FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Abbé Pierre est mort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 8:44 am

Et la tristesse envahit forcément les gens de coeur...
Bien plus que les ors honteux et les dogmes ridicules d'une Eglise aussi riche que dépassée, s'éteint aujourd'hui un coeur plus qu'un homme, une certaine façon de partager la souffrance au quotidien plutôt que les promesses.
Sans doute qu'en arrivant au paradis, l'abbé Pierre réquisitionnera l'appartement dévolu à Dieu, celui-ci étant inhabité depuis déjà longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 8:48 am

@Ti' Breton a écrit:
Et la tristesse envahit forcément les gens de coeur...
Bien plus que les ors honteux et les dogmes ridicules d'une Eglise aussi riche que dépassée, s'éteint aujourd'hui un coeur plus qu'un homme, une certaine façon de partager la souffrance au quotidien plutôt que les promesses.
Sans doute qu'en arrivant au paradis, l'abbé Pierre réquisitionnera l'appartement dévolu à Dieu, celui-ci étant inhabité depuis déjà longtemps...

Si l'Abbé Pierre avait son franc parler, il n'avait jamais remis en question l'institution de l'Église ni ses dogmes (le célibat des prêtres n'étant pas un dogme au sens théologique du terme mais un coutume vielle d'un millénaire). Quant à la "richesse" de l'Église, on est bien loin de celle des multinationales !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 8:57 am

Il n'empêche...On va bien voir comment va réagir l'Eglise officielle...C'est une autre forme de conception...Moi je pense qu'un prêtre ou une Eglise ne peut être riche (et la comparer à une multinationale est déjà éloquent), et qu'il vaudra toujours mieux un prêtre de trottoir qu'un pape au passé douteux tourné ostensiblement vers une vue passéiste de l'actualité...
Aimer, croire, c'est aider l'autre, partager ses souffrances...Nier ou se détourner de cela, c'est nier les paroles du Christ...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 9:15 am

@Ti' Breton a écrit:
Il n'empêche...On va bien voir comment va réagir l'Eglise officielle...C'est une autre forme de conception...Moi je pense qu'un prêtre ou une Eglise ne peut être riche (et la comparer à une multinationale est déjà éloquent), et qu'il vaudra toujours mieux un prêtre de trottoir qu'un pape au passé douteux tourné ostensiblement vers une vue passéiste de l'actualité...
Aimer, croire, c'est aider l'autre, partager ses souffrances...Nier ou se détourner de cela, c'est nier les paroles du Christ...

Toutes les religions ont leurs fastes, leurs édifices et leurs cultes ! Supprimer ces trois piliers religieux consisteraient à supprimer les religions. C'est comme votre Président devrait vivre sous une tente et rouler en 2 CV !
Quant au Pape, si tous les Allemands qui furent contraints de faire leur service militaire entre 1939 et 1945 étaient à considérer comme des nazis, devrait-on considérer tous les conscrits envoyés en Algérie comme des tortionnaires ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 9:26 am

D'accord pour la remarque sur la guerre d'Algérie...Beaucoup moins d'accord sur le faste des religions qui, selon moi, devient un vrai problème moral face à la misère grandissante, à la paupérisation de la société dans son ensemble...C'est pourquoi je respecte les croyances mais pas les religions, fruits de l'imagination destinés à endormir les peuple et sur ce point je ne crois pas que l'on pourra tomber d'accord hélas...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 9:51 am

@Ti' Breton a écrit:
D'accord pour la remarque sur la guerre d'Algérie...Beaucoup moins d'accord sur le faste des religions qui, selon moi, devient un vrai problème moral face à la misère grandissante, à la paupérisation de la société dans son ensemble...C'est pourquoi je respecte les croyances mais pas les religions, fruits de l'imagination destinés à endormir les peuple et sur ce point je ne crois pas que l'on pourra tomber d'accord hélas...

Quand bien même l'Église se mettait à vendre ses vieux tableaux, ses confessionnaux en bois, ses chaires de Vérité, ses autels d'avant Vatican II, ses églises pour louer des locaux municipaux, combien penses-tu que cela représenterait ? Cela nourrirait peut-être les plus miséreux pendant quelques mois et puis après ? Le Pape devrait-il errer en haillons dans les rues de Rome aux bras de son épouse pour que la catholicisme devienne "respectable" ? Je pense au contraire que ce serait la fin de cette religion et le triomphe de l'Islam de mieux en mieux incrusté en Europe ! Là on construira de somptueuses mosquées et tu auras le choix entre te convertir de force ou passer par le fil de l'épée du Prophète !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 9:59 am

Ton raisonnement est juste, alors disons que je ne cautionne pas mais que c'est un mal necessaire...
De toute façon, contrairement aux islamistes qui ont su politiser et armer leur religion - bien plus récente - les catholiques ou chrétiens en sont restés à la théologie...Je crois que c'était Hitler qui disait "Le Pape, combien de divisions ?" mais je n'en suis pas sur...
Napoléon aurait pu dire la même chose d'ailleurs.
Il reste que le catholicisme de par ses comportements et ses débats surranés s'éloigne chaque année un peu plus de "sa base"...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Lun 22 Jan 2007, 10:18 am

@Ti' Breton a écrit:
Ton raisonnement est juste, alors disons que je ne cautionne pas mais que c'est un mal necessaire...
De toute façon, contrairement aux islamistes qui ont su politiser et armer leur religion - bien plus récente - les catholiques ou chrétiens en sont restés à la théologie...Je crois que c'était Hitler qui disait "Le Pape, combien de divisions ?" mais je n'en suis pas sur...
Napoléon aurait pu dire la même chose d'ailleurs.
Il reste que le catholicisme de par ses comportements et ses débats surranés s'éloigne chaque année un peu plus de "sa base"...

En fait c'est STALINE qui a dit "Le Vatican, combien de divisions" ? Et on a vu combien il avait tort lorsque le Mur est tombé avec la remontée du fait relieux en Russie.
Quant à l'Église catholique, elle se "portait bien mieux" avant Vatican II lorsqu'on parlait en latin et que le prêtre tournait le dos aux fidèles ! Les églises étaient alors bondées de fidèles de tout âge contrairement à maintenant. L'Islam ne se remet pas en question et demeure une religion forte !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Dernier hommage de la nation à l'abbé Pierre   Ven 26 Jan 2007, 9:04 pm

Source : http://www.matin.qc.ca/monde.php?article=20070126141606

Le 26 janvier 2007 - 14:16

Dernier hommage de la nation à l'abbé Pierre, «insurgé de Dieu»

Presse Canadienne

Citation :
Compagnons d'Emmaüs, proches, représentants des plus hautes autorités de l'Etat, célébrités ou anonymes, croyants ou athées: des milliers de personnes ont assisté vendredi aux funérailles de l'abbé Pierre en la cathédrale Notre-Dame de Paris, avant que le défenseur des plus pauvres rejoigne, sous la neige, sa dernière demeure à Esteville, en Seine-Maritime.

L'émotion et la solennité de l'hommage national voulu par le président de la République se sont accompagnées d'appels à la poursuite des actions de "l'insurgé de Dieu" contre la misère et les injustices. "Le véritable hommage sera de continuer son combat", a notamment lancé Martin Hirsch, président d'Emmaüs France.

Retransmise en direct par plusieurs radios et télévisions, la messe des funérailles à Notre-Dame a duré plus de deux heures. Sur le parvis de la cathédrale, des centaines de personnes s'étaient massées dans le froid derrière des barrières métalliques pour suivre la cérémonie grâce à deux écrans géants.

Le cercueil de l'abbé Pierre, décédé lundi à 94 ans, a été applaudi par la foule à son entrée dans l'édifice, comme à l'intérieur de la cathédrale. Posé devant l'autel à même le sol, il a été recouvert de la pèlerine du défenseur des mal-logés, d'un coussin portant sa médaille de la Légion d'honneur, puis d'une aube et d'une étole.

Visiblement ému, le chef de l'Etat Jacques Chirac, avait pris place dans un fauteuil à part à droite de l'autel, à côté duquel un portrait de l'abbé Pierre trônait sur un chevalet.

Un millier de places avaient été réservées aux compagnons d'Emmaüs dans la cathédrale _ comptant 2400 places assises et pouvant accueillir, d'après le diocèse, quelque 3000 personnes.

Plusieurs de leurs représentants, proches et membres de la famille de l'abbé, né Henri Grouès, ont pris la parole durant la messe présidée par Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

Au cours de l'homélie, le cardinal-archevêque de Lyon, Philippe Barbarin, a rendu hommage à l'action du défunt au sein d'Emmaüs. "Merci l'abbé Pierre de nous avoir donné un tel exemple", a-t-il dit, rappelant sa "lutte acharnée contre toute forme d'égoïsme", son appel de l'hiver 1954, son combat "loin d'être gagné" et ses mots: "Restituer à l'homme sa dignité, voilà le grand secret".

L'archevêque de Lyon _ ville de naissance du défunt _ a aussi souligné que l'abbé Pierre "attendait la mort dans la paix et avec une grande foi. On peut dire qu'il la désirait", a-t-il déclaré.

Le mot d'adieu a été dit par le cardinal Jean-Pierre Ricard, président de la conférence des évêques de France, qui a remercié le fondateur d'EmmaJus d'"avoir suscité ce qu'il y a de meilleur en chacun d'entre nous".

Les présidents d'Emmaüs France, Martin Hirsch, et d'EmmaJus International, Renzo Fior, avaient prononcé le mot d'accueil avant le rite de la lumière. "Merci d'agir" pour "tous ceux qui comptaient sur l'abbé Pierre pour reconquérir leur dignité, qui comptaient sur sa manière incomparable de déranger, de bousculer les conventions, les usages, les puissants, pour la juste cause", avait notamment déclaré Martin Hirsch.

Outre des membres d'Emmaüs, des proches et les anonymes, étaient présents le premier ministre Dominique de Villepin, des membres du gouvernement dont Nicolas Sarkozy, Michèle Alliot-Marie et Jean-Louis Borloo, ainsi que des personnalités politiques comme Valéry Giscard d'Estaing, Jean-Louis Debré, François Bayrou et Jack Lang.

Des dirigeants du monde syndical, associatif et des personnalités religieuses assistaient aussi à la messe, dont Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, qui a salué en l'abbé Pierre un "ami de toutes les religions".

Parmi les célébrités figuraient Lambert Wilson, Jean Reno, Robert Hossein et l'épouse de Johnny Hallyday, Laeticia.

Des gerbes de fleurs avaient été déposées devant la cathédrale, au nom de communautés d'Emmaüs. Et des mots comme celui-ci: "Au revoir abbé Pierre, salue l'enfoiré (Coluche) pour nous. Dis-lui que des enfants et des petits-enfants de la patrie ont froid! Ont faim! Même avec un travail!".

Après la cérémonie, des représentants de l'association des Enfants de Don Quichotte ont symboliquement brandi une tente rouge sur le parvis pour montrer qu'ils "continuaient le combat" de l'abbé Pierre.

En présence de quelque 130 membres de sa famille et très proches, le fondateur d'Emmaüs a ensuite été inhumé dans l'après-midi dans le cimetière d'Esteville (Seine-Maritime), où sont enterrés son ancienne secrétaire, Lucie Coutaz, et Georges, premier compagnon.

D'après son biographe Bernard Violet, il souhaitait rejoindre sa dernière demeure au son du "chant des adieux", plus connu sous le nom "Ce n'est qu'un au revoir". Un chant entonné par certains, après la messe, sur le parvis de Notre-Dame.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   Ven 26 Jan 2007, 9:12 pm


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Abbé Pierre est mort...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Abbé Pierre est mort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage à l'Abbé Pierre...
» Smith, Abbé Pierre
» L'ABBE PIERRE
» Soeur Emmanuelle
» Fondation-Abbe-Pierre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: