FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le politiquement correct en France (de Lasalanque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Le politiquement correct en France (de Lasalanque)   Jeu 04 Mai 2006, 2:55 pm

Le politiquement correct en France ( d'après un texte de Lasalanque publié sur l'ancien forum)

Citation :
Que certains appellent aussi "le totalitarisme mou" qui peut d'ailleurs se changer, si on n'y prend garde, en totalitarisme dur, celui du sectaire, sur de ses dogmes.

Le politiquement correct à l'américaine a pris racine en France en prenant des formes particulières. Cela est certainement du à la présence, depuis la libération, d'une idéologie totalitaire, le marxisme ainsi que son avatar existentialiste, très actif dans l'Education et le milieu artistico-médiatique.

Celui-ci cherche en principe à harmoniser le respect des différences (multiculturalisme) avec les valeurs universelles (le droit). Il reproduit en fait les principaux traits de la mentalité et de la rhétorique totalitaires.

Sur le plan des mentalités :

- Relativisme culturel et le refus de la hiérarchisation dans ce domaine.
- La logique du tout ou rien : on veut que rien ne soit violence; moyennant quoi, tout est violence, tout est perçu comme insulte, agression.
- Le manichéisme : si c'est le "bon" qui le dit, tout bon (dans le cochon ?). Si c'est le mauvais, tout ce qu'il dit est mauvais.
- La remise en cause de l'histoire au nom de la mémoire. L'histoire doit se plier à la mode du moment et les "méchants" doivent se repentir, même et y compris pour des faits parfaitement ignorés par les contemporains. Lire à ce sujet "historiquement correct" de Jean Sevillia, livre qui énumère tous les faits qui sont tordus pour devenir la vérité "vraie" utiles à l'idéologie.
- Le vitalisme : religion de la Vie et défiance à l'égard de la raison critique. Tout ce qui est un donné de la Vie est une valeur qui s'impose à l'homme. Pas de différence, de ce point de vue, entre le discours des féministes et celui des anti-IVG. Et entre les socio-biologistes d'un côté et les tenants de
la Bible de l'autre.
- La confusion des ordres : idéologie de la transparence.

Sur le plan de la rhétorique :

- la politique à l'estomac, à l'émotion. Procédures d'identification et non d'adhésion.
- Le nominalisme : un seul mot suffit à vous damner, ou à vous sauver.
- L'amalgame : tout est lié ; vous êtes nécessairement solidaire d'un système idéologique, d'un camp. Il faut vous en désolidariser. Qui n'est pas avec moi est contre moi.
- Négation de l'individu par le groupe et par la norme.On vous prend au mot: déclin de l'humour.

Conclusion: le totalitarisme comme dérive idéologique, impliquant une vigilance permanente contre les illusions d'un monde sans conflit, et la répugnance à payer le prix de la liberté.

(d'après un exposé de sciences-po sur les totalitarismes)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Le politiquement correct en France (de Lasalanque)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les humoristes et le politiquement correct.
» Un test pour se positionner politiquement
» politiquement pas correct, ... sevrage
» Vedette US Correct Craft de 19 pieds
» Prix correct sur EBay pour une Charlotte aux fraises vintage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: