FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €

 

 De Gaulle et la Nouvelle France.

Aller en bas 
AuteurMessage
LéonXIV
Membre intéressé
Membre intéressé
LéonXIV

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Montréal Québec
Langue : française
Emploi/loisirs : religieux
Date d'inscription : 04/02/2010

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Fév 2010, 4:34 pm

De Gaulle regardait les Canadiens-Français comme étant des Français, tout simplement. On n'a retenu au Québec que son fameux "vive le Québec libre", mais il a aussi dit lors de son passage au Québec, "vive la Nouvelle France" comme si elle n'était jamais morte.
Pour ce qui est du discours de Charles de Gaulle, voici un extrait de son discours qu’on oublie facilement en passant très vite à la conclusion du "vive le Québec Libre" :
Citation :
"Si vous saviez quelle confiance la France, réveillée après d’immenses épreuves, porte maintenant envers vous. Si vous saviez quelle affection elle recommence à ressentir pour les Français du Canada... C’est pourquoi elle a conclu avec le gouvernement du Québec, avec celui de mon ami Johnson, les accords pour que les Français, de part et d’autres de l’Atlantique, travaillent ensemble à UNE même oeuvre française... Vive le Québec Libre ! Vive le Canada Français Et Vive la France !"

Quelques jours plus tôt dans son bureau, il avait déjà écrit ceci en prévision des discours qu’il prononcerait au Québec :

Citation :
"Après qu’eut été arrachée à ce sol, voici deux cent quatre années, la souveraineté inconsolable de la France, soixante mille Français y restèrent. Ils sont maintenant plus de six millions. Ce fut sur place un miracle de volonté et de fidélité. C’est pour tous les Français, où qu’ils soient, une preuve exemplaire de ce dont peut être capable leur puissante vitalité "
Voici ce fameux discours qui a marqué le Québec.



À la lumière de ce discours, si on connaissait un peu plus ce Charles de Gaulle, on comprendrait que ce "vive le Canada Français" avait pour signification pour lui, non pas seulement un canada de langue française, mais aussi un Canada Français, soit d’appartenance Française. Et s’il avait fini son discours par vive la nouvelle France libre, cela n’aurait rien changé à l’esprit de son discours.

D’ailleurs sur un télégramme, daté du 10 avril 1968, il affirme : « Nous n’avons aucune concession, ni même aucune amabilité, à faire à M. Trudeau, qui est l’adversaire de la chose française au Canada. »

En 1963, il reçut Jean Lesage à l’Élysée une deuxième fois, et lors de son entretien hebdomadaire avec Alain Peyrefitte, le général lui confia : « Le Canada français doit devenir un État français d’Amérique. » et non pas seulement un état Québecois de langue française.

Dans le journal LeDevoir du 23 juillet 1997, on peut lire ceci :
Citation :
"Le général n’allait pas venir à Québec avant le 12 juillet 1944, mais dès l’été 1940, il présenta la situation aux Québécois à la radio : « L’âme de la France cherche et appelle votre secours parce qu’elle trouve dans votre exemple de quoi animer son espérance en l’avenir. Puisque, par vous, un rameau de la vieille souche française est devenu un arbre magnifique, la France, après ses grandes douleurs, la France, après la grande victoire, saura vouloir et saura croire. » ...L’émotion que de Gaulle eut le 25 août 1944 en traversant Paris libéré, il allait dire à Montréal qu’il l’avait retrouvée sur le chemin du Roy le 24 juillet 1967. A chaque arrêt, il avait déclaré à la fin de son discours : « Vive la Nouvelle-France ! » Comme si celle-ci n’était jamais morte !" JEAN CHARTIER, LeDevoir, 23 juillet 1997.
De Gaulle rejetait les conséquences de la défaite de la nouvelle France et à l'époque de son fameux discours du "vive le Québec libre", l'identité Québécoise n'existait presque pas dans l'esprit des gens, on s'identifiait surtout comme étant des "canadien-Français". C'est seulement apres ce discours qu'on a malheureusement nationalisé l'identité québécoise et cela au détriment du "Canadien-Français" dont l'identité dépassait les frontières du Québec. On a reculé encore une fois, alors qu'il faut vraiment retourner à l'époque de notre défaite de 1760 et redevenir ce que nos ancêtres étaient, soit des "Français".

Voici la Réaction de Lester B. Pearson, PM du Canada et conclusion de la visite.



Voici la réaction de Pierre Bourgault


_________________
Église Catholique de la Nouvelle France

http://eglisenouvellefrance.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Fév 2010, 9:38 pm

Que voudraient actuellement les indépendantistes québécois cher LéonXIV ? L'indépendance pure et simple ? La confédération avec le reste du Canada ? Une hypothétique confédération avec la France ? D'autres scénarii ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
De Gaulle et la Nouvelle France. Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
LéonXIV
Membre intéressé
Membre intéressé
LéonXIV

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Montréal Québec
Langue : française
Emploi/loisirs : religieux
Date d'inscription : 04/02/2010

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Fév 2010, 10:18 pm

@Stans a écrit:
Que voudraient actuellement les indépendantistes québécois cher LéonXIV ? L'indépendance pure et simple ? La confédération avec le reste du Canada ? Une hypothétique confédération avec la France ? D'autres scénarii ?

Les Québécois sont divisé sur la question, mais les plus nationaliste désire une indépendance pure et simple, mais ils n'ont pas la majorité nécessaire pour la faire bien que le vote souverainiste soit divisé et plusieurs sont désabusé du Parti Québécois. Mais ce qui est une certitude, c'est que le nationalisme Québécois augmente sans cesse et la majorité des Québécois croient que l'indépendance du Québec se fera un jour.

Le problème du Québec c'est que les Québécois sont en pleine crise d'identité, une crise d'identité qui est similaire à ce que la république est en train de vivre avec leur débat sur l'identité nationale.

La France présentement n'est malheureusement pas perçu comme une alternative pour les Québécois et cela pour différente raison.

_________________
Église Catholique de la Nouvelle France

http://eglisenouvellefrance.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Fév 2010, 10:49 pm

@LéonXIV a écrit:
La France présentement n'est malheureusement pas perçu comme une alternative pour les Québécois et cela pour différente raison.

Il serait intéressant de passer un jour ces raisons en revue pour nous aider à mieux comprendre nos "Cousins québecois" ! bjr

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
De Gaulle et la Nouvelle France. Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
Nico.fr
Membre intéressé
Membre intéressé
Nico.fr

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : France
Langue : Française
Emploi/loisirs : ??
Date d'inscription : 14/05/2008

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyJeu 04 Mar 2010, 7:20 pm

Aujourd'hui le discours officiel français a bien changer...

Malheureusement, Sarkozy est un peu trop pro-anglo-saxons pour s'intéresser à la Francophonie. tant dans ce dossier que sur d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyJeu 04 Mar 2010, 9:00 pm

@Nico.fr a écrit:
Aujourd'hui le discours officiel français a bien changer...

Malheureusement, Sarkozy est un peu trop pro-anglo-saxons pour s'intéresser à la Francophonie. tant dans ce dossier que sur d'autres.

"Anglo-saxon" ou "atlantitiste" mon cher Nico.fr ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
De Gaulle et la Nouvelle France. Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ti' Breton

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 59
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Mar 2010, 9:07 am

Et encore atlantiste... Les derniers accrochages avec O'Bama, dont Sarkozy vient de se rendre compte qu'il était avant tout américain avec tout ce que cela implique politiquement parlant, les rapprochements significatifs avec la Russie, laissent penser que l'enthousiasme initial s'estompe...
D'ailleurs, ne nous y trompons pas, la France historiquement parlant a souvent été plus proche des slaves que des anglo-saxons non ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Projet de fusion franco-britannique   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Mar 2010, 4:22 pm

En es-tu tellement persuadé cher Ti' Breton ?

Source : http://juin1940.ifrance.com/fusion.htm

Citation :
Mai-Juin 1940

2 mois qui ébranlèrent le monde - Fusion franco-britannique

Un des évènements les plus méconnus de notre histoire, et qui pourtant aurait eu des récupersions énormes. Rendez-vous compte: la France et l'Angleterre en juin 1940 était prêtes à fusionner, c'est-à-dire à ne former plus qu'une seule nation! Certes la quasi totalité de la métropole était envahie par les Allemands, mais imaginons l'avenir de cette nouvelle entité: un nouveau pays uni pour lutter contre le nazisme. Comment ne pas penser qu'après cet évènement les liens entre les français et les anglais n'auraient plus été les mêmes, et que forcément, nous aurions former une nation originale et unique! Jamais deux pays qui ne parlaient la même langue, n'avaient pas de culture en commun et qui pendant des siècles s'étaient affrontés, n'avaient penser à s'unir et à ne former plus qu'un! Même l'actuelle Union Européenne est loin de l'esprit du projet de fusion franco-britannique.

Mais dans quel esprit a pu germer un projet aussi ambitieux, et tout simplement fou: comment ne pas reconnaître la patte de Jean Monnet, l'initiateur de la Communauté Européenne! Cet homme politique hors pair a réussi à convaincre Winston Churchill et son cabinet, d'accepter cette proposition! Les anglais si fiers de leur indépendance et de leur différence, acceptaient de s'unir avec les Français. Difficile à imaginer aujourd'hui, quand on voit la méfiance de la Grande Bretagne envers l'Union Europénne!

Churchill charge ensuite Charles de Gaulle, de convaince Paul Reynaud, Président du Conseil français, d'accepter le projet. Tout d'abord, selon plusieurs témoignages, il refuse. Mais dans la journée du 16 juin 1940, sa réflexion progresse et en fin de journée il annonce à son gouvernement qu'il a décidé d'accepter ce projet. Les ministres refusent tout nets ne voulant pas réduire la France à un dominion. Ce refus a certainement pesé lourd dans la démission du Président du Conseil français. Churchill est déjà en route pour Concarneau, ville où devait être signer la fusion, quand il apprend la nomination de Pétain, et rentre à Londres, plein d'amertumes.

Bien sûr ce projet était flou, et personne ne pouvait savoir où il nous aurait conduit! Personne ne pouvait dire si l'Union aurait été viable, si les 2 gouvernements et les 2 parlements auraient pu s'entendre, si la langue et les vieilles suspicions entre les 2 peuples n'auraient pas été un obstacle majeur, si des sursaux nationalistes n'auraient pas fait capoter cette fusion? Mais la situation de la France était tellement désespérée, sans aucun rapport avec ce qui avait pu se produire dans le passé, pour que nos deux gouvernements et nos deux peuples, tentent l'impossible pour réaliser ce qui semblait tout aussi impossible: la victoire contre l'Allemagne.

Je vous invite à lire cette déclaration et à prendre toute la mesure de ce projet! Dans cette période tragique, n mot revient souvent dans la bouche de Churchill, la lutte pour la sauvegarde de la "civilisation":

"A l'heure du péril où se décide la destinée du monde moderne, les gouvernements de la République française et du Royaume-Uni, dans l'inébranlable résolution de continuer à défendre la liberté contre l'asservissement aux régimes qui réduisent l'homme à vivre d'une vie d'automate et d'esclave, déclarent :
Désormais la France et la Grande-Bretagne ne sont plus deux nations, mais une nation franco-britannique indissoluble.
Une constitution de l'Union sera rédigée, prévoyant des organes communs chargés de la politique économique et financière et de la défense de l'Union.
Chaque citoyen français jouira immédiatement de la nationalité anglaise. Chaque citoyen britannique devient un citoyen français.
Les dévastations de la guerre, où qu'elles aient lieu, seront de la responsabilité commune des pays et les ressources de chacun seront confondues pour la restauration des régions détruites.
Durant la guerre, il n'y aura qu'un seul Cabinet de Guerre, pour la direction suprême de la guerre.
Il gouvernera de l'endroit qui sera jugé le mieux approprié à la conduite des opérations.
Les deux Parlements sont associés. Toutes les forces de la Grande-Bretagne et de la France, terrestres, maritimes et aériennes, seront placées sous un seul commandement suprême.
La Grande-Bretagne forme immédiatement de nouvelles armées. La France maintiendra ses forces disponibles, soit terrestres, soit maritimes, soit aériennes.
L'Union fait appel aux Etats-Unis pour fortifier les ressources des Alliés et pour apporter leur puissante aide matérielle à la cause commune.
Cette Union, cette unité, concentreront toutes leurs énergies contre la puissance de l'ennemi, où que soit la bataille - et ainsi nous vaincrons."

Fabien Bidet

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
De Gaulle et la Nouvelle France. Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
https://forum-francophone.bbactif.com
Nico.fr
Membre intéressé
Membre intéressé
Nico.fr

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : France
Langue : Française
Emploi/loisirs : ??
Date d'inscription : 14/05/2008

De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. EmptyVen 05 Mar 2010, 8:04 pm

Oui, atlantiste. En fin vous m'avez compris, je visais les Etats-Unis et le Royaume-Unis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




De Gaulle et la Nouvelle France. Empty
MessageSujet: Re: De Gaulle et la Nouvelle France.   De Gaulle et la Nouvelle France. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De Gaulle et la Nouvelle France.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Politique étrangère française-
Sauter vers: