FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Affaire Zemmour : les races existent-elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Affaire Zemmour : les races existent-elle ?   Mer 26 Nov 2008, 9:12 pm

Éric Zemmour a déclenché un orage en affirmant sur la chaîne Arte que les races existent, qu’elles sont reconnaissables « à la couleur de peau », et en disant à son interlocutrice Rokahya Diallo : « j’appartiens à la race blanche, vous appartenez à la race noire ».
Les réactions ont fusé de tout bord, majoritairement négatives, mais curieusement personne (ou presque) n’a abordé le fond du problème : la question de l’existence des races.
Éric Zemmour lui-même a concédé l’unité de l’espèce humaine. Les races doivent donc, logiquement, être définies comme des sous-groupes de l’espèce humaine. Sur quelle base peut-on délimiter ces sous-groupes ? Sur la base de l’homogénéité génétique. Deux individus seront considérés comme faisant partie de la même race s’ils ont suffisamment de traits héréditaires en commun.
Au XIXème siècle les scientifiques cherchaient ces traits héréditaires principalement parmi les caractéristiques visibles : la couleur de peau, les dimensions de la boîte cranienne, la forme des yeux, l’apparence physique en général. Aujourd’hui encore on parle bien de « minorités visibles », ce qui prouve que cette approche n’est pas morte…
Mais peut-on aller au-delà des apparences ? Les apparences sont parfois trompeuses, et la vérité est souvent cachée.
C’est ici que la biologie moderne vient à notre rescousse. Il est maintenant possible d’identifier précisément certains éléments du patrimoine génétique qui étaient invisibles à l’œil nu. C’est la tâche immense qu’a entreprise le grand biologiste Italien Luigi Luca Cavalli-Sforza, membre de l’Académie des Sciences, professeur à l’université de Stanford et père du programme de recherche sur la diversité du génome humain.
En 1994 il a écrit avec deux de ses collègues un livre-référence sur ce sujet intitulé : « The History and Geography of Human Genes » (L’histoire et la géographie des gènes humains). Dans ce livre, il étudie 120 allèles différents. Un allèle est une variation génétique qui correspond à une caractéristique héréditaire. Cette nouvelle approche nous permet donc de dépasser la couleur de peau pour enfin cartographier la « face cachée » du patrimoine génétique, qui est tellement plus riche.
Cavalli-Sforza se fonde sur la notion de distance génétique . Plus cette distance est grande entre deux individus, plus leurs caractéristiques héréditaires sont différentes. Par exemple, si on ne regardait que la couleur de la peau, on dirait que la distance génétique entre Éric Zemmour et Rokhaya Diallo est très grande. Mais cette distance génétique est bien plus fiable si, au lieu d’une seule caractéristique visible (la couleur de la peau), on la calcule à partir de 120 allèles invisibles à l’œil nu. C’est là la grande contribution de Cavalli-Sforza.
Les prélèvements qu’il a réalisés partout dans le monde l’ont conduit à diviser l’espèce humaine en 9 « sous-groupes ». Deux individus qui sont dans le même « sous-groupe » ont tendance à être génétiquement proches. Ceux qui sont dans des « sous-groupes » différents ont (en moyenne) des patrimoines héréditaires plus éloignés l’un de l’autre.
Est-ce que ces sous-groupes nous réservent des surprises ? Est-ce qu’ils mettent dans le même sac des populations qui au XIXème siècle - sur la base des apparences - auraient été considérées comme de races différentes ? Est-ce que la distance génétique entre Rokahya Diallo et Éric Zemmour est assez faible pour que, sans le savoir, ils appartiennent à la même race ?
Eh bien non. Regardez les 9 « sous-groupes » identifiés par Cavalli-Sforza partir de ses 120 allèles invisibles :
1. Papous de Nouvelle-Guinée et Aborigènes d’Australie
2. Habitants des îles du Pacifique (Polynésiens, Canaques de Nouvelle-Calédonie, etc)
3. Habitants du Sud-Est Asiatique (Khmers, Thailandais, Indonésiens, Malais, Philippins…)
4. Asiatiques du Nord (Mongols, Tibétains, Coréens, Japonais, Chinois du Nord) 5. Peuples de l’Arctique
6. Indiens d’Amérique (du Nord, centrale et du Sud)
7.Européens Blancs
8. Caucasoïdes non-Européens (Nord-Africains, habitants du Proche-Orient, Iraniens, Indiens, Pakistanais, etc)
9. Africains
Voici l’arbre des distances génétiques :



Il est évident du premier coup d’œil que ces « sous-groupes » habitent dans des zones géographiques distinctes. De plus, leurs caractéristiques physiques sont relativement différentes les unes des autres. Ce classement est très similaire au classement en « races » développé – sur la base de traits morphologiques – par les savants du XIXème siècle.
C’est une confirmation indépendante et remarquable. Quand on utilise des outils modernes qui permettent de voir au-delà de l’apparence physique, la notion de race ne s’effrite pas, au contraire elle se précise.
Si le regroupement sur la base des apparences et celui sur la base du génome humain donnent des résultats similaires, c’est parce que les deux types de différences ont la même cause. Cette cause, c’est l’isolement (relatif) dans lequel certains groupes humains ont pu vivre et se reproduire pendant de longues périodes de l’histoire de l’humanité, c’est-à-dire depuis que nous nous sommes différenciés des singes. Cet isolement entre grands groupes humains a été suffisamment long et étanche pour produire des différences héréditaires identifiables à la fois à l’œil nu, et par les techniques scientifiques les plus poussées. La couleur de la peau n’est donc que la partie émergée de l’iceberg des différences génétiques entre les races.

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16064
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Affaire Zemmour : les races existent-elle ?   Jeu 27 Nov 2008, 6:46 am

Tant que deux individus de sexe opposé sont capables de procréer je pense qu'ils sont de même race même s'ils donnent l'apparence d'appartenir à des races différentes. Il ce peut qu'un jour l'écart se creuse réellement entre deux ethnies humaines au point de devenir deux races différentes mais on n'en est jamais arrivé là.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 47
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Affaire Zemmour : les races existent-elle ?   Jeu 27 Nov 2008, 3:35 pm

@Stans a écrit:
Tant que deux individus de sexe opposé sont capables de procréer je pense qu'ils sont de même race même s'ils donnent l'apparence d'appartenir à des races différentes. Il ce peut qu'un jour l'écart se creuse réellement entre deux ethnies humaines au point de devenir deux races différentes mais on n'en est jamais arrivé là.

Ne confonds-tu pas race et espèce ?

Nous sommes tous des humains (espèce) mais nous pouvons nous subdiviser en races qui ont leurs caractéristiques propres !

Personne ne peut nier qu'un Chinois aux yeux bridés, à la peau dite "jaune" et de taille restreinte (en moyenne) est exactement comme un Suédois blond aux yeux bleux et plutôt grand, ni qu'un Congolais ne ressemble au 2 exemples précédents !

Ensuite, ces différences physiques établies où est le problème ?

Ne peut-t-on pas dire à un noir qu'il est noir ou à un blanc qu'il est blanc sans provoquer " un orage" le précise l'article d'Alexis ?

C'est quoi ce genre de protestations qui dés lors que l'on évoque des évidences viennent pousser des cris d'horreurs ayant pour fond un racisme voilé qui veut nier toute vérité exprimée ?

Que je saches Zemmour n'a fait que souligner un fait sans émettre un quelconque jugement de valeur ! Et quand même l'aurait-il fait, la question ne mérite-t-elle pas d'être posée ? Personne ne s'étonne par exemple que les athlètes noirs soient en quasi monopole dans certaines disciplines athlétiques ; des rapports scientifiques (restés discrets car non politiquement correct) ont constaté que les noirs avaient un tonus musculaire supérieur aux autres (en moyenne) ; est-ce bien, est-ce mal ; ce n'est que la vérité.

Ca ne viendrait à l'idée de personne de dire les Bergers Allemands sont "supérieurs" au caniche ; chaque race ayant ses avantages et ses inconvénients qui sont en matière humaine plutôt marginaux !

Des différences il y en a tellement : les blancs ont plus de risque de développer des cancers de la peau, les noirs ont plus de probabilité de développer une cataracte (ou un glaucome, je ne sais plus), les asiatiques sont dans leur majoritée intolérants au lactose, etc... c'est scientifique, je n'y peut rien !

Ras le bol de ce politiquement correct qui veut de force nous faire croire que nous somme tous "exactement" pareil au point que bientôt nous aurons un seul modéle d'être humain cloné (androgyne parce que les hommes et les femmes doivent être "exactement" semblable).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Affaire Zemmour : les races existent-elle ?   Jeu 27 Nov 2008, 5:09 pm

Je ne comprend pas la schizophrénie actuelle concernant la question de "race" : on parle beaucoup de métissage, hors celui ci correspond à un mélange entre deux races (donc pas de métissage sans races). Pas de "diversités" sans races différentes. Paradoxalement, l'identitée raciale a pris plus de poids depuis 20 ans, avec le CRAN ou les césars pour les noirs.

Les gens ont peur des mauvaises interprétations que l'on peut faire. Mais avoir des différences génétiques minimes n'empêchent pas d'être égaux en droit, car c'est la seule égalité possible que l'on peut atteindre.

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire Zemmour : les races existent-elle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Zemmour : les races existent-elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elle est belle la montagne
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» cette nacelle est elle adaptable sur le chassis loola ?
» Elle dort assise !!
» Elle me boude !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: