FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Propos tenus par Yves LETERME à Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mar 29 Aoû 2006, 4:47 pm

Rappel du premier message :

Source : http://www.liberation.fr/actualite/monde/199295.FR.php

Citation :
Yves Leterme, ministre-président de la Flandre, envisage l'autonomie de sa province et souligne les différences entre néerlandophones et francophones

«D'un Etat unitaire à un Etat fédéral»

Yves Leterme est le ministre-président de la Flandre depuis 2004. Membre du «Christen-Democratisch en Vlaams» (CDV : démocrate-chrétien et Flamand), de père francophone et de mère néerlandophone, il porte sans complexe les revendications flamandes vers une autonomie toujours plus grande. Il reconnaît qu'il envisage sereinement l'indépendance de la Flandre, mais pas «à court terme».

Par Jean QUATREMER - LIBERATION.FR : Vendredi 18 août 2006 - 17:13

La notion de «frontière linguistique» est-elle une création belge ?

Tout à fait. Cela étant, lorsque nous avons fixé définitivement cette frontière entre les néerlandophones et les francophones, en 1963, on a consacré une réalité qui remonte à la chute de l'Empire romain, lorsque les Gallo-Romains ont été repoussés par les peuples germaniques. La différence linguistique entre le Nord, qui a adopté la langue des envahisseurs, et le Sud, qui a continué à employer le latin, date de cette époque. La réalité, très simple, est que la Belgique est une construction infiniment plus récente que la frontière linguistique.
C'est une fois l'espace linguistique néerlandophone reconnu qu'on a commencé à lui donner un contenu politique : il n'y a pas d'autre exemple historique où une frontière linguistique précède ainsi une frontière politique.

En règle générale, les systèmes fédéraux tendent à être davantage fédérateurs. En Belgique, c'est le contraire : nous sommes passés d'un Etat unitaire à un Etat fédéral, et chaque entité fédérée conquiert, au fil des ans, toujours plus de pouvoirs. C'est ce que j'appelle le «fédéralisme centrifuge». Il faut aussi bien voir que cette autonomie grandissante de la Flandre est tout à fait conforme à la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme, qui estime qu'un peuple a droit à un territoire incontesté, ce qui est valable pour les Flamands et les Wallons. Dans la réalité belge, cela suppose des frontières, des démarcations.

N'aurait-il pas fallu rectifier cette frontière pour tenir compte de l'évolution de la réalité linguistique et politique ? Par exemple, Rhode-Saint-Genèse, au sud de Bruxelles, est très majoritairement francophone bien qu'en territoire flamand.

Il n'est pas question de toucher à cette frontière ! Si on le fait, je remettrais aussitôt en cause la parité entre francophones et néerlandophones au sein du gouvernement fédéral, où les francophones sont surreprésentés par rapport à leur poids réel dans la population belge. Il est cependant exact qu'il y a des communes en territoire flamand qui sont à 70 ou 80 % francophones. Mais l'usage du français y est toléré : c'est ce qu'on appelle les communes à facilités [sic]. Cela étant, au départ, l'idée était que beaucoup de francophones allaient s'adapter à la nouvelle réalité linguistique. Mais apparemment les francophones ne sont pas en état intellectuel d'apprendre le néerlandais, d'où la prolongation de ce statut d'exception.

Pourquoi avoir constitué deux espaces monolingues et non un espace bilingue ?

La Flandre, pas plus que la Wallonie, n'a jamais été un espace bilingue, sauf pour la bourgeoisie. Pis : l'Etat belge a longtemps opprimé les néerlandophones en refusant de reconnaître leur langue, considérée comme un simple patois. Aujourd'hui, il est trop tard pour changer cette réalité. Regardez les difficultés des leaders francophones, et même du Roi de ce pays, à parler couramment le néerlandais ! Comprenez-moi bien : je suis prêt à discuter de la création d'un véritable espace bilingue, mais je ne crois pas qu'il existe une telle volonté politique du côté francophone.

Aujourd'hui, le fossé entre Flamands et francophones n'a jamais paru aussi profond.

Oui, les différences s'amoncellent, le fossé se creuse. Que reste-t-il en commun ? Le Roi, l'équipe de foot, certaines bières...

Est-ce dramatique ?

Non. La Belgique n'est pas une valeur en soi, ce sont des institutions au service d'une population. Si les institutions n'évoluent pas pour s'adapter aux désirs des citoyens, ce pays n'a pas d'avenir. Je veux être clair : mon parti ne participera pas à un gouvernement, après les élections de 2007, s'il n'y a pas de nouveaux transferts de compétences vers les régions. La nécessité d'avoir un gouvernement fédéral passe au second plan par rapport aux intérêts de la Flandre. Vous savez, des gens ont vécu ici depuis des siècles et des siècles sans être Belges... La Belgique est née d'un accident de l'histoire, il ne faut pas l'oublier.

Bruxelles, ville francophone, est une épine dans le pied de la Flandre.

Elle compte entre 80 et 90 % de non néerlandophones. Mais Bruxelles est à la fois un problème et une opportunité. C'est une ville à vocation internationale qui devrait voir son statut évoluer dans ce sens.

Ecartez-vous la création d'un Bruxelles «district fédéral», sur le modèle de «Washington, D.C.», qui échapperait à l'autorité des Flamands et des Wallons et serait géré par les Bruxellois et les Européens ?

Je n'écarte absolument pas cette idée car c'est une possible solution à l'imbroglio actuel.

Une Flandre indépendante changerait-elle beaucoup la réalité politique actuelle d'une Belgique qui ressemble de plus en plus à une coquille vide ?

Cela changerait très peu de chose, c'est vrai. Mais je ne suis pas séparatiste par principe : je ne vois pas la valeur ajoutée à court terme d'une Flandre indépendante, même si elle pourrait parfaitement se débrouiller seule. Il y a certaines choses que l'on peut encore faire en commun, comme, par exemple, la solidarité interpersonnelle pour les retraites et les malades. Et puis, vous savez, pour divorcer, il faut être deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com

AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 16069
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Dim 01 Oct 2006, 6:47 pm

La fusion des 19 communes serait tomber dans le piège des Flamands qui ne souhaitent que cela pour cadenasser Bruxelles et lui retirer son rôle de Région-Capitale ! Pourquoi pas fusionner les 19 communes de la Région ainsi que les 6 communes de la Périphérie afin que le Gross Brüssel soit attenant à la Flandre et à la Wallonie ? Chiche ?
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Dim 01 Oct 2006, 8:57 pm

Stans a écrit:
La fusion des 19 communes serait tomber dans le piège des Flamands qui ne souhaitent que cela pour cadenasser Bruxelles et lui retirer son rôle de Région-Capitale ! Pourquoi pas fusionner les 19 communes de la Région ainsi que les 6 communes de la Périphérie afin que le Gross Brüssel soit attenant à la Flandre et à la Wallonie ? Chiche ?

Je ne vois pas cela comme cela!
La Région aurait les compétences communales.
Les communes me semblent être des institutions couteuses, inutiles, vu le caractère continu de leur territoire...

Pour élargir Bruxelles, Il faut faire cela de manière cohérante, sans penser Flamand, wallon, et majorités politiques.
Pour moi je pense, qu'il faudrait en fait le territoire de l'ancienne Province de Brabant...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 16069
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 02 Oct 2006, 6:45 am

Vas dire cela à Yves LETERME ! Il en fera une crise cardiaque (bon débarras).
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 02 Oct 2006, 10:14 am

Toutes ces raisons purement "pragmatiques" avancées par la Flandre sont écoeurantes. En principe, c'est à l'endroit où l'argent est perçu que doit s'abattre la taxe.
Si vous êtes Belge, mais travaillez à Paris, vous payez vos impôts en France, même si vous faites la navette quotidienne "Bruxelles-Paris" en Thalys (même chose pour un Français travaillant à Bruxelles - il paie l'impôt des "non-résidents").
Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement pour les navetteurs flamands ou wallons. Puisqu'on a tout fédéralisé, il faut aller jusqu'au bout ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 02 Oct 2006, 11:04 am

Ainsi Bruxelles sera la plus riche des trois régions avec le moins de chômeurs (toute proportion gardée).

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 02 Oct 2006, 6:53 pm

Notez qu'il existe des conventions spécifiques. Notament pour les résidents en France travaillant en Belgique, à condition d'être à 20 km de part et d'autre de la frontière, payent leur impots en France, nettement plus avantageux.

Ce genre de système pose d'énorme problèmes: voyez notament le cas des communes Frontalière avec le Grand Duché de Luxembourg, qui ne touchent pas une partie des impots sur les travail au Grand Duché, alors que dans le même temps, les résidents mettent leurs enfants dans les écoles, ...

Il faut donc à mon sens un système de répartition équitable des taxes. Le système 50-50 me semble la meilleure solution.

Pour Bruxelles, et l'utilité de la fusion des 19 communes, je lisais encore ce jour que la Commune de Saint-Josse avait décidé d'un plan de circulation, renvoyant tout le trafic sur les communes avoisinantes ( est ce bien intéligent!!)

Mes parents ont résider à Bruxelles, Dans une rue à Cheval sur Uccle, Forest et Ixelles... Alors pour les cartes de stationnement, je vous dit pas comment on s'amuse.

Si la Région de Bruxelles capitale pouvait touché tous les impots sur le révenu, elle serait certes plus riche, mais je doutes que pour autant son chomage diminue... En Effet, comme je l'ai déja dit précédement, le problème de Bruxelles vient de son cadre de vie LAMENTABLE... Qui a envie d'aller vivre à Molenbeek, Anderlecht, St Josse et Autre? Pas grand monde, quant on sait qu'en prenant le train 1/2 on peut être dans des des villes vachement plus propres, calmes et conviviales, et jusqu'il y a peu bien moins cher que les communes présentables de Bruxelles.

Il faut donc DU BON SENS PARTOUT, et réfléchir de manière posée, et non partisane, comme c'est trop le cas en Belgique, que ce soit entre Flamands-Francophones, Liégeois-Carolos,...

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 02 Oct 2006, 7:18 pm

Tout çà c'est du pragmatisme "à la petite semaine".
Cela ne tient pas compte des principes logiques de l'établissement de l'impôt à l'endroit de la perception du revenu ...

Pour ce qui est de Bruxelles, si elle bénéficiait des impôts de tous les navetteurs qui y travaillent, elle pourrait à coup sûr améliorer le cadre de vie, la propreté, etc.

On ne respecte pas vraiment l'idée du fédéralisme : l'impôt est redistribué dans d'autres régions, ce qui participe de l'idée d'un état centralisé, non d'un état fédéral.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mar 03 Oct 2006, 10:08 am

CitoyenAuQuotidien a écrit:
Non, je me verrai plus par exemple, travailler à Tirlemont, et m'installer à Jodoigne, ou Hélécine, Travailler à Louvain et m'installer à Beauvechain,... Mettre mes enfants dans les écoles flamandes,... En fait juste dormir en Wallonie, et y payer mes taxes...

Pauvres gosses ! Je ne comprends que l'on veuille faire subir cela à ses propres enfants, quand on est wallon ou bruxellois francophone !

Par ailleurs, la ponction fiscale scandaleuse du royaume d'Ubu incite certains à aller vivre en France. J'aimerais en faire autant.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mar 03 Oct 2006, 5:03 pm

JAMAIS je ne mettrai mes enfants dans une école néerlandophone ! Je les aime trop pour cela !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mar 03 Oct 2006, 5:26 pm

Pas plus tard que ce midi, je déjeunais dans mon restaurant habituel à une table contigüe à celle de trois Wallons (fonctionnaires, semble-t-il). Ces gens n'arrêtaient pas de se battre la coulpe de ne pas faire plus d'efforts pour "parler le néerlandais, s'immeger, etc.". Du belgicanisme à 190 % ...
Vraiment lamentable !
Je revois mon frère qui, il y a une quinzaine d'années, avait décidé de faire son service militaire en néerlandais pour "s'immerger". Ce n'était que quolibets à son égard, du style : "si un jour je n'ai pas de boulot, ce sera de ta faute", etc., etc.
Tout cela n'est que vains efforts, sachez-le, messieurs les derniers belgicains ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mer 04 Oct 2006, 9:11 am

SBJ a écrit:
Pas plus tard que ce midi, je déjeunais dans mon restaurant habituel à une table contigüe à celle de trois Wallons (fonctionnaires, semble-t-il). Ces gens n'arrêtaient pas de se battre la coulpe de ne pas faire plus d'efforts pour "parler le néerlandais, s'immerger, etc.". Du belgicanisme à 190 % ...
Vraiment lamentable !

La grande faiblesse des Wallons et des Bruxellois francophones réside dans cette carence de l'esprit combattant, et dans la conviction, solidement ancrée, que la défense de leur langue maternelle ressortit à des "querelles linguistiques" mesquines et tout à fait secondaires.

Or la langue maternelle nous fonde en tant qu'êtres pensants, elle nous permet de créer notre univers intérieur. Elle est bien davantage qu'un simple outil de communication.

En France, la situation n'est malheureusement pas très différente. Je viens d'entamer le dernier livre de Paul-Marie COÛTEAUX, Être et parler français (Perrin), qui se veut une réflexion sur le rapport des Français à leur langue. Passionnant dès les premières pages, très enrichissant, mais aussi fort inquiétant...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Mer 04 Oct 2006, 10:46 am

Les francophones ne deviendront combattifs que par réaction lorsque la Flandre aura obtenu sa séparation !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
CitoyenAuQuotidien
Membre d'élite
Membre d'élite


Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 33
Localisation : Namur
Langue : Francais, Néerlandais, Anglais
Emploi/loisirs : Fonctionnaire
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Jeu 05 Oct 2006, 7:08 pm

Les écoles Flamandes sont bien meiux organisées que les Francophones! Il suffit de voir les enquêtes PISA, et autres.

Mes parents, qui sont francophones, -et pas spécialement "Belgicain", souhaitaient nous mettre dans une école Néerlandophone, lorsque nous résidions à Bruxelles... De manière avoir un bon enseignement, et à ne pas être avec toute la racaille qui encombre les écoles Bruxeloises.

_________________
Ai parfois du mal à comprendre nos politiciens
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Jeu 05 Oct 2006, 7:11 pm

Disons que les néerlandophones sont racistes par nature : il y aura donc moins d'élèves étrangers chez eux et ensuite elles reçoivent plus de subventions communautaires ! Mais ce n'est pas une raison pour baisser les bras et aller se jeter dans la gueule du loup !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 36
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 09 Oct 2006, 1:02 am

J'ai encore entendu Leterme ce dimanche sur "Bel Rtl" (radio Belge 104.0 FM) et face à l'animatrice radio il continuait tjs à tenir le même discours qu'au début : prendre les francophones pour des idiots qui sont incapables d'apprendre le néerlandais donc d'aligner 2 mots de cette langue l'un à la suite de l'autre. mama

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   Lun 09 Oct 2006, 10:57 am

J'espère que les francophones s'en souviendront et constitueront un front uni au lendemain des élections législatives de 2007 !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Propos tenus par Yves LETERME à Libération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Propos tenus par Yves LETERME à Libération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» P902 Libération
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» La libération filmée par les reporters américains.
» Décès de Gérard Théodore, Compagnon de la Libération
» Bal de la Libération 2012 - Reportage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: