FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?
Oui
90%
 90% [ 19 ]
Non
10%
 10% [ 2 ]
Total des votes : 21
 

AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 04 Mai 2006, 11:21 am

Rappel du premier message :

Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?

Au cas de plus en plus probable de l'éclatement de la Belgique entre sa composante néerlandophone (la Flandre et 10% des habitants de Bruxelles) et francophone (la Wallonie, Bruxelles et sa périphérie ainsi que les Fourons), seriez-vous prêts à ce que nous nous rattachions à laFrance si nous vous en faisions la demande ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com

AuteurMessage
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:55 pm

@VINCENT a écrit:

En réalité, les Wallons auraient dû réclamer la séparation dès la fin du XIXe siècle, quand le néerlandais devient une langue officielle. Mettre sur un pied d'égalité une langue de grand prestige comme le français, et le néerlandais du XIXe siècle, dont la grammaire et l'orthographe n'étaient pas même fixées, c'était profondément injuste. En tout cas, disproportionné.

Les Wallons, à l'époque déjà, n'ont pas su réagir comme il convenait.

Une langue de prestige que le peuple ne parlais pour ainsi dire pas ou mal.
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:56 pm

SBJ a écrit:

Il y en aurait même eu 500 que cela ne change rien aux principes. Quand on crée un nouvel état, il y a un "contrat" qui se noue avec les citoyens qui feront partie de ce nouvel état. Si après on veut changer les règles, il faut consulter les gens.
A-t-on demandé aux Belges en 1932 s'ils voulaient que le français fût supprimé comme langue officielle en Flandre ? Non.

Et je suis persuadé que les gens auraient accepter le bilinguisme se Torgny à Anvers.
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:58 pm

SBJ a écrit:

Citation :
On en revient à mon idée : le billinguisme de Torgny à Anvers.

C'est trop tard. Et d'ailleurs, les Wallons ne voudraient jamais de cela.


Suivant cette logique, vous comprenez alosr aisément que les flamands ne veulent pas du francais chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:59 pm

Je résumerais ce long débat en affirmant que la Belgique de 1815 et de 1831 est une abérration historique. Le Sud était francophone et/ou patoisant wallon(s) tandis que le Nord n'était que patoisant flamand(s) si l'on excepte les élites francophones de Gand, Anvers, ... Mais tout le pays était dirigé par une élite francophone qui pouvait décider une fois pour toute que les français serait la langue officielle du Nord au Sud !
De plus, le souverain présumé devait être le Duc de Nemours, prince héritier du Royaume de France et non ce pouilleux prussien imposé par les Anglais !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 1:59 pm

@CitoyenAuQuotidien a écrit:
Il faut cesser ces histoires de "races flamandes".

En cette veille de 21 juillet, nous ne pouvons faire qu'un voeu :
Que la Belgique crève ! België barst, comme disent les nationalistes flamands !

Oui, que la Belgique crève, le plus vite possible, avec l'aide des Flamands si nécessaire. Que les Wallons et les Bruxellois se réveillent, sortent de cette aboulie politique permanente !

La séparation est en marche et rien ne l'arrêtera.


Dernière édition par le Jeu 20 Juil 2006, 2:46 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 2:06 pm

SBJ a écrit:

Bien sûr, c'est théoriquement possible, mais dans la pratique cela ne se passe pas comme çà. Les Wallons sont incohérents à vouloir rester "Belges".

Peut être, mais en tout cas c'est leur avis...
Vous qui parlez de démocratie, vous devz hélas reconnaitre que les francophones ne veulent pas de la France...

Mes collègues, qui sont tous hennuyers, et qui ne connaissaient pas jusqu'il y a peu mon "belgicanisme" ne se privait pas pour critiquer nos voisins francais, en précisant que même si Mons était plus proche de Valenciennes que du reste de la Belgique, ils ne voulaient en aucun cas se retrouver avec la France...

Nombreux sont donc les wallons, qui pensent comme cela, et donc votre idée, que je respecte, n'est à mon sens pas pour demain...

La Flandre veut plus d'autonomie, ... Après tout certains lands allemands ont bien une constitution, et je pense qu'en Suisse, il y a beaucoup d'autonomie pour les "régions"...

Enfin, ce que vous semblez oublier, c'est que la France a quant même pas mal de "problèmes" avec les Corses, Basques, Bretons et autres...
Comme quoi ce n'est facile pour personne...

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 2:09 pm

@VINCENT a écrit:

En cette veille de 21 juillet, nous ne pouvons faire qu'un voeu :
Que la Belgique crève ! België barst, comme disent les nationalistes flamands !

Oui, que la Belgique crève, le plus vite possible, avec l'aide des Flamands si nécessaire. Que les Wallons et les Bruxellois se réveillent, sortent de cet aboulie politique permanente !

La séparation est en marche et rien ne l'arrêtera.

Si c'est votre souhait, je le respecte.
Mais hélas, à mon avis, vous pourez le répeter plusieurs fois, pour les nombreux 21 juillet futur...

la séparation est en marche? c'est vous qui le dites. si pour un arrondissment éléctoral dont tout le monde se fiche éprduement, et pour un souci de meilleure politique économique, il faut scinder un pays, contre la volonté de la majorité de la population, ou vas t'on.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 2:10 pm

@Stans a écrit:
Je résumerais ce long débat en affirmant que la Belgique de 1815 et de 1831 est une abérration historique. Le Sud était francophone et/ou patoisant wallon(s) tandis que le Nord n'était que patoisant flamand(s) si l'on excepte les élites francophones de Gand, Anvers, ... Mais tout le pays était dirigé par une élite francophone qui pouvait décider une fois pour toute que les français serait la langue officielle du Nord au Sud !
De plus, le souverain présumé devait être le Duc de Nemours, prince héritier du Royaume de France et non ce pouilleux prussien imposé par les Anglais !

Je pense pour ma part qu'il n'aurait jamais d'eu y avoir de Roi en Belgique.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 2:24 pm

Et pourquoi pas ? Là n'était pas le problème dans le contexte de l'époque ! Ce sont les élites intellectuelles francophones de l'époque qui auraient du se positionner et imposer le seul usage du français en Belgique de 1831 !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 20 Juil 2006, 6:54 pm

@VINCENT a écrit:
@CitoyenAuQuotidien a écrit:
Il faut cesser ces histoires de "races flamandes".

En cette veille de 21 juillet, nous ne pouvons faire qu'un voeu :
Que la Belgique crève ! België barst, comme disent les nationalistes flamands !

Oui, que la Belgique crève, le plus vite possible, avec l'aide des Flamands si nécessaire. Que les Wallons et les Bruxellois se réveillent, sortent de cette aboulie politique permanente !

La séparation est en marche et rien ne l'arrêtera.

Mais bien entendu. Nous sommes contraints d'avoir l'attitude de ceux qui, naguère, ont rejeté Louis-Philippe (roi des Français, au demeurant, très peu courageux, loin de moi l'idée de lui tresser des lauriers).

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Dim 23 Juil 2006, 10:44 pm

Mais si nous nous étions alors rattachés à la France de Louis-Philippe Ier, nous serions aujours tous Français !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Lun 24 Juil 2006, 10:13 am

@Serge a écrit:
Nous sommes contraints d'avoir l'attitude de ceux qui, naguère, ont rejeté Louis-Philippe.

Que veux-tu dire exactement ? Je ne comprends pas. confus
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Ven 01 Jan 2010, 5:16 pm

UP pour les nouveaux inscrits.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Ven 01 Jan 2010, 5:30 pm

Je pense qu'ils seraient bien accueillis.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Ven 01 Jan 2010, 5:49 pm

Ayant acquis entretemps la nationalité française, je participe au sondage en votant OUI ! france

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3348
Age : 51
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français (et quelques autres)
Emploi/loisirs : instituteur
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Oui, Yes, Ja, Si, Da, Ken, Jes   Ven 01 Jan 2010, 10:30 pm

Grasse, Duodi 12 Nivôse, An CCXVIII.

Chers tous,

ma réponse est: "Oui". Dix fois "Oui". Cent fois "Oui"! Mille fois "Oui"!!!

Les Francophones de Belgique sont culturellement Français. Sans les aléas de l'histoire, ils le seraient déjà pleinement depuis longtemps. Sans leur éducation belgicaine, ils n'ignoreraient ni ne nieraient qu'ils sont des Français contrariés.

Je pense par ailleurs qu'on sous-estime sur ce fil la sympathie que les Français de l'intérieur ont pour leurs cousins d'Outre-Quiévrain: je ne crains pas d'avancer que si les citoyens français étaient appelés à se prononcer, les votes franchement négatifs seraient ultra-minoritaires voire quasi-nuls, car il n'existera jamais en France les sentiments d'hostilité que les francophones belges endurent de la part de leurs "compatriotes" flamands. Au pire, un certain nombre de Français seraient indifférents, et faute de raison valable de refuser l'union, voteraient "oui" . Une majorité y serait favorable voire très favorable. Je compterais pour ma part parmi les plus enthousiastes pour les raisons que vous connaissez tous.

Salut et Fraternité. france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Dim 03 Jan 2010, 2:29 pm

88% d'avis favorables c'est un plébiscite !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Lun 04 Jan 2010, 1:11 pm

Bonjour et bonne année à tous ! ... Je vote oui bien entendu même si cela ne se fera jamais, pour des raisons européennes déjà mainte fois mentionnées...
La génération suivant la nôtre connaîtra le démantèlement de l'Europe des nations, toutes les Lois sont prises dans un cadre supra-régional à ce jour à Bruxelles, mais bienvenue quand même à nos amis Wallons !!!
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Lun 04 Jan 2010, 2:38 pm

L'Europe des Régions ? Je n'y crois guère !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 58
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Lun 04 Jan 2010, 10:59 pm

@Ti' Breton a écrit:
Je vote oui bien entendu même si cela ne se fera jamais, pour des raisons européennes déjà mainte fois mentionnées...
La génération suivant la nôtre connaîtra le démantèlement de l'Europe des nations, toutes les Lois sont prises dans un cadre supra-régional à ce jour à Bruxelles, mais bienvenue quand même à nos amis Wallons !!!

Je sais que telle est l'ambition des européistes, toujours plus d'Europe signifiant en leur for intérieur : toujours moins de France, la Nation par excellence, celle qui, longtemps, les a empêchés de sauter comme des cabris, les gênant aux entournures. Je sais qu'ils ne rêvent que de détruire la France, et que, aidés pour ce faire par les partenaires européens, ils ont de réelles chances d'aboutir.

C'est pourquoi je comprends parfaitement que le réunionisme français de Wallonie et de Bruxelles puisse gêner, voire irriter tant de Français intoxiqués par l'européisme.

Malgré tout, je ne m'avoue pas vaincu et ne me résigne pas à la dictature annoncée du nouvel Empire.

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
guy
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 74
Localisation : Draguignan (France - Dépt du Var) - Ardennais d'origine
Langue : français
Emploi/loisirs : Retraité profession juridique - Loisirs : histoire, actualité politique, bricolage, musique, informatique, photo, cuisine
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Mer 10 Fév 2010, 6:51 pm

@Elsa a écrit:
@yobasta a écrit:

..........notre détestation de la France est au moins égale à notre refus de l'arrogance zurichoise.... lol!
Pourquoi donc détestez-vous la France ? En quoi vous a-t-elle nui ?

Je vous livre mon sentiment personnel Elsa : beaucoup de ceux qui détestent la France ne savent pas vraiment pourquoi. Cela échappe souvent à la rationalité, c'est une phobie globale, résultante d'un certain conditionnement éducatif. On retrouve le même phénomène chez un certain nombre de "belgicains pur sucre".
Pour ma part, je viens de voter OUI,et même comme "Ardennais", si c'était permis mille fois OUI !!!

_________________
Salut et Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/dossiersjuridiquesdeguy
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 14 Avr 2016, 8:06 pm

en avril 2016, les Français accepteraient-ils les Belges francophones ?

Au vu des événements récents, j'aimerais pouvoir répondre par l'affirmative, mais cela n'est plus du tout certain.

Ou alors, il conviendrait qu'un réel débat sur ce qui nous rapproche et sur ce qui nous divise ait lieu par delà la "frontière".

Q'est-ce qui nous rapproche ? Depuis toujours le partage de la langue. Et ce n'est pas rien. Une certaine philosophie de la vie aussi, un art de vivre diraient certains.

Ce qui nous rapproche aussi, et qui est moins visible, c'est l'importance des intérêts financiers et économiques que la France détient dans le contrôle de l'épargne et des entreprises de Belgique française (je préfère ce terme à celui de Wallonie). Par exemple, l'épargne belge, Flandre, Wallonie et Bruxelles comprise, est logée à plus de 50% dans les groupes AXA, BNP et quelques autres. Mais la chute de Dexia a réduit ce pourcentage.

Peut-on dire que la culture,  au sens de la paedia grecque (le processus d'intégration qui est censé conduire à la citoyenneté par l'adhésion à la culture, aux mœurs et valeurs  majoritaires), nous unit ? C'est peut-être le plus important. Et ce n'est pas certain.
La culture des Français, malgré la poussée du multiculturalisme, demeure une culture d'intégration-assimilation, qui s'oppose à la culture dominante du vivre-ensemble que l'on connaît -et que certains recherchent- en Wallonie (mais moins en Flandre).

Le rejet du multiculturalisme (qui est considérée en France comme la porte d'entrée au communautarisme) est de plus en plus fort ce ce coté du Quiévrain. Il s'agit bien entendu du rejet de l'Islam que les Français sont de plus en plus nombreux à considérer -à tort ou à raison -comme incompatible avec les "valeurs de la République", entendons avec les pratiques de la paedia, le cursus d'intégration.

La question n'est donc pas de savoir si les Français accepteraient les Belges francophones, mais plutôt si ceux-ci accepteraient de se fondre dans une culture d'intégration-assimilation, dont la poussée -aujourd'hui véhiculée par la droite souverainiste, mais aussi par l'opinion publique bonapartiste- est de plus en plus évidente. 30% des Français se sentent proche, s'agissant de l'intégration aux us et coutumes du pays d'accueil, des thèses du FN -ce qui ne veut pas dire que la France compte 30% de fascistes. Ce serait indécent de conclure de cette façon. Mais cela veut dire que désormais la majorité des Français ne croient plus au "vivre-ensemble" et exigent que les candidats à la nationalité tournent la page de leur altérité pour adhérer, selon un cursus à débattre, aux exigences de moeurs. En quelque sorte, ils exigent des musulmans et de ceux des pays de l'est qu'ils se conforment à la maxime de Saint Augustin, évoque d'Hipone au IVème siècle, qui décarait : " si fueris Romae, vivito romanae more; si fueris alibi, vivito sicut ibi" (si tu es à Rome, vis selon les mœurs de Rome; si tu es ailleurs, vis selon les mœurs de cet ailleurs". C'est à dire exactement la règle de la laïcité étendue aux mœurs, l'inverse du multiculturalisme.

Les Franco-belges sont ils prêts à cesser de considérer le vivre-ensemble, c'est-à+dire le multiculturalisme- comme la règle de vie commune; ou sont-ils prêts eux-mêmes a changer de pied ? S'ils sont prêts à changer de pied, nul de doute que les Français accepteront les Franco-belges dans la République, avec toutes les amodiations politiques nécessaires. Si les Franco-belges entendent maintenir leur "foi" multiculturelle, alors il ne faut pas tenter le coup.

Comme on le voit, ce n'est pas une question de dettes, d’économie et de finances (une question d'avoir !), mais bien une question d'être, de conscience morale collective, donc une question de nation
Revenir en haut Aller en bas
Degenève
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Suisse
Langue : Français
Emploi/loisirs : Conseiller fiscal
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Mar 28 Mar 2017, 11:02 pm

En passant, je vois que ce sondage a été lancé voici bientôt onze ans et que la Belgique n'a toujours pas éclaté alors qu'en prologue on présentait cet éclatement comme quasiment immanent.

En tant que Belge et Wallon il ne m'appartient pas de voter sur la question puisqu'elle ne m'est pas adressée.

Je ne suis toutefois pas convaincu que dans l'éventualité de cet éclatement il se trouverait une majorité de Wallons et/ou de francophones pour rejoindre la France.

En témoignent notamment les scores électoraux plus que discrets du Rassemblement Wallonie France de Paul-Henry Gendebien.
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 71
Localisation : bretagne mais originaire belgique
Langue : français
Emploi/loisirs : éducatrice en retraite
Date d'inscription : 04/02/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Mer 29 Mar 2017, 2:50 pm

Je vais mettre mon petit grain de sel.

Je suis française, d'origine flamande du côté paternel. Ma famille belge se trouve au Mont de l'Enclus, à Courtrai et je ne suis restée en relation qu'avec celle de Tournai.
J'ai travaillé à Froyennes (près de Tournai) 8 ans, après y avoir passé mon diplôme d'éducatrice belge à Châtelet.

En tant que frontalière, j'avais des obligations que je ne tenais pas (par exemple déclarer ce que je passais à la frontière à l'aller comme au retour),
je m'y suis fait des amies avec qui je suis toujours en relations, mais qui sont françaises.
Avec les belges, n ous avons eu de fameuses frictions qui se terminaient souvent par "si tu n'es pas contente, tu peux retourner en France"...

Nous étions jeunes (une vingtaine d'années) et cela nous amusait beaucoup.

La Belgique est le pays de mon cœur et les querelles wallon-flamand m'ont toujours beaucoup touchée.

Je ne crois pourtant pas que les français accepteraient tant que cela les belges, mais maintenant, je n'y vais qu'une fois par an et suis moins au courant.
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Mer 29 Mar 2017, 11:51 pm

Au plan géopolitique, l'état belge est une construction faible et fragile qui ne doit sa survie qu'à l’existence de 3 corsets qui le ligotent et s'opposent aux forces centrifuges qui l'agitent périodiquement. : l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, l'UE et le système monétaire européen. Ces trois corsets ne peuvent exercent leurs forces sur la société belge (Flandriens + Francophones + élites gouvernantes) qu'en raison de l'acceptation implicite que les peuples flamand (de moins en moins) et wallon (de plus en plus) ont fait et continuent de faire de leur propre servitude volontaire : servitude à l'égard du  grand frère américain, essentiellement, qui joue le rôle du maître dispensant à ces deux peuples, par le biais de la rémunération de leurs élites, les bénéfices secondaires de leur servitude (voir à ce sujet le traité d’Étienne de la Boétie, le grand ami de Montaigne mort à l'âge de 18 ans,  paru en 1576 : Discours de la servitude volontaire).


Mais ces trois corsets ont vocation  se défaire dans un délai plus ou moins long. Et cet état belge, ainsi libéré de ses trois camisoles, va se retrouver isolé au milieu d'états-nations qui continueront à  bénéficier pour leur part de la stabilité et de la puissance nécessaire à leur survie, fut-elle chaotique.



Que peut-il se passer alors ? Tout. Le meilleur comme le pire.  Si rien n'a été préparé, négocié, conclu entre les puissances riveraines et le états successeurs de l'état belge, les appétits vont s'aiguiser immanquablement, car si une loi géopolitique dit qu'un état faible finit toujours pas se décomposer, l'autre loi géopolitique dit que la nature a horreur du vide.


Actuellement il 'y a pas d’appétit, ni du chef de la France, ni du chef de l'Allemagne, ni du chef des Pays Bas pour les territoires belges, Flandre, Wallonie et Bruxelles. La vie et les ressources de ces trois entités les intéressent assez peu, tant ces trois états-nations sont confrontés à des défis d'un tout autre ordre : désertification industrielle (pour la France), immigration (pour l'Allemagne), crise identitaire interne (pour les PB). Mais cette situation géopolitique qui détourne le regard de ces trois riverains de l'actuelle Belgique pourrait ne pas durer. Et on le sait, l'appétit vient en mangeant.


Que peut-on souhaiter pour ces populations qui, selon moi, vivent sur un radeau dont les cordages qui unissent les divers troncs de bois se délitent tous les jours un peu plus, rongés par le sel marin ? Prendre d'abord conscience qu'elles vivent dans un état de servitude volontaire et que la voie du mercantilisme (ce que certains appellent le socio-économique, c'est-à-dire une vision strictement marchande, comptable, matérialiste, de leur avenir) ne peut constituer un destin de long terme. Plus que les grands peuples, les petits peuples doivent s'élever au dessus de cette stricte vision du bien-être au quotidien, qui est toujours émolliente. S'il n'y arrivent pas, car tous les petits peuples ne peuvent devenir des "tigres" ou des "dragons", mieux vaut pour eux rejoindre un grand ensemble qui dispose ou pourrait disposer d'une telle vision et de négocier au mieux leurs conditions d'intégration. Mais rien ne dit que ces "grands ensembles" soient disposer à les accueillir. Actuellement, ce serait plutôt un  superbe désintérêt qui leur serait opposé. Mais cela fera l'affaire d'un autre "grand" qui est tapi et qui attend son heure : le fondamentalisme islamique qui ne prospère jamais si bien que sur le désordre géopolitique. L'avenir des trois peuples belges (peut être pas le flandrien, mais à coup sûr le wallon et le bruxellois) serait alors une autre servitude, mais moins volontaire celle-là, bien moins douce à supporter, à la couleur de la charia ...



Pour résumer et au risque d'être caricatural, et si on admet l'hypothèse que les 3 camisoles vont s'affaiblir dans un temps plus ou moins long jusqu'à disparaître, l'avenir des peuples belges, mais essentiellement celui de Wallonie et celui de Bruxelles, pourrait se résumer ainsi :  soit  l'intégration harmonieuse, car nécessairement négociée, avec les ensembles riverains, soit la mise en servitude imposée et le meilleur candidat pour jouer ce rôle de nouveau maître est à ce jour le fondamentalisme islamique.



Dernière édition par François Barberis le Jeu 30 Mar 2017, 1:35 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Degenève
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Suisse
Langue : Français
Emploi/loisirs : Conseiller fiscal
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 30 Mar 2017, 10:45 am

Mouais… 

Des Cassandres prédisent la dissolution de la Belgique « dans un délai plus ou moins long » depuis 1831 et, à l’époque, il n’y avait pas d’Organisation du Traité de l\'Atlantique Nord, pas d’Union européenne et encore moins d’euro. 

Moi-même j’entends chanter cet air depuis au moins quarante ans et je ne vois rien de concret se produire en ce sens. 

Cette analyse est manifestement faite très loin de la Belgique et de ses réalités du terrain. Jusqu’à présent les Belges ont pu trouver des solutions pour surmonter leurs difficultés internes, même si certaines sont d’une efficacité discutable ou, parfois, dispendieuses. Mais attribuer cette volonté de continuer ensemble à une « servitude volontaire » par rapport aux Etats-Unis me paraît relever d’une bonne dose d’antiaméricanisme que d’une analyse pertinente. 

Et je préfère ne rien dire de l’idée de « l’absence d’appétit ni du chef de la France, ni du chef de l’Allemagne, ni du chef des Pays-Bas pour les territoires belges » (on a oublié de citer le Grand Duché de Luxembourg) qui relève d’une vision très 19ème siècle des relations entre états. Celle-là même qui nous a valu deux guerres mondiales au 20ème siècle. Siècle au cours duquel la République Tchèque et la Slovaquie ont pu se séparer sans se faire dévorer par leurs voisins…
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 74
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 30 Mar 2017, 11:44 am

Inch Allah ! Degenève

Et puissiez-vous avoir raison, cher ami,  et que la Belgique dure 131 ans de plus !

Et je dis cela sans ironie ni malveillance, car notre intérêt, c'est que les Wallons et les Flandriens puissent se prendre en charge sur tous les plans.

Pour les Flandriens, je ne me  fais pas de souci. Pour les wallons je doute qu'ils y parviennent seuls; et c'est comme cela que j'explique leur inclination à être  belges pour deux, et c'est pour cela qu'ils acceptent la douce servitude volontaire des Flandriens, qui sont le relais du grand frère américain; ce qui bien entendu amènent les wallons à nourrir une certaine francophobie née d'une certaine mauvaise conscience de soi.

Mais je ne les critique pas. Ils font comme ils peuvent. Je les comprends même, même si je pense qu'ils font fausse route. Pourquoi-pas finalement ? C'est depuis longtemps que j'ai compris que les vrais alliés de la France en Belgique, ce sont bien entendu les Flandriens. Pas les Wallons. Parce que les Flandriens ont compris en retour qu’en cas d'éclatement de la Belgique -éclatement auquel ils travaillent-  c'est leur alliance avec la France qui leur permettra de résister à la pression annexionniste des PB. Et c'est de l'intérêt de Paris de les aider à résister à cette pression. Pourquoi ? Parce que Paris détient des positions économiques majeures en Flandre comme en Wallonie, qui pourraient être menacées par une intégration-annexion à l'état néerlandais.

Pour ma part, je n'ai ni animosité ni sympathie spéciale pour les peuples de Belgique. Ils ont leur problèmes. je souhaite qu'ils les résolvent sans faire recours à autrui. Mais je doute (du moins pour les Wallons) qu'ils y parviennent.

Ma crainte -la seule - s'agissant de la situation belge, c'est que Bruxelles devienne, en raison de la faiblesse même de l'état belge, une plateforme d'infiltration du fondamentalisme islamique en France. Alors, pour le coup, ce serait une raison d'intervention directe. Pas immédiatement, certes, pas du chef de Macron, qui a la fibre multiculturaliste,  ni même de Fillon; mais à 5-10 ans c'est fort possible. Et dans 5-10 ans, c'est MLP qui sera présidente de la république. Au plus tard.
Mais on peut voir les choses autrement. De toute façon, ce que nous pensons n'a guère d’importance car nous n'avons aucun moyen d'action sur les faits. Et j'en sais quelque chose. J'ai bien essayé durant 5 ans, de 2010 à 2015, de faire passer un seul message : "amis Franco-belges, préparez au moins un plan B; activez vos alliés; si vous ne voulez pas de l main tendue des Français, ne restez pas en tête à tête avec les Flandriens". Je m'y suis rendu, j'y ai rencontré  des hommes politiques, multiplié les travaux (près de 500 notes produites et diffusées). Rien n'y fit. Je me suis fait éjecter du  Soir, le forum sur lequel j'intervenais (j'étais en tête des clics de recherche) a été fermé puis vidé. Les élites sont recroquevillés sur leurs mandats et leurs privilégiatures et rien ne bouge. Pour moi, la Wallonie et plus généralement la Belgique, c'est un crève-cœur. Alors, à Dieu va !


Dernière édition par François Barberis le Jeu 30 Mar 2017, 10:36 pm, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 71
Localisation : bretagne mais originaire belgique
Langue : français
Emploi/loisirs : éducatrice en retraite
Date d'inscription : 04/02/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 30 Mar 2017, 6:44 pm

Bonsoir

Merci pour ces explications, mais mon petit coin belge se rebiffe à la pensée qu'il y aurait - si j'ai bien compris - 3 "territoires" en Belgique : la Flandre, la Wallonie et... Bruxelles.

Du temps où j'y allais, il y avait le quartier flamand et le quartier wallon (qui parlait français)

Est-ce maintenant différent parce que Bruxelles, c'est "le centre" de l'Europe ? j'avoue ne pas trop comprendre et je m'excuse d'avance de mon ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Degenève
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Suisse
Langue : Français
Emploi/loisirs : Conseiller fiscal
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 30 Mar 2017, 8:35 pm

En fait c’est encore plus compliqué. 

La Belgique est divisée en trois régions : la Flandre, où on parle néerlandais, la région de Bruxelles-Capitale, qui est bilingue français-néerlandais et la Wallonie où on parle français. 

Il y a aussi trois communautés linguistiques : la communauté néerlandophone, la communauté francophone et la communauté germanophone. Cette dernière, qui compte environ 70.000 personnes, occupe un territoire à l’est de la Belgique qui se situe sur le territoire de la région wallonne (ou Wallonie). 

Sur Bruxelles certaines communes sont plus néerlandophones que d’autres même si les francophones sont très majoritaires dans la région.
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 71
Localisation : bretagne mais originaire belgique
Langue : français
Emploi/loisirs : éducatrice en retraite
Date d'inscription : 04/02/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Jeu 30 Mar 2017, 10:34 pm

Merci pour ces  précisions, donc finalement, ça n'a pas beaucoup changé !

Je me souviens que lorsque nous allions voir mon arrière grand'mère au Mont de l'Enclus ou à Courtrai voir des cousins, nous n'étions pas très "bienvenus"... par leurs voisins.

Et ces cousins qui avaient 2 enfants  ne se parlent plus depuis que la fille a épousé un wallon... et habite Tournai.

J'ai par contre un beau souvenir d'avoir vu la reine Fabiola sortir d'un restaurant, serrer la main de tous les serveurs qui lui faisaient une haie d'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Degenève
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Suisse
Langue : Français
Emploi/loisirs : Conseiller fiscal
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Ven 31 Mar 2017, 1:49 pm

L’histoire de la famille brouillée parce que la fille a épousé un Wallon est étonnante !

Parce qu’on ne compte pas en Belgique les nombreux politiciens flamands qui ont des patronymes wallons et inversement. Ce qui montre que les relations entre les deux communautés linguistiques ont toujours existé dans ce pays en dépit de l’obstacle de la langue. 

Cela dit il y aussi des flamingants ou des wallingants rabiques pour qui tout idée de contact est exclue. Je me souviens avoir lu voici quelques années le récit des voyageurs sur la ligne de train Bruxelles-Ostende (ou Brussel-Oostende) qui avait été pris à partie par des rabiques au motif qu’ils conversaient en français et que le train se trouvant sur le territoire flamand ils devaient s’exprimer en flamand. Affirmation aussi agressive que ridicule les lois linguistiques belges ne concernent pas les conversations ou correspondances privées, mais uniquement l’emploi des langues en matière administrative. Il est vrai aussi que certains partis ou groupes extrémistes essaient d’intimider des commerçants en périphérie bruxelloise pour leur imposer l’usage exclusif du néerlandais dans leurs communications commerciales.
Quant à la reine Fabiola, si je me base sur son accent espagnol à couper au couteau lorsqu’elle s’exprimait en français, je n’ose pas trop penser à quoi pouvait ressembler son néerlandais…  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 71
Localisation : bretagne mais originaire belgique
Langue : français
Emploi/loisirs : éducatrice en retraite
Date d'inscription : 04/02/2017

MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   Ven 31 Mar 2017, 7:08 pm

hi hi

Je vais t'en raconter une autre : quand je travaillais à Froyennes et que nous prenions le train pour aller je ne sais plus trop où et que nous nous trouvions dans un compartiment avec des "flamings" comme on disait, l'une de  nous posait une question en français, comme demander l'heure ou autre truc aussi bête.
Quand nous avions la réponse par signe qu'ils ne comprenaient pas ce que l'on disait, nous en profitions pour parler contre ces "flamings" qui comprenaient  bien le français mais ne voulaient pas en convenir.

Nous en avons vu quitter le compartiment très en colère...

cela se passait dans les années 1968/1970...

Et encore bien avant cette date, nous allions chez nos cousins à Courtrai, mes parents, mes frère et sœur et moi et la police belge nous a arrêtés et voulaient nous obliger à faire demi-tour, nous disant poliment et en français que nous devrions éviter cette région. Mon père s'est mis dans une colère épouvantable et ils nous ont quand même laissés passer. Mais, c'était moi la conductrice et je n'en menais pas large...
Finalement, nous n'avons pas eu de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Français, accepteriez-vous les Belges francophones ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» transformez vous en elfe
» La chanson française et vous
» Français adaptez vous à l'islam Manuel Valls vous le demande !
» Peuple français, réveillez vous!
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: