Il y a les gagnants  de la mondialisation (35à 40%) qui vivent dans les villes centres, ce qu'on appelle les bobos "bourgeois bohême" ou les candidats bobos, qui se moquent des syndicats car ils pensent toujours pouvoir trouver un bon plan pour toutes les circonstances de leur vie grâce à un clavier et un PC; et il y a les perdants de la mondialisation (60 à65 %) qui sont relégués dans les territoires périphériques , qui se moquent des syndicats car ces structures ne leur sont d'aucune utilité; ces syndicats ont bien du souci à se faire, car les classes sociales traditionnelles auxquelles ils s'adressaient n'existent tout simplement plus : la classe ouvrière et la classe moyenne, toutes deux tirées vers le bas, sont devenues des groupes sociaux relégués dans les espaces périphériques des villes centre; Et cela est vrai pour la France, mais aussi pour UK, et toute les nations européennes.

Cci a d'ailleurs une conséquence politique : comme il n'y a plus de classe sociale ouvrière et de classe sociale moyenne, il n'est donc plus possible de vivre la lutte des classes. C'est la disparition de la lutte des classes qui favorise précisément les populismes. La lutte des classes structurait la société et la nation; Les populismes la désagrègent;
D'où la question essentielle : comment reconstruire la nation, surtout lorsque les outils de souveraineté ont été bradés et que l'état-nation est devenu impécunieux ?



Lisez les ouvrages de Christophe GUILLUY " Fractures Françaises, et surtout le dernier :Le crépuscule de la France d'en haut".
Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndicalisme en France, lutte efficace contre la réforme du code du travail de Macron?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre efficace contre l'anxiété et rumination ?
» Crème efficace contre les traces laissé par un bouton sur le visage
» pour ceux et celles qui sont contre le syndicat
» Moyen d'épilation efficace ?
» remède EFFICACE contre le mal des transports...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: