FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
FORUM FRANCOPHONE ©
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 

 Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée

Aller en bas 
AuteurMessage
aigle gouvernant
Membre d'élite
Membre d'élite
aigle gouvernant


Masculin
Nombre de messages : 747
Age : 67
Localisation : gand (belgique)
Langue : français ,nl,anglais,allemand
Emploi/loisirs : pensionné ,multiples
Date d'inscription : 22/11/2020

Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée Empty
MessageSujet: Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée   Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée EmptyLun 14 Déc 2020, 7:45 am

Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée


Lundi 14 décembre 2020

Bonjour à toutes et tous , a 10 jours d’un réveillon très particuliers puisqu’en compagnie d’un invité
surprise notre ami à toutes et tous covid 19 , je me fais la réflexion en me levant devant mon croissant et ma tasse de café , issus de l’industrie agro-alimentaire , il n’y avait plus de croissants chez mon boulanger et pour cause ,il était fermé , jour de repos hebdomadaire oblige , quelle nouvelle surprise nous attend pour ce super réveillon 2020 ?
J’entends ,je lis une cacophonie politicienne ,généralisée et nationale , on parle d’interdire les déplacements de plus de 10 km , ceci ajouté au couvre-feu , un couvre-feu dont les horaires sont différents que nous vivions en Wallonie , Bruxelles-capitale ou Flandre , mais c’est bien sur , le covid est différent d’une région à l’autre et puis maintenant la limitation des déplacements à plus de 10 km , tiens pour une fois , Saint Vandenbroucke a accouché d’une décision cohérente et évidente , une épidémie et celle que nous vivons actuellement est venue par le déplacement de personnes et de biens dans la mondialisation mondiale ,cela semble évident qu’à une échelle nationale ,le rendement de contamination soit fait sur le même créneau , c’est élémentaire quand on connaît un minimum la médecine et les sciences dont l’épidémiologie , quand je lis le parcours de notre éminent spécialiste Es science infuse ,notre très respecté Ministre de la santé , il est licencié en sciences économiques , ah voilà un confrère , mais question , ou se trouve les connaissances en médecine ?
Pourquoi lorsque l’on forme un gouvernement national aussi compliqué que celui de notre beau pays ,on ne prend pas une personne issue du sérail médical et scientifique ?
Mais l’écho me répondit ,mais nous l’avons fait dans le gouvernement précédent !
Ah ça pour avoir eu un Ministre médecin ,on en a eu un , mais quel Ministre !
Carences criantes en gestion de masques , look pour magazine de mode , et politique de l’autruche garanti !
Mais revenons à l’agriculture , la grande oubliée de 2020 , quand je parle à mon beau-frère agriculteur et fermier ardennais de Bastogne , à propos du politique et des différents Ministres souriants qui se sont succédés au ministère de l’agriculture belge , mon beau-frère obligé de faire un métier supplémentaire pour survivre avec sa ferme (menuisier) !
Quand je lui parle des résultats obtenus par les différents Ministres compétents qui se sont succédés au chevet du grand malade (dossier agriculture) il répond las et fatigué (vous pensez lever à 5h00 le matin et de retour près de sa femme vers 21h00 (miracle ou 22h00 ) c’est selon , on travaille aussi le dimanche ! Car un agriculteur n’a pas d’heures , les vaches elles n’attendent pas ,ah si elles attendent l’abattoir ! Et parfois le départ via la grande messe de Libramont avec toutes ses machines agricoles ou les fermiers s’endettent pour être plus productifs , donc mon beau-frère répond ,schnolle des boulettes et voit au loin le ceta et le mercosur (méga marché mondiaux de la malbouffe et obésité garantie) tuer ce qui lui restait d’espoirs dans l’agriculture , et l’agriculture est et était son amour ,sa passion. Une passion et un métier bien décrit dans le superbe film au nom de la terre , et le suicide de jeunes agriculteurs écrasés par les dettes et des salaires indignes pour la base de notre alimentation remplaçée par les multi-nationales de la malbouffe mondiale via le ceta et le mercosur ,nouveau marchés pour ajouter au gaspillage scandaleux mondial et à la malbouffe industrielle de masse !

Une liste de Ministres qui ont défilé souriants au chevet de l’agriculture :

Humblet , Bourgeois ,Neyts,Laruelle ,Borsus,Ducarme,clarinval.

Et pour quel résultats ?

Bien un petit peu de macro-économie de l’agriculture, vous connaissez Messieurs les Ministres ?
Ou bien comme le poisson rouge dans son bocal , c'est blub ,blub ?
Ou bien voulez-vous des cours face à un économiste , et oui , cela s’apprend ,c’est pas du monopoly ou du stratego !



[size=58]Comme ceux des autres pays de la Communauté européenne, les agriculteurs belges sont confrontés à de sérieux problèmes, qui se sont aggravés au cours des années 1980 sous l’effet de la surproduction dans certains secteurs et des contraintes de la politique agricole commune.[/size]

2
Ainsi, l’instauration du quota laitier au début des années 1980 et la baisse des prix des céréales à la fin de la décennie ont affecté deux secteurs de base de notre agriculture. La peste porcine a par ailleurs touché durement les producteurs de porcs en 1990.

3
Les nuisances causées par l’agriculture à l’environnement ont été régulièrement évoquées. Le problème le plus important est sans doute, à cet égard, celui du lisier dans les régions d’élevage intensif.

4
Les tendances observées il y a quelques années dans les modes d’exploitation, les types de production et les débouchés, en Belgique et à l’exportation, des différents produits agricoles, révélaient une intensification et une spécialisation croissantes de la production. Celles-ci vont de pair avec une réduction de la main d’œuvre occupée dans le secteur. Des disparités sont marquées notamment entre la Flandre et la Wallonie.

5
Une nouvelle analyse des divers aspects de la production agricole permet, essentiellement à partir des statistiques établies par l’Institut économique agricole-I?? et par l’Institut national de statistique-INS, de faire le point sur l’évolution générale du secteur au cours des trente dernières années et sur l’impact inégal des grandes tendances au niveau des différentes communes du pays.

Les deuxièmes prévisions des comptes économiques de l’agriculture confirment une amélioration pour l’année 2019. La valeur ajoutée brute du secteur repasserait donc à nouveau la barre des 2 milliards (2,28 milliards contre 1,96 en 2018). Les différences notables par rapport à l’estimation précédente concernent les céréales, les plantes industrielles et les fruits.

 N’y a-t-il pas quelque chose qui cloche Messieurs les Ministres ,pourquoi une à une les fermes ne trouvent plus de successeurs aux fermiers partant à la retraite avec une pension de misère , ils étaient supposés avoir fait leurs épargnes-pensions comme indépendants , supposés , dans les années 70 et 80 probablement mais depuis les années 90 ,la dégradation des conditions de vie des agriculteurs n’a cessé de se dégrader , les fermiers vendent à pertes leurs récoltes est-ce bien normal et oui , est-ce bien normal ?

Face aux fruits et légumes de la mondialisation avec des produits souvent venus d’espagne ou les conditions de travail sont épouvantables ,ou on utilise une main d’oeuvre du Maroc ,sous payées et ou dans d’autres pays de cette chaîne mondiale les vaches qui terminent dans nos assiettes sont sur vitaminées pour gonfler de poids , ou Monsanto régne en maître pour la pulvérisation des champs à l’aide de produits dangereux et pour l’environnement et pour notre santé , des fruits style lidl ,sans ôûts insipide , gorgé d’eau , mauvais , c’est ce qu’on appelle de la malbouffe industrielle ,et c’est scandaleux ,une nouvelle fois au nom du profit et de la mondialisation du grand capital !





Allez bonne semaine à toutes et tous ,prenez soin de vous et n’oubliez pas , les vaccins pfizer arrivent (quand ça c’est une autre histoire?)







Erwin vandendaele de ledeberg

Professeur universitaire honoraire

Ere -universiteitsprofessor

Sciences politiques et économiques

Polietike en economische wetenschap

Mouvement progressiste politico-économique du cercle des lumières (héritier du siécle des lumières)

Progressieve[size] politiek-economische beweging cirkel van lichten[/size]

Chroniqueur attitré et analyste politico-économique pointu

Columnist en analist van economisch en polietiek

80.643 lecteurs attendus aujourd’hui 

80.643 lezers bekennen vandaag
Revenir en haut Aller en bas
 
Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée
» Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée
» Les turpitudes de l’agriculture politicienne nationale aromatisée
» L'Identité nationale
» Agriculture et langage vert !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Fédération Wallonie Bruxelles-
Sauter vers: