FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
166.98 € 419.90 €
Voir le deal

 

 Retour à "l'Entente cordiale" ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Retour à "l'Entente cordiale" ? Empty
MessageSujet: Retour à "l'Entente cordiale" ?   Retour à "l'Entente cordiale" ? EmptyMer 29 Oct 2008, 6:53 am

Source : http://www.lefigaro.fr/economie/2008/10/29/04001-20081029ARTFIG00062-sarkozy-et-brown-font-la-course-en-tete-contre-la-crise-.php

Sarkozy et Brown font la course en tête contre la crise

Alain Barluet 28/10/2008 | Mise à jour : 20:19

Le chef de l'État a reçu mardi le premier ministre britannique à la résidence de la Lanterne, à Versailles.

Citation :
Ils ne se quittent plus. Crise financière oblige, Nicolas Sarkozy et Gordon Brown se sont à nouveau rencontrés mardi, pour la quatrième fois en un mois, afin de préparer le sommet européen du 7 novembre et, au-delà, celui du G 20, à Washington, le 15 novembre. Plutôt qu'un banal rendez-vous à l'Élysée, le président de la République a préféré convier son hôte britannique dans le cadre plus chaleureux et plus intime de la résidence de la Lanterne, à Versailles. Égards notables qui contrastent avec les incompréhensions et les frictions franco-allemandes.

Avec Gordon Brown, «nous travaillons main dans la main depuis bien avant le début de la crise», s'est félicité Nicolas Sarkozy en accueillant son hôte. «Mais vraiment, depuis le début de la crise, nous essayons de coordonner nos positions, nous essayons que l'Europe ait une position commune », a-t-il ajouté en souhaitant que l'UE pousse à 20 milliards d'euros (contre 12 actuellement) ses fonds disponibles pour aider les États fragilisés par la crise. Il a également souhaité que le FMI dispose de «davantage de moyens» pour soutenir notamment les État émergents. Gordon Brown a estimé pour sa part que «la première priorité est de stopper la contagion de la crise à d'autres pays, y compris en Europe de l'Est». Entre Gordon Brown, l'homme qui a largement inspiré le plan anticrise des Européens et Nicolas Sarkozy, qui s'en est fait le porte-drapeau, le chorus était sans fausse note mardi.

Cette «union sacrée» n'en masque pas moins l'émulation de deux dirigeants en quête de leadership européen. Le chef du gouvernement britannique, grand gagnant politique de la crise financière, rescapé des sondages - il a refait la moitié de son retard sur les conservateurs -, entend capitaliser sur ce succès et ne veut pas, de toute évidence, jouer les figurants. Invité surprise au sein de l'Eurogroupe, lors du sommet de l'Élysée, le 12 octobre, il entend continuer à donner le ton sur la gestion de la crise, malgré l'intention, prêtée à Nicolas Sarkozy de conserver, en 2009, un ascendant formel sur les pays de la zone euro.

« Second Bretton Woods »

En clair, estime-t-on à Londres, ce n'est pas parce que la Grande-Bretagne n'appartient pas à l'Eurogroupe qu'elle n'aurait pas voix au chapitre. Et l'ex-chancelier de l'Échiquier, on l'a vu, n'est pas en mal de propositions. Disputant à Nicolas Sarkozy la paternité d'un «second Bretton Woods» , il met en avant d'autres idées, comme la supervision des 30 principales banques mondiales, des audits de risque pour les grandes entreprises et des bonus aux dirigeants d'entreprise conditionnés par les performances à long terme.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Retour à "l'Entente cordiale" ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
 
Retour à "l'Entente cordiale" ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Politique étrangère française-
Sauter vers: