FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Casier judiciaire de J.-M. Le Pen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 11:07 am

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_Le_Pen#Condamnations

Citation :
Condamnations

- Janvier 1960 : condamné pour des menaces de mort proférées à l’encontre d’un commissaire de police.
- 27 avril 1964 : condamné pour coups et blessures volontaires.
- 16 janvier 1969 : condamné à trois mois de prison avec sursis et 20 000 F de dommages et intérêts pour coups et blessures volontaires par le Tribunal de grande instance de Paris.
- 14 janvier 1971 : reconnu coupable par la Cour de cassation d'« apologie de crime de guerre ». La pochette d'un disque édité par la Serp affirmait : « La montée vers le pouvoir d'Adolf Hitler et du Parti national-socialiste fut caractérisée par un puissant mouvement de masse, somme toute populaire et démocratique, puisqu'il triompha à la suite de consultations électorales régulières, circonstance généralement oubliée. »
- 11 mars 1986 : condamné au franc symbolique pour « antisémitisme insidieux » (peine confirmée en appel le 9 juillet). Jean-Marie Le Pen s'en était violemment pris à des journalistes juifs ou d'ascendance juive : « Je dédie votre accueil à Jean-François Kahn, à Jean Daniel, à Yvan Levaï, à Elkabbach, à tous les menteurs de la presse de ce pays. Ces gens-là sont la honte de leur profession. Monsieur Lustiger me pardonnera ce moment de colère, puisque même Jésus le connut lorsqu'il chassa les marchands du temple, ce que nous allons faire pour notre pays. » Et il leur accordait comme circonstance atténuante de n'avoir « appris le français que récemment ».
- 27 mars 1986 : reconnu coupable d'apologie de crimes de guerre dont la déportation pour l'édition d'un disque sur lequel on peut entendre « un hymne du parti nazi » et « Vive Hitler ».
- 16 novembre 1987 : condamné à 3000 F d'amende et 8000 F de dommages et intérêts à verser au Mrap pour « provocation à la haine, la discrimination et la violence raciale » par le Tribunal de Paris à la suite de la distribution d'un tract lors des élections municipales de 1983. Condamné lors du même procès à 5 000 F d'amende pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale » pour ses propos lors d'une l'émission du 14 février 1984, selon lesquels « le monde islamo-arabe » constituerait un « danger mortel ». Peines confirmées par la Cour d'appel de Paris (11ème chambre) le 29 mars 1989.
- 8 juin 1993 (pourvoi n°89-83298) : Cassation partielle de l'arrêt de la cour d'appel de Paris du 29 mars 1989 en ses dispositions portant condamnations pénales et civiles du chef du délit de provocation à la discrimination raciale. Pour la cour d'appel, Le Pen
« met l'accent sur le "monde islamo-arabe qui actuellement pénètre dans notre pays" et le "danger mortel" pour les français de se voir ainsi "colonisés" ; que de tels propos sont de nature à créer dans l'esprit des français l'idée qu'ils sont menacés dans leur identité même par la présence sur leur térritoire de musulmans venant du tiers monde, à faire naître envers ce groupe déterminé, à raison de sa religion des réactions de rejet et à provoquer des actes discriminatoires voire de violence »

alors que pour la Cour de cassation,
« les expressions reprochées au demandeur ne désignaient aucune personne ou aucun groupe de personnes autre que des populations étrangères indéterminées, n'étaient de nature à inciter le public ni à la haine, ni à la violence, ni à la discrimination raciale et n'avaient pas dépassé les limites du droit à la libre expression sur le phénomène de l'immigration, la cour d'appel a dénaturé les propos incriminés et fait une fausse application de l'article 24 alinéa 6 de la loi du 29 juillet 1881 »

- 23 mai 1991 : condamné par la Cour d'appel de Lyon pour « utilisation du terme SIDA pour stigmatiser l'immigration qui représenterait un danger aussi grave que la maladie porte une atteinte intolérable à la dignité des malades, qui ont droit au respect et à la solidarité et également une atteinte intolérable à la dignité des populations immigrées ».
- 18 décembre 1991 : condamné par la cour d'appel de Versailles pour « banalisation de crimes contre l'humanité » et « consentement à l'horrible » pour avoir déclaré : « Je me pose un certain nombre de questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n'ont pas existé. Je n'ai pas pu moi-même en voir. Je n'ai pas étudié la question. Mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. [...] Si, c'est un point de détail ! Voulez-vous me dire que c'est une vérité révélée à laquelle tout le monde doit croire, que c'est une obligation morale ? Je dis qu’il y a des historiens qui débattent de ces questions. »
- 27 mai 1992 : condamné pour « diffamation » par le tribunal de grande instance de Paris à 1 F symbolique de dommages et intérêts à Jean-Christophe Cambadélis. Jean-Marie Le Pen avait qualifié le député PS d'« ancien — ou toujours — trotskiste, et ami des organisations terroristes allemandes » (Le Monde, 7 juin 1992).
- 3 juin 1993 : condamné à 10 000 francs (1 524 euros) d'amende par la Cour d'appel de Paris « injure publique » au ministre de la Fonction publique de l'époque, Michel Durafour (« Durafour-crématoire »). Le 7 décembre de la même année, la Cour de cassation a rejeté son pourvoi.
- 8 novembre 1995 : condamné à un redressement de 1,4 million de francs pour « oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer ».
- 15 novembre 1996 : condamné le tribunal de grande instance de Mont-de-Marsan à 10 000 F de dommages et intérêts pour avoir tenu des propos ayant « gravement porté atteinte » au président du tribunal d'Auch (Le Monde, 17 novembre 1996).
- 6 janvier 1997 : condamné à 6 000 F d'amende et 1 F symbolique de dommages et intérêts par le tribunal de Strasbourg pour avoir qualifié l'association Ras l'front de « mouvement de tueurs de flics ».
- 4 juillet 1997 : condamné par le Tribunal de Paris pour propos racistes.
- 26 décembre 1997 : condamné à 300 000 F de consignation pour diffusion du jugement dans des journaux, à verser entre un franc symbolique et 5 000 F de dommages et intérêts à onze associations plaignantes, et à payer leurs frais de justice par le Tribunal de Nanterre pour « banalisation de crimes contre l'humanité, consentement à l'horrible », pour avoir dit que « dans un livre de mille pages sur la Seconde Guerre mondiale, les camps de concentration occupent deux pages et les chambres à gaz dix à quinze lignes, ce qui s'appelle un détail ». Le 10 septembre 1999, la cour d'appel de Versailles confirme la peine (Le Monde, 15 septembre 1999).
- 2 avril 1998 : condamné à deux ans d'inéligibilité (réduits à un an par la cour d'appel, qui ajoute 8000 F d'amende) et trois mois de prison avec sursis par le Tribunal correctionnel de Versailles pour « violences en réunion » et « injures publiques » (faits requalifiés par la Cour d'appel en « violences sur personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions ») pour avoir agressé la maire et candidate socialiste Annette Peulvast-Bergeal (qui portait son écharpe d'élue) lors des législatives de 1997.
- 9 septembre 1998 : condamné au franc symbolique pour avoir présenté une tête en carton à l'effigie de Catherine Trautmann lors d'un meeting du Front national en 1997.
- Novembre 1998 : condamné par le tribunal de grande instance de Nanterre à 10 000 F de dommages et intérêts à l'Union des étudiants juifs de France pour avoir déclaré « Je crois à l'inégalité des races », lors de l'université d'été du FN, le 30 août 1996 (Le Monde, 27 novembre 1998).
- 10 juin 1999 : condamné à 12 000 DM (environ 6 000 €) d'amende par le tribunal d'instance de Munich pour incitation à la haine raciale et apologie de crime de guerre, i.e. « le point de détail » (MRAP, avril 2002)
- 2 avril 2004 : Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Jean-Marie Le Pen à 10 000 euros d'amende pour provocation à la haine raciale, en raison de propos tenus l'an précédent dans une interview au quotidien Le Monde (il avait déclaré notamment « Le jour où nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont »). Jean-Marie Le Pen devra également verser 5 000 euros de dommages et intérêts à la Ligue des droits de l'homme et la même somme à la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), qui étaient parties civiles. Décision qui sera confirmée le 11 mai 2006 par la chambre criminelle de la cour de cassation.

Est-ce vraiment l'homme indiqué pour la fonction à laquelle il prétend (rien qu'à prendre le nombre des condamnations, et je ne suis pas sûr que la liste de Wikipedia soit complète) ?

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 11:46 am

En même temps, beaucoup de ces condamnations sont complètement bidons...

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 12:12 pm

@Alexis a écrit:
En même temps, beaucoup de ces condamnations sont complètement bidons...

Elles le sont même toutes mais, ***irrespectueux*** , je répondrai uniquement par ce court extrait du discours historique prononcé devant le moulin de Valmy par Jean-Marie Le Pen :

Citation :
Quelle outrecuidance, quel renversement ! Quel culot inouï ne faut-il pas à tous ces tartuffes de la République, à tous ces fossoyeurs de la Nation, pour oser s'en prendre à nous, militants et électeurs du Front National.
Quand nous sommes les seuls, depuis 30 ans, malgré les lazzis, les moqueries, les diffamations médiatiques, les persécutions judiciaires, fiscales ou sociales, à avoir pris courageusement la défense résolue de nos compatriotes.
Quand nous sommes les seuls à avoir lutté pour cette indépendance nationale, qui seule permet la préservation de notre héritage commun, de nos valeurs morales et des acquis sociaux.

Le discours de Valmy dans son intégralité, en vidéo, c’est ici :

http://www.dailymotion.com/visited/search/pen%20valmy/video/xgabj_discours-de-jmlp-a-valmy-20092006



Jean-Marc[b]


Dernière édition par SBJ le Ven 22 Déc 2006, 1:36 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 12:34 pm

@Alexis a écrit:
En même temps, beaucoup de ces condamnations sont complètement bidons...

Je ne veux même pas entrer dans le "détail" de ces condamnations, un mot dont raffole l'intéressé. Le nombre seul de condamnations interpelle déjà. Et quand on voit que parmi ces condamnations, il y a des des actes de rébellion contre les forces de l'ordre, des menaces de mort contre un commissaire de police, des outrages et insultes à magistrats, des coups et blessures, de la fraude fiscale, j'en passe et des meilleures, on peut se demander si quelqu'un qui prétend accéder à la plus haute fonction de l'Etat et - partant être le garant du respect des lois - postule bien à la bonne fonction ...
Cela interpelle les consciences, en tout cas ma conscience de juriste respectueux des lois !

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 12:57 pm

Voilà un autre exemple de condamnation bidon, l'histoire de Le Pen, éditeur de disques nationaux socialistes :

Citation :
En janvier 1971, la maison de disques de Le Pen, la Serp, édite un disque intitulé « Le IIIe Reich ». Ce disque lui vaut une condamnation la même année pour « apologie de crimes de guerre ».

Or la Serp éditait les disques de toutes les armées du monde, israéliennes et même communistes. En aucun cas, comme on peut le trouver sur certains sites internet d'extrême-gauche, la Serp n'était spécialisée dans les chants de l'armée allemande, et encore moins n'en faisait l'« apologie ». Ainsi, Jean-Marie Le Pen fut condamné et désigné comme « éditeur de disques nazis », simplement parce que, dans son catalogue d'éditeur de disques historiques, il a jugé qu'on ne pouvait brosser une fresque sonore fidèle du XXe siècle sans consacrer un chapitre au IIIe Reich. Lorsqu'on connaît l'homme soucieux de vérité qu'est Jean-Marie Le Pen, il y a là une démarche d'autant plus évidente. Un manuel d'Histoire objectif du XXe siècle pourrait-il se permettre d'« oublier » le fascisme ? Un reportage télévisuel à but pédagogique, qui relaterait la deuxième guerre mondiale et voudrait mettre en fond sonore les chants de l'armée allemande, ferait-il l'« apologie » du IIIe Reich ? Les personnes qui apprécient les chants militaires, et notamment ceux de l'armée allemande dont l'aspect musical pur peut plaire, sont-ils des nazis ?

Voici ce que Le Pen disait à propos de son activité à la SERP :

« D'ailleurs je faisais ça professionnellement de façon très éclectique car s'il est vrai que je n'exerçais aucune censure sur les sujets qui sont aujourd'hui mis à l'annexe, eh bien j'ai consacré un disque à POMPIDOU, un à MITTERRAND, un à GISCARD, un à TIXIER-VIGNANCOURT, un à LENINE, un à CHURCHILL, un à HITLER... bref à tous les gens qui ont marqué leur temps... Et de la même manière j'ai fait 12 disques des discours du Général DE GAULLE qui n'était pas à ce moment-là un de mes amis politiques. Je l'ai fait avec je crois un scrupule qui a été reconnu : j'ai fait l'Histoire d'Israël en 3 disques, l'Histoire de la Guerre d'Indochine, l'Histoire de la Guerre d'Algérie… Beaucoup de documents, j'ai dû faire plus de 100 30cm… Et j'ai fait aussi une collection de musiques militaires d'abord (d'une très très bonne qualité) et de musiques de cuivres. » (interview de Le Pen sur le site de Julien Sanchez)



Plus encore, l'accusation de nazisme devient parfaitement ridicule et injuste lorsqu'on l'on prend connaissance de cette publicité publiée en 1971 (2ème photo) dans la deuxième édition du Guide juif de France, et qui vante les mérites de Le Pen et de sa maison d'édition la Serp. Les personnalités et la presse juives ne tarissaient pas d'éloges :

« Une très belle réussite » disait le rabbin Eisenberg, « émouvant », ajoutait Information juive, « un travail honnête et impartial » enchérissait Information d'Israël, qui s'inclinait ainsi devant la qualité du travail : « On ne pouvait faire mieux et nous avons le devoir d'en féliciter M. Le Pen et ses collaborateurs ». Jusqu'à Golda Meir, alors présidente du Conseil des ministres d'Israël, qui souhaitait que « la diffusion de l'album contribue à informer le public et à resserrer les liens d'amitié entre nos deux peuples ».

Le Guide juif de France, dans lequel la Serp était le principal annonceur, était pour sa part préfacé par René Cassin, ès qualité de président de l'Alliance Israélite universelle, prix Nobel de la paix panthéonnisé depuis par Mitterrand.

On remarque également qu'Enrico Macias, entre autres, avait contribué à l'élaboration du disque consacré à Israël. Il a après cela toujours hurlé avec les loups, contre l'hydre fasciste sans cesse renaissante, etc...

C'était pourtant Gérard Silvain, juif et ami d'enfance de Le Pen, qui déclarait dans un numéro de l'Arche de juin 1988, « le mensuel du judaïsme français » : « Très honnêtement, le Pen n'a jamais, en ma présence, en aucune circonstance, fait d'allusion antisémite ». Ce qui n'empêchait pas Roger Ascot, rédacteur en chef de L'Arche, d'appeler dans le même numéro les Français « à résister à cette vague brunâtre, nauséeuse » (sic).

1971 fut donc la première condamnation injuste contre Le Pen, à laquelle tant d'autres tout aussi injustes suivirent, au fur et à mesure de l'importance que prenait le Front National.

http://www.veritesurlefn.org/modules/news/

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 3:36 pm

D'ailleurs, je lis des choses assez drôle : Le Pen est condamné pour des phrases que vous soutiendriez sur Forum politique...

Par contre, Chirac et ses 300 millions planqué en Suisse ne vous fait rien du tout, pareil pour les emplois fictifs...

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 6:06 pm

Il n'est pas question de faire une comparaison entre Chirac (au demeurant non condamné jusqu'à présent), mais de présenter un bilan judiciaire d'un bonhomme qui se prétend "victime" de la Terre entière, y compris de magistrats (que je connnais personnellement et dont je puis attester de l'honnêteté) ...
Il n'y a pas de fumée sans feu, messieurs les soutiens de Le Pen. Quand n a subi 44 ans de condamnations judiciaires dans le dos, c'est qu'il y a des raisons ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 6:32 pm

SBJ a écrit:
Il n'est pas question de faire une comparaison entre Chirac (au demeurant non condamné jusqu'à présent), mais de présenter un bilan judiciaire d'un bonhomme qui se prétend "victime" de la Terre entière, y compris de magistrats (que je connnais personnellement et dont je puis attester de l'honnêteté) ...
Il n'y a pas de fumée sans feu, messieurs les soutiens de Le Pen. Quand n a subi 44 ans de condamnations judiciaires dans le dos, c'est qu'il y a des raisons ...

Il n'est pas condamné parce qu'il dispose de l'immunité présidentielle !!

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 6:45 pm

@Alexis a écrit:
SBJ a écrit:
Il n'est pas question de faire une comparaison entre Chirac (au demeurant non condamné jusqu'à présent), mais de présenter un bilan judiciaire d'un bonhomme qui se prétend "victime" de la Terre entière, y compris de magistrats (que je connnais personnellement et dont je puis attester de l'honnêteté) ...
Il n'y a pas de fumée sans feu, messieurs les soutiens de Le Pen. Quand n a subi 44 ans de condamnations judiciaires dans le dos, c'est qu'il y a des raisons ...

Il n'est pas condamné parce qu'il dispose de l'immunité présidentielle !!

... çà reste à voir, et ce n'est pas le sujet de ce topic ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 7:22 pm

Citation :
Il n'y a pas de fumée sans feu, messieurs les soutiens de Le Pen. Quand n a subi 44 ans de condamnations judiciaires dans le dos, c'est qu'il y a des raisons ...

Ben voyons !!!
Si les communistes ont emprisonnés, jugés et exécutés des milliers, des millions de personnes, c'est sûrement que celles ci devaient être coupables ! Si les nationaux socialistes ont exterminés des millions de Juifs, ils devaient avoir de légitimes raisons ? N'est-ce pas ???

En suivant votre raisonnement - puisqu'il n'y a pas de fumée sans feu - on absoudrait tous les régimes totalitaires de l'histoire !!!
C'est ahurissant de lire de telles choses !!!:evil:

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Ven 22 Déc 2006, 7:39 pm

Je souligne aussi que la magistrature française est loin d'être objective tant elle est inféodée par les syndicats de gauche (je ne parle pas des avocats).

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 9:51 am

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Il n'y a pas de fumée sans feu, messieurs les soutiens de Le Pen. Quand n a subi 44 ans de condamnations judiciaires dans le dos, c'est qu'il y a des raisons ...

Ben voyons !!!
Si les communistes ont emprisonnés, jugés et exécutés des milliers, des millions de personnes, c'est sûrement que celles ci devaient être coupables ! Si les nationaux socialistes ont exterminés des millions de Juifs, ils devaient avoir de légitimes raisons ? N'est-ce pas ???

En suivant votre raisonnement - puisqu'il n'y a pas de fumée sans feu - on absoudrait tous les régimes totalitaires de l'histoire !!!
C'est ahurissant de lire de telles choses !!!:evil:

Jean-Marc

Le Pen a eu l'occasion de se défendre dans tous ses procès. Il a épuisé toutes les voies de recours (souvent jusque devant la Cour de cassation). Il a même écopé de condamnations pénales dans des pays étrangers (notamment en Allemagne et en Belgique).
Grand "complot" dans la magistrature ? Ce n'est pas vrai ce que vous dites, le fils de magistrat que je suis ne saurait l'admettre ...
Vous faites des comparaisons indignes avec des dictatures où les droits de la défense n'existent même pas. S'il y a bien une chose que l'on ne peut reprocher aux démocxraties européennes, c'est d'avoir une justice impartiale et de respecter les droits de la défense. Dans les dictatures que vous citez les avocats sont même menacés pour les propos tenus en audience; Et bien, je peux vous dire, et même vous affirmer qu'étant avocat depuis vint ans, ce n'est pas le cas dans les démocraties européennes ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 10:47 am

Citation :
S'il y a bien une chose que l'on ne peut reprocher aux démocxraties européennes, c'est d'avoir une justice impartiale et de respecter les droits de la défense

mdr

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 11:37 am

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
S'il y a bien une chose que l'on ne peut reprocher aux démocxraties européennes, c'est d'avoir une justice impartiale et de respecter les droits de la défense

mdr

Jean-Marc

Tant pis pour vous si vous n'y coryez pas. On voit bien que vous ne savez pas ce que c'est, p. ex., d'être avocat dans une dictature. Savez-vous qu'en Tunisie (pourtant pas le pire des régimes, en apparence du moins ...), des avocats sont emprisonnés pour avoir plaidé dans un sens qui ne plait pas au pouvoir ...
Et je ne parle pas de pays comme l'Iran ou l'Irak ...
Ce que vous dites ou laissez entendre est indigne d'un citoyen respectueux des institutions démocratiques et républicaines. La "séparation des pouvoirs" (Montesquieu) est un fait qui n'est plus à prouver dans nos démocraties occidentales. Il y a un adage dans les cénacles judiciaires qui dit qu'un magistrat, même s'il a une coloration politique (et en Belgique, ce qui n'est même pas le cas en France, les magistrats sont nommés sur proposition notamment de leurs pairs mais aussi des principaiux partis politiques), est "le plus ingrat qui soit par rapport à cette colotation politique", et ce, en raison essentiellement de son inamovibilité.
Monsieur Le Pen peut pousser des cris d'orfraie tant qu'il veut : il a eu l'occassion de se défendre dans toutes ces affaires judiciaires, il a eu d'excellent avocats (ce n'était pas le genre à se faire défendre par un "pro deo"), il a exercé toutes les voies de recours. Et ce n'est pas une fois qu'il a été condamné, mais des dizaines de fois et pour les motifs les plus divers ...
C'est un homme qui ne respecte pas les lois, qui ne respecte pas les institutions, qui s'arroge le droit - ce qui est inadmissible - à la désobéissance civile, alors que, qu'on le veuille ou non, la France reste une démocratie, fut-ce avec des imperfections, et que dans un tel régime la "désobéissance civile" n'est pas acceptable ...
(Je suis en train de lire une histoire de la guerre d'Algérie. Le Pen évidemment était du côté des conjurés, du côté de ceux qui ont tenté de tuer De Gaulle lors des attentats du Petit Clamart - même s'il n'y a pas joué de rôle personnel -. Cela ne m'étonne pas qu'un tel personnage - éternel révolté et personnage dangereux pour les institutions - ne respecte pas les lois de son pays).

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 12:15 pm

Citation :
Tant pis pour vous si vous n'y coryez pas

Je n’y crois pas parce que c’est une chose que je constate régulièrement : la justice n’est pas la même pour tous et là où un opposant politique comme Jean-Marie Le Pen sera condamné pour un mot, une phrase déformée et sortie de son contexte, elle acquittera ou au pire déclarera "responsable mais non coupable" , pour des délits ou des crimes mille fois pires, un de ceux qui mangent dans la grande gamelle !

Quand à la guerre d’Algérie, ce n’est pas à vous, citoyen Belge, de me donner à moi, Pied-noir, qui en ai subit les séquelles, des leçons d’histoire et encore moins de patriotisme !!!
Commencez par être vous-même patriote en aimant autant votre pays, la Belgique, que j’aime le mien, la France !

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 12:41 pm

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Tant pis pour vous si vous n'y coryez pas

Je n’y crois pas parce que c’est une chose que je constate régulièrement : la justice n’est pas la même pour tous et là où un opposant politique comme Jean-Marie Le Pen sera condamné pour un mot, une phrase déformée et sortie de son contexte, elle acquittera ou au pire déclarera "responsable mais non coupable" , pour des délits ou des crimes mille fois pires, un de ceux qui mangent dans la grande gamelle !

Le Pen a non seulement été condamné pour des faits en rapport avec la politique, mais aussi pour d'autres faits, comme des menaces de mort contre un commissaire de police, des coups et blessures (à plusieurs reprises, çà ne s'invente pas), fraude fiscale, absence de déclaration de revenus, outrage à magistrats, insultés, etc.
TOUT CELA NE S'INVENTE PAS. CE N'EST PAS UNE FOIS QUE C'EST ARRIVE MAIS DES DIZAINES DE FOIS.
(Il a même été condamné par la justice allemande - sûrement "corrompue" par les politiques français - et par la justice belge pour détention d'armes illégale lors d'un bref séjour à Bruxelles).

Citation :
Quand à la guerre d’Algérie, ce n’est pas à vous, citoyen Belge, de me donner à moi, Pied-noir, qui en ai subit les séquelles, des leçons d’histoire et encore moins de patriotisme !!!
Commencez par être vous-même patriote en aimant autant votre pays, la Belgique, que j’aime le mien, la France !

Quand on n'a rien d'autre à dire, on se réfugie dans l'insulte facile. Je crois être bien placé pour parler de la France, où je suis allé plus de deux cents fois ces dix dernières années (dans toutes les régions) et où j'avais même résidé pendant un an à la fin de mes études. Je me sens, par mes origines, aussi Français que vous. Et votre histoire, je la connais aussi bien. Et je peux dire, en âme et conscience, que l'attitude de certains pieds-noirs, qui cherchaient essentiellement à conserver des "privilèges" faute d'avoir pu faire de l'Algérie une terre dont TOUS les habitants se seraient trouvés sur un pied d'égalité, n'était pas des plus élégantes. De Gaulle, revenu au pouvoir, a fait ce qu'il a pu, après tous les dégâts de 130 ans de colonialisme ... Et cela s'est fait de manière parfaitement démocratique, après un référendum sur l'autodétermination qui a receuilli 80 % des suffrages des Français de métropole et d'Algérie ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 12:48 pm

Citation :
Quand on n'a rien d'autre à dire, on se réfugie dans l'insulte facile

Où avez vous vu une insulte ???
Parce que j'ai dis que vous étiez Belge ? Considérez-vous qu'être Belge est quelque chose de déshonorant, Monsieur SBJ ?
Un p'tit complexe, peut-être ? Very Happy Basketball

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 1:12 pm

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Quand on n'a rien d'autre à dire, on se réfugie dans l'insulte facile

Où avez vous vu une insulte ???
Parce que j'ai dis que vous étiez Belge ? Considérez-vous qu'être Belge est quelque chose de déshonorant, Monsieur SBJ ?
Un p'tit complexe, peut-être ? Very Happy Basketball

Jean-Marc

"Belge" ou non, vous m'avez renvoyé "dans mes casseroles", c'est une insulte.
Ceci étant dit, j'attends votre réponse sur le fond.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 2:07 pm

Citation :
"Belge" ou non, vous m'avez renvoyé "dans mes casseroles", c'est une insulte

Et je vais m'en priver, peut-être, de vous renvoyer à vos casseroles : pour tout vous dire, je trouve particulièrement indécente la manière dont vous vous permettez de parler de l'actualité politique Française !
Encore une fois, les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

Citation :
Ceci étant dit, j'attends votre réponse sur le fond.

Quel fond ???

Sur la guerre d’Algérie ? Bien qu’étant une victime de la guerre d’Algérie, ce qui me motive actuellement c’est le devenir de mon pays et non son passé !

Les condamnations de JMLP ? Je vous ai répondu plus d’une fois et ai même prit la peine de vous démontrer les méthodes utilisés par la « justice » et les média Français pour tenter de discréditer le seul homme politique qui a le courage de tenir tête au pouvoir.
Je vous ai notamment pris en exemple l’affaire Golnisch et également les condamnations de JMLP au sujet de ces disques sois disant nationaux socialistes. VOUS n’en avez tenu aucun compte, vous contentant de ressasser la même insipide litanie directement inspirée des pires journaux d’extrême gauche parce que VOUS n’aviez aucun argument à opposer aux miens.

Mais ne croyez pas que cette partialité de la justice soit réservée aux seuls dirigeants du FN ou du MNR : elle touche également tous ceux qui se revendiquent de ces partis, y compris le simple petit militant qui sera toujours condamné bien plus durement qu’un quidam quelconque.
Si demain, lors d’un collage d’affiche, j’étais attaqué par des casseurs anti-FN et que bagarre s’en suive, JE serais condamné alors que mes agresseurs seraient blanchis par la « justice ». On me sortirait qu’étant sympathisant d’un parti qui « attise la haine », il est logique que je recueille les fruits de ce que j’aurais sois disant semé et que mes gentils agresseurs, auront accomplit un acte antiraciste en me défonçant le tête à coup de barre de fer ! C’est comme çà ! C’est la justice en France. Mais…pas grave, nous savons que les dés sont pipés mais acceptons néanmoins le jeu...la tête haute et les mains propres !

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 3:44 pm

Citation :
[quote="Jean-Marc"]
Citation :
"Belge" ou non, vous m'avez renvoyé "dans mes casseroles", c'est une insulte

Et je vais m'en priver, peut-être, de vous renvoyer à vos casseroles : pour tout vous dire, je trouve particulièrement indécente la manière dont vous vous permettez de parler de l'actualité politique Française !
Encore une fois, les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

C'était donc bien une "insulte" à défaut de savoir quoi répondre sur le fond ...
Indigence intellectuelle de l'extrême droite ?

Citation :
Citation :
Ceci étant dit, j'attends votre réponse sur le fond.

Quel fond ???

Sur la guerre d’Algérie ? Bien qu’étant une victime de la guerre d’Algérie,


"Victime" ? Vous étiez âgé d'un an au moment des Accords d'Evian ?

Citation :
Les condamnations de JMLP ? Je vous ai répondu plus d’une fois et ai même prit la peine de vous démontrer les méthodes utilisés par la « justice » et les média Français pour tenter de discréditer le seul homme politique qui a le courage de tenir tête au pouvoir.

La fameuse "théorie du complot" :lol:

Citation :
Je vous ai notamment pris en exemple l’affaire Golnisch et également les condamnations de JMLP au sujet de ces disques sois disant nationaux socialistes. VOUS n’en avez tenu aucun compte, vous contentant de ressasser la même insipide litanie directement inspirée des pires journaux d’extrême gauche parce que VOUS n’aviez aucun argument à opposer aux miens.

Je n'ai pas à critiquer les décisions de justice intervenues ni les instructions en cours. Je puis peut-être vous indiquer que le président de la 17ème chambre du Tribunal correctionnel de Paris en charge de ces affaires est tout sauf un homme de "gauche" ... :lol:

Citation :
Mais ne croyez pas que cette partialité de la justice soit réservée aux seuls dirigeants du FN ou du MNR : elle touche également tous ceux qui se revendiquent de ces partis, y compris le simple petit militant qui sera toujours condamné bien plus durement qu’un quidam quelconque.

Preuves ?

Citation :
Si demain, lors d’un collage d’affiche, j’étais attaqué par des casseurs anti-FN et que bagarre s’en suive, JE serais condamné alors que mes agresseurs seraient blanchis par la « justice ».


Affirmation absurde. Le Tribunal aurait, comme dans n'importe quelle affaire, à apprécier les faits "in concreto" ...

Citation :
On me sortirait qu’étant sympathisant d’un parti qui « attise la haine », il est logique que je recueille les fruits de ce que j’aurais sois disant semé et que mes gentils agresseurs, auront accomplit un acte antiraciste en me défonçant le tête à coup de barre de fer ! C’est comme çà ! C’est la justice en France.

C'est faux ! C'est une affirmation gratuite et partisane. En tant qu'avocat pratiquant également en France, je suis bien placé pour démentir cette affirmation non prouvée.

Citation :
Mais…pas grave, nous savons que les dés sont pipés mais acceptons néanmoins le jeu...la tête haute et les mains propres !

Vos croyances sont "libres" pourvu que vous respectiez les lois.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 4:25 pm

Votre seule défense est de clamer que ce que je dis est faux sans apporter le moindre début de preuve alors que je vous ai démontré sur deux affaire bien précise, la partialité de la justice. Voulez-vous que nous passions en revue une troisième affaire ? Basketball

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 4:46 pm

En attendant, un petit sujet de réflexion pour ceux qui croient encore que notre justice est impartiale :

Jacques Chirac le 19 juin 1991.
Citation :
Notre problème, ce n'est pas les étrangers, c'est qu'il y a overdose. C'est peut-être vrai qu'il n'y a pas plus d'étrangers qu'avant la guerre, mais ce n'est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d'avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d'avoir des musulmans et des Noirs [...] Comment voulez-vous que le travailleur français qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler... si vous ajoutez le bruit et l'odeur, hé bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et ce n'est pas être raciste que de dire cela...

En 1987, c’était l’affaire du « détail » qui serait l’occasion de faire condamner une fois de plus Jean-Marie Le Pen.

Citation :
Olivier Mazerolle. Sur le fond, que pensez-vous des thèses de MM. Faurisson et Roques ?
M. Le Pen. Je ne connais pas les thèses de M. Faurisson ni de M. Roques. Mais quelles que soient ces thèses, et quelles que soient celles développées intellectuellement, je suis un partisan de la liberté de l'esprit. Je pense que la vérité a une force extraordinaire qui ne craint pas les mensonges ou les insinuations. Par conséquent, je suis hostile à toutes les formes d'interdiction et de réglementation de la pensée. Nous avons un Code pénal qui s'applique si les gens violent la loi.
Tout ce que nous savons sur l'histoire des guerres nous apprend qu'un certain nombre de faits ont été controversés et discutés. Il a fallu cinquante ou soixante ans pour savoir ce qu'il était arrivé exactement au Lusitania. Je suis pas­sionné par l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale. Je me pose un certain nombre de questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n'ont pas existé. Je n'ai pas pu moi-même en voir. Je n'ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale

Aucune poursuite pour Chirac - qui se souvient d’ailleurs de ce discours - condamnation pour JMLP : deux poids deux mesures ???

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 5:09 pm

@Jean-Marc a écrit:
Votre seule défense est de clamer que ce que je dis est faux sans apporter le moindre début de preuve alors que je vous ai démontré sur deux affaire bien précise, la partialité de la justice. Voulez-vous que nous passions en revue une troisième affaire ? Basketball

Jean-Marc

Vous n'avez rien démontré du tout, vous avez répété l'interprétation fatalement partiale et tendancieuse de Le Pen. Dans une affaire judiciaire, il y a les deux parties, l'exposé détaillé des deux parties à tous les degrés de juridiction et la motivation finale de la juridiction, qui a force de loi (autorité de la chose jugée). Tout cela n'est pas exposé ici, parce que Le Pen, fatalement, ne s'adresse qu'à des gogos prêts à le croire. Je n'ai pas fait cinq ans de droit, Monsieur, pour abdiquer mes capacitiés intellectuelles devant un tel personnage, et pour lui prêter davantage crédit qu'à ses juges, autrement respectables croyez moi ...
Racontez cela à d'autres qu'à moi, mais votre baroudeur préféré ne me convaincra jamais ...
Je souhaute que ce gros bonhomme, dangereux pour la France, n'accède jamais à aucune fonction importante.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 5:36 pm

Dont acte : vous n'avez aucun argument ! ciao merci

Citation :
Je souhaute que ce gros bonhomme, dangereux pour la France, n'accède jamais à aucune fonction importante

Souhaitez ce que vous voulez, le FN arrivera au pouvoir en France. Si ce n'est en 2007, ce sera en 2012. Si ce n'est avec JMLP, ce sera avec son successeur !

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 6:01 pm

@Jean-Marc a écrit:
Dont acte : vous n'avez aucun argument ! ciao merci

Citation :
Je souhaute que ce gros bonhomme, dangereux pour la France, n'accède jamais à aucune fonction importante

Souhaitez ce que vous voulez, le FN arrivera au pouvoir en France. Si ce n'est en 2007, ce sera en 2012. Si ce n'est avec JMLP, ce sera avec son successeur !

Jean-Marc

Les "coups de poing" dont Monsieur Le Pen fut coutumier (encore en 1994 contre une élue socialiste) ne sont certainement pas de bons "arguments". Je plains les niais qui n'ont d'autre espoir que l'avènement d'un tel personnage ...
Et contrairement à ce que vous pétendez, je ne crois pas que ce soient des "patriotes". Ce sont plutôt des "frustrés" ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 6:13 pm

Citation :
Je plains les niais qui n'ont d'autre espoir que l'avènement d'un tel personnage

Citation :
Ce sont plutôt des "frustrés" ...

A cours d'argument, Monsieur SBJ ? Déja les insultes ??? Et en plus vous étes modérateur !!! Embarassed

De quel droit, vous qui n'étes pas Français, vous permettez vous d'insulter des millions d'électeurs ??? :evil:

Quand à l'allusion à la prétendue agression de madame Peulvast, nous avons encore affaire à une belle fumisterie : j'ai visionné la totalité du film montrant cette soi-disant agression et à aucun moment, JMLP ne touche cette brave dame, venue en compagnie de militants communistes et d'extrême gauche semer la pagaille lors d'une visite de soutient de JMLP à sa fille, candidate aux législatives.
Pourtant, JMLP a bien été condamné par vos juges impartiaux !

Mais, vous vous en fichez : la justice et la vérité ne sont visiblement pas votre problème...

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 6:51 pm

Citation :
[quote="Jean-Marc"]
Citation :
Je plains les niais qui n'ont d'autre espoir que l'avènement d'un tel personnage

Citation :
Ce sont plutôt des "frustrés" ...

A cours d'argument, Monsieur SBJ ? Déja les insultes ??? Et en plus vous étes modérateur !!! Embarassed

Ce sont assurément des niais, ils préfèrent le "populisme" et la "réaction à chaud" à la saine rélexion. J'ai eu personnellement l'occasion de converser avec Bruno Golnish, ancien avocat et ancien professeur à Lyon. Et bien, je puis vous dire que j'ai honte pour les intellectuels ayant des diplômes équivalents aux siens (ce qu'on ne saurait lui contester en l'occurrence) ...

Citation :
De quel droit, vous qui n'étes pas Français, vous permettez vous d'insulter des millions d'électeurs ??? :evil:

Du droit de discuter et de donner mon opinion y compris sur ce sujet, moi qui suis d'origine française (par aileurs). Ici, il ne s'agit pas d'insultes, il s'agit d'un diagnostic raisonné. J'observe, par exemple, que dans un pays comme la Grande-Bretagne, il n'y a pas l'équivalent d'un tel parti "populiste". Et même en Autriche, le parti de Jorg Haider me paraît plus "respectable" que celui de Le Pen ...

Citation :
Quand à l'allusion à la prétendue agression de madame Peulvast, nous avons encore affaire à une belle fumisterie : j'ai visionné la totalité du film montrant cette soi-disant agression et à aucun moment, JMLP ne touche cette brave dame, venue en compagnie de militants communistes et d'extrême gauche semer la pagaille lors d'une visite de soutient de JMLP à sa fille, candidate aux législatives.
Pourtant, JMLP a bien été condamné par vos juges impartiaux !

Les certificats médicaux attestant de contusions étaient sans doute aussi de la "fumisterie". En plus, un "film" de ce type d'événément ne visionne fatalement pas TOUS les instants - les coups ont pu être portés "avant" ou "après". Et ici également, je le répète, monsieur Le Pen a épuisé toutes les voies de juridictions. Entre un haut magistrat de la Cour de cassation et monsieur Le Pen, ne vous en faites pas, je sais à qui je dois accorder du crédit.
Y a pas photo, comme on dit également en France ...

Citation :
Mais, vous vous en fichez : la justice et la vérité ne sont visiblement pas votre problème...

C'est au contraire mon principal souci, et j'en sais suffisamment sur la personnalité de monsieur Le Pen pour en faire à mes yeux un éternel rebut. 44 ans de condamnations judiciaires sans une once de vérité, cela n'existe pas ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 7:03 pm

Citation :
Du droit de discuter et de donner mon opinion y compris sur ce sujet, moi qui suis d'origine française (par aileurs). Ici, il ne s'agit pas d'insultes, il s'agit d'un diagnostic raisonné

Non !!! Il s'agit d'insultes !!! :evil:

Est-ce que je me suis permis de dire que les gens qui votent Villiers, Sarko, ou Ségo sont des imbéciles ???

Donner son opinion n'est pas insulter ceux qui ne pensent pas comme vous. Surtout ci ceux ci sont concernés par le sujet et que VOUS ne l'êtes pas le moins du monde !!!

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 7:29 pm

Citation :
Les certificats médicaux attestant de contusions étaient sans doute aussi de la "fumisterie".

Il y a eu bousculade, c'était d'ailleur pour chercher l'affrontement que les militants d'extrème gauche, madame Peulvast en tête, étaient là. Ne cherchez pas ailleurs l'origine des quelques contusions de cette charmante personne.

Citation :
En plus, un "film" de ce type d'événément ne visionne fatalement pas TOUS les instants - les coups ont pu être portés "avant" ou "après".

Tout le passage ou cette dame est proche de JMLP a été filmé.
On le voit tout près d'elle, mais il a en permanence les bras le long du corps et ne la touche à aucun moment. Par contre, on la voit très distinctement, elle, agripper JMLP par la chemise. Et tous les gogos de reprendre en coeur, de bonne foi, qu'ils avaient vus JMLP l'agresser alors que ce n'est visible à aucun moment sur la vidéo !!! Pauvres victimes de la propagande... Embarassed Embarassed Embarassed

Citation :
Et ici également, je le répète, monsieur Le Pen a épuisé toutes les voies de juridictions. Entre un haut magistrat de la Cour de cassation et monsieur Le Pen, ne vous en faites pas, je sais à qui je dois accorder du crédit.

Moi aussi... silent

jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 7:30 pm

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Du droit de discuter et de donner mon opinion y compris sur ce sujet, moi qui suis d'origine française (par aileurs). Ici, il ne s'agit pas d'insultes, il s'agit d'un diagnostic raisonné

Non !!! Il s'agit d'insultes !!! :evil:

Est-ce que je me suis permis de dire que les gens qui votent Villiers, Sarko, ou Ségo sont des imbéciles ???

Donner son opinion n'est pas insulter ceux qui ne pensent pas comme vous. Surtout ci ceux ci sont concernés par le sujet et que VOUS ne l'êtes pas le moins du monde !!!

Il s'agit de l'extrême droite. Je ne suis pas le premier à dire qu'elle n'est pas respectable et, effectivement, elle ne l'est pas. "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté" (Robespierre). cf. également les actes du colloque "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté", organisé aux Facultés Universistaires Saint-Louis, à Bruxelles, en 2000, avec la participation de nombreux Français.
Deuxio. Que je sois concerné - directement ou non -, peu importe. Je le suis fatalement puisque, dans le cadre de la politique européenne, la France aura son mot à dire, et ce mot pèsera dans la balance plus encore que celui d'autres états membres de l'Union Européenne (tout se décidant désormais à Bruxelles). Donc, je suis concerné, et je dis ce que je pense du gros bonhomme que vous vénérez comme une idole sans grande réflexion intellectuelle, et qui ne le mérité nullement (cf. sa biographie - "Le Pen - Biographie", par Gilles Bresson et Christian Lionnet, éd. du Seuil, Paris, 1994 - à vous dégoûter du bonhomme à tout jamais ...).
Je suis personnellement de droite, peut-être même plus à droite que monsieur Le Pen, j'accepte que des gens de gauche me donnent leur opinion, de discuter avec eux, etc., je n'accepte pas un baroudeur au sang chaud qui n'a que ses poings comme arguments ... Quand j'étais étudiant, j'avais autre chose à faire que les 400 coups à la Corpo de droit ou sur le boulevard Saint-Michel, je ne cherchais pas la castagne avec la police à tout bout de champ, etc., etc. L'antipathie me vient du personnage lui-même, quand on le connait un peu, qui ne mérite aucun respect car il n'a jamais respecté personne dans sa vie, ni étant étudiant, ni, devenu député, à l'assemblée nationale (nombreux rappels à l'ordre, ...), ni au quotidien (cf. les confidences de sa première épouse Pierette), ni vis-à-vis de ses enfants (dont deux sont reniés), ni vis-à-vis de personne (juifs, franc-maçons,...). Il peut maintenant, du haut de ses 80 ans, essayer de se rendre plus respectable au moyen d'agences de communication et d epublicité, cela ne changrae rien. Son passé le rattrapera toujours. Et je ne pense pas, in fine, qu'il ait vraiment "changé" ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 7:36 pm

SBJ a écrit:
@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Du droit de discuter et de donner mon opinion y compris sur ce sujet, moi qui suis d'origine française (par aileurs). Ici, il ne s'agit pas d'insultes, il s'agit d'un diagnostic raisonné

Non !!! Il s'agit d'insultes !!! :evil:

Est-ce que je me suis permis de dire que les gens qui votent Villiers, Sarko, ou Ségo sont des imbéciles ???

Donner son opinion n'est pas insulter ceux qui ne pensent pas comme vous. Surtout ci ceux ci sont concernés par le sujet et que VOUS ne l'êtes pas le moins du monde !!!

Il s'agit de l'extrême droite. Je ne suis pas le premier à dire qu'elle n'est pas respectable et, effectivement, elle ne l'est pas. "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté" (Robespierre). cf. également les actes du colloque "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté", organisé aux Facultés Universistaires Saint-Louis, à Bruxelles, en 2000, avec la participation de nombreux Français.
Deuxio. Que je sois concerné - directement ou non -, peu importe. Je le suis fatalement puisque, dans le cadre de la politique européenne, la France aura son mot à dire, et ce mot pèsera dans la balance plus encore que celui d'autres états membres de l'Union Européenne (tout se décidant désormais à Bruxelles). Donc, je suis concerné, et je dis ce que je pense du gros bonhomme que vous vénérez comme une idole sans grande réflexion intellectuelle, et qui ne le mérité nullement (cf. sa biographie - "Le Pen - Biographie", par Gilles Bresson et Christian Lionnet, éd. du Seuil, Paris, 1994 - à vous dégoûter du bonhomme à tout jamais ...).
Je suis personnellement de droite, peut-être même plus à droite que monsieur Le Pen, j'accepte que des gens de gauche me donnent leur opinion, de discuter avec eux, etc., je n'accepte pas un baroudeur au sang chaud qui n'a que ses poings comme arguments ... Quand j'étais étudiant, j'avais autre chose à faire que les 400 coups à la Corpo de droit ou sur le boulevard Saint-Michel, je ne cherchais pas la castagne avec la police à tout bout de champ, etc., etc. L'antipathie me vient du personnage lui-même, quand on le connait un peu, qui ne mérite aucun respect car il n'a jamais respecté personne dans sa vie, ni étant étudiant, ni, devenu député, à l'assemblée nationale (nombreux rappels à l'ordre, ...), ni au quotidien (cf. les confidences de sa première épouse Pierette), ni vis-à-vis de ses enfants (dont deux sont reniés), ni vis-à-vis de personne (juifs, franc-maçons,...). Il peut maintenant, du haut de ses 80 ans, essayer de se rendre plus respectable au moyen d'agences de communication et d epublicité, cela ne changrae rien. Son passé le rattrapera toujours. Et je ne pense pas, in fine, qu'il ait vraiment "changé" ...

Ne tentez pas de noyer le poisson sous des flots de bla-bla : vous n'avez pas à insulter qui que ce soit, ici, sur ce forum.
Ni moi, ni personne d'autre et certainement pas les millions d'électeurs du FN !!! :evil:

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 8:41 pm

Attention ! Si on critique l'extrême-droite, il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'en faire de même pour l'extrême-gauche.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 8:59 pm

Citation :
Il s'agit de l'extrême droite. Je ne suis pas le premier à dire qu'elle n'est pas respectable et, effectivement, elle ne l'est pas. "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté" (Robespierre). cf. également les actes du colloque "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté", organisé aux Facultés Universistaires Saint-Louis, à Bruxelles, en 2000, avec la participation de nombreux Français.

Le Pen ne s'est jamais qualifié d'extrême droite il me semble, ce sont toujours les autres qui l'ont catalogués ainsi.
Je ne vois pas en quoi M. JMLP est un ennemi de la liberté...

Vous essayez de faire passer M. Le Pen pour un violent, je ne le vois vraiment pas comme ça. Un nerveux comme Sarkozy parait beaucoup plus aggressif que lui (et encore, lui a des journalistes qui sont complaisants avec lui, quand on interview Le Pen, les journalistes sont très aggressifs).

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 9:10 pm

Sans parler de l'agressivité mal dissimulée de Jacques CHIRAC ! docteur

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 36
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mar 26 Déc 2006, 11:48 pm

Hé hé Messieurs "Jean-Marc" et "Sbj", y a-t-il moyen de débattre sans se mordre le nez comme des gosses de 10 ans Question
Vous êtes des adultes je pense !

Merci d'avance et bonne continuation en toute sérénité slt

Alpaga
Administratrice

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 9:08 am

@Stans a écrit:
Attention ! Si on critique l'extrême-droite, il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'en faire de même pour l'extrême-gauche.

Je ne m'en suis jamais privé, mais elle ne représente plus un réel danger aujourd'hui ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 9:30 am

@Alexis a écrit:
Citation :
Il s'agit de l'extrême droite. Je ne suis pas le premier à dire qu'elle n'est pas respectable et, effectivement, elle ne l'est pas. "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté" (Robespierre). cf. également les actes du colloque "Pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté", organisé aux Facultés Universistaires Saint-Louis, à Bruxelles, en 2000, avec la participation de nombreux Français.

Le Pen ne s'est jamais qualifié d'extrême droite il me semble, ce sont toujours les autres qui l'ont catalogués ainsi.
Je ne vois pas en quoi M. JMLP est un ennemi de la liberté...

Vous essayez de faire passer M. Le Pen pour un violent, je ne le vois vraiment pas comme ça. Un nerveux comme Sarkozy parait beaucoup plus aggressif que lui (et encore, lui a des journalistes qui sont complaisants avec lui, quand on interview Le Pen, les journalistes sont très aggressifs).

L'extrême droite tient avant tout aux méthodes qui sont utilisées, méthodes déloyales et/ou violentes qui avaient déjà cours dans les années trente. Le Pen est l'héritier de ces méthodes dans l'immédiat après-guerre, où il investit la Corpo de droit et y joue surtout des poings. Son engagement ultérieur dans les paras vient compléter cette formation de baroudeur. Par la suite, il s'allie à Pierre Poujade (qui n'est pas vraiment dans la tradition de l'extrême droite violente, mais plutôt un populiste défendant les commerçants et artisans), pour devenir député. Il se sert du mouvement "poujadiste" comme marche-pied (Poujade le rejettera par la suite). Il fréquente énormément de personnages sulfureux, style anciens collaborateurs, certains réfugiés en Espagne. Après son retour à la vie civile (il n'est pas réélu en 1962), il fonde une maison de disques dont le fonds de commerce est de publier des discours d'anciens nazis sous couvert d' "information historique". Il villipende De Gaulle et est soupçonné de comploter avec les officiers putshistes d'Alger (il sera même placé en garde à vue à cette époque). Il soutient les conjurés de l'attentat du Petit Clamart contre De Gaulle dont certains seront condamnés à mort). Il ne cesse depuis lors de critiquer les institutions de la Vème République et de prôner la désobéissance civile, son fonds de commerce étant de rallier des mécontents de tous bords (qui n'ont point commun que d'être "mécontents"). Ce n'est que récémment (vers 1980), grâce à une fortune acquise dans des conditions douteuses (héritée du milliardaire Lambert, qui était un débile léger) qu'il peut se donner une apparence de respectabilité, régulièrement entachée par des outrances verbales, des jeux de mots peu ragoutants laissant apparaître sa véritable personnalité, xénophobe, antisémite, raciste, homophobe, etc. Il n'a en fait pas d'autre consistance en dépit de ses dénégations ....
(Source : "Le Pen - Biogrpahie", par Gilles Bresson et Christian Lionnet, éd. du Seuil, Paris, 1994).

P.S. : la comparaison avec de Villiers et Sarkozy est mal venue. Ces deux hommes politiques sont avant tout respectueux des institutions de la Vème République. Ils n'ont jamais remis la République en question, contrairement à Le Pen. Le fait d'aborder les thèmes de l'immigration n'en font pas des gens à proscrire au nom d'une culture politique hostile aux institutions de la Vème République. C'est le jour et la nuit.

Et je pense que dans une élection présidentielle telle qu'elle est conçue en France, il n'y a pas que les idées que l'on arrose à la sauce du jour (ce que fait Le Pen aujourd'hui pour tenter de se donner une "aura" de respectabilité) qui comptent, il y a aussi la personne puisque, selon la formule bien connue, il s'agit d'un contrat entre le citoyen et celui qu'il choisit comme président. D'où l'importance de savoir QUI est monsieur Le Pen, quel est son passé, à qui l'on a affaire. Et c'est peu ragoûtant, c'est le cas de le dire ...
Chirac ? Jusqu'à ce jour, il n'a pas de casier judiciaire. Je ne suis pas devin mais, m'est avis qu'il n'en aura jamais.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 58
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 9:33 am

@Jean-Marc a écrit:
Quant à la guerre d’Algérie, ce n’est pas à vous, citoyen Belge, de me donner à moi, Pied-noir, qui en ai subit les séquelles, des leçons d’histoire et encore moins de patriotisme !!!
Commencez par être vous-même patriote en aimant autant votre pays, la Belgique, que j’aime le mien, la France !

Désolé, Jean-Marc, mais chez la plupart des réunionistes français de Wallonie et de Bruxelles, non seulement l'amour de la France n'a rien à envier à celui des citoyens français qui se disent "patriotes", mais, de surcroît, il est souvent plus désintéressé. Tous connaissent fort bien la France, sa politique et son histoire, parfois mieux que les Français "de l'intérieur" eux-mêmes.

Etant donné que vous avouez ne rien comprendre à la problématique belge (qui pourtant n'est pas si complexe), vous êtes mal placé pour juger les Wallons qui ne veulent plus d'un Etat devant son existence aux puissances réactionnaires coalisées contre la France en 1830, et qui n'a jamais correspondu à une nation. De toute façon, vous ne savez même pas ce qu'est un Wallon.

Par ailleurs, il ne fait aucun doute que Jean-Marie Le Pen est le pur représentant de l'extrême droite. Comme SBJ, je suis de droite, mais mon patriotisme - d'inspiration gaullienne - n'a rien à voir avec la déviance à la fois grotesque et violente qui est celle de Le Pen.

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 9:37 am

@Jean-Marc a écrit:


Ne tentez pas de noyer le poisson sous des flots de bla-bla : vous n'avez pas à insulter qui que ce soit, ici, sur ce forum.
Ni moi, ni personne d'autre et certainement pas les millions d'électeurs du FN !!! :evil:

Jean-Marc

Vous, je ne vous ai nullement insulté (vous, par contre, m'avez renvoyé à mes casseroles de petit Belge, ce qui est plus contestable).
Les électeurs du Front National ? C'est le quod plerumque fit, j'en dis et j'en pense ce que je veux, c'est de l'abstrait. Cela ne concerne personne en particulier sur ce forum. La liberté d'expression existe encore, tout particulièrement en ce qui concerne les hommes politiques naturellement plus exposés à la critique que d'autres, et l'on n'est pas ici sur un blog du Front National sur lequel il serait interdit de médire de monsieur Le Pen, de ses militants, de ses sympathisants, de ses électeurs ...
Et ce qui précède vaut plus encore du fait qu'on est à quelque mois d'une élection présidentielle. C'est un devoir civique de rappeler QUI est monsieur Le Pen, de lui nuire électoralement autant que faire se peut.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 9:47 am

@GAUVAIN a écrit:
@Jean-Marc a écrit:
Quant à la guerre d’Algérie, ce n’est pas à vous, citoyen Belge, de me donner à moi, Pied-noir, qui en ai subit les séquelles, des leçons d’histoire et encore moins de patriotisme !!!
Commencez par être vous-même patriote en aimant autant votre pays, la Belgique, que j’aime le mien, la France !

Désolé, Jean-Marc, mais chez la plupart des réunionistes français de Wallonie et de Bruxelles, non seulement l'amour de la France n'a rien à envier à celui des citoyens français qui se disent "patriotes", mais, de surcroît, il est souvent plus désintéressé. Tous connaissent fort bien la France, sa politique et son histoire, parfois mieux que les Français "de l'intérieur" eux-mêmes.

Etant donné que vous avouez ne rien comprendre à la problématique belge (qui pourtant n'est pas si complexe), vous êtes mal placé pour juger les Wallons qui ne veulent plus d'un Etat devant son existence aux puissances réactionnaires coalisées contre la France en 1830, et qui n'a jamais correspondu à une nation. De toute façon, vous ne savez même pas ce qu'est un Wallon.

Par ailleurs, il ne fait aucun doute que Jean-Marie Le Pen est le pur représentant de l'extrême droite. Comme SBJ, je suis de droite, mais mon patriotisme - d'inspiration gaullienne - n'a rien à voir avec la déviance à la fois grotesque et violente qui est celle de Le Pen.

Merci pour ce soutien, Gauvain. Je finirai par croire qu'il n'y a plus que les Wallons qui sont gaullistes ...
Et ce qui passe actuellement en France, est effrayant. J'écoutais une émission sur BFM où Le Pen était interrogé comme quelqu'un de tout à fait "respectable" par deux journalistes féminines. Ce n'est pas difficile, quand on a l'argent de monsieur Le Pen, de s'entourer d'un staff de communication, de prendre des calmants (pour brimer sa vraie nature), pour tenter pendant quelques minutes, quelques jours, quelques semaines, quelques mois, - le temps d'une campagne présidentielle - d'apparaître comme un homme "respectable" ...
Ce que l'on sait moins, c'est qu'avec les pouvoirs conférés au président de la République par la Constitution (art. 16, sauf erreur), un type comme Le Pen, s'il est élu, pourrait purement et simplement abolir la démocratie, proclamer l'état d'urgence et gouverner en potentat. D'où l'importance de rester vgilant.

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 11:42 am

Citation :
Désolé, Jean-Marc, mais chez la plupart des réunionistes français de Wallonie et de Bruxelles, non seulement l'amour de la France n'a rien à envier à celui des citoyens français qui se disent "patriotes", mais, de surcroît, il est souvent plus désintéressé. Tous connaissent fort bien la France, sa politique et son histoire, parfois mieux que les Français "de l'intérieur" eux-mêmes.

Vous n'avez pas saisi ce que j'ai dis, Gauvain : le patriotisme, ce n'est pas aimer le pays voisin, c'est aimer SON pays, or, votre pays, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la France mais la Belgique !
Toutes mes félicitations si vous connaissez mieux la politique ou l'histoire de France que certains Français mais cela ne change rien : même le citoyen Français le plus inculte, le plus nul, le plus c..., sera toujours plus Français que vous et inversement, je pourrais apprendre par coeur l'histoire du peuple Belge, je ne serai jamais Belge. C'est comme çà !!!

Mais je commence à me demander à mon tour ce que je fais ici, à perdre mon temps à discuter de politique française avec des Belges !!! Rolling Eyes

Bientôt, il n'y aura plus que des Belges pour ne pas voter FN !!! lol!

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 12:21 pm

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Désolé, Jean-Marc, mais chez la plupart des réunionistes français de Wallonie et de Bruxelles, non seulement l'amour de la France n'a rien à envier à celui des citoyens français qui se disent "patriotes", mais, de surcroît, il est souvent plus désintéressé. Tous connaissent fort bien la France, sa politique et son histoire, parfois mieux que les Français "de l'intérieur" eux-mêmes.

Vous n'avez pas saisi ce que j'ai dis, Gauvain : le patriotisme, ce n'est pas aimer le pays voisin, c'est aimer SON pays, or, votre pays, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la France mais la Belgique !

Oui, et De Gaulle a aussi dit que la Wallonie était plus française que l'Algérie. Au moins, elle n'était pas peuplée de huit millions de musulmans et n'était pas séparée par la Méditerranée ....
De manière plus lointaine, Talleyrand avait dit, lors du Congrès de Vienne de 1814, que la Wallonie était plus française que l'Alsace-Lorraine ...
Vous connaissez décidément très bien l'Histoire de votre pays ...
La Belgique ? keseksa ? Vous voulez faire rire dans les chaumières ....

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 12:31 pm

SBJ a écrit:
@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Désolé, Jean-Marc, mais chez la plupart des réunionistes français de Wallonie et de Bruxelles, non seulement l'amour de la France n'a rien à envier à celui des citoyens français qui se disent "patriotes", mais, de surcroît, il est souvent plus désintéressé. Tous connaissent fort bien la France, sa politique et son histoire, parfois mieux que les Français "de l'intérieur" eux-mêmes.

Vous n'avez pas saisi ce que j'ai dis, Gauvain : le patriotisme, ce n'est pas aimer le pays voisin, c'est aimer SON pays, or, votre pays, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la France mais la Belgique !

Oui, et De Gaulle a aussi dit que la Wallonie était plus française que l'Algérie. Au moins, elle n'était pas peuplée de huit millions de musulmans et n'était pas séparée par la Méditerranée ....
De manière plus lointaine, Talleyrand avait dit, lors du Congrès de Vienne de 1814, que la Wallonie était plus française que l'Alsace-Lorraine ...
Vous connaissez décidément très bien l'Histoire de votre pays ...
La Belgique ? keseksa ? Vous voulez faire rire dans les chaumières ....

SBJ, vos perpétuelles attaques personnelles, vos insultes diverses, votre ton hautain et méprisant commencent à devenir franchement désagréables !

Quand à la Belgique, c'est par respect pour les Belges que j'évite, en tant que Français, de discuter de sujets qui ne me concernent pas mais, manifestement, étant vous même dépourvu de la moindre mesure, du moindre tact, vous ne risquez pas de comprendre cela !!!

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 1:26 pm

@Alpaga a écrit:
Hé hé Messieurs "Jean-Marc" et "Sbj", y a-t-il moyen de débattre sans se mordre le nez comme des gosses de 10 ans Question
Vous êtes des adultes je pense !

Merci d'avance et bonne continuation en toute sérénité slt

Alpaga
Administratrice

Oui, Alpaga, je suis MOI capable de discuter sereinement avec des personnes qui ne partagent pas mes opinions, cela m'arrive très fréquemment sur divers fora et c'est un exercice très enrichissant, mais, malheureusement, ce n'est visiblement pas le cas de SBJ qui, à cours d'arguments, ne connais que la mauvaise foi, l'insulte et le ton méprisant !
J'ai l'impression de "discuter" avec un fanatique d'extrème gauche de la pire espèce !!! :evil:

C'est un peu normal, remarquez : les leaders de l'UMPS commencent à réaliser que çà sent le roussi pour eux et que le peuple de France va se réveiller. Ils paniquent et redoublent d'attaques envers le SEUL parti patriote en mesure de leur tenir tête...et leurs suiveurs béni-oui-oui, par bêtise, emboîtent le pas.
Ce déferlement de haine envers ceux qui votent FN est finalement très bon signe !

cheers

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
GAUVAIN
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 58
Localisation : Wallonie, terre irrédente
Langue : Français
Emploi/loisirs : Moine-soldat du réunionisme
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 2:45 pm

@Jean-Marc a écrit:
Vous n'avez pas saisi ce que j'ai dis, Gauvain : le patriotisme, ce n'est pas aimer le pays voisin, c'est aimer SON pays, or, votre pays, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la France mais la Belgique !
Toutes mes félicitations si vous connaissez mieux la politique ou l'histoire de France que certains Français mais cela ne change rien : même le citoyen Français le plus inculte, le plus nul, le plus c..., sera toujours plus Français que vous et inversement, je pourrais apprendre par coeur l'histoire du peuple Belge, je ne serai jamais Belge. C'est comme çà !!!

Mais je commence à me demander à mon tour ce que je fais ici, à perdre mon temps à discuter de politique française avec des Belges !!! Rolling Eyes

Bientôt, il n'y aura plus que des Belges pour ne pas voter FN !!! lol!

L'extraordinaire mépris dont vous faites preuve à l'endroit des réunionistes, l'absence de la moindre sympathie pour leur combat en disent long sur la nature de votre "patriotisme".

Cela n'a rien d'étonnant, puisque votre chef est un grand ami du Vlaams Belang, ci-devant Vlaams Blok, un parti qui s'inscrit dans une tradition pangermaniste et gallophobe.

Avec l'extrême droite française, nous constatons cet incroyable contresens : des Français se proclamant "patriotes" pactisent avec les ennemis historiques de la civilisation française, et méprisent leurs frères, que sépare une frontière absurde.

_________________
Avec la France, l'union fera la force !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 3:26 pm

Citation :
L'extraordinaire mépris dont vous faites preuve à l'endroit des réunionistes, l'absence de la moindre sympathie pour leur combat en disent long sur la nature de votre "patriotisme".

Je suis vraiment navré, Gauvain, que vous aillez lu du mépris dans ce que j'ai écrit car il n'y en avait pas la moindre trace. Rolling Eyes

Ceci dit, vos histoires de réunionistes ou de séparatistes, de Wallons ou de Flamands, ne me concernent pas : réglez vos comptes entre vous.

Mon combat, c'est celui pour la France !

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 5:42 pm

@GAUVAIN a écrit:
@Jean-Marc a écrit:
Vous n'avez pas saisi ce que j'ai dis, Gauvain : le patriotisme, ce n'est pas aimer le pays voisin, c'est aimer SON pays, or, votre pays, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la France mais la Belgique !
Toutes mes félicitations si vous connaissez mieux la politique ou l'histoire de France que certains Français mais cela ne change rien : même le citoyen Français le plus inculte, le plus nul, le plus c..., sera toujours plus Français que vous et inversement, je pourrais apprendre par coeur l'histoire du peuple Belge, je ne serai jamais Belge. C'est comme çà !!!

Mais je commence à me demander à mon tour ce que je fais ici, à perdre mon temps à discuter de politique française avec des Belges !!! Rolling Eyes

Bientôt, il n'y aura plus que des Belges pour ne pas voter FN !!! lol!

L'extraordinaire mépris dont vous faites preuve à l'endroit des réunionistes, l'absence de la moindre sympathie pour leur combat en disent long sur la nature de votre "patriotisme".

Cela n'a rien d'étonnant, puisque votre chef est un grand ami du Vlaams Belang, ci-devant Vlaams Blok, un parti qui s'inscrit dans une tradition pangermaniste et gallophobe.

Avec l'extrême droite française, nous constatons cet incroyable contresens : des Français se proclamant "patriotes" pactisent avec les ennemis historiques de la civilisation française, et méprisent leurs frères, que sépare une frontière absurde.

Mon cher Gauvain, ce que je lis ici est absolument lamentable. Vous êtes Wallon, et je le suis aussi, dans une très large mesure. Nous savons le combat qui a été mené par le Général De Gaulle, qui fit une partie de ses études en Wallonie (notamment au collège d'Antoing). La vie qu'il a menée à Antoing en tant que collégien et lycéen. Nous connaissons ses propos, rapportés par Alain Peyrefitte, en 1966 ("C'était De Gaulle"), Je le paraphrase de manière imparfaite sans connaître les termes exacts qui furent les siens : "Si un jour, une autorité officielle de Wallonie demandait le rattachement à la France, c'est de grand coeur que je l'accepterais". Je trouve odieux les propos de certains intervenants "français" sur ce forum. Je trouve odieux la contestation implicite qu'ils font, aujourd'hui encore, du gaullisme - dans sa version "Vème République" - et du rejet, mûrement réfléchi par le Général, de l'Algérie française. Il y avait ^plus de Français (trois millions) en Wallonie que dans cette Algérie faite de colons (un million) et méprisant les huit millions de musulmans et leurs aspirations. De Gaulle avait raison de faire ce qu'il a fait ... Et s'il ne l'avait pas fait, au lieu d'avoir aujourd'hui huit millions de musulmans en France, il y en aurait le double ... J'ai encore le droit, mon cher Gauvain, en tant que "Belge" mais Français de souche et de coeur de vous dire ce que je pense de la question, n'en déplaise à certains qui se croient, ici, tout permis ...
Et je le répéterai à Nicolas Sarkozy que j'espère rencontrer dans les prochaines semaines à Paris à l'invitation d'un de mes amis et confrères ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)


Dernière édition par SBJ le Mer 27 Déc 2006, 6:25 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 6:08 pm

Citation :
Je trouve odieux les propos de certains intervenants "français" sur ce forum.

Citation :
J'ai encore le droit, mon cher Gauvain, en tant que "Belge" mais Français de souche et de coeur de vous dire ce que je pense de la question, n'en déplaise à une certain Jean-Marc qui se croit, ici, tout permis ...

***Attaques personnelles inutiles et manque de sérénité dans le débat. SBJ ***


Dernière édition par SBJ le Mer 27 Déc 2006, 6:20 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 6:21 pm

Bon, Gauvain, VINCENT et SBJ savent parfaitement que je suis réunionniste comme eux mais vous devriez faire l'effort d'arrondir vos propos vis-à-vis de nos amis français si vous voulez qu'ils s'intéressent au fait "belge". Si demain nous devrions être rattachés à la France, nous voterions tous pour un parti traditionnel : de l'extrême-gauche à l'extrême-droite. Alors tâchez d'être convaincants et moins mordants. Merci.
Le Webmestre.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   Mer 27 Déc 2006, 6:32 pm

@Jean-Marc a écrit:
Citation :
Je trouve odieux les propos de certains intervenants "français" sur ce forum.

Citation :
J'ai encore le droit, mon cher Gauvain, en tant que "Belge" mais Français de souche et de coeur de vous dire ce que je pense de la question, n'en déplaise à une certain Jean-Marc qui se croit, ici, tout permis ...

***Attaques personnelles inutiles et manque de sérénité dans le débat. SBJ ***

Tiens, vous usez de votre pouvoir de modérateur pour censurer mes écrits !!! Manque de sérénité dans les débats, un comble alors que vous ne cessez de m'agresser depuis des jours !!! :evil:

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casier judiciaire de J.-M. Le Pen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Casier judiciaire de J.-M. Le Pen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Extrait de casier judiciaire payant !!!
» Les extraits du casier judiciaire
» INSCRIPTION CASIER JUDICIAIRE
» Agent d’escale
» CONSEIL DES OEUVRES SOCIALES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: