FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CPE : CHIRAC a besoin de SARKOZY !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: CPE : CHIRAC a besoin de SARKOZY !!!   Mar 04 Avr 2006, 6:38 am

Source : http://fr.news.yahoo.com/03042006/290/debat-et-consensus-a-l-ump-sur-le-sort-du.html

lundi 3 avril 2006, 21h44

Débat et consensus à l'UMP sur le sort du CPE

Citation :
PARIS (Reuters) - Les membres de la commission exécutive de l'UMP réunis lundi soir ont approuvé le principe d'un "dialogue sans tabou" visant à dénouer la crise du contrat première embauche mais le débat persiste sur le sort du CPE.

Lors de cette réunion présidée par Nicolas Sarkozy, des dirigeants se sont prononcés pour un profond détricotage de la mesure gouvernementale et d'autres n'ont pas souhaité s'éloigner de la feuille de route fixée par Jacques Chirac.

Selon l'un des rares "villepinistes" présents, Hervé Mariton, ce "conseil des ministres" du parti majoritaire n'a pas décrété la mort du contrat première embauche.

"On n'entre pas dans la discussion en disant 'le CPE est mort' et ça me rassure sur le choix du parti", a-t-il dit à la presse.

"Ce qui est frappant, c'est qu'on un vrai débat, il y a des positions différentes qui s'expriment, chacun a ses convictions", a renchéri le député Laurent Wauquiez, lors d'une interruption de séance au siège de l'UMP à Paris.

Pour Hervé Mariton, "tout le monde souhaite que le dialogue soit ouvert de manière très large" mais personne ne veut "jeter par dessus bord" le travail effectué par le gouvernement pour tenter de s'attaquer au chômage des jeunes.

Il a souligné que le fait d'enterrer le CPE avant même l'ouverture du dialogue aurait été contraire non seulement aux consignes présidentielles mais également aux voeux des Français "qui souhaitent son amélioration et pas son abandon".

"UN ESPACE POUR SORTIR DE LA CRISE"

Laurent Wauquiez a insisté sur le fait qu'une négociation "sans a priori" ne devait pas "préjuger de l'issue" des discussions. "On a un espace pour sortir de la crise et c'est ça dont on a besoin aujourd'hui", a-t-il souligné.

Nicolas Sarkozy avait fait savoir dans la matinée qu'il engagerait rapidement des discussions "sans tabou" avec les organisations syndicales mais sans s'enfermer dans un calendrier.

"Le dialogue sera ouvert, sans tabou et sans préjugés", avait déclaré Luc Chatel, porte-parole de l'UMP, sans préciser si le parti était prêt à envisager un retrait du texte rejeté par les syndicats et les mouvements d'étudiants et de lycéens.

Les dirigeants de l'UMP avaient précisé que les organisations syndicales seraient conviées à l'Assemblée nationale, puisqu'il appartient au groupe UMP de rédiger la proposition de loi visant à aménager le CPE, mais que Nicolas Sarkozy resterait à la manoeuvre.

"Le président de l'UMP est l'un des acteurs-clés de cette procédure", a insisté Valérie Pécresse, autre porte-parole de l'UMP.

Les cinq confédérations syndicales posent comme préalable l'abrogation de la loi sur l'égalité des chances instituant le CPE et Nicolas Sarkozy, qui a pris le dossier en main, a affiché à plusieurs reprises son esprit d'ouverture.

Un groupe de travail d'une quinzaine de députés et sénateurs UMP devrait être officiellement constitué mardi autour de Bernard Accoyer, président du groupe de l'Assemblée nationale, et les principaux syndicats de salariés devraient être reçus mercredi et jeudi, a-t-on appris de source parlementaire.

Les invitations aux syndicats seront envoyées mardi après-midi, au moment où les syndicats de salariés, d'étudiants et de lycéens appellent à nouveau à descendre dans la rue pour exiger le retrait du CPE, précise-t-on dans l'entourage de Bernard Accoyer.

Le groupe de travail profitera de la pause parlementaire du 15 au 30 avril pour poursuivre son travail afin de préparer une proposition de loi pour le "début du mois de mai".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
CPE : CHIRAC a besoin de SARKOZY !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin d'infos:coque allongeable et adaptateurs sur chassis
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» besoin d'aide pour un nouveau né
» Sarkozy, premier bilan
» besoin de vos idées pour le syndicat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: