FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique]

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique] Empty
MessageSujet: Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique]   Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique] EmptyMar 30 Mai 2006, 10:47 pm

Source : http://www.algerie-dz.com/article2765.html

Etude contestée sur l’homosexualité

Citation :
Une nouvelle étude menée par Ivanka Savic, de l’Institut Karolinska, à Stockholm, sur la relation entre l’homosexualité et la biologie, vient d’être rendue publique par l’Académie des sciences américaine. Selon cette dernière, le cerveau des homosexuels se comporterait de la même manière que celui des femmes.
mercredi 11 mai 2005.


Cette étude suédoise met le comportement homosexuel en évidence grâce à une phéromone présente dans la transpiration masculine. Ces signaux chimiques de reconnaissance bien connus chez les animaux sont notamment utilisés par eux pour provoquer des réactions d’attirance sexuelle chez leurs congénères et sont interprétés par l’organe voméronasal (VMO). Savoir si les humains répondent aux phéromones est encore sujet de débat. Certains chercheurs nient la connexion du voméronasal au cerveau. Pour Pierre Bustany, neuropharmacologue au CHU de Caen, « le fait que l’activation du cerveau se passe en moins d’une minute prouve bien que des récepteurs sont connectés dans le système olfactif ». Chez les hétérosexuels, l’odeur d’un homme peut provoquer de l’agressivité chez un autre homme et une ovulation chez la femme.

Lors d’une précédente étude, les auteurs suédois avaient démontré que dans le cerveau masculin la région de l’hypothalamus s’activait en présence d’un stéroïde trouvé dans les urines féminines, de la même composition que les oestrogènes (EST). Par ailleurs ces scientifiques avaient vu que dans le cerveau féminin cette même zone de l’hypothalamus s’activait en présence d’androgènes, les hormones masculines (AND). Mais que l’inverse n’était pas possible.

Dans la présente étude, pour savoir si l’activation induite par EST et AND correspondait à une orientation sexuelle plutôt qu’à un genre biologique (masculin ou féminin), les chercheurs ont comparé l’activité du cerveau d’hommes homosexuels avec celui d’hommes et de femmes hétérosexuels. A ces fins, ils ont fait sentir hormones féminines et masculines ainsi que des odeurs ordinaires telles que la lavande à chaque groupe de douze sujets.

Ces essais leur ont permis d’observer que les hormones mâles activaient l’hypothalamus chez les hommes homos et chez les femmes hétéros, mais pas chez les hommes hétéros. A l’inverse, les hormones féminines activaient l’hypothalamus chez les seuls hommes hétéros. Alors que les trois groupes répondaient aux odeurs ordinaires de la même manière.

Pour autant, met en garde Pierre Bustany, « établir la responsabilité des comportements homosexuels est lourde de conséquences ». Pour lui, cette découverte ne prouve pas que l’on « naît homo », comme des scientifiques et des mouvements homosexuels cherchent à le démontrer depuis des années aux États-Unis. La neurologie a mis en évidence ces dernières années le fait que le cerveau « bouge » en permanence. C’est sans doute le comportement qui le modèle et qui permet un autodéveloppement. « Depuis une vingtaine d’années, nous savions cependant que le cerveau masculin était différent du féminin, rappelle encore Pierre Bustany. Et que différentes zones s’activent en fonction de ce que l’on sent. »

Par Isabelle Brisson, lefigaro.fr

(1) Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences, PNAS, 9 mai 2005.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique] Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
vended
Membre intéressé
Membre intéressé
vended

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 30
Localisation : Saint Maur, France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Hydraulicien, aime l'architecture et l'histoire.
Date d'inscription : 23/12/2009

Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique] Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique]   Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique] EmptyLun 28 Déc 2009, 8:57 pm

Au final, même si le sujet est intéressant d'un point de vue scientifique, dans une optique purement sociale il importe peu de savoir si l'homosexualité est innée ou acquise.
Les homosexuels ont ou devrait avoir les mêmes droits que les hétérosexuels. Que ce soit parce qu'ils sont ainsi dés la naissance ou parce qu'ils le sont devenus.

S'ils le sont dés la naissance, ce que donne à penser le fait que leurs pourcentage a toujours été a peu près le même dans toute les sociétés et de tout temps, alors il serait injuste de leurs retirer ces droits. Ils s'agit d'humain comme les autres.

S'ils le sont de manière acquise, comme on peut l'observer parfois dans certains cas, il n'y a pas lieu non plus de leurs interdire ces pratiques. Ils ne font, encore une fois, de mal a personne, et il s'agit là d'actes effectués entre personne majeures et consentantes.

Je pense pour ma part, et les différentes études allant parfois dans un sens, parfois dans un autre, semblent allées dans ce sens; qu'il s'agit plutôt d'un mélange des deux.

On peut considérer l'humanité comme une ligne droite. À un bout de celle çi se trouve l'homosexualité, à l'autre bout l'hétérosexualité.
Tout les individus, hommes et femmes, se trouvent positionner plus ou moins près de l'un ou l'autre bord, certains d'entre eux sont totalement hétéro, d'autres totalement homo, d'autre encore bisexuels et de nombreux autres varient parfois près de ces différentes limites.
Leurs "positionnement" lui est inné, puis au cours de leurs vie, selon différent facteur sociaux ou émotionnels, ceux proches d'une limite basculeront d'un groupe à un autre. Voilà tout.

La seule chose qui donne lieu à toute cette problématique, ce sont les pourcentages. Il y a un énorme pourcentage d'hétéro. Ils s'agit donc là dans l'insconscient collectif d'une "norme", tout le reste étant considérer comme "anormal".
Si l'on avait du 60/40 ou même du 70/30, il n'y aurait rien de tout cela de le monde question persecution, car chacun d'entre nous, par le maillage social, connaitrait un homo. Et dés lors la chose ne nous apparaitrait plus là comme étrangère, l'oeuvre d' "autres".

L'éducation dans les pays dévellopés permet de compenser cette marge, par l'information, la connaissance de ces pratiques, leurs origine. Il ne faut pas s'éttonner de voir les gens dénués d'une bonne instruction repousser ce qu'il ne connaisse pas, d'autant plus s'il s'agit d'une minorité.

Cela saute aux yeux. Les pratiques homoséxuelles féminines paraissent bien moins repoussante, car il ne s'agit, pour celui qui n'y connait rien et qui le découvre par le couche à oreille, que de préliminaires continuels. Les hommes par contre, passant par l'autre voie, sont beaucoup plus sujet au rejet. Ces mêmes personnes trouvent d'emblé cela anormal, dégoutant, répugnant. D'ou le rejet.

Si l'on y ajoute le fait qu'un monde ou se trouve des homo est un monde ou la femme n'est plus l'unique victime potentielle d'un viol, et l'homme l'agresseur, idée insupportable pour tant de machos...
Je pense qu'on a fait le tour de la question.
Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité innée ou acquise ? [topic unique]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moto modèle unique à vendre
» [Topic Officiel] Je cherche une chanson, aidez-moi!
» Pourquoi la médiatisation est à sens unique ?
» Topic du proxy
» Topic blabla n°14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Faits de société-
Sauter vers: