FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'asexualité (Elsa)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'asexualité (Elsa) Empty
MessageSujet: L'asexualité (Elsa)   L'asexualité (Elsa) EmptyMar 30 Mai 2006, 10:10 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Asexualit%C3%A9

Citation :
L'asexualité est l'état d'une personne (asexuelle) qui ne ressent pas le besoin de s'engager dans une relation sexuelle avec une autre personne.

L'asexualité est différente :

- du célibat, qui est un choix conscient de la part d'une personne ne voulant pas s'engager dans ces activités sexuelles (pour des raisons religieuses, philosophiques, etc.).

- de l'impuissance ou de la frigidité, qui est une incapacité physique ou psychologique d'avoir une relation sexuelle, alors que la personne impuissante souhaite pouvoir avoir cette relation.

De plus, l'asexualité n'implique pas de notion de chasteté ;
de nombreux asexuels vivent en couple et ont des enfants, et c'est sans parler de tout ceux qui pratiquent l'onanisme.

Dans le premier cas, il s'agit souvent d'un arrangement dans le couple, la personne asexuelle arrivant à ce compromis avec son conjoint, par amour le plus souvent.

Dans le deuxième cas, la quête de plaisir personnel est détachée de toute connotation sexuelle, la personne asexuelle ne s'imagine pas en train de faire l'amour avec quelqu'un, elle recherche uniquement la gratification associée à la masturbation.

Les types d'orientations asexuelles sont fort variables, et on peut donc parler de personne hétérosexuelles, homosexuelles ou bisexuelles, sans compter celles qui ne ressentent aucune attirance d'aucune sorte envers un genre.

Ces attirances sont bien sûr de type platonique dans les autres cas, et il est même possible qu'un(e) asexuel(le) trouve une personne plaisante d'un point de vue esthétique, de même que l'on peut trouver plaisante une œuvre d'art, peinture, musique, roman.

Une théorie qui permet de visualiser ces orientations est élaborée sur un site (en anglais) où il est expliqué que l'asexualité peut être vue comme un diagramme en deux dimensions :

d'un côté, en X on a l'orientation classique, soit tout le spectre entre homosexuel et hétérosexuel, en passant par bisexuel, et en Y le niveau de désir sexuel pour d'autres personnes.
L'asexualité se trouve alors dans toute la zone où le désir Y est faible.

Les causes de l'asexualité ne sont pas encore connues, on ne peut donc pas encore départager la part de l'inné et de l'acquis ;

cependant il semble désormais clair que le phénomène ne se limite pas à l'être humain, et que certains animaux auraient aussi une partie de leur population qui soit asexuelle, ce qui tendrait donc à prouver que l'asexualité existe, et qu'elle peut aussi devenir une orientation valable.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'asexualité (Elsa) Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
L'asexualité (Elsa)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toute une histoire 25/02/09 C.Aubin, F.Roquelin
» Elsa mon bebe...ma fille...mon ange a moi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Faits de société-
Sauter vers: