FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 BHV : Nouveau sursis

Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien
Membre intéressé
Membre intéressé
Sébastien

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 30
Localisation : Andenne > Namur - département de la Sambre et Meuse
Langue : Français
Date d'inscription : 20/05/2008

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyMar 27 Oct 2009, 8:02 pm

BHV : Nouveau sursis

26 octobre 2009 par Sébastien Strazzer

Ce lundi soir, la Communauté germanophone s’est penchée à son tour sur le dossier communautaire Bruxelles-Hal-Vilvorde, alias BHV (Synthèse du dossier BHV), et a voté le conflit d’intérêts au risque de voir se dégrader ses relations avec la Communauté flamande. Les germanophones se sont prononcés par 22 oui, 2 non et 1 abstention.

C’est donc sans surprise que le parlement germanophone gèle le projet de scission et renvoie le dossier devant le Sénat. Ce dernier aura 4 mois afin de rendre un avis sur lequel francophones et néerlandophones ne trouveront pas d’accord et qui, de toute façon, n’a aucune véritable utilité puisqu’il est non contraignant.

Le ministre-président germanophone, le socialiste Karl-Heinz Lambertz, a estimé qu’il fallait « donner du temps au temps » et laisser au Premier ministre, Herman Van Rompuy, la
possibilité de trouver une solution négociée à ce problème, ce qu’il s’était promis de faire d’ici au printemps 2010.

Au sein des futures négociations, les partis francophones n’ont pas encore désigné une ligne claire, à l’exception du FDF qui réclame à juste titre un élargissement des frontières de la région bruxelloise aux 6 communes périphériques à facilités.

Bref, il faut se dépêcher si on souhaite trouver une solution (qui à mon avis n’existe pas), car le nouveau délai de 4 mois commence à courir dès … maintenant.

http://www.frontfrancophone.be

_________________
http://www.byebyeflanders.net (Mon blog)


Dernière édition par Sébastien le Sam 14 Nov 2009, 12:27 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyMar 27 Oct 2009, 10:17 pm

Et lorsqu'on sait que l'exigence de MAINGAIN (l'élargissement de Brxelles) ne sera jamais acceptée par la Flandre ... Rolling Eyes

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : Nouveau sursis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
ybby
Membre régulier
Membre régulier


Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 35
Localisation : Montegnée
Langue : Français, Anglais, Italien
Emploi/loisirs : Sans emploi
Date d'inscription : 15/02/2008

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyMar 27 Oct 2009, 10:58 pm

Mais, ils n'auront pas le choix, Stans!

Il ne faut, certainement pas, qu'ils espèrent le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière et pouvoir lui passer dessus en prime !

La scission de BHV se fera contre l'élargissement de Bruxelles aux communes à facilités (c'est un minimum) voire, à toutes les communes voulant appartenir à la Région de Bruxelles Capitale.

Elle se fera, également, contre un référendum de recensement sur la frontière linguistique et contre le principe constitutionnel stipulant que Bruxelles est bien une région à part entière avec autonomie constitutive effective (encore un point indiscutable pour moi).

Elle se fera aussi contre le retour des Fourons.

SINON

Aucune réforme de l'état, aucun transfert de compétences supplémentaires et encore moins, le maintien d'un état à la botte de la Flandre !

Nous avons le devoir de claquer la porte tout comme nos frères francophones de Bruxelles (qui doivent voter majorité francophone contre minorité flamande à l'avenir), des Fourons, de Comines-Warneton et de la périphérie.

Rentrons dans leur jeu et faisons fi du pouvoir fédéral.

Vive La Wallonie et le peuple fouronnais libres ! Vive Bruxelles et sa périphérie désenclavée ! Vive La République ! Vive La France !
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyMer 28 Oct 2009, 12:38 pm

Puisses-tu avoir raison ybby ! Mais quand on voit la lâcheté de Charles PIQUÉ il est permis d'avoir des doutes !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : Nouveau sursis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyJeu 29 Oct 2009, 11:24 am

Grasse, Octidi 8 Brumaire, An CCXVII.

Chers tous,

d'accord avec vous tous pour dire que la situation risque de devenir rapidement très préoccupante. Jamais l'évaporation/éclatement de la Belgique, maintes fois annoncé(e), n'a semblé si proche. 120 jours, c'est peu de temps pour élaborer une issue acceptable, qui n'existe d'ailleurs pas puisqu'il a à juste titre été rappelé que la Flandre n'est pas prête à négocier (cette notion ne fait plus partie de sa culture politique) et fera tout ce qui est en son pouvoir (et elle a la majorité numérique le lui permettant) pour obtenir tout ce qu'elle désire et plus encore. Cher ybby, je souhaite autant que toi que la crise belge trouve un dénouement aussi heureux que celui que tu nous fais entrevoir, mais je crains à l'instar de Stans qu'il nous faille craindre des jours extrêmement difficiles: les flamingants vont vouloir passer en force et rafler toute la mise et je ne suis pas persuadé que les Francophones sauront faire front commun pour leur opposer des revendications aussi fermes que celles annoncées, pourtant plus que légitimes...

Salut et Fraternité. BHV : Nouveau sursis 872784

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Membre intéressé
Membre intéressé
Sébastien

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 30
Localisation : Andenne > Namur - département de la Sambre et Meuse
Langue : Français
Date d'inscription : 20/05/2008

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyJeu 29 Oct 2009, 5:00 pm

Je ne crois pas que BHV développera son caractère explosif dans 120 jours ...
Il reste aux francophones deux recours, certes les plus explosifs, mais deux recours quand même.

1. Le conflit d'intérêts au Parlement Bruxellois : un vote "francophones contre néerlandophones", il serait très mal perçu du coté flamand mais eux n'ont pas hésité à voter "flamands contre francophones" en commission !

2. La sonnette d'alarme : à la Chambre des représentants

À mes yeux, la Belgique a encore [malheureusement] une année à vivre, après nous verrons ...

_________________
http://www.byebyeflanders.net (Mon blog)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyJeu 29 Oct 2009, 5:38 pm

Grasse, Octidi 8 Brumaire, An CCXVII.

Cher Sébastien,

tu dis que la situation n'est pas explosive, parce qu'il y a des recours plus explosifs encore??? Je pense qu'en réalité nous disons la même chose. Le compte à rebours est cette fois bel et bien lancé (si d'aucuns s'imaginaient encore qu'il ne l'était pas déjà - dès la création de ce non-pays, en fait) et nous nous "querellons" pour savoir si le compteur indique 1 min 45 ou 2 min 13! L'essentiel est pour moi maintenant de dessiller les yeux de ceux qui refusaient jusqu'ici de voir la réalité en face (les belgicains) ou l'ignoraient purement et simplement (la majorité des Français): quelle que soit la procédure enclenchée dans les mois qui vont suivre , les rouages de l'État belge ne peuvent qu'irrémédiablement se gripper, au bout du compte. Le royaume de Belgique est dans un cul-de-sac et sa fin est proche, ce n'est qu'une question de temps. La situation va alors pourrir lentement (peut-être pas si lentement, tout compte fait) mais sûrement... Les Francophones de Belgique doivent se préparer pour ne pas se retrouver "Gros-Jean comme devant" le moment venu, et les réunionistes français préparer le terrain chez leurs compatriotes, car je ne puis imaginer la France se désintéresser du sort des Wallons et Bruxellois. Nous sommes quelques-uns à y travailler.

Salut et Fraternité. BHV : Nouveau sursis 872784

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
François Barberis
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 300
Age : 76
Localisation : Montpellier
Langue : français
Emploi/loisirs : Economiste, Géopolitologue, conférencier
Date d'inscription : 24/11/2009

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyJeu 26 Nov 2009, 4:21 pm

Ci-dessous le copié collé de 3 postes déposés sur le forum du soir qui s'ouvrait avec le titre :"Onkelinx : les Flamands ne sont plus dans le coup de force".

J'ai trouvé le propos de Dame Onkelinx tellement décalé par rapport à la réalité que je n'ai pu m'empêcher d'y répondre.
Je crois que j'ai touché en plein cœur, car 10 minute après, c'est l'ensemble du sujet qui disparaissait des colonnes du Soir.

Voici donc le texte en 3 parties, dont l'une est la réponse à l'intervenant Gorky

1er message:

Vu de l'extérieur, j'ai plutôt l'impression que, pour paraphraser le titre d'un livre que François Mitterand avait écrit du temps du Général de Gaulle (le coup d'état permanent), la situation serait celle d'un "Coup de force permanent". La raison aurait commandé de nommer un francophone comme Premier Ministre, en contrepartie de la reconnaissance internationale que la nomination de HVR donnait au mouvement Fl. En nommant un Fl sans complexe comme PM et en fixant une date butoir pour la scission de BHV -avec ou sans compensation- c'est bien une action d'autorité, un coup de force, qui est ainsi envisagée. En avril 2010 la frontière linguistique va ressembler de près à une frontière intérieure d'état, avec tout ce que cela veut dire en termes de problèmes liés aux minorités. Que de l'instabilité en perspective... Comment le gvt fédéral va-t-il alors pouvoir trouver les 8à 10 mds d'€ pour financer les rares fonctions régaliennes dont il a encore la responsabilité, dont la Sécu?

2ème message:

le mouvement flamand vient de faire "carton plein" comme nous disons dans le midi en obtenant et en s'attribuant a) la reconnaissance internationale liée à la nomination de HVR, b) le poste de PM, c) les fonctions internationales d'état, d) la haute main sur BHV. Ne lui manque que le contrôle des finances fédérales qui est encore assuré par Didier Reynders. Mais même sur ce chapitre, le gvt flamand a fait carton plein, puisque en raison de la clef de répartition, il ne reste au gvt fédéral que 8 à 9 Mds d'€ pour financer l'état (sur les 130/140 que lui rapportent la TVA et autres taxes fédérales), alors qu'il lui en faudrait le double (10 Mds de plus). Ne doutons pas que lorsque la frontière linguistique sera devenue frontière intérieure d'état par la scission de BHV, cette frontière passera aussi dans les finances publiques, et que l'état fédéral sera définitivement impécunieux. Ce n'était pas précisément ce qui était recherché par l'UE. On est vraiment inquiet.

gorky / Méridional dit; Ne doutons pas que lorsque la frontière linguistique sera devenue frontière intérieure d'état par la scission de BHV, cette frontière passera aussi dans les finances publiques, et que l'état fédéral sera définitivement impécunieux.>>>>>>>>>> De l'intox FDF. Le CD&V, VLD et SPA n'ont jamais mis en question la solidarité nationale. Solidarité qui coute déjà depuis des années entre 7 et 10 milliards a la population Flamande. Les Flamands préfèrent aussi des voisins avec un pouvoir d'achat raisonnable.

Réponse (3ème message)

@ Gorky : aucune intox dans mon propos. Simplement le résultat d'un froid raisonnement. Une frontière de quasi-état va se mettre en place, autour de BXL corseté et entre Flandre et Wallonie. Expliquez moi comment ont peut parler de "solidarité nationale" en même temps qu'on élève des frontières avec des minorités de part et d'autre. Comment croire un instant-, doctrine Maddens oblige, que lorsque cette frontière sera effective sur le terrain, la Flandre acceptera de reverser ces 8 à 10 Mds d'€ qui seront nécessaires au gvt fédéral pour financer la Sécu ? C'est totalement contradictoire. Ou alors la notion de frontière n'a plus de sens, ou alors vous ne voulez pas voir la réalité. Vous faites ce que vous voulez sur votre territoire, sauf une chose : créer de l'instabilité, car là, ça nous regarde aussi. Et c'est précisément ce qui est en train d'être réalisé par le mvt flamand.

CONCLUSION:

Le LEAP 2000 (Laboratoire Européen d'Analyse et de prospective) parle, s'agissant de la Belgique, "d'état zombie" : une structure qui a l'apparence d'un état, mais dont la survie est artificielle et soumise au bon vouloir de forces et de groupes non nécessairement amis.

Nous sommes en pleine dynamique d'instabilité, et c'est un des cas pour lesquels je prévois une intervention des états riverains dans les affaires intérieures belges.
Les événements me paraissent aller en s'accélérant.
Je ne pensais pas que les Flamands seraient si prompts à pousser les feux de leur stratégie.
Je pensais qu'ils auraient eu la finesse de "la jouer en douceur".

BHV, c'est quasiment certain maintenant, va être scindé sans compensation, car cette mesure ne constitue pas un casus belli pour Paris, Berlin ou la Haye, et les principaux partis Fr. en ont pris leur parti (PS et écolo semblant même ravis de cette situation qui touchera prioritairement une population qui vote à droite). La frontière linguistique va donc devenir frontière électorale et donc frontière politique.
L'étape suivante sera financière : je pense que la Flandre va refuser la dotation de 7 à 8 Mds d'e/an nécessaire au gvt fédéral pour financer la sécu belge + retraites.
La question est de savoir comment le gvt fédéral va pouvoir gérer cette situation. Ryenders va être soumis à une extrême pression. La tentation risque d'être forte de supprimer les transferts de retraites tant à destination de la Flandre (qui en perçoit la plus grande part) que de la Wallonie, et ce faisant tenter de maintenir les prestations maladies.
Je pense que c'est par ce premier "tuyau" que la politique de coups de force flamande va atteindre les populations. On sera en 2010-2011.

L'urgence de la crise financière interne va faire passer au 2ème niveau la question des facilités, et les flamands en profiteront pour les abolir de manière tout aussi unilatérale qu'ils l'auront fait pour BHV. La frontière d'état sera alors bouclée autour de BXL. Comment vont réagir ls populations Fr. ainsi attaquées dans leur identité profonde ? Si elles acceptent :pas de crise. Si elles n'acceptent pas : la crise devient ouverte et se transforme en problème de minorités. C'est le 2ème tuyan possible de transmission de la crise au niveau international : l'émergence d'une question des minorités pouvant s'étendre à la population marocaine

Le 3ème tuyan, c'est une défaillance sur la dette souveraine
: c'est ce qui s'est passé en Islande, qui vient d'arriver à Abu Dhabi (59 + 80 milliards de dollars d'actifs douteux, essentiellement sur HSBC), qui est en train de s'installer en GB. Les CDS (prime d'assurances sur le crédit) appliqués aux titres de la dette souveraine belge sont actuellement de 150 points de base (à comparer avec 80 points de base pour assurer la dette souveraine française et 50 points de base pour la dette allemande). Ceci veut dire que la dette belge est devenu quasiment inassurable, donc virtuellement considérée comme affectée par un risque de défaillance majeur. Il n'y aura plus que Dexia, BNP Fortis et KBC pour accepter les titres du trésor belge.

J'en suis là.
Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyJeu 26 Nov 2009, 4:48 pm

@François Barberis a écrit:
Le LEAP 2000 (Laboratoire Européen d'Analyse et de prospective) parle, s'agissant de la Belgique, "d'état zombie" : une structure qui a l'apparence d'un état, mais dont la survie est artificielle et soumise au bon vouloir de forces et de groupes non nécessairement amis.

Nous sommes en pleine dynamique d'instabilité, et c'est un des cas pour lesquels je prévois une intervention des états riverains dans les affaires intérieures belges.

Soyons concrets, comment vois-tu François cette intervention des états riverains dans les affaires intérieures belges ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : Nouveau sursis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyDim 29 Nov 2009, 4:24 pm

Serait-ce une intervention musclée ou diplomatique ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : Nouveau sursis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 52
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyDim 29 Nov 2009, 7:11 pm

Grasse, Nonidi 9 Frimaire, An CCXVIII.

Cher Stans,

Citation :
Serait-ce une intervention musclée ou diplomatique ?
J'imagine mal les états riverains attendre que la situation se dégrade au point de devoir recourir à des moyens extrêmes, plus coûteux que la diplomatie! Étant donnés les risques de propagation de l'instabilité belge au reste de l'UE, je gage que le royaume est depuis quelque temps sous très haute surveillance et que les grandes puissances n'attendront pas le tout dernier moment pour régler le plus adroitement possible le problème avant qu'il ne devienne véritablement explosif... ou ce serait vraiment à désespérer de nos dirigeants! Si "gouverner, c'est prévoir", alors je ne puis imaginer que plusieurs scénarios n'aient pas déjà été concoctés par les principaux intéressés.

Salut et Fraternité. france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis EmptyDim 29 Nov 2009, 7:13 pm

Puisses-tu avoir raison cher Ardennais !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
BHV : Nouveau sursis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




BHV : Nouveau sursis Empty
MessageSujet: Re: BHV : Nouveau sursis   BHV : Nouveau sursis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
BHV : Nouveau sursis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: