FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 John Ronald Reuel TOLKIEN (Mulder)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: John Ronald Reuel TOLKIEN (Mulder)   Mar 20 Juin 2006, 1:35 pm

Voilà comme je suis un grand grand grand fan de TOLKIEN pour tout l'univers qu'il a crée et donc par la même occasion un trés grand fan de son oeuvre magistral : Le Seigneur Des Anneaux je vous fait partager quelques site qui vous permettrons d'en savoir plus sur cet oeuvre et sur tout l'Univers TOLKIEN.

- Le premier : un site totalement en français, c'est une sorte d'encyclopedie ( en français ) sur le monde de TOLKIEN http://www.tolkiendil.com/encyclo/
- Le second est aussi une encyclopedie trés complete mais en anglais : http://www.glyphweb.com/arda/
- http://www.tolkienfrance.net/elfique.htm sur celui ci, vous trouverez à peu prés tout, des cartes, une encyclopedie, des illustrations d'Allan Lee, John Howe et même de Tolkien lui même et pas mal d'autres choses.
- le site du fan club officiel, rien à dire à part peut etre trop commercial à mon gout ( allez jeter un coup d'oeil aux prix des bijoux officiels du film http://lotr.fanhq.com//

Voilà de quoi rassasier les fans; il y a evidement d'autres sites mais je vous ai mis ici les meilleurs .

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: John Ronald Reuel TOLKIEN (Elsa)   Mar 20 Juin 2006, 1:38 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tolkien




Sa vie

Citation :
En 1896, suite à des problèmes de santé, il revient en Angleterre près de Birmingham où il passera le reste de son enfance.
Son père, resté en Afrique du Sud, meurt là-bas.
En 1904, sa mère meurt à son tour.
Il sera d'abord placé sous la tutelle d'un prêtre catholique, puis d'une tante à partir de 1905.

En 1916, il épouse Edith Bratt, une amie d'enfance dont il était amoureux depuis longtemps mais que le prêtre de son enfance avait tenue à distance.

Il s'engage ensuite dans l'armée et servira dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale où il sera engagé dans la meurtrière bataille de la Somme.
Il est rapatrié en 1917 pour cause de « fièvre des tranchées ». C'est à cette époque que, déjà passionné de langues imaginaires, il crée la langue des elfes, le haut-elfique ou quenya et griffonne les prémices du Silmarillion.

En 1919, il est diplômé d'Oxford. Il travaille tout d'abord comme lexicographe sur le fameux Oxford English Dictionary de 1919 à 1921, puis obtient un poste de maître-assistant à Leeds.

En 1924, il devient professeur de langue anglaise. En 1925, il revient à Oxford (Merton College) pour une chaire de langues ancienne (anglo-saxon).
En 1945, il enseignera la langue et la littérature anglaise jusqu'à sa retraite en 1959.

Son premier livre Bilbo le Hobbit a été écrit (inachevé) pour ses enfants.
Découvert par une étudiante, puis par un éditeur, la fin du livre lui sera réclamée. Il était devenu écrivain.
Il a travaillé 14 ans sur Le Seigneur des Anneaux qui sera publié en 1954, dont le succès ne démentira jamais. Trois films à succès en seront tirés à partir de 2002.

Tolkien était plus philologue que linguiste.
Il était spécialiste du dialecte mercien (Mercian) du vieil anglais (qu'on parlait dans le centre de la Grande-Bretagne, entre 450 et 1150) et du moyen anglais (1150 - 1500).
Mais il a enseigné d'autres langues germaniques (norrois et gotique).
Il parlait latin, grec, hébreu, gallois et finnois qu'il aimait particulièrement.

Il s'intéressa aussi à l'espéranto, la jeune langue internationale, née peu avant lui. Il déclara : j'ai de la sympathie en particulier pour les revendications de l'espéranto.[...]mais la principale raison de le soutenir me semble reposer sur le fait qu'il a déjà acquis la première place, qu'il a reçu le plus large accueil.

Le 29 septembre 1971, Edith, sa femme, meurt.
Sur leur tombe sera gravé après son nom, Lúthien.
Il la rejoint en 1973, et pour lui sera gravé Beren (Lúthien et Beren sont deux personnages de l'univers qu'il a créé, la Terre du Milieu).
Il est enterré au cimetière Wolvercote à Oxford.

Son œuvre

1936 : Bilbo le Hobbit (The Hobbit)
1945 : Feuille de Niggle (Leaf by Niggle) [nouvelle]
1947 : Tree and Leaf (essai sur les contes de fées)
1949 : Fermier Gilles de Ham (Farmer Giles of Ham)
1954 : Le Seigneur des Anneaux, 1re partie : La communauté de l'anneau (The Lord of the Rings, The Fellowship of the Ring)
1954 : Le Seigneur des Anneaux, 2e partie, Les deux tours (The Two Towers)
1955 : Le Seigneur des Anneaux, 3e partie, Le retour du Roi (The Return of the King)
1962 : Les aventures de Tom Bombadil (The Adventures of Tom Bombadil)
1964 : Tree and Leaf (en recueil avec On Fairy-Stories et Leaf by Niggle)
1967 : Smith of Wootton Major

Et à titre posthume :

Hors Terre du Milieu

1976 The Father Christmas Letters
1982 Mr. Bliss
1998 Roverandom

Tolkien a continué à travailler sur l'histoire de la Terre du Milieu jusqu'à sa mort.
Son fils Christopher Tolkien, avec l'assistance de l'écrivain Guy Gavriel Kay, a publié une partie des notes en un volume :

1977 : Le Silmarillion (The Silmarillion).

Christopher Tolkien a continué ensuite à éditer le matériel réuni par son père :

1980 : Contes et légendes inachevés (Unfinished Tales), 3 volumes, un par âge.
1981 : The Letters of J. R. R. Tolkien
1983 : The Monsters and the Critics
La série de l'Histoire de la Terre du milieu :
1983 Le Livre des Contes Perdus : Tome 1 (The Book of Lost Tales 1)
1984 Le Livre des Contes Perdus : Tome 2 (The Book of Lost Tales 2)
1985 The Lays of Beleriand
1986 The Shaping of Middle-Earth
1987 The Lost Road and Other Writings
1988 The Return of the Shadow (The History of The Lord of the Rings v.1)
1989 The Treason of Isengard (The History of The Lord of the Rings v.2)
1990 The War of the Ring (The History of The Lord of the Rings v.3)
1992 Sauron Defeated (The History of The Lord of the Rings v.4)
1993 Morgoth's Ring (The Later Silmarillion v.1)
1994 The War of the Jewels (The Later Silmarillion v.2)
1996 The Peoples of Middle-earth
Seuls les deux premiers tomes de l'Histoire de la Terre du milieu ont été traduits en français. Un projet de traduction du troisième tome, Les Lais de Beleriand, est en projet.

Bibliographie

Tolkien : sur les rivages de la terre du milieu . de Vincent Ferré (chez Bourgois ou en poche, chez Pocket).
Un essai complet sur le Seigneur des Anneaux avec une analyse multidirectionnelle des thèmes, des personnages, de la géographie, de l'histoire du Seigneur des Anneaux, etc.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: John Ronald Reuel TOLKIEN (Mulder)   Mar 20 Juin 2006, 1:42 pm

Citation :
Voici pour la petite histoire :

Unique fille de Thingol et Melian, Lúthien fut la plus belle de tous les Enfants d'Ilúvatar. Elle vécut à Doriath sous la protection de l'Anneau de Melian. Un jour, Beren entra à Doriath comme un homme errant, quand il rencontra Lúthien dans les bois. Il fut comme ensorcelé par sa beauté mais Lúthien s'enfuit à sa vue.
Quelques temps plus tard, alors que Lúthien chantait, elle revit Beren et ne fuit point. Beren l'avait surnommé Tinúviel, le Rossignol. A sa vue, Lúthien en fut amoureuse. Mais Thingol, son père, se refusa à marier sa fille à un Humain. S'il voulait avoir sa main, Beren devait ramener au roi de Doriath l'un des Silmarils venant de la couronne même de Morgoth. Autant dire que Thingol voulait la mort de Beren.

En effet, il fut fait prisonnier lors de sa quête. Lúthien s'enfuit alors de Doriath pour aider son bien-aimé. Elle rencontra deux fils de Fëanor, Curufin et Celegorm, ainsi que le chien de Valinor, Huan. Mais croyant avoir affaire à des amis, elle se dévoila à eux mais fût faite prisonnière. Huan était un cœur pur et prit pitié de Lúthien. Il la libéra et l'amena aux portes de la forteresse de l'ennemi. Elle arriva à la forteresse de Minas Tirith où se trouvait Beren, et commença un chant terrible auquel personne ne pouvait résister.
Sauron, lui envoya des Loups pour la tuer mais Huan les occit les uns après les autres. Sauron lui-même se transforma en Loup mais il perdit le combat. Lúthien put enfin sauver Beren. Mais il n'avait toujours pas recupéré de Silmaril et reprit donc sa quête et Lúthien continua à l'aider. Arrivés aux portes d'Angband, un autre Loup les attendait mais grâce aux pouvoirs de Lúthien, il s'endormit et Beren réussit à s'infiltrer, protégé par sa bien-aimée, dans la forteresse et arracha un Silmaril de la couronne de Morgoth en personne. Thingol accepta alors le mariage et Lúthien choisit ainsi de devenir une mortelle pour partager le sort de son mari.
Le Silmaril fut serti d'or et de pierres précieuses et ce fut Lúthien qui le porta, étant ainsi la vision la plus belle de la Terre du Milieu. Elle vécut jusqu'à la fin de sa vie sur Tol Galen, l'Ile verte. Il est dit que le Silmaril qu'elle portait hâta la fin de sa vie car sa flamme était trop forte pour les terres mortelles.

Source : http://www.tolkienfrance.net

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: John Ronald Reuel TOLKIEN (Jean-Marc)   Mar 20 Juin 2006, 1:45 pm

Un grand monsieur, Tolkien ! Avoir réussi à recréer de toute pièce un univers avec son histoire, ses personnages, la généalogie de ses personnages, ses légendes, ses traditions, ses langues relève d’un véritable tour de force ! Prodigieux !
Les films, bien que réussis sont encore bien fade en comparaison de l’œuvre littéraire.

Par contre, j’avais lu cette réflexion sur un forum spécialisé, avez-vous remarqué que dans Tolkien, il n’est fait nulle part mention de religion ? Il a imaginé des ethnies très diverses jusque dans les moindres détails, mais aucun de ces peuple ne semble adorer le moindre dieu !!!

Jean-Marc

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Ronald Reuel TOLKIEN (Mulder)   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Ronald Reuel TOLKIEN (Mulder)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Wayne
» John Lennon
» John Q
» John Tshibangu etait une distraction. Il est en fuite et deja demandeur d'asile?
» J.E.T. Alias John Edward Tang Alias Serge Marjollet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Théâtres, spectacles, littérature, poésie, beaux-arts, photographie, architecture, BD, mangas, tourisme, sport, divers :: Littérature, poésie-
Sauter vers: