FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La RTBF

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur



Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 69
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La RTBF Empty
MessageSujet: La RTBF   La RTBF EmptyMar 07 Aoû 2007, 2:04 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/RTBF

Radio-Télévision belge de la Communauté française

Citation :
La Radio-Télévision belge de la Communauté française ou RTBF est une entreprise publique autonome à caractère culturel en charge du service public de la radio et de la télévision pour la Communauté française de Belgique.

Ses équivalents sont la VRT pour la Communauté flamande de Belgique et la Belgischer Rundfunk pour la Communauté germanophone de Belgique.

Histoire

La loi du 18 juin 1930 créé l'Institut national de radiodiffusion (INR, NIR en néerlandais) qui se voit attribuer l'usage exclusif des trois longueurs d'onde accordées à la Belgique, dont deux seront utilisées pour diffuser des émissions en français et en néerlandais. Le 14 juin 1940, face à l'invasion allemande, l'INR interrompt ses activités après avoir démonté ou détruit tous ses émetteurs afin d'éviter leur utilisation par l'ennemi. Le 14 septembre 1945, l'INR retrouve par arrêté royal son mandat de service de radiodiffusion public. Le 2 juin 1953 marque les débuts de la télévision en Belgique avec diffusion d'émissions régulières dès le 31 octobre.

L'INR devient la Radio-Télévision belge (RTB) en 1960. La RTB comprend un institut d'émissions néerlandaises, un institut d'émissions françaises, indépendants l'un par rapport à l'autre, et un institut des services communs. Ses statuts lui assurent une totale autonomie culturelle, la garantie de la liberté d'information et l'indépendance vis-à-vis du gouvernement. En néerlandais, la RTB est appelée BRT (Belgische Radio- en Televisieomroep).

La télévision est autonome par rapport à la radio, avec du personnel distinct, et des locaux appropriés. En 1971, la télévision passe à la couleur et des centres régionaux de production sont créés à Liège et Charleroi en 1976, puis à Bruxelles en 1979. La RTB lance en 1976 une deuxième chaîne de télévision, RTbis, qui propose des rediffusions de la première chaîne.

Suite à la fédéralisation de la Belgique dans les années 1970 et à la création de trois communautés linguistiques dotés de compétences juridiques, un décret du Conseil culturel de la Communauté française de Belgique transforme la RTB en Radio-Télévision belge de la Communauté française (RTBF) en 1977. La Belgischer Rundfunk (BRF) est alors créée par la Communauté germanophone de Belgique pour assurer les services jusqu'ici dévolus à la RTB.

Tout comme la RTB, la RTBF dispose de l'autonomie culturelle, de la liberté de l'information, d'une indépendance face aux pouvoirs publics et d'un monopole de diffusion radio-télévisée.

Les années 1980 vont permettre à la RTBF de se développer, tout d’abord en tant que membre fondateur de la chaîne internationale francophone TV5, créée en 1984 avec TF1, Antenne 2, FR3 et la SSR, puis avec la création en 1985 de la première filiale de la RTBF, la RMB (Régie Média belge). La Communauté française autorise par décret du 4 juillet 1989 la diffusion par la RTBF de publicités dont la gestion et la commercialisation des espaces publicitaires est confiée à TVB, société commune aux chaînes publique et privée de la Communauté française (RTBF et RTL-TVi). C'est enfin la création de Canal+ TVCF, télévision à péage, filiale de la RTBF et du groupe Canal+ créée à Bruxelles, le 28 août 1988 et qui deviendra Canal+ Belgique en mai 1995.

Malgré ces développements, l’entreprise subit la concurrence conjointe des chaînes de télévision et de radio françaises et privées belges. En vue d'enrayer son déficit croissant, l'entreprise met en place en 1993 le plan Horizon 97 prévoyant le départ anticipé à la retraite du personnel statutaire. Quatre ans plus tard, le 8 juillet, un décret du parlement de la Communauté française donne l'autonomie financière à la RTBF en en faisant une entreprise publique autonome.

Au milieu des années 1990, la RTBF reprend une politique d’expansion en participant à la création d'EuroNews en 1993, en signant un accord de coproduction avec la chaîne franco-allemande Arte en 1995, portant sur la production d'une vingtaine d'heures de programmes par an, en reprenant ensuite la diffusion d'émissions radio en ondes courtes par RTBF International le 1er février 1999, à destination de l'Afrique centrale et de l'Europe méridionnale et en créant enfin en 2001 RTBF Sat diffusée en clair et en numérique vingt-quatre heures sur vingt-quatre sur toute l'Europe grâce au satellite Astra.

Le plan Magellan, destiné à assainir les finances de l'entreprise grâce notamment à des départs en retraite anticipés mais aussi par un repositionnement des chaînes du groupes, est approuvé le 9 octobre 2002 par le conseil d'administration de la RTBF. Ainsi, les radios sont réformées : Bruxelles Capitale et Fréquence Wallonie fusionnent ; quant à Radio 21, elle se scinde en une chaîne classic rock (Classic 21) et une chaîne musicale « jeune » (Pure FM). Les deux chaînes de télévision sont également profondément remaniés pour être plus complémentaires.

Ce plan de transformation se termine en mai 2005 avec l'adoption d’une nouvelle identité visuelle qui abandonne le logo « oreille » datant de l'INR pour un look plus moderne.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La RTBF Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
 
La RTBF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Information, médias-
Sauter vers: