FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les Amishs

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Les Amishs Empty
MessageSujet: Les Amishs   Les Amishs EmptyJeu 11 Mai 2006, 10:35 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Amish

Citation :
Aux États-Unis d'Amérique (Pennsylvanie), William Penn, fondateur de la Société des Amis de Dieu, plus connue sous le nom de Quakers, accueille tous les réprouvés à la seule condition qu'ils tolèrent les autres.

Il accueille donc les Amish, dont les origines se retrouvent en 1693 à Sainte-Marie-aux-Mines lorsqu'un évêque, Jacob Amman (1644-1730), quitte, pour des raisons de divergences théologiques, la branche suisse des Mennonites après avoir tenté de mobiliser les frères d'Alsace pour une vie plus simple.

En 1712, Louis XIV tente de les déplacer.
La trace de Jacob Amman se perd mais on retrouve les frères aux États-Unis d'Amérique.

Ces communautés (18000 personnes, environ, en Pennsylvanie mais 40000 en Ohio, Indiana, et Ontario au Canada) ont été popularisées par le film Witness.

La première règle est Tu ne te conformeras point à ce monde qui t'entoure.


Organisation

Les congrégations sont dirigées par un consistoire d'Anciens. Les femmes n'ont pas voix au chapitre.

Ils vont vêtus de noir ou de bleu foncé.
La coquetterie, chez les hommes, consiste à avoir une chemise à rayures.

Ils se font pousser la barbe dès le mariage.
Les femmes portent une coiffe proche de la quichenotte du pays vendéen.

L'idéal de tous consiste à être modeste.

Pas de sécurité sociale ni de cotisation à la retraite : l'entraide et la solidarité suppléent à tout cela. L

es familles ont de 8 à 10 enfants.
Il arrive que le père transmette la ferme à l'aîné dès le mariage.

Le père se transforme alors facilement en sculpteur artisanal et fabrique de petits objets artisanaux en bois, ou en tisserand.

Les Amish, une église mennonite qui vit comme au XVIe siècle :

- voitures à cheval, le buggy,

- pas de tracteurs, les labours se font à l'attelage

- pas de réfrigérateur ni congélateur, quoique...
on commence à voir installer parfois un congélateur collectif dans un hangar, ou encore on va porter des produits à garder chez des voisins non amish,

- pas d'engrais chimique : agriculture biologique

- pas d'impôts : ils sont exemptés.

Ils ouvrent néanmoins des magasins en ville où l'on peut se procurer l'artisanat amish, principalement les couvertures quiltées et autres objets d'artisanat.
Ces magasins, par exception, sont branchés sur l'électricité.


Education

L'école primaire est assez proche pour que les enfants puissent y aller à pied.
Des écoles secondaires ont été installées.

La formation est surtout agricole dans le but que les jeunes reprennent la ferme du père.

A l'âge de 18 ans, les jeunes sont envoyés dans le monde moderne jusqu'à 21 ans.

Après avoir essayé la vie moderne, ils ne rentrent dans les communautés que s'ils veulent demander le baptême et vivre la vie austère d'agriculteurs des XVIe - XVIIe siècles.

Seuls 10 à 15 % se décident pour la vie moderne.


Plusieurs courants

- Le Vieil Ordre Amish parle un dialecte haut allemand, le Pennsylvania Dutch, strictements agriculteurs.

- En 1864 en Indiana, un schisme se produit sous la direction de l'Ancien Henry Egli, parle anglais et envoie ses enfants à l'École du Dimanche au lieu de donner l'instruction religieuse en famille.

Ils proscrivent les bijoux, le tabac, l'alcool.
L'anglais provoque des rapprochements avec d'autres mennonites.

- La Conférence des Amishs Mennonites Conservateurs , Schisme libéral, se rapproche du monde.

- En 1923, les beachy Amish, schisme sous la direction de Moïse M. Beachy, reçoivent aussi bien des Conservative Amish que des gens attirés par un rapprochement avec le monde moderne avec l'usage de l'électricité, des automobiles, des édifices du culte.

Ils vinrent faire une mission (1980-1985) en Allemagne, en Belgique et en Alsace : ce fut un échec.

Les Amish voulait imposer aux sympathisants pas encore baptisés de ne pas avoir de télévision chez soi et les alsaciennes supportaient mal le port de la coiffe blanche.

25 personnes étaient interessées par le genre de vie du Old Order alors que les beachy-Amish proposaient une certaine modernité. Bilan : 3 baptisés.

A part cette mission, organisée pour le tricentenaire des Amish, ils ne font aucun prosélytisme.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Les Amishs Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Les Amishs Empty
MessageSujet: Re: Les Amishs   Les Amishs EmptyMar 19 Déc 2006, 10:18 pm

UP !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Les Amishs Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Les Amishs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Pensées non religieuses, philosophies, idéologies, sectes, sociétés secrètes ou discrètes, ésotérisme :: Sectes-
Sauter vers: