FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?
Oui
90%
 90% [ 19 ]
Non
10%
 10% [ 2 ]
Total des votes : 21
 

AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 04 Mai 2006, 11:21 am

Rappel du premier message :

Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?

Au cas de plus en plus probable de l'éclatement de la Belgique entre sa composante néerlandophone (la Flandre et 10% des habitants de Bruxelles) et francophone (la Wallonie, Bruxelles et sa périphérie ainsi que les Fourons), seriez-vous prêts à ce que nous nous rattachions à laFrance si nous vous en faisions la demande ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com

AuteurMessage
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:31 am

Le régime politique au francophone? Vis t'on dans une dicature?
A ce que je sache, cette foutue régionalisation a donner pouvoir aux région, qui sont donc compétente pour pas mal de domaines...
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:36 am

J'ai toujours dit qu'il y avait 6 millions d'habitants en région Flamande, je n'ai jamais dit 6 millions de Flamands.

Je sais qu'il y a une grande majorité de Francophones à Linkebeek, Rhode, ...
cependant, je maintien ce que je dit, depuis 1963, les gens savent que ce sont des communes de la Région Flamande.
Pour la culture, vu que la majorité de ces communes sont des "dortoirs", aux portes de Bruxelles, rien n'empèche les habitants de Linkebeek de se rendre à Uccle juste à coté pour la culture, école,...
Il n'est quant même pas interdit de vendre des journaux francophones à Wezembeek-oppem...
Il y a certes le problème du cable, du refu de Télé Bruxelles, d'Arte et de TF1,... ces matières étant régionalisé, la Région flamande est compétente pour le cable, et vu le cout, il n'est pas rentable de de racorder TF1,ARTE,...
Si des flamands viennent en Wallonie, ils n'auront pas VTM...
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:39 am

Point de vue "Journaliste" j'ai lu récemment que le présentateur de à La Flamande, vivait en Flandre.

Quant à Luc Trullemans, si mes souvenirs sont bon, c'est un néerlandophone de Halle, qui a été engagé sur RTL.

Il a tenter ensuite de postuler à la VRT ou VTM, je ne sais plus, mais on ne l'as pas pris car il a attraper un trop grand accent francophone.
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:44 am

Pensez vous vraiment que le communautarisme intéresse beaucoup de monde en Belgique?

Pensez vous VRAIMENT que la majorité de la population se lève tout les matins en se posant la question sur le sujet du communautarisme?? Aller, aller, il faut cesser de réver...

De toute, facon, au vu du caractère fortement urbanisé de la Belgique, que la wallonie soit francaise, et la Flandre indépendante, ces régions seront obligées de collaborer, dans de nombreux domaines...

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:47 am

Je ne partage, mais alors là pas du tout votre vision des choses...
Les villes belges sont pour ainsi dire tracées suivant le même schéma :

-centre historique, faubourg industriel, et banlieue résidentielle...
L'architecture des maisons est fortement similaire, et les nouvelles constructions, sont pour ainsi dire fait des même matériau.

Point de vue architectural, vous m'excuserez, mais nos voisisn francais ont la culture du "CREPIS" pour enduire leur facade.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:56 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Pour ce qui est de Bruxelles, je ne vois pas ou il y a un problème,vu que la majorité des gens sont francophones, que l'administration est en Francais, que dans la majorité des magasins ont parle francais,...

Alors pourquoi maintenir un bilinguisme officiel ? Il y a moins de 5 % de Flamands qui vivent à Bruxelles. Pourquoi ne pas reconnaître l'arabe comme langue officielle, tant qu'on y est ?

Citation :
Et d'autres qui rêvent d'aggrandir cette région, au communes de la périphérie, chose qui n'arrivera jamais.

On l'a bien agrandie jusqu'en 1947 (où elle passa de 16 à 19 communes). Pourquoi ne le ferait-on pas au nom de la réalité sociologique et économique actuelle ? Le véritable "hointerland" économique et social de Bruxelles s'étend actuellement à +/- 35 communes.

Citation :
Bruxelles est le "dindon" de la Farce de la Belgique. Les deux autres régions profitent de ses richesses, sans en avoir les inconvénients... A ce que je sache, Lasne qui est la commune la plus riche du Brabant wallon, doit sa richesse au fait qu'elle est le dortoir de Bruxelles, comme Tervuren, en Brabant flamand.

Et que préconisez-vous ?

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)


Dernière édition par le Jeu 20 Juil 2006, 10:03 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 9:59 am

A te lire CitoyenAuQuotidien, on mesure vraiment qu'il y a 2 Belgiques et que la seule chose qu'on en commun le Flamands et les Francophones c'est leur nationalité artificielle !

Un Wallons est bien plus proche culturellement d'un Martiniquais que d'un compatriote Flamand : preuve que beaucoups de chose passe par la langue !

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:02 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Le régime politique au francophone? Vis t'on dans une dicature?
A ce que je sache, cette foutue régionalisation a donner pouvoir aux région, qui sont donc compétente pour pas mal de domaines...

Je parlais de l' "Histoire", monsieur. Cela ne vous dérange pas, apparemment, ce marché de dupes de 1830-1831, au terme duquel on a fait croire aux Belges qu'ils étaient un peuple uni formant une nation.
Aux francophones on a dit : "vous vivrez dans une petite France à côté de la grande France, où le français sera la langue officielle".
Aux Flamands, on a dit : "vous serez délivrés de l'oppression orangiste et de son calvinisme envahissant".
On a menti aux uns et aux autres. Après l'on a décidé de faire une partition linguistique ...
On a modifié unilatéralement le contrat initial ...
Mais apparemment, comme beaucpup de belgicains, cette hypocrisie ne vous choque pas ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:12 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
J'ai toujours dit qu'il y avait 6 millions d'habitants en région Flamande, je n'ai jamais dit 6 millions de Flamands.

Je sais qu'il y a une grande majorité de Francophones à Linkebeek, Rhode, ...

Alors pourquoi ne pas changer le régime linguistique de ces communes ? Moi, je crois au droit des gens, pas au droit du sol ...

Citation :
cependant, je maintien ce que je dit, depuis 1963, les gens savent que ce sont des communes de la Région Flamande.
Pour la culture, vu que la majorité de ces communes sont des "dortoirs", aux portes de Bruxelles, rien n'empèche les habitants de Linkebeek de se rendre à Uccle juste à coté pour la culture, école,...

Mais mon cher, avec votre "droit du sol", Bruxelles qui était une ville flamande, au moyen-âge, le serait toujours ...
Entre 1932 et 1947, le recensement décennal de la population a permis de faire basculer d'un régime linguistique à l'autre, en fonction de la langue majoritaire dans la commune, un certain nombre de communes proches de l'actuelle frointière linguistique.
Le régime était le suivant :
+ de 50 %, la commune changeait de régime linguistique ;
+ de 30 %, des facilités linguistiques étaient accordés à la minorité;
C'était démocratique, je dis bien "c'était" ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:15 am

A VINCENT :

Je ne me suis jamais moqué de l'idée réunioniste, elle a le mérite d'exister, et même si je ne la partage pas, je trouve très bien qu'il y ai comme vous des gens convaincu de leur idée.
Les minorités font l'histoire, je suis d'accord avec vous... Les mouvements ouvriers,ont permis d’améliorer les conditions de travail, de créer la sécurité sociale,… Les mouvements écologistes ont permis de faire prendre conscience des problèmes environementaux…

Le problème de l’état belge dure depuis des années, et cet état est toujours debout…
Notez qu’il n’y a pas qu’en Belgique, qu’il y a des problèmes de ce type, il y a moyen de parler des heures du problème catalan, du pays basque, de la Corse, de l’enclave de Russie, du Jura, de l’Italie du Nord et de l’Italie du sud…

Si ont commence a vouloir faire plaisir à tout le monde, on ne s’en sortira jamais, toutes les régions vont vouloir leur état, et concernant la Belgique, il faudrais +/- 500 Etats correspondant au nombre de communes.

Encore faut il définir la « problématique belge »… Pour moi elle est d’eue au délabrement économique de la Région wallonne et de ses politiciens pour ainsi dire pas plus brillant les uns que les autres, qui ont toujours une vision des choses, comme au 19° sciècle…
La Flandre, une des régions les plus prospère du monde, soucieuse de s’adapter aux profonds changements actuels, se retrouve face à l’inertie des wallons à ne pas réformer ce qui est à réforermer…( elle ne parvient déjà pas à réformer ce pour quoi elle est compétente…)
Le nationalisme flamand, je n’y crois pas plus que cela…
Il est vrai que le VB fait des scores importants…
Je vous rappel qu’a Bruxelles, de nombreux francophones votent pour le VB….
Ce vote est donc dans la majorité des cas un vote SANCTION. L’extrème droite est de toute facon en augmentation partout en Europe.

Le retour a l’état unitaire n’est malheureusement pas possible. Cependant, je ne crois pas à la thèse de la création d’un état flamand.

Dans l’histoire de la Belgique, il y a certes le mouvement flamand, mouvement wallon, cependant, je doutes que la majorité de la population se souvienne de tout ces évenements et qu’elle y attache une importance particulière.

Les gens en général, à tord se désintéresse de la politique. Notez que pour moi, il n’y a pas besoin de changer de cadre institutionnel pour prendre des mesures dans les compétences régionalisées, qui sont déjà nombreuses.

La réunion à la France ne changera RIEN à notre vie quotidienne, comme vous l’indiquez dans votre programme. Cela changera juste du point de vue politique…

Enfin, vous devez hélas constater que la majorité des francophones de Belgique, sont attachés à la Belgique, et que bien qu’ils trouvent à juste titre que la France est un beau pays, avec de nombreux atouts, ils ne veulent pas se réunir à la France…

Il faudra à mon sens du temps, beaucoup, beaucoup de temps, avant que cette idée devienne populaire dans l’opinion publique…

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:28 am

SBJ a écrit:

Je parlais de l' "Histoire", monsieur. Cela ne vous dérange pas, apparemment, ce marché de dupes de 1830-1831, au terme duquel on a fait croire aux Belges qu'ils étaient un peuple uni formant une nation.
Aux francophones on a dit : "vous vivrez dans une petite France à côté de la grande France, où le français sera la langue officielle".
Aux Flamands, on a dit : "vous serez délivrés de l'oppression orangiste et de son calvinisme envahissant".
On a menti aux uns et aux autres. Après l'on a décidé de faire une partition linguistique ...
On a modifié unilatéralement le contrat initial ...
Mais apparemment, comme beaucpup de belgicains, cette hypocrisie ne vous choque pas ...

Ok, mais je vous signal que tout cela date d'il y a plus de 150 ans...
Tout comme la question Royale, c'était il y a plus de 50 ans...
Le "wallen buiten" dans les années 60, cad 40 ans...

Bref ce sont des évenements que je n'ai pour ma part pas connu, et qui appartienne au passé.

Hypochrise,ok. Mais pensez vous vraiment que la majorité des gens pensent à tout cela?

Pour moi de toute facon, je suis "belge" et le resterai au moins dans mon esprit...

Je porte un nom Flamand, et un prénom francophone. Mes ancètres ont véqu à la fois en Wallonie et en Flandre.
Mes racines sont donc dans ces deux régions, comme pas mal de belges.
J’ai de la famille aussi bien en Wallonie ( Namur, Charleroi, Waterloo, Silly, Sombreffe, Marche, Libramont, Tournai) qu’en Flandre (Tienen, Kortrijk) et à Bruxelles.
Je ne vois pas pourquoi, on devrais nous « séparer » alors que la majorité des gens n’en veulent pas.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:33 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Pensez vous vraiment que le communautarisme intéresse beaucoup de monde en Belgique?

Je ne connais pas beaucoup de villes au monde où, à l'instar de Bruxelles, l'on exige des candidats à un emploi, même pour des fonctions subalternes, la connaissance d'une langue aussi marginale que le néerlandais.
C'est comme si l'on demandait à tous les balayeurs de rue parisiens de connaître le breton ...
Et quand on sait que moins de 5% de Flamands vivent à Bruxelles ...

Citation :
Pensez vous VRAIMENT que la majorité de la population se lève tout les matins en se posant la question sur le sujet du communautarisme?? Aller, aller, il faut cesser de réver...

Beaucoup y pensent :

- ceux qui ne trouvent pas d'emploi parce qu'ils ne maîtrisent pas suffisamment le néerlandais;
- ceux qui doivent faire des démarches auprès de l'administration pour obtenir des documents en français (qu'on leur envoie systématiquement en néerlandais, même si l'on sait qu'ils sont francophones) (communes à facilités);
- ceux qui voient survoler, toutes les deux minutes, leur habitation bruxelloise par des avions décollant ou atterrissant à Zaventem, parce que la région flamande ne veut pas que les avions survolent les champs flamands;
- ceux qui doivent prouver que leurs enfants parlent bien français à la maison pour pouvoir les inscrire dans une école francophone de la périphérie bruxelloise (communes à facilités) ;
- ceux qui doivent aller à Bruxelles ou en Wallonie pour pouvoir assister à une pièce de théâtre en français ;
- ceux qui voient leurs vitrines cassées, leurs murs badigeonnés, ... parce qu'ils ont affiché des inbscriptions en français en Flandre ;
- ceux qui doivent se faire accompagner d'un traducteur à l'administration communale dans une commune flamande distante de 3 km de la limite de la région bruxelloise ;
- ceux qui atterrisant à l'aéroport de "Bruxelles-National" ("Zaventem, waar Vlamingen thuis zijn" - "Zaventem où les Flamands sont chez eux"), ne peuvent recevoir aucune information en français ou en anglais dans le train-navette qui fait la liaison avec la gare centrale de Bruxelles;
- ceux qui, quoique tous deux francophones, doivent divorcer ou se séparer en néerlandais, parce qu'ils vivent dans une commune de la périphérie bruxelloise;
- ceux qui meurent, dans le train "Ottignies-Louvain" à hauteur de Basse-Wavre, parce que la gare de Louvain ("Leuven, waar Valingen thuis zijn" - Louvain, où les Flamands sont chez eux), n'avait pas compris le message en français du conducteur de train wallon signalant le danger d'un train sur la même voie (Basse-Wavre étant en Wallonie) (on ne fait pas mieux comme histoire belge Crying or Very sad );
- etc., etc.

Citation :
De toute, facon, au vu du caractère fortement urbanisé de la Belgique, que la wallonie soit francaise, et la Flandre indépendante, ces régions seront obligées de collaborer, dans de nombreux domaines...

Qui vous a dit le contraire ?
La France aussi, collabore avec la Flandre, tout particulièrement dans la région de Lille ...
Simplement, nous ne voulons plus avoir la même nationalité que des gens avec lesquels nous avons si peu d'atômes crochus.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:36 am

Pour Bruxelles, en général, il n'aurait jamais fallu scinder la Province du Brabant.
La réalité socio économique est certes liées avec la Flandre, mais également avec le Brabant wallon ( Waterloo, Braine l'alleud, et avec l'urbanisation,RER, bientôt Wavre, NIvelles...)

Pour moi le bilinguisme administratif aurait d'eu être de Torgny à Anvers.

Pour ce qui est de l'usage du néerlandais à Bruxelles, je ne vois pas pourquoi on le suppriemerait.

Je suis cependant, devenu partisant de la "suppression" du bilinguisme obligatoire pour les agents :
-Guichets francophones
-Guichets Néerlandophones.

Même si une connaissance de base de la 2° langue doit être imposée.

Je suis contre le principe de réserver des emplois aux "Bruxellois", car c'est contraire au libre choix du lieu de résidence.

Il faudrait également une imposition 50-50, commune de résidence, commune de travail.

Faire de l'ordre dans les communes : fusion, transfert de compétences vers la région. ( achats groupés, concertations plus forte,...)

Pour la mobilité, créer plus de parking en périphérie : autour du Ring, il y a de la place, pour les voitures extérieurs à Bruxelles.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:43 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Je ne partage, mais alors là pas du tout votre vision des choses...
Les villes belges sont pour ainsi dire tracées suivant le même schéma :

-centre historique, faubourg industriel, et banlieue résidentielle...
L'architecture des maisons est fortement similaire, et les nouvelles constructions, sont pour ainsi dire fait des même matériau.

Franchement, je me demande s'ils vous arrive de circuler. En Flandre, les nouvelles constructions sont tape-à-l'oeil, style "faux rustique" de mauvais goût. Ce type de construction se répand dans les environs de Gand, vers Bruges ...
En Wallonie, on construit plus dans l'esprit du pays, en pierre de taille (notamment en Ardenne). Les constructions de part et d'autre de la frontière française se ressemblent.
Vous racontez vraiment n'importe quoi sur le sujet.
A Bruxelles, les grands boulevards se sont très largement inspirés de ceux d'Haussmann à Paris. Je pourrais multiplier les exemples.

Et quand bien même, au demeurant. On ne construit pas de la même façon en Alscace et en Provence, et pourtant toutes deux sont françaises ...

Citation :
Point de vue architectural, vous m'excuserez, mais nos voisisn francais ont la culture du "CREPIS" pour enduire leur facade.

Même remarque. Vous faites des généralités. En Savoie et en Normandie, on ne bâtit pas de la même façon ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:43 am

SBJ a écrit:


Mais mon cher, avec votre "droit du sol", Bruxelles qui était une ville flamande, au moyen-âge, le serait toujours ...
Entre 1932 et 1947, le recensement décennal de la population a permis de faire basculer d'un régime linguistique à l'autre, en fonction de la langue majoritaire dans la commune, un certain nombre de communes proches de l'actuelle frontière linguistique.
Le régime était le suivant :
+ de 50 %, la commune changeait de régime linguistique ;
+ de 30 %, des facilités linguistiques étaient accordés à la minorité;
C'était démocratique, je dis bien "c'était" ...

En soit, je suis moins extrémiste qu'avant. Je défend donc une administration bilingue de Torgny à Anvers, mais suit opposé à la Franchisation ou à la Néerlandisation des villages.

Linkebeek= Linkebbek et pas Linquebecq
Beauvechain= Beauvechain et pas Bevekom

y Compris pour le nom des rues, en Flandre NDLS, en wallonie FR.

Je maintien cependant mon idée : les habitants de Drogenbos et d'Overise savent qu'ils vivent en FLANDRE

Pour Bruxelles, les deux langues, même si je ne suis pas opposé à ne voir que "Rue ", mais je ne veux pas de francisation des lieu dits ne portant qu’un nom flamand… « Roodebeek »

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:47 am

"Faux rustique" et toutes les "fermettes" en Wallonie???

Construction en pierre de taille uniquement dans les ardennes...

Je vis dans un batiment en pierres en Wallonie, expliquez moi comment on a eu le mauvais gout de laisser une maison jaune petant se construire en face de mon batiment classé comme Monument?

Ok pour Bruxelles, et les avenues de Paris

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:48 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:

Je ne vois pas pourquoi, on devrais nous « séparer » alors que la majorité des gens n’en veulent pas.

De toute façon, comme je l'ai écrit sur un autre fil, c'est la Flandre qui décidera, c'est elle qui choisira l'heure.
Et je ne doute pas qu'elle le fera.
Nous autres, réunionistes, notre meilleur allié est, paradoxalement, l'extrémisme flamingant. Et celui-ci est en progression, croyez-moi ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:51 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:


Pour ce qui est de l'usage du néerlandais à Bruxelles, je ne vois pas pourquoi on le suppriemerait.

Parce qu'il n'y a pour ainsi dire pas de Flamands qui y vivent.
Un bilinguisme "français-anglais" serait bien plus utile pour cette ville devenue capitale de l'Europe ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:57 am

1. Point de vue des langues, ont demande aux néerlandophones d’apprendre le Français….
2. Il suffit d’apprendre le néerlandais. Travaillant dans le domaine de l’aide aux entreprise en Wallonie, nombreux sont les patrons qui sont désespérement à la recherche de candidats parlant le néerlandais,… Ils sont même obligées d’aller « démarcher » en Flandre pour trouver quelqu’un…
3. La fameuse circulaire Peeters est à supprimer
4. Le problème de Zaventem est avant tout politique. Bert Anciau, qui vit à Neder Over Hembeek, a tout fait pour que les avions ne survolent son habitation, alors que le bon sens veut que les avions survolent Neder Over hembeek. Survolé Wezembeek comme on le fait actuelement est Dangereux, à tout point de vue, je suis d’accord.
5. . Mais flute à la fin ! les gens ont choisis de s’installer à Rhode, rien ne les empeche d’aller à Waterloo.
6. Et à Overijse est ce qu’il y a un Théatre ? que néni ! il faut donc aller à BXL… Les néerlandophones de Beauvechain doivent aller à Leuven, cela ne semble pas poser de Problème.
7. Pouvez vous me donner les chiffres de ce type de criminalité ?
8. Quant on Choisi d’habiter Dilbeek, on sait quant même que l’on est en Flandre ! Qu’est ce qui empêche d’aller vivre à Berchem sainte Agathe ? Si vous aller vivre en Allemagne, vous devrez bien vous faire à l’utilisation de l’allemand administratif. Si vous vivez dans une commune flamande, vous savez que cela est en flamand.
9. Ecouter, dans le train navette, j’ai déjà demander des explications en Français, et cela n’as pas poser de problèmes. Tout comme à Arlon, un contrôleur de train répond en néerlandais à celui qui le demande.
10. Pourquoi s’être installer dans une commune flamande quant on ne connaît pas le néerlandais ? Les villas d’Overijse sont tout aussi belle que celle de la Hulpe…
11. Tout a fait d’accord. Notez qu’en cas de réunion à la France, il faudra de toute facon que les agents apprennent les deux langues.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:58 am

Et puis les 8 à 10% de néerlandophones bruxellois sont déjà largement surreprésentés et surprotégés !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 10:59 am

[quote="SBJ"]
Parce qu'il n'y a pour ainsi dire pas de Flamands qui y vivent.
Un bilinguisme "français-anglais" serait bien plus utile pour cette ville devenue capitale de l'Europe ...[/quote


Ok, et puis après cela vous allez hurler pour les pauvres malheureux francophones minoritaires dans certaines communes flamandes...

Anglais : NOn merci! cette langue est en train de détruire les autres cultures.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:01 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Ok, et puis après cela vous allez hurler pour les pauvres malheureux francophones minoritaires dans certaines communes flamandes...

Ils sont plus nombreux en pourcentage que les Flamands de Bruxelles !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:02 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
SBJ a écrit:


Mais mon cher, avec votre "droit du sol", Bruxelles qui était une ville flamande, au moyen-âge, le serait toujours ...
Entre 1932 et 1947, le recensement décennal de la population a permis de faire basculer d'un régime linguistique à l'autre, en fonction de la langue majoritaire dans la commune, un certain nombre de communes proches de l'actuelle frontière linguistique.
Le régime était le suivant :
+ de 50 %, la commune changeait de régime linguistique ;
+ de 30 %, des facilités linguistiques étaient accordés à la minorité;
C'était démocratique, je dis bien "c'était" ...

En soit, je suis moins extrémiste qu'avant. Je défend donc une administration bilingue de Torgny à Anvers, mais suit opposé à la Franchisation ou à la Néerlandisation des villages.

Linkebeek= Linkebbek et pas Linquebecq
Beauvechain= Beauvechain et pas Bevekom

y Compris pour le nom des rues, en Flandre NDLS, en wallonie FR.

Je maintien cependant mon idée : les habitants de Drogenbos et d'Overise savent qu'ils vivent en FLANDRE

Pour Bruxelles, les deux langues, même si je ne suis pas opposé à ne voir que "Rue ", mais je ne veux pas de francisation des lieu dits ne portant qu’un nom flamand… « Roodebeek »

Mais ce n'est pas qu'une histoire de "plaques de rue". Vous n'avez vraiement aucun respect pour les gens, pour leur culture d'origine. Si la Belgique n'avait pas existé, cela n'aurait aucune importance que Linkebeek, p. ex., soit exclusivement flamande. Le fait est que ce fut un Etat unitaire, de type jacobin comme la France, et qu'à une certaine époque l'essaimage de populations se faisait sur l'ensemble du territoire.
Si après, on change les règles sans consulter les citoyens, c'est de la tromperie, c'est inacceptable en droit, c'est comme modifier unilatéralement les clauses d'un contrat.
On ne peut pas aimer la Belgique au point de s'asseoir sur des principes aussi élémentaires.
C'est comme si demain, on faisait de la France un Etat fédéral, en imposant comme langue exclusive l'occitan, le basque ou le breton aux régions correspondantes. Et que dirait-on aux Alsaciens vivant depuis trois générations en Bretagne et qui veulent continuer à bénéficier d'un régime linguistique francophone (indépendamment du breton) ? "Retournez dans votre pays, l'Alsace. Ou mieux, allez vivre à Paris" ? Voilà ce qu'on a fait en Belgique, vous ne pouvez pas nier cela. Il faut vraiment manquer de toute honnêteté intellectuelle pour ne pas admettre que c'est, en réalité, ce qui s'est passé.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:21 am

La culture d'origine... OK! Mais pourquoi s'installer dans des communes flamandes si on ne connait pas le néerlandais?

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:22 am

Vous noterez que 84% des réponses à ce sondage (non représentatif) sont favorables, c'est un début !

Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:27 am

Si on commence comme cela on ne 'en sortira jamais.
Les belges germanophones, vivant à Bruxelles devraient alors pouvoir demander leur papier en Allemand, exigé un téhatre et une école Allemande?
Les turcs exigerait alors des papiers en Turc,...NON NON ET NON.
On tolère déja beaucoup de trop en Belgique, comme les voiles, mosquées et autres machins du styles.
Quant on vas dans un pays, une région, il faut quant même un minimum d'adapation aux uses et coutumes locales.
Si j'allais par exemple vivre dans un pays musulman, malgré tout le mal que je pense de cette religion, j'accepterai de ne pas boire de boissons alcolisées, de ne pas manger de porc, que ma femme mette un voile,...
Si j'allait vivre en France, le minimum serait de dire soixante-dix,...ECt
Si j'allait vivre en allemagne, j'apprendais l'allemand...


Bref il faut un minimum d'adaptation.
Mais je maintien ce que je dit, quant on achète une maison sise à la Grotebaan à Beersel, on sait quant même que l'on est dans une commune à administration francophone... Si cela ne plait pas, rien n'empêche d'aller à Braine l'alleud, c'est tout aussi bien.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:28 am

Flateric a écrit:
Vous noterez que 84% des réponses à ce sondage (non représentatif) sont favorables, c'est un début !

Very Happy

Les Francais n'ont pas intérêt à dire non.
quel état refuserai d'aggrandir pacifiquement son territoire?

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:29 am

Sur le site du RWF du brabant wallon, il y avait il y a peu de temps, une page web consacrée à la longue invasion des flamands en Territoire wallon...
a supposer que ces communes deviendraient majoritairement néerlandophones, accepteriez vous de les transférer en Brabant flamand? de faire des facilités aux néerlandophones?

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:43 am

Du jour au lendemain ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 11:52 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
1. Point de vue des langues, ont demande aux néerlandophones d’apprendre le Français….

Voir réponse ci-dessus. Encore une fois, on a modifié unilatéralement le "contrat" initial de l'Etat Belgique unitaire francophone, sur le modèle français jacobin. Pour que vous compreniez mieux, j'ai fait une comparaison avec la France, que l'on transformerait en Etat fédéral.
Exemple : la France est un Etat unitaire jacobin depuis 1789. Le français y est langue officielle sur tout le territoire. Vous en faites du jour au lendemain un Etat fédéral, et non seulement vous imposez des langues régionales comme langues officielles, mais vous supprimez le français comme langue officielle dans ces régions. De beaux exodes en perspective ...
Vous trouvez çà normal. Quel respect avez-vous pour les personnes ? Ce sont des objets, propriété de l'Etat ?

Citation :
2. Il suffit d’apprendre le néerlandais. Travaillant dans le domaine de l’aide aux entreprise en Wallonie, nombreux sont les patrons qui sont désespérement à la recherche de candidats parlant le néerlandais,… Ils sont même obligées d’aller « démarcher » en Flandre pour trouver quelqu’un…

Non. C'est une question de principe. On ne modifie pas les règles en cours de route.

Citation :
5. . Mais flute à la fin ! les gens ont choisis de s’installer à Rhode, rien ne les empeche d’aller à Waterloo.

Ce que vous dites est faux. Il y a des francophones qui y sont installés depuis cinq ou six générations, qui y ont des propriétés familiales qu'ils ont transmises à leurs enfants.

Citation :
6. Et à Overijse est ce qu’il y a un Théatre ? que néni ! il faut donc aller à BXL… Les néerlandophones de Beauvechain doivent aller à Leuven, cela ne semble pas poser de Problème.

Même réponse. On modifié les habitudes des gens, même s'il n'y avait peut-être pas de théâtre francophone à Overijse, il y en avait à Gand et à Anvers, et il y avait un public francophone pour y assister.

Citation :
8. Quant on Choisi d’habiter Dilbeek, on sait quant même que l’on est en Flandre ! Qu’est ce qui empêche d’aller vivre à Berchem sainte Agathe ? Si vous aller vivre en Allemagne, vous devrez bien vous faire à l’utilisation de l’allemand administratif. Si vous vivez dans une commune flamande, vous savez que cela est en flamand.

Beaucoup de francophones sont installés à Dilbeek depuis plus de quarante ans. Même s'ils sont morts, ce sont leurs enfants ou petits-enfants qui ont hérité des biens. Ces gens ont droit au respect de leur identité, de leur culture.

Citation :
9. Ecouter, dans le train navette, j’ai déjà demander des explications en Français, et cela n’as pas poser de problèmes. Tout comme à Arlon, un contrôleur de train répond en néerlandais à celui qui le demande.

Je parle des annonces officielles par haut-parleur. Bel-RTL a révélé qu'un accompagnateur de train, à Zaventem, avait pris l'habitude d'énoncer les informations en néerlandais, en français et en anglais, car il y a beaucoup d'étrangers, qui viennent d'atterrir qui prennent ce train. Et bien, cet accompagnateur s'est fait sermonner. "Zaventem is in Vlaanderen, waar men alleen nederlands spreekt" (Zaventem est en Flandre, où l'on parle uniquement le néerlandais).

Citation :
10. Pourquoi s’être installer dans une commune flamande quant on ne connaît pas le néerlandais ? Les villas d’Overijse sont tout aussi belle que celle de la Hulpe…

Ecoutez, à Notre-Dame-au-Bois ("Jezus-Eik"), il y a 70 % de francophones. Ils ne sont pas là d'hier. Cette majorité existait déjà en 1963.
Vous ne connaissez manifestement rien, de votre lointain namurois, à la réalité sociologique bruxelloise.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)


Dernière édition par le Jeu 20 Juil 2006, 12:52 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:00 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
SBJ a écrit:

Parce qu'il n'y a pour ainsi dire pas de Flamands qui y vivent.
Un bilinguisme "français-anglais" serait bien plus utile pour cette ville devenue capitale de l'Europe ...


Ok, et puis après cela vous allez hurler pour les pauvres malheureux francophones minoritaires dans certaines communes flamandes...


Je ne sais pas dans quelle langue je dois vous le dire, mais la Belgique, - c'était une des conditions de sa création en 1830-1831 - fut un état unitaire jacobin et francophone de 1830 à 1932 (en partie bilingue entre 1898 et 1932). On a modifié les règles en cours de route. CE N'EST PAS ACCEPTABLE.

Ce n'est pas la même chose que si l'on avait décidé une partition de la Belgique en 1830 (il n'y aurait évidemment pas de discussion possible, l'Etat souverain imposant sa langue).

Moi, je n'admets pas que l'on traite les citoyens de cette façon. (leur faire "changer de langue", ...). Vous voulez sauver "Maman Belgique" en avalant toutes les couleuvres, moi pas, je mets le doigt où çà fait mal. Je préfète que "tout pète" pour avoir l'honnêteté, la loyauté par rapport aux rpincipes.
J'ai honte pour la Belgique quand je vous lis ...

Citation :
Anglais : NOn merci! cette langue est en train de détruire les autres cultures.

Bien sûr que si. C'est une langue internationale qui a parfaitement sa place à Bruxelles et dans son "hinterland" économique.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:05 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Le nationalisme flamand, je n’y crois pas plus que cela…
Il est vrai que le VB fait des scores importants…
Je vous rappel qu’a Bruxelles, de nombreux francophones votent pour le VB….
Ce vote est donc dans la majorité des cas un vote SANCTION. L’extrème droite est de toute facon en augmentation partout en Europe.

Le retour a l’état unitaire n’est malheureusement pas possible. Cependant, je ne crois pas à la thèse de la création d’un état flamand.

Vous ne comprenez pas le contexte politique qui est le vôtre. La réalité des faits vous échappe. Vous êtes un belgicain pur jus.

Vous ne voyez pas que l'Etat flamand existe déjà, et que le nationalisme flamand, multiforme, ne se réduit nullement au VLAAMS BELANG. Si je ne connaissais de longue date la stupéfiante cécité des belgicains, je m'étonnerais de la vôtre. Mais quoi ! Le belgicanisme maintient les consciences dans les ténèbres de l'ignorance et de la servitude volontaire.

Croyez ou ne croyez pas, peu importe. L'Histoire est en marche et ce n'est pas vous qui l'arrêterez. La seule question qui se pose est de savoir ce que feront les Wallons et les Bruxellois quand la Flandre aura atteint ses objectifs. Car elle les atteindra.
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:09 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
La culture d'origine... OK! Mais pourquoi s'installer dans des communes flamandes si on ne connait pas le néerlandais?

Je vous répète que, même si d'autres s'y sont installés (leurs enfants - enfants de francophones qui y sont nés et ont hérité de leurs parents francophones), la plupart de ceux qui vivent dans ces communes y vivaient déjà.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:11 pm

La majorité des constructions à Overijse, et autres communes du rand sont des constructions récentes, qui doivent dater des années 60-70-80-90-00.

Je connais personelment des gens qui vivent à Overijse, car ils ont hériter d'une propriété.
Comme je vous l'ai dit, ils vivent dans cette commune comme un dans un dortoir, toutes les activités étant centrées sur Bruxelles ( écoles, travail, loisirs)

J'ai dit précédement, que je trouve qu'il aurait fallu faire des facilités à vie aux gens qui vivaient dans ses communes avant 1963, et aucune pour les nouveaux arrivants.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:12 pm

Stans a écrit:
Du jour au lendemain ?

Une fois qu'il y a uar une majorité de néerlandophones.
Ce qui risque d'arriver, vu les prix qui se flamandises.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:13 pm

SBJ a écrit:
CitoyenAuQuotidien a écrit:
La culture d'origine... OK! Mais pourquoi s'installer dans des communes flamandes si on ne connait pas le néerlandais?

Je vous répète que, même si d'autres s'y sont installés (leurs enfants - enfants de francophones qui y sont nés et ont hérité de leurs parents francophones), la plupart de ceux qui vivent dans ces communes y vivaient déjà.

Les communes de la périphérie étaient déjà francophones avant 1960. Cette année-là, 300 bourgmestres flamands se sont coalisés pour refuser le recensement linguistique, qui eût révélé une vérité qui répugnait à la Mère Flandre.
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:13 pm

Pourquoi ne pas apprendre le néerlandais, alors que les entreprises en ont BESOIN!

J'ai de nombreux clients qui de Liège vont jusque Hasselt, Sint-Truiden, Tienen, pour tenter de trouver un travailleur qui veut bien venir jusque Liège, car leurs activités les obligent à avoir des contacts en néerlandais. (Flandre et Hollande toute proche)

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:16 pm

Les flamands en avaient "assez" de perdre du terrain et sentais leur culture menacée.
Tout comme votre partit s'insurge contre la flamandisation de certains villages wallons, qui selon votre logique de droit des gens devraient alors aller à la Flandre...

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:29 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Si on commence comme cela on ne 'en sortira jamais.
Les belges germanophones, vivant à Bruxelles devraient alors pouvoir demander leur papier en Allemand, exigé un téhatre et une école Allemande?
Les turcs exigerait alors des papiers en Turc,...NON NON ET NON.
On tolère déja beaucoup de trop en Belgique, comme les voiles, mosquées et autres machins du styles.
Quant on vas dans un pays, une région, il faut quant même un minimum d'adapation aux uses et coutumes locales.
Si j'allais par exemple vivre dans un pays musulman, malgré tout le mal que je pense de cette religion, j'accepterai de ne pas boire de boissons alcolisées, de ne pas manger de porc, que ma femme mette un voile,...
Si j'allait vivre en France, le minimum serait de dire soixante-dix,...ECt
Si j'allait vivre en allemagne, j'apprendais l'allemand...

Vous êtes vraiment borné, je vais donc l'écrire en gras et en MAJUSCULES :

EN 1830-1831, LE CONCERT DES NATIONS A VOULU (cela a fait l'objet de tractations) QUE LA BELGIQUE FUT UN ETAT UNITAIRE FRANCOPHONE SUR LE MODELE JACOBIN FRANCAIS. CE FUT UNE DES CONDITIONS MISES A LA CREATION DE CET ETAT POUR OBVIER, A L'EPOQUE, AUX DESIDERATA D'UNE MAJORITE DE BELGES QUI SOUHAITAIENT REDEVENIR FRANCAIS.

(bon je continue en minuscules mais en gardant le gras Very Happy ). Par la suite, les citoyens ont donc eu DROIT à ce régime francophone. Ils vivaient PARTOUT en Belgique en parlant le français et en bénéficiant de toutes informations et services en français.

En 1932, on a modifié unilatéralement ce régime pour faire plaisir aux Flamands (alors que leur langue était déjà reconnue comme langue officielle !). On a donc modifié le contrat initial en imposant à des gens qui ne le souhaitaient pas d'user à l'avenir du néerlandais dans leurs relations avec l'Administration, l'enseignement, ... Si vous respectez les personnes, et même s'il s'agit d'une minorité, vous ne pouvez pas accepter cela. Il y a de la trahsion dans cette façon de procéder. On ne change pas les règles en cours de route sans consulter les citoyens. La logique eût voulu que la Belgique éclatât dès cette époque. Au lieu de quoi on trouve normal d'imposer à des francophones vivant en Flandre d'apprendre le néerlandais.

Ce ne serait évidemment pas parail si la Flandre était devenue indépendante en 1830.

Si je vais m'installer à Nice, ville française où l'on parle français, je ne serais évidemment pas heureux si demain l'on me disait : "fin du français, le nisard est seule langue officielle"


CAPITO ?

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:48 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
La majorité des constructions à Overijse, et autres communes du rand sont des constructions récentes, qui doivent dater des années 60-70-80-90-00.

Je connais personelment des gens qui vivent à Overijse, car ils ont hériter d'une propriété.

Hé oui, ils ont hérité de leurs parents francophones qui avaient acheté cette maison en 1925. Et alors, ils doivent se transformer en Flamands parce que depuis lors la Belgique n'est plus unitaire ?
Pour sauver "mamamn Belgique", vous avez une curieuse conception du respect des personnes, de leur culture, je le répète.
Et vos comparaisons avec les turcs ou autres étrangers s'installant à Bruxelles, ne tiennent pas la route. Ici ce sont des immigrés, là ce sont des Belges. Capito ?

Citation :
Comme je vous l'ai dit, ils vivent dans cette commune comme un dans un dortoir, toutes les activités étant centrées sur Bruxelles ( écoles, travail, loisirs)

Et blabllablabla, un Belge vit où il veut sur le territoire de son pays.

Citation :
J'ai dit précédement, que je trouve qu'il aurait fallu faire des facilités à vie aux gens qui vivaient dans ses communes avant 1963, et aucune pour les nouveaux arrivants.

Et pour leurs enfants ? Et pour leurs petits-enfants ? et pour leurs cousins ? Et pour leurs héritiers ? Vous les transformer en Flamands, eux qui sont d'ascendance belge, au nom de quoi ?

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 12:57 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Pourquoi ne pas apprendre le néerlandais, alors que les entreprises en ont BESOIN!

J'ai de nombreux clients qui de Liège vont jusque Hasselt, Sint-Truiden, Tienen, pour tenter de trouver un travailleur qui veut bien venir jusque Liège, car leurs activités les obligent à avoir des contacts en néerlandais. (Flandre et Hollande toute proche)

Et pourquoi ne pas apprendre l'occitan aussi, et le breton ? :evil:
Et puis même. Les francophones qui apprennent ou connaissent parfaitement le néerlandais ne trouvent pas davantage d'emplois en Flandre parce que, pour la majorité des Flamands, ils ne sont pas de "race" flamande.

Savez-vous que mon frère, parfait bilingue mais ayant un nom francophone, avait pris la décision, il y a une quinzaine d'années, de faire son service militaire en néerlandais pour montrer sa "bonne volonté". Mal lui en pris. Ce n'était que quolibets et remarques désobligeantes du style : "si plus tard je n'ai pas de travail, ce sera de ta faute", etc.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:34 pm

Entre 1830 et 1932, il y a quant même 100 ans à ce que je sache.
On en revient à mon idée : le billinguisme de Torgny à Anvers.
Si un francophone peut vivre "en Francais" à Hasselt, OK, mais je ne vois pas pouqruoi un néerlandophone ne pourais pas vivre en "néerlandais" à Mons...
C'est une question d'équité.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:34 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Les flamands en avaient "assez" de perdre du terrain et sentais leur culture menacée.

Dans un Etat unitaire, ces considérations n'avaient pas à être prises en considération, à tout le moins pas sans consultation des habitants.
C'est comme si vous disiez : "les Bretons en ont assez que des Parisiens viennent s'installer en Bretagne". Donc, faisons voter une loi comme quoi le français ne sera plus langue officielle en Bretagne ...
Et les Bretons qui préféraient parler français ? Et les Parisiens ou Français d'autres régions vivant en Bretagne depuis des décennies, on en fait quoi ?

Vous êtes particulièrement inique et particulièrement incohérent d'un point de vue juridique. Vous raisonnez comme si la Flandre était déjà indépendante en 1830.

Citation :
Tout comme votre partit s'insurge contre la flamandisation de certains villages wallons, qui selon votre logique de droit des gens devraient alors aller à la Flandre...

C'est la première fois que j'entends une chose pareille. Je crois qu'il n'y a vraiment aucun risque ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:35 pm

En supposant que vous alliez à Nice, et que l'on vous impose une langue autre que le Francais, que feriez vous?
Vous seriez obligé d'apprendre cette langue, pour pouvoir vous débrouiller.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:38 pm

Il faut cesser ces histoires de "races flamandes".

Comment la Flandre, qui manque de main d'oeuvre, peut elle se permettre de réfuser de la main d'oeuvre?

Il faut bien sur voir quel est le poste à pourvoir. si c'est représentant commercial et que la personne candidate connait bien le néerlandais mais à un accent déplorable, je comprenne que l'on dise non, car cela serait mal vu de la clientèle.
C'est comme si on vous envoyais comme délégué comercial un néerlandophone connaissant bien le francais mais ayant un accent détestable.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:39 pm

SBJ a écrit:
La logique eût voulu que la Belgique éclatât dès cette époque. Au lieu de quoi on trouve normal d'imposer à des francophones vivant en Flandre d'apprendre le néerlandais.

En réalité, les Wallons auraient dû réclamer la séparation dès la fin du XIXe siècle, quand le néerlandais devient une langue officielle. Mettre sur un pied d'égalité une langue de grand prestige comme le français, et le néerlandais du XIXe siècle, dont la grammaire et l'orthographe n'étaient pas même fixées, c'était profondément injuste. En tout cas, disproportionné.

Les Wallons, à l'époque déjà, n'ont pas su réagir comme il convenait.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:41 pm

D'autant plus que la Wallonie était riche à l'époque !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:43 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Entre 1830 et 1932, il y a quant même 100 ans à ce que je sache.

Il y en aurait même eu 500 que cela ne change rien aux principes. Quand on crée un nouvel état, il y a un "contrat" qui se noue avec les citoyens qui feront partie de ce nouvel état. Si après on veut changer les règles, il faut consulter les gens.
A-t-on demandé aux Belges en 1932 s'ils voulaient que le français fût supprimé comme langue officielle en Flandre ? Non.

CQFD.

En votant les lois linguistiques de 1932, le législateur belge a violé un des principes fondateurs essentiels de la Belgique. La logique eût voulu que le pays éclatât à ce moment.

Citation :
On en revient à mon idée : le billinguisme de Torgny à Anvers.

C'est trop tard. Et d'ailleurs, les Wallons ne voudraient jamais de cela.

Citation :
Si un francophone peut vivre "en Francais" à Hasselt, OK, mais je ne vois pas pouqruoi un néerlandophone ne pourais pas vivre en "néerlandais" à Mons...

Bien sûr, c'est théoriquement possible, mais dans la pratique cela ne se passe pas comme çà. Les Wallons sont incohérents à vouloir rester "Belges".

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:48 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
En supposant que vous alliez à Nice, et que l'on vous impose une langue autre que le Francais, que feriez vous?
Vous seriez obligé d'apprendre cette langue, pour pouvoir vous débrouiller.

Je me suis mal exprimé en prenant l'exemple de quelqu'un qui va s'installer à Nice. Il faut supposer qu'il s'agirait d'un Français d'une autre région, p. ex. de Lille.
Et bien non, monsieur, on ne peut pas changer les règles comme cela, sans consultation (d'une façon ou d'une autre) préalable des habitants, tout étant d'ailleurs qu'il est inscrit dans la Constitution française que le français est la langue de la République.
Vous avez vraiment des raisonnements de flamingant. Vos principes ne seraient admis dans nul autre pays au monde que la Belgique.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:54 pm

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Il faut cesser ces histoires de "races flamandes".

Pourtant bien réelles dans l'esprit de nombre de Flamands.
Je m'en réjouis, cela sonne l'hallali de la Belgique ...

Citation :
Comment la Flandre, qui manque de main d'oeuvre, peut elle se permettre de réfuser de la main d'oeuvre ?

Elle préfère encoe engager des marocains que des "franskiljoen" :evil:

Citation :
Il faut bien sur voir quel est le poste à pourvoir. si c'est représentant commercial et que la personne candidate connait bien le néerlandais mais à un accent déplorable, je comprenne que l'on dise non, car cela serait mal vu de la clientèle.
C'est comme si on vous envoyais comme délégué comercial un néerlandophone connaissant bien le francais mais ayant un accent détestable.


Il faudrait voir ce qu'en pense le "Centre de l'Egalité des chances". Pour une fois, il pourrait se rendre utile.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:55 pm

VINCENT a écrit:

En réalité, les Wallons auraient dû réclamer la séparation dès la fin du XIXe siècle, quand le néerlandais devient une langue officielle. Mettre sur un pied d'égalité une langue de grand prestige comme le français, et le néerlandais du XIXe siècle, dont la grammaire et l'orthographe n'étaient pas même fixées, c'était profondément injuste. En tout cas, disproportionné.

Les Wallons, à l'époque déjà, n'ont pas su réagir comme il convenait.

Une langue de prestige que le peuple ne parlais pour ainsi dire pas ou mal.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:56 pm

SBJ a écrit:

Il y en aurait même eu 500 que cela ne change rien aux principes. Quand on crée un nouvel état, il y a un "contrat" qui se noue avec les citoyens qui feront partie de ce nouvel état. Si après on veut changer les règles, il faut consulter les gens.
A-t-on demandé aux Belges en 1932 s'ils voulaient que le français fût supprimé comme langue officielle en Flandre ? Non.

Et je suis persuadé que les gens auraient accepter le bilinguisme se Torgny à Anvers.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:58 pm

SBJ a écrit:

Citation :
On en revient à mon idée : le billinguisme de Torgny à Anvers.

C'est trop tard. Et d'ailleurs, les Wallons ne voudraient jamais de cela.


Suivant cette logique, vous comprenez alosr aisément que les flamands ne veulent pas du francais chez eux...

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» transformez vous en elfe
» La chanson française et vous
» Français adaptez vous à l'islam Manuel Valls vous le demande !
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» cododo: co-sleeper ça vous dit quelque chose??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: