FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Pack de 10 BD à 49€ – Le meilleur de ...
Voir le deal
49 €

 

 La chronique : la solitude du pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
aigle gouvernant
Membre d'élite
Membre d'élite
aigle gouvernant

Masculin
Nombre de messages : 744
Age : 64
Localisation : gand (belgique)
Langue : français ,nl,anglais,allemand
Emploi/loisirs : pensionné ,multiples
Date d'inscription : 22/11/2020

La chronique : la solitude du pouvoir Empty
MessageSujet: La chronique : la solitude du pouvoir   La chronique : la solitude du pouvoir EmptyDim 07 Mar 2021, 11:48 am

La chronique du jeudi 11 mars 2021 : Les solitudes du pouvoir ou la philosophie des lumières


Le cercle des lumières Wallonie et Flandre (héritier du siècle des lumières )
Comité de rédaction : Erwin Vandendaele de Ledeberg (c/o Président )
La chronique : la solitude du pouvoir Lu171882n7iyh_tmp_42429cebdcd2b6f6 Inge Van Overschoot ( Voorziter vlaanderen)
Harald von Steffenhagen : rédacteur germanophone cantons de l’est
Eleonore Dupuis : ( France )
Will Gevers : documentaliste et layout






-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bonjour à toutes et tous , le sujet du jour c’est le pouvoir , mais pas celui que vous croyez quoique , lui aussi fait partie de ce sujet , le pouvoir donc, tout le monde à un pouvoir , celui-ci peut passer , par un don extraordinaire, celui d’aimer son prochain ,donc un pouvoir déjà , car d’autres ne l’ont pas ce pouvoir , et puis bien sur le pouvoir de décider, mais ce n’est pas seulement un pouvoir d’un gouvernement, cela peut être un pouvoir d’une personne seule , d’un couple ,d’une famille , mais le pouvoir entraîne inévitablement des solitudes si il est pris ou décidé par une seule personne, et encore ici , nul n’est égal de ce pouvoir de décider , car l’un va décider de son sort de sa vie, par son choix soit linéaire de vie soit chaotique et donc non linéaire , il n’y a pas ici de métaphore, il y a un horizon et futur lointain inconnu , et ce pouvoir décisionnel d’un moment peut impacter une ligne qui deviendra une courbe irrégulière ,celle de notre vie , et là se trouve la solitude .
Parfois le destin fait que vous naissez et êtes seul sans fratrie familiale et ou votre pouvoir est donc isolé et rejoint cette solitude , mais il y a et nous y revenons , le pouvoir d’un mot ,d’une phrase d’un écrit , et puis les anciens de ce rite qui était le pouvoir de la connaissance et qui le transmettait , et qui hélas en disparaissant à la fin d’une vie , l’avait transmit ou n’avait pas eu le temps de le transmettre ,c’est selon et suivant la destinée , car les portes d’un pouvoir de connaissances sont infinies et impossibles à toutes être partagées et donc encore une fois la solitude du pouvoir , ce pouvoir venu des lumières , ou déjà , un roi de droit divin ,refusait de partager ce pouvoir et les connaissances des lumières ou du moins restreignait l’accès à celles-ci uniquement à une caste uniquement privilégiée (noblesse ,bourgeoisie ) , et pourtant contourné par des groupes clandestins
de réunions précurseurs de la révolution des lumières , celles des connaissances et de l’échange et qu’ils allaient répandrent dans leurs régions au peuple illettré . Oui certes celles-ci eurent des dérives sectaires qui aboutirent à la franc-maçonnerie , mais la franc maçonnerie est-elle vraiment une secte , nous ne la suivons pas ,issus et héritiers des lumières , avant qu’un nouveau despote énarque à sa façon mais extraordinairement brillant lui aussi , fit de cette révolution une dictature et ou sa fin
fut la guillotine , et lui succéda la terreur ou toute l’intelligentsia progressiste de l’époque fut systématiquement supprimée pour faire place à l’opportuniste d’un corse qui devint à son tour empereur puis dictature , les lumières ne sont nullement cela ,certes empruntes d’une vision libérale , mais dans le libéral dit liberté ,liberté d’échanges,liberté de penser,liberté d’informer , et donc le mouvement du cercle des lumières , liberté de circulation , hélas cette philosophie des lumières sacrée a été trahie par le néo-libéralisme qui lui a un but purement de bénéfice et de rentabilité et non de fraternité intellectuelle , et qui donne une mondialisation sauvage , et d’ou vient cette pandémie dont nous sommes tous et toutes actuellement innocentes victimes , et sans distinctions de rangs ni de status , broyant aussi bien un Président énarque ,que de trop nombreux Ministres de notre beau pays décontenancés par un ennemi irrationnel , j’ai nommé le covid , et ou donc la solitude du pouvoir est contrecarrée par des mathématiques non conventionnelles encore plus forte que l’algèbre des institutions dirigeantes , l’importance donc de la libre entreprise oui mais sans canevas ,sans dictature mais avec cette liberté du cercle des lumières issue du siècle des lumières.
Bonne journée à toutes et tous !
Erwin Vandendaele de Ledeberg
Professeur Honoraire universitaire en sciences économiques et politiques
Régent en langues germaniques (nl,duits,english)
Revenir en haut Aller en bas
 
La chronique : la solitude du pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Fédération Wallonie Bruxelles-
Sauter vers: